TOM WAITS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TOM WAITS

Message  TM le Mer 5 Avr - 15:07

Salut à tous,

j'ai redécouvert "Real Gone" de Tom Waits tout récemment, je souhaitais avoir vos avis sur cette artiste que je trouve très bon aussi bien dans la chanson que dans la comédie, par ailleur quels albums sont vivement conseiller?

Merci



TM
Bavard

Nombre de messages : 46
Localisation : The Twilight Zone
Date d'inscription : 08/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  TM le Mer 5 Avr - 15:08

cet artiste et non "cette" sorry

TM
Bavard

Nombre de messages : 46
Localisation : The Twilight Zone
Date d'inscription : 08/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  parispal le Mer 5 Avr - 15:48

Salut.

Les premiers albums, Closing Time et Heart (1973) of Saturday Night (1974) sont résolument piano/guitare acoustic, poésie beatnick, cool de chez cool. 1er album charnière en 1975 avec le live Nighthawks at the Diner, Tom au piano ou guiatre avec sax et contrebasse il me semble, dans la lignée des précédents, mais un virage amorcé vers un son plus jazzy, qu'il confirmera avec les deux suivants, Small Change (1976) et Foreign Affairs (1977), dans la lignée des deux premiers mais définitivement plus jazz, avec sax, contrebasse et piano. grands morceaux que sont Jack and Neal, Waltzing Mathilda, The piano has been drinking, Pasties & a G String. Tout est bon, de A à Z.

Virage rock après avec le sublime Blue Valentine en 1978 qui s'ouvre sur Somewhere extrait de West Side Story, et s'achève par la sublimissime chanson titre. Entre les deux, Romeo is Bleeding, Christmas Card from a Hooker in Menneapolis, Kentucky Avenue. On le dit proche de Springsteen et de son Darkness on the Edge of Town et ce n'est pas l'album suivant qui contredira cette impression puisque Heart Attack and Vine (1981) comprend le "tube" Jersey Girl que Springsteen reprendra souvent, notamment à LA avec Tom Waits en 1982 il me semble et qui clôturera le coffret Live 1975-1985. Très rock (enfin, selon le canon Tom Waits, c'est pas les Ramones, quand même!) avec guitares, basse, batterie et claviers.

Concert fabuleux en 1981 à Paris en trio avec basse et Teddy Edwards au sax, Tom à la guitare et au piano. L'un des plus beaux concerts jamais vus. Après, musique du film One from the Heart de Coppola, et la je décroche avec Swordfishtrombones, Frank 's Wild Years et les autres, dont je ne connais même plus les titres.

Je laisse le soin à d'autres d'écrire la suite. Comme pour beaucoup (Neil Young, Springsteen, Murphy, Patti Smith, Lou Reed...), je me suis arrêté à un moment de leur carrière (ou de ma vie) et n'ai jamais replongé, découvrant d'autres merveilles comme Lyle Lovett, Guy Clark, Jeffrey Foucault, récemment (qui reprend d'ailleurs Hold On sur l'album Redbird, comme quoi rien ne se perd...), David Olney et plein d'autres.

Merci de ton topic, tu m'as donné envie de réécouter Blue Valentine...

Hervé

She sends me blue valentines
All the way from Philadelphia
To mark the anniversary
Of someone that I used to be
And it feels just like theres
A warrant out for my arrest
Got me checkin in my rearview mirror
And I'm always on the run
Thats why I changed my name
And I didn't think you'd ever find me here

To send me blue valentines
Like half forgotten dreams
Like a pebble in my shoe
As I walk these streets
And the ghost of your memory
Is the thistle in the kiss
And the burgler that can break a roses neck
It's the tatooed broken promise
That I hide beneath my sleeve
And I see you every time I turn my back

She sends me blue valentines
Though I try to remain at large
They're insisting that our love
Must have a eulogy
Why do I save all of this madness
In the nightstand drawer
There to haunt upon my shoulders
Baby I know
I'd be luckier to walk around everywhere I go
With a blind and broken heart
That sleeps beneath my lapel

She sends me my blue valentines
To remind me of my cardinal sin
I can never wash the guilt
Or get these bloodstains off my handa
And it takes a lot of whiskey
To take this nightmares go away
And I cut my bleedin heart out every nite
And I die a little more on each St. Valentines day
Remember that I promised I would
Write you...
These blue valentines
blue valentines
blue valentines

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  TM le Mer 5 Avr - 15:54

merci beaucoup pour ton avis et tes conseils parispal, dans ce que je lis sur Tom Waits un peu partout "Blue Valentine " reviens comme un des albums sinon "l'album" du chanteur.

Thank's a lot

TM
Bavard

Nombre de messages : 46
Localisation : The Twilight Zone
Date d'inscription : 08/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  eastonellis le Mer 5 Avr - 22:15

L'album emblématique de Tom Waits est tout de même le formidable "Rain Dogs" (1985). Indispensable...

eastonellis
Langue pendue

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 22/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://art-rock.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  parispal le Mer 5 Avr - 22:34

eastonellis a écrit:L'album emblématique de Tom Waits est tout de même le formidable "Rain Dogs" (1985). Indispensable...

C'est avec celui-là que j'ai décroché, ma préférée étant Downtown Train, la plus "accessible" (Rod Steward en a fait un tube...). C'est en fait le véritable album charnière de Tom Waits. Moi je préférais avant Rain Dogs.

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  chungkyng le Jeu 6 Avr - 1:37

Rain Dogs est mon préféré, surement parceque c'est avec celui là que j'ai découvert et que j'ai le plus écouté, surement aussi le plus facile à approcher... en tout cas jai pas souvenir d'avoir écouté quoi que ce soit qui m'ai déplu dans sa discographie... Cool

chungkyng
Bavard

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 30/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  crazychester le Jeu 6 Avr - 11:38

Je vais reprendre la discographie du grand Tom la ou Parispal l'ai laisse Smile
Je ne serais pas vraiment impartial car Tom Waits est un mes artistes preferes, et je l'admire enormement Cool

Disons que moi, justement, j'ai decouvert Tom Waits par "Bone Machine" qui fait parti de ce que j'appelerais sa seconde partie de carriere (debutee avec "Swordfishtrombones").
Et je dois dire que ce fut un choc dont la repercution n'en finit pas de se rependre.
Cette album ne ressemblait en rien a ce que j'avais ecoute jusque la.
A l'epoque j'etais plutot branche Queen ou Dire Straits, vous imaginez la claque que je me suis prise Smile
La premiere chose que je retiendrais, c'est cette voix monumentale qui n'etait plus simplement utilisee pour chanter, mais se transformait en un instrument a part entiere au meme titre que la guitare ou le piano.
Cette voix, immediatement reconnaissable ne ressemble plus vraiment a celle des albums du debut de sa carriere (alcool et cigarettes...), et ressemble en gros a un croissement entre Louis Amstrong et les cris pousses par Leatherface dans "Texas Chainsaw Massacre"...
Mais cette voix peut egalement se faire terriblement douce et emouvante sur les nombreuses ballades que Tom continue de chanter sur chacun de ses albums (mes preferees sur "Bone Machine" etant "Dirt in the ground" et "Black Wings").
Et puis, musicalement Tom Waits va assez loin (c le moins qu'on puisse dire) sur "Bone Machine" puisque c'est un album qui peut mettre assez mal a l'aise son auditoir car il distille une imagerie etrange, cauchemardesque, theatrale, fantaisiste completement hors norme. Et je dirais que c'est qui a fait que je suis tombe raide dingue de cet artiste qui n'hesitez pas a destructurer ses chansons en utilisant d'etranges rythmes obsedants ("Earth Died screaming"), une baterie desincarnee ("In the colisseum"), ou un banjo semblant sortir d'outre tombe ("i don't want to grow up").
Voila, j'ai aime Tom Waits parce qu'il proposait rien de connue dans mon paysage musical.

Ensuite je me suis plonge dans sa discographie et je dois dire que j'ai un gros faible pour cette periode Island dont fait parti "Bone Machine"
On n'y trouve donc :

"Swordfishtrombones" : premiere sortie en dehors des chemins balises de ses premiers disques blues-jazz et premiers signes de changements dans sa facon de chanter.

"Rain dogs" : grand, grand disque, et premiere collaboration avec le guitariste Marc Ribot qui faconne un univers sonore geniale entre rythmes cubains et blues obsedants. Sur ce disque, on retrouve quelques unes des chansons les plus connues de Tom, de "Downtown train" a "Jockey full of Bourbon".

"Frank's wild year" : album concept "d'operachi romantico in two parts" que Tom va mettre en scene avec l'aide de sa femme. On n'y retrouve les experimentations musicales de "Rain dogs" ainsi qu'un net penchant pour l'univers du cirque et du carnavale. Tom se reve en maitre de ceremonie baroque et clownesque et nous offre une de ses plus belles chansons "Innocent when you dream"

"Bone Machine" : no comment

Suivront ensuite un etrange album qui servira de bande son a une piece de theatre de Bob Wilson "Black Rider" (pas forcement le meilleur album pour decouvrir Tom Waits...), ainsi que ses derniers albums parus chez Anti/Epitath que j'aime beaucoup (surtout "Mule variation" qui sonnait le retour de Tom apres de trop nombreuses annees d'absence) mais tout de meme un peu moins que ses albums sur Island...

Enfin, Tom Waits, c'est aussi pour moi le souvenir d'un de mes plus beau concert, lors de sa venue au Grand Rex il y a quelques annees.
Ce soir la, Tom nous a offert un grand moment de musique qui s'est a jamais gravee dans ma memoire musicale Smile)

Et puis c'est marrant car c'est ce soir la que j'ai fait la decouverte d'un tout jeune magasine qu'on distribuait a la sortie du concert qui faisait sa une sur Tom Waits est qui avait pour nom "Compact"...

crazychester
Langue pendue

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 20/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://crazychester.blogspirit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  parispal le Jeu 6 Avr - 11:48

crazychester a écrit:Je vais reprendre la discographie du grand Tom la ou Parispal l'ai laisse Smile

A nous deux, on peut attaquer la bio de Tom!

Hervé

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  TM le Jeu 6 Avr - 12:15

Merci à tous pour vos avis éclairés sur Tom Waits.



TM
Bavard

Nombre de messages : 46
Localisation : The Twilight Zone
Date d'inscription : 08/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  crazychester le Jeu 6 Avr - 12:24

parispal a écrit:
crazychester a écrit:Je vais reprendre la discographie du grand Tom la ou Parispal l'ai laisse Smile

A nous deux, on peut attaquer la bio de Tom!

Hervé

Tu peux peut-etre aussi devenir le deuxieme membre honoraire de J.V.Q.T.W.R.E.F.A.L.P.M. (je veux que tom wait revienne en france avant le prochain milenaire) mon mouvement qui milite pour le retour de Tom Waits en France Smile)

Crazy C.

crazychester
Langue pendue

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 20/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://crazychester.blogspirit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  parispal le Jeu 6 Avr - 12:31

crazychester a écrit:
Tu peux peut-etre aussi devenir le deuxieme membre honoraire de J.V.Q.T.W.R.E.F.A.L.P.M. (je veux que tom wait revienne en france avant le prochain milenaire) mon mouvement qui milite pour le retour de Tom Waits en France Smile)

Crazy C.

a condition qu'il troque son mégaphone pour Heart of the Saturday Night;-)

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  crazychester le Jeu 6 Avr - 12:58

parispal a écrit:
crazychester a écrit:
Tu peux peut-etre aussi devenir le deuxieme membre honoraire de J.V.Q.T.W.R.E.F.A.L.P.M. (je veux que tom wait revienne en france avant le prochain milenaire) mon mouvement qui milite pour le retour de Tom Waits en France Smile)

Crazy C.

a condition qu'il troque son mégaphone pour Heart of the Saturday Night;-)

Je l'aime bien moi avec son megaphone Smile

http://youtube.com/watch?v=JnjkxMj1jy0&search=tom%20waits

Crazy C.

crazychester
Langue pendue

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 20/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://crazychester.blogspirit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  parispal le Lun 10 Avr - 19:45

ACHO a écrit:Mais Tom Waits, il attend quoi, au fait? elephant

la vanne à 0,01 centimes d'ancien franc

Au choix :
- Godot
- for non-one (écrit pas Jagger-Richard)

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  GUIGUI le Lun 10 Avr - 21:55

Bon alors moi je commencerais par "bone machine". si je ne me trompe pas beaucoup, le dernier Rev.Glasseye faisait penser à Tom Waits ( et puis parfois j'aime bien la country bizarre...).

GUIGUI
Langue pendue

Nombre de messages : 145
Localisation : ROUEN - FRANCE
Date d'inscription : 10/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Laurent78 le Mar 21 Nov - 0:31



3CD - Orphans - Brawlers, bawlers and bastards
affraid cheers



_____________________________________________________

L'avis de la Fnac
" Beaucoup de chansons tombées derrière les fourneaux pendant que je préparais le dîner " : c'est ainsi que TOM WAITS décrit Orphans, son nouveau projet. Produit, comme son précédent album Real Gone, par KATHLEEN BRENNAN, son épouse, et lui-même, Orphans sortira uniquement en édition limitée. Il se présente sous la forme d'un superbe et luxueux coffret 3CD incluant un livret de 94 pages (dont plus de 20 pages de photos inédites). Orphans contient 54 titres dont 30 totalement inédits. Chaque CD, possédant son propre titre, présente une facette du génie de TOM WAITS :

- sur Brawlers on le retrouve dans ses blues déjantés
- Bawlers est plus calme, oscillant entre ballade country, musique celtique et valses .
- Bastards représente la face expérimentale du songwriter américain.


En plus des 30 titres inédits, Orphans compte également 24 chansons écrites pour le cinéma, le théâtre et d'autres projets ainsi que des reprises des RAMONES, DANIEL JOHNSTON, LEADBELLY, KURT WEILL et BERTOLT BRECHT.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Hugues le Mar 21 Nov - 11:26

Tu as vu que c'était encensé dans Crossroads par Goof?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Frenchy le Mar 21 Nov - 15:37

...et que j'en avais déjà parlé il y a trois mois dans le numéro 46 page 6 ??? Mr. Green

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Laurent78 le Mar 21 Nov - 23:53

Hugues a écrit:Tu as vu que c'était encensé dans Crossroads par Goof?

J'ai pas acheté le dernier Crossroads encore. On va rectifier ça demain.

Oui je me souviens l'avoir vu/lu sur Crossroads. Et je me souviens m'en être rappelé en allant par simple curiosité sur le site de Anti

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Laurent78 le Lun 27 Nov - 1:13




ARTICLE DE TELERAMA :

Loin d’être une star en son pays, Tom Waits ne fait pas moins partie de la légende musicale américaine depuis trois décennies. En plus d’un style identifiable – « élégamment beuglant » –, il a eu le talent d’inventer le personnage qui allait avec : le pianiste de bar sans âge et titubant, précacochyme, accusant son instrument d’avoir bu. Cette image déjà bien cassée, il a fini par lui faire rendre l’âme en alignant au début des années 80 une triplette en roue libre et grinçant : Swordfishtrombones, Rain Dogs et Franks Wild Years. Parions qu’ils feront sa postérité. Dire qu’il n’a fait ensuite que remuer le même bric-à-brac serait injuste. Mais à part peut-être Bone Machine (1992), aucun autre album ne s’est imposé avec un pareil aplomb.
Cette nouvelle livraison ramasse les morceaux du puzzle et les redistribue en trois CD bien tassés. Il y a là-dedans du neuf et du recyclé, du recel et de la création, mais à quoi bon faire le tri, quand l’art de Waits est de donner à tout ce qu’il touche un air de brocante rouillée. On vide avec lui les malles du grenier, et tout un petit théâtre s’anime. Affectueux et cruel, il appelle ça ses « orphelins » : les bagarreurs (Brawlers), les braillards (Bawlers) et les bâtards (Bastards). Le premier volume le montre en grogneur de blues, disciple de Captain Beefheart, lui-même émule de John Lee Hooker. On a vite fait le tour de cet ours-là. Le troisième fait mine d’explorer sa veine cabaret, Kurt Weill, opéra de trois sous et demi. Ça ne dure pas, ça sent un peu trop les fonds de tiroir. Il faut donc se ruer sur le disque 2, c’est là qu’est le meilleur : Tom Waits en crooner fatigué, inépuisable. Deux grammes au moins de sentimentalité russe dans le sang. Avec relents de ballade irlandaise. Des berceuses soufflées à travers un mégaphone par un croque-mort qui aurait avalé le méchant loup et la grand-mère. En attendant que s’en décante la crème, on gobe d’une traite la vingtaine de Bawlers.


François Gorin

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Frenchy le Lun 27 Nov - 5:00

Hey Laurent tu t'es encore gourré de forum!!!
C'est CROSSROADS ici tongue
( Remarque grâce à toi je lis enfin un article de Télérama. La chro du Goof est meilleure... J'espère que tu la mettras sur le site de Télérama pour compenser...)

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  flyaway le Lun 27 Nov - 10:54

ça ne serai que justice rendue

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Laurent78 le Lun 27 Nov - 20:37

Frenchy a écrit:Hey Laurent tu t'es encore gourré de forum!!!
C'est CROSSROADS ici tongue
( Remarque grâce à toi je lis enfin un article de Télérama. La chro du Goof est meilleure... J'espère que tu la mettras sur le site de Télérama pour compenser...)

J'y allais pendant un moment.

Je crois que j'ai tenté d'y aller en 2006, mais je me suis retrouvé comme dans une ville morte de western, avec le fétu de paille qui passe devant les yeux !

Sans dec, leur forum s'est écroulé je crois !

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Lee Harvey Oswald le Lun 27 Nov - 21:04

La chro du Goof est meilleure...

scratch

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Hugues le Lun 27 Nov - 21:19

Laurent78 a écrit:Sans dec, leur forum s'est écroulé je crois !

alors que celui de Crossroads prospère-pépère joker

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: TOM WAITS

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum