Les plus belles chansons du monde

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Quiet Man le Ven 28 Jan - 19:07

Question subsidiare: l'aristocratie est-elle préférable à la démocratie?

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Ven 28 Jan - 19:21

Le reste, ça peut être aussi une culture populaire qu'une certaine élite confinée dans le raffinement eut grand tort de négliger. La rue, c'est aussi la vie. Et elle a donné la chanson. Peut-être bien qu'à un moment on a préféré la chanson parce qu'on y trouvait plus de vie.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  johnny99 le Ven 28 Jan - 23:53

Lee Harvey Oswald a écrit:

Bon je ne tiens pas à prolonger un échange sur ce thème, cela nous mènerait trop loin et n'interesse aucun de nos amis visiteurs occasionnels.
Mais juste établir ce fait...Pas besoin d'être historien émérite pour savoir que l'Histoire, et notamment l'Histoire médiévale, a été l'objet d'une vaste campagne de désinformation depuis la Révolution Française, fruit des délires éducatifs d'un Michelet ou d'un Ferry, orienté par une idéologie de gauche laique dite "éclairé" qui a fait de l'Histoire de France un vaste outil de PROPAGANDE IDEOLOGIQUE. Et l'Education Nationale n'a fait depuis lors que perdurer ces inepties, véhiculant les mêmes mensonges figées de génération en génération.
Peuple ignorant et asservi, Eglise inquisitrice, seigneurs arrogants et omnipotents, la Bretagne terroir de paysans ignorants sous la coupe d'un clergé vénal : tous les poncifs ont été réunis pour faire de cette période la plus noire de notre histoire. Seulement cette histoire là est fausse, pour une large part tout au moins.. Et comme la propagande ne saurait faire dans la demi-mesure, les quelques mille ans d’histoire que représente la période médiévale sont réduits à quelques épisodes, à quelques images. d'Epinal.
Il serait présomptueux de réécrire, de dénoncer toute cette fausse idéologie sur une période infiniment complexe, d'une richesse infinie quant à sa spiritualité, sa culture, son organisation sociale dans le cadre d'un seul post, alors que la discuSSion pourrait être l'objet d'un forum à lui seul, donc je m'arrêterais là. Reprenons le fil musique du topic.
.

C'est bien beau d'affirmer tout cela, mais il faudrait justement nous (m') en dire un petit peu plus. Quelles sont tes sources? A qui a profité le crime? (qui aurait intérêt à rabaisser le moyen-âge? et au profit de qui?)
Moi qui suis ignorant dans ce domaine, tout juste bon à répéter les poncifs que tu dénonces, j'aimerais être éclairé.

je te vois quand même venir, le siècle des lumières, la révolution, l'humanisme,... tout ça mène directement au communisme, non?

Je caricature mais je ne pense pas être bine loin de ta pensée profonde, non?

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 29 Jan - 1:51

johnny99 a écrit:
je te vois quand même venir, le siècle des lumières, la révolution, l'humanisme,... tout ça mène directement au communisme, non?

Je caricature mais je ne pense pas être bine loin de ta pensée profonde, non?

Non tu n'y es pas, s'il y a évidemment un lien historique étroit entre la Révolution française et le communisme, ce n'était pas sous jacent à ma réhabilitation du Moyen Age. Ceci dit entre parenthèses, je suis un lecteur de Marx, s'il y a des absurdités dans ses textes, il y a aussi des analyses prodigieuses sur la Civilisation, tout ce qu'il anticipe sur la Société de Consommation, c'est plus que jamais d'actualité.

"A qui profite le crime ?" Ben je l'ai écrit noir sur blanc dans mon post, ça me semble limpide.
Après "t'en dire plus", il faudrait écrire une ou plusieurs lourdes thèses balayant de multiples thèmes pour étayer mes dires. Tu imagines bien que dans le cadre de ce forum, je ne peux qu'apposer une affirmation généraliste. Si la question t'intéresse, il existe une bibliographie innombrable d'éminents Médiévistes qui ont corrigé depuis belle lurette la vision d'une période obscure et ignorante.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  johnny99 le Sam 29 Jan - 1:59

"...orienté par une idéologie de gauche laique dite "éclairéE" qui a fait de l'Histoire de France un vaste outil de PROPAGANDE IDEOLOGIQUE. Et l'Education Nationale n'a fait depuis lors que perdurer ces inepties, véhiculant les mêmes mensonges figées de génération en génération."

Mais je ne comprends pas ton histoire d'idéologie de gauche et de propagande auquel aurait participé l'éducation nationale, quel est l'intérêt?

L'idéologie dominante serait-elle incompatible avec le moyen âge?

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Sam 29 Jan - 3:04

Moi je ne me souviens même pas avoir étudié l'histoire du Moyen-Age à l'école, mais bon, peut-être que j'ai oublié. albino

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 29 Jan - 6:39

johnny99 a écrit:"...orienté par une idéologie de gauche laique dite "éclairéE" qui a fait de l'Histoire de France un vaste outil de PROPAGANDE IDEOLOGIQUE. Et l'Education Nationale n'a fait depuis lors que perdurer ces inepties, véhiculant les mêmes mensonges figées de génération en génération."

Mais je ne comprends pas ton histoire d'idéologie de gauche et de propagande auquel aurait participé l'éducation nationale, quel est l'intérêt?

L'idéologie dominante serait-elle incompatible avec le moyen âge?

Ton intérêt pour la question est louable mais je vais te décevoir. Pour répondre correctement à ton interrogation sur un sujet aussi complexe et exposer de façon cohérente mes convictions, il me faudrait développer de longs arguties qui te paraîtraient certainement ennuyeux.

Pour un début de réponse néanmoins et pour ne pas trop te frustrer Mr. Green deux ou trois éléments de réponse en simplifiant au maximum.

De rappeler d'abord que l'idéologie "gauchiste" est une sorte de religion. Bien sur au sens strict, il ne postule à l'existence d'aucun Etre Supérieur, mais chez les penseurs qui ont élaboré cette idéologie depuis le Siècle des Lumières, il est évident que cette idéologie a joué le même rôle psychologique que chez les Théologiens. Le "Gauchiste" a besoin de croire au "gauchisme" donc avec tout ce que ça implique...la profonde conviction que le "gauchisme" est moralement juste, que ce n'est pas un droit mais un devoir que d'imposer ses convictions à tout individu, comme les Croyants en Dieu, le refus de modifier ses croyances alors même que la logique et les faits peuvent leur apporter un démenti, l'idée que tout ce qui s'oppose au Gauchisme est assimilé au "Péché"...

Autre conséquence immédiate du "gauchisme" de se penser comme une "religion"...c'est d'agir comme une force "totalitaire"...Et donc du moment qu'il s'est trouvé en position de force dans la Société française, de vouloir s'immiscer dans chaque recoin de la vie privée et de contraindre tout le monde à passer au moule "gauchiste"...Bon tu commences à saisir là ou je veux en venir...Pour accomplir son besoin de pouvoir et remporter son combat social, il faut éduquer les masses et rien de plus efficace pour y parvenir que d'avoir un CONTROLE complet sur l'éducation des enfants.
Conséquence...On instrumentalise l'Histoire de France au profit de l'idéologie. Le Gauchisme a ses racines dans la Révolution française (même si celle ci fut confisquée en partie par la classe bourgeoise émergente) et dans les Penseurs qui l'ont préparée...Alors on va en faire le point cardinal de l'Histoire de France en dévalorisant les Siècles de Royauté qui l'ont précédé et en jetant l'anathème sur une immense période obsédée par Dieu (selon le principe que ne peuvent coexister deux "Religions" dominantes).

Bon j'ai simplifié ma pensée, tu trouveras certainement à redire ("comment ça, moi je suis gauchiste et je n'ai absolument pas de tendance totalitaire")...Il est vrai que la plupart des Gauchistes sont des gens honnêtes qui n'utilisent pas de moyens coercitifs. Mais il est un fait que les caractères généraux du gauchisme en tant que mouvement visent à éduquer les masses dans le sens de leur idéologie. En tant que mouvement, le Gauchisme est de nature TOTALITAIRE, j'en suis convaincu et son corrolaire immédiat, sa méfiance envers tout individualisme de pensée (qui est pour le coup l'apanage d'une certaine Droite). Un exemple un peu caricatural mais qui révèle la chose, un Eric Zemmour pour avoir balancé une remarque politiquement incorrecte du point de vue du Gauchisme s'est retrouvé illico mis en procès pour "incitation à la haine raciale". Et les exemples sont légions.

Problème, tu n'adhères pas par conviction politique aux énoncés idéologiques du Gauchisme, qui dominent les structures mentales de la Société française, quelle que soit la coloration politique du Gouvernement ? Ben il te reste qu'à dénoncer sur un Forum fréquenté par trois péquins la manière dont a été instrumentalisée l'Histoire de France et dans quel but. Mr. Green

Bon tu me pardonneras les raccourcis de pensée, voire les éventuelles fautes de français, il est 4h30 du matin, j'ai bossé toute la journée, je suis fatigué et je n'ai pas le courage de me relire.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Quiet Man le Sam 29 Jan - 9:38

LHO, tu remplaces "gauchisme" par "sarkozisme", ça marche aussi...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 29 Jan - 17:14

Quiet Man a écrit:LHO, tu remplaces "gauchisme" par "sarkozisme", ça marche aussi...

Quiet Man, tu mélanges politique et doctrine épurée.

On peut discuter des différences (et bien plus des ressemblances) entre le Socialisme et la Droite dite Classique, soumis aux contingences historiques (le Socialisme de Martine Aubry n'est pas celui de Jean Jaurès et l'UMP de Sarkozy n'est pas la politique de de Gaulle). Là, on est dans le pragmatisme, dans un contexte réel et non plus abstrait, d'évaluer par exemple les faibles marges de manoeuvre qu'ont les partis politiques par rapport au libéralisme économique, du positionnement envers les 35 heures, la Retraite, l'assurance maladie. Ca pourrait faire l'objet d'un autre topic intéressant, mais dans mon post précédent, ce n'était pas le propos.

Quand je fais référence au "Gauchisme", c'est à une doctrine épurée, abstraite qui dépasse les systèmes politiques contingents, les convictions, les croyances de tel ou tel homme politique démocrate quel que soit son bord, une doctrine conformiste qui contamine les esprits, une idéologie qui touche au statut de l'être humain dans ses dimensions morales et philosophiques, qui se propose et s'impose comme un idéal de notre civilisation, au delà des convictions politiques des uns ou des autres.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  johnny99 le Sam 29 Jan - 22:05

Tout ce que tu dis à l'égard du "gauchisme' est applicable au libéralisme, qui a été érigé en véritable dogme, presqu'une religion, parce qu'il met en avant la liberté, mère de tous les vices (liberté d'expression quand tu sors une grosse connerie, liberté de foutre la merde,...).

je ne m'estime pas particulièrement "gauchiste", en tout cas pas parce que je suis enseignant et que tout bon enseignant est censé être de gauche, gréviste, et toutes ces conneries qui soulagent la pensée de ceux qui s'en croient supérieurs, bien cachés dans leurs certitudes de "dire tout haut ceux d'autres pensent tout bas" (je hais cette maxime).
Je ne suis pas gauchiste parce que je conviens de certains bienfaits du libéralisme, et que je n'hésite pas à tirer à vue sur la gauche et ses idées lorsqu'elles s'avèrent être, elles aussi, par trop dogmatiques en s'éloignant de la réalité.
Cependant, j'ai "une sensibilité de gauche" s'il faut en avoir une, en partie par fidélité à mon père qui a connu le front populaire, et aussi parce que je crois que l'individualisme est une impasse et que la main invisible n'existe pas, en tout cas elle n'est pas automatique, et cela justifie pour moi le rôle de l'Etat, que le Sarkozysme s'emploie à démanteler au nom d'une obsession d'équilibre budgétaire qui exclut toute notion de gouvernance de millions de personnes regroupées en une nation.

En revanche, et c'est ce qui nous rapproche, je suis foncièrement marxiste parce que son analyse est toujours d'actualité 1 siècle et demie plus tard, et qu'il n'a jamais conceptualisé la société que se sont chargés de mettre en place Lénine puis Staline, dans un communisme dont le principale élément "commun" aura été la souffrance du peuple russe.

Il y a cependant des gens qui ont cru à ce communisme, comme un remède à l'inégalité que s'est chargé de légitimer le libéralisme-capitalisme, parce qu'ils en avaient marre d'être du mauvais côté de la balance. Ces "connards de pauvres" ont cru à la propriété collective des moyens de production, à la redistribution des richesses créées, bref, à la fin de leur statut irrémédiable de pauvre, ils ont même pensé qu'il fallait user d'une violence sans doute transitoire pour renverser ce système responsable de leur condition.

Ceux-là ont été communistes, certains le sont encore, surtout parce qu'il croyait que cela allait mettre fin à leur vie misérable.
Aujourd'hui ils n'ont plus rien pour croire à la fin de leurs tourments, aucune alternative à l'horizon, le libéralisme est tout puissant, il justifie les délocalisations, le chômage, les riches de plus en riches et les pauvres proche de la paupérisation, le CAC 40 qui fait gagner aux spéculateurs en 5 mn ce que les ouvriers perdent en pouvoir d'achat de mois en mois, comme un gagnant à un jeu télé qui a répondu au hasard par sms surtaxé à une question débile.

Quel rapport avec le moyen âge? je verrai après m'être sustenté, la soupe va refroidir...

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 29 Jan - 23:31

Je ne suis certainement pas marxiste. Le marxisme est une aberration doctrinale d'un point de vue scientifique qui, malgré ses formules humanistes mythiques ("le respect entre tous les hommes"), dès le départ anticipait les régimes sanglants communistes qu'a connu le XXième siècle.
Par contre je lis Marx parce que ses réflexions sur les contradictions du capitalisme et l'aliénation de la société de consommation sont particulièrement éclairantes.

Bon tu as tes convictions, elles sont exposées avec cohérence et rigueur, donc je respecte. Pas grand chose à redire. Juste deux, trois ajustements...

-Le libéralisme est humaniste autrement, dans libéralisme il y a liberté, c'est-à-dire une conception libertaire justement, qui place l’homme et ses aspirations au centre de tout, qui le responsabilise d’un coté certes mais par conséquent lui octroie des droits supplémentaires. Un peu rapide d'en faire la source exclusive des maux sociaux dont souffre la Société.

-La conception de l’homme a droite n’est pas dénué de respect et d’entraide non plus bien qu’elle valorise en effet l’accomplissement personnel au dépend de l’assistanat flagellatoire. Droite=individualisme=chacun pour sa gueule est un syllogisme grossier.

-La gauche n’est pas plus humaniste que la droite, juste que sa conception en est différente.
Il ne s’agit pas de placer l’argent avant l’humain ou l’inverse mais d’estimer que certaines valeurs doivent être prioritairement mise en avant, ni droite, ni gauche ne mettent l’individu après l’argent.


Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  johnny99 le Dim 30 Jan - 1:04

Lee Harvey Oswald a écrit:
Par contre je lis Marx parce que ses réflexions sur les contradictions du capitalisme et l'aliénation de la société de consommation sont particulièrement éclairantes.


C'est dans cette analyse et ces réflexions que je suis "marxiste" je n'ai pas la carte du parti non plus mais il a vu juste dans l'étude de la réalité sociale.

Je sais que le libéralisme n'est pas responsable de tout et qu'il contient une certaine dose d'humanisme, mais, tout comme la foi aveugle en une religion mène à la barbarie, le libéralisme s'est retrouvé propre à tout justifier comme une évidence alors qu'il y avait, au moins, matière à débat.
Non pas forcément en faveur du communisme, mais les peuplades reculées n'ont pas la liberté de ne pas choisir le libéralisme, comme modèle de développement, dès lors que quelques "aventuriers" ou producteurs télé pourtant bien intentionnés (Hulot, Frédéric Lopez (rdv en terre inconnue),...) se chargent de les débusquer et leur montrer les créations du monde "moderne".
Je sens que je manque de clarté mais ce que je veux dire c'est que le libéralisme est non seulement un modèle dominant, mais présenté comme une évidence, les peuples ont-ils le choix de ne pas opter pour une économie de marché? Ont-ils la possibilité de ne pas aller bosser à la ville pour gagner de quoi s'acheter la boite à images ou les beaux ornements qui leur tendent les bras et ainsi poser le pied dans un système qui leur fera renier leurs origines et servir de "chair à produire" à bas coûtspour quelques multinationales fièrent d'avoir étendu leur part de marché?

Le libéralisme a trop été perverti, il fait confiance à l'homme pour que l'agrégation des intérêts individuels conduise à l'intérêt général, mais l'homme n'est pas humaniste par nature, il n'a pas (plus?) de moralité, il ne croit plus en rien, les principes religieux ("tu ne tueras point", "tu aimeras ton prochain comme toi même",...), vrais principes humanistes, ont été dé-crédibilisés, il n'y a plus de garde-fous, de limites, et dans ces cas-là, je me dis que la liberté est un objectif souvent déraisonnable.

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Quiet Man le Dim 30 Jan - 12:21

Pas jeune, mais je ne m'en lasse pas


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Yann G. le Dim 30 Jan - 23:18

Lee Harvey Oswald a écrit:
Sinon, private pour mon ami chroniqueur du mag, le dernier Florent Marchet, certes moins audacieux que "Rio Baril" gagne en écoute pour apprécier toutes ses subtilités musicales.

Celui-là, je ne pourrai pas le réécouter, je l'ai déjà donné à une oreille plus compatissante que la mienne (je n'ai jamais autant donné de disques que depuis que j'ai commencé cette rubrique sur les Français, c'est déprimant, d'ailleurs).
Sinon, non, je ne suis pas fan des Plasticines, ni de Camelia Jordana. ;)

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Lun 31 Jan - 7:46

J'ai écouté quelques titres du dernier Florent Marchet sur YouTube. Je n'ai apprécié que le morceau-titre, "Courchevel". Le reste, bof. J'ai aussi écouté Arnaud Fleurent-Didier, il est original, mais m'agace un peu (y'a vraiment une mouvance dandy-parisienne qui me passe complètement au-dessus). Mieux: Bertrand Belin. Là pour le coup j'ai l'impression qu'il renoue avec une musique médiévale raffinée, mais je suis approximatif: son inspiration pourrait très bien ne dater que du dix-huitième siècle. Mr. Green

Bon, rien de très excitant dans tout cela, je préfère les Plastiscines. Du bon rock binaire à la con, y'a que ça de vrai.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  nicolasg le Jeu 3 Fév - 18:44

Heaven and Hell , le live au Wacken...quelle merveille...
Cool

nicolasg
Nouveau

Nombre de messages : 2
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nicolasgaire.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Mer 16 Mar - 11:20

Cette version live récente pourrait bien surpasser la version album de 1997...



Je trouve d'ailleurs que Ron chante mieux ces derniers temps.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Lun 25 Avr - 20:40


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  marco le Lun 25 Avr - 22:39

Salut à vous les érudits,

Bien agréable à lire et à écouter...
Un truc qui me trotte souvent dans la tête , même si ce n'est la plus belle, une chanson qui reste en tous les cas.

http://youtu.be/EkxGdTeeIJ8

A plus .

marco
Nouveau

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Mar 26 Avr - 10:40

marco a écrit:Salut à vous les érudits,

Bien agréable à lire et à écouter...
Un truc qui me trotte souvent dans la tête , même si ce n'est la plus belle, une chanson qui reste en tous les cas.



A plus .

Merci Marco,

Ah, je me souviens de ça, encore un bon point pour les années 80 bom

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  marco le Mar 26 Avr - 14:14

Hugues, Côté Neville Bros, oui, les années 80 furent celles du retour, avec Yellow Moon, que j'aime toujours autant, mais je me suis réécouté récemment les live au Tipitinna, et là, vraiment quel groove je trouve...
Un gros clin d'oeil à Greg Allman sur cette vidéo, dont j'apprécie le dernier album, même si j'aurais aimé que la voix soit plus en avant dans cette dernière production...

A ++

marco
Nouveau

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Mer 27 Avr - 0:59

Putain de poésie...


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Lun 13 Juin - 3:31

On va pas se gêner pour se répéter... Quatre des plus belles chansons du monde, dans l'ordre (1964, 1966, 1967...):






Bacharach et Warwick pénétrèrent tout simplement les voies du Paradis. Même si j'estime que "Walk on By" est un immortel classique, c'est peut-être l'intro de "Windows of the World" qui éclaire le mieux la magie de cette musique, qui s'entr'ouvre vers un Jardin merveilleux, profondément berceur et apaisant. Mais que dire de ces bulles de trompette sur "I Say a Little Prayer", d'une légèreté miraculeuse, parfaite illustration de joie, de lumière et de grâce?


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Mer 29 Juin - 0:19



Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Hugues le Ven 5 Aoû - 11:44


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles chansons du monde

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum