Numéro 50 - Janvier 2007 ( disponible le Vendredi 12 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Numéro 50 - Janvier 2007 ( disponible le Vendredi 12 )

Message  Frenchy le Mar 9 Jan - 14:04

Brazil Connection

50 numéros… Et le bordel fût !


C’était prévisible… Notre dossier « 50 albums mythiques, 40 films cultes, etc. » allait forcément foutre une zone pas possible dans la revue. Et nous voici aujourd’hui, flanqué du sourire un peu crétin des lendemains de fêtes, les yeux bien cernés aussi parce que ce dossier à tiroirs fût décidé au tout dernier moment et réalisé en un peu plus d’une semaine seulement ; avec comme résultat ce n’importe quoi désorganisé et comme dommages collatéraux des rubriques en vacances ou réduites de moitié (ça tombe bien, avec les fêtes de fin d’année, certains d’entre nous sont aussi en vacances ou réduits de moitié pour cause d’alcoolémie record). De mon côté, en migrant de Goofland à Trouduculand (avec tout le respect qu’on puisse avoir pour des forêts de pin à perte de vue ou des moutons agglutinés à leur herbe boueuse) où je me trouve depuis quelques jours, j’en ai profité pour réfléchir un peu (pas trop non plus, hein) à l’évolution de votre revue, ces cinquante numéros, mais aussi les 33 de Compact, les 20 de Brazil et, plus généralement, ce que nous avons accompli (ou non) en bientôt (le mois prochain) sept ans au sein de Bandits Company (Va falloir faire péter les chouquettes !), les différentes embûches (le procès Luc Besson, etc.) que nous avons généralement plutôt bien négociées et qui, parfois, nous ont rendus verts ou, a contrario, un peu plus mûrs. Parce que ce qui me semble important, là tout de suite maintenant, à l’heure de l’apéro moins sept minutes, au-delà du fait qu’il faut éviter à tout prix d’être statique (ne serait-ce que pour retourner prendre des glaçons, de temps à autre), c’est de toujours se remettre en question (mais que fait la police me souffle le petit Nicolas. Bonne question, je remets dix centilitres dans le nourrain), de ne pas se reposer sur nos maigres lauriers, mais de toujours essayer d’aller de l’avant, de se botter le cul en permanence, même si les efforts (les nôtres, mais aussi les vôtres) ne sont pas toujours convertis comme chacun l’aimerait (pis aussi c’est pas facile de s’auto-botter le cul, essayez donc, ça demande une sacrée agilité). Et comme Crossroads est une revue qui, en musique comme en cinéma, jette toujours un bon coup d’œil dans le rétroviseur (dans ce numéro, c’est encore plus vrai), ça nous complique un peu plus l’existence encore (la résistance d’autant plus), alimentant en permanence (persistance ?) ce challenge de chaque instant, car l’un des travers à éviter à tout prix est de tomber dans la nostalgie ou, pire, le passéisme.
Mais revenons à ce numéro 50 qui est donc particulier dans son ossature, avec encore plus à lire (ce qui en explique aussi le prix, un chouilla supérieur à la normale), ce n’est par conséquent pas simplement une nouvelle dizaine qu’on entame. Bon, ceci étant, janvier n’étant pas spécialement le moment le plus excitant au niveau sorties de disques (pas grand-chose et parmi ce pas grand-chose rien de bien transcendant, la plupart des disques que nous chroniquons ce mois-ci sont d’ailleurs sortis fin 2006) et encore moins pour ce qui est des sorties salles ou DVD (là, on frise le néant, avec une multitude de remakes de suites de prequels du fils du facteur de la fiancée du retour), vous l’avouerez, ça tombe bien, finalement. Car plutôt que de tirer à la ligne ou prendre notre pioche pour aller à la pêche au bon sujet (pas facile, ça, rien que d’y penser, j’en ai la glotte qui tremblote (ou alors, c’est parce que l’heure de l’apéro est déjà entamée et que je suis toujours devant ce foutu écran).
Sinon, comme d’habitude, je n’ai pris cette année qu’une seule bonne résolution, ce qui, quelque part, est le meilleur moyen de s’y tenir, de ne pas se disperser. Et cette bonne résolution –qui accidentellement (enfin pas vraiment, en fait) est la même que les années passées- est… de ne pas en prendre, justement, de bonnes résolutions. Par exemple, le jour où je tournerai 50 fois ma plume dans mon disque dur avant de pondre un édito, les poules auront des dents… Et Crossroads sera une revue comme les autres.

Christophe Goffette

P.S. : Vous aurez noté que j’ai réussi à pondre un édito aussi bordélique que l’est ce numéro, ce qui n’était pas gagné d’avance. Bon, ce n’est pas tout, mais il fait soif… Rendez-vous le mois prochain pour un nouvel anniversaire, chou(qu)ette !…

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum