Les films qui parlent d'A....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les films qui parlent d'A....

Message  fucking axel le Dim 12 Fév - 17:35

Nos amis crossroadiens ont ouvert un topic: quelle est la musique qui vous émeut aux larmes?
J'en ouvre un côté ciné qui parle de ces films d'amour ou A....(oui il y a des films d'amour, ceux que nous oublions plus facilement, avec lesquels on passe un bon moment et des films d'A.... qui eux nous bouleversent à chaque redécouverte, qui nous prennent non seulement à la gorge mais à la tripaille.

Quels sont-ils pour vous???

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  fucking axel le Dim 12 Fév - 17:58

Pour ma part:

Nos plus belles Années de Sidney Pollack où les opinions, divergeances politiques des deux protagonistes rentrent en ligne de compte. pour moi, un film d'A....je le mets en tête de mes préférences après je m'autorise le désordre comme ça me vient sur l'instant:

Out of Africa du même réalisateur.
Sur la Route de Madison de Clint Eastwood.
les Heures de Stefen Daldry(magnifique aussi bien le livre de Michael Cunningham que le film avec des interprétations remarquables, je pense plus particulièrement à Meryl Streep pour qui je voue une grande admiration, elle est souvent époustouflante)
Raison et Sentiments de Ang Lee(et plus récemment BBM)
Le personnage de Kate Winslet et son amour impossible, une scène en particulier me touche, lorqu'elle revient sur les lieux de leur première rencontre, colline qui domine la maison de son cher et tendre "gredin", elle observe un regard douloureux.
Les liaisons Dangereuses de Stephen Freiss (ah malkovitch, un "grand" Valmont qu'il nous donne à voir! personnage d'une force incroyable, cynique, (dé)culotté, politiquement incorrecte mais passionné bref que du bon malko!
Lost in Translation de Sofia Coppola
Clara et moi de Arnaud Viard
une phrase qui me plait en particulier et qui résume bien l'histoire d'amour: "Si je te rencontrai au coin de la rue, je me dirais que j'ai de la chance"
Ma vie sans moi de Isabel Coixet
Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry avec un Jim Carrey très attendrissant et plutôt séduisant en amoureux transi.
Les Amants du Cercle Polaire de Julio Medem.
Un été 42 de Robert Mulligan
La Leçon de Piano de Jane Campion

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Americana le Dim 12 Fév - 18:28

C'est pas possible Axel, j'étais en train de faire ma liste, regarde :

OUT OF AFRICA (UN HYMNE A LA BEAUTE)
de SYDNEY POLLACK avec Robert Redfort et Meryl Streep
une vraie et belle histoire d’amour, avec des scènes d’une beauté à couper le souffle, le charme et la sensualité du beau Robert !

NOS PLUS BELLES ANNEES (UN HYMNE AUX SOUVENIRS)
de SYDNEY POLLACK avec Robert Redfort et Barbara Streisand
L’amour impossible de deux jeunes étudiants, d’un milieu social complètement différent, que tout sépare mais que certains idéaux rassemblent ! Encore une belle histoire d’amour... ratée ! deux êtres qui sont passés l’un à côté de l’autre, et qui pourtant ....

LE FACTEUR (UN HYMNE AUX POETES)
de MICHAEL RADFORD avec MASSIMO TROISI, PHILIPPE NOIRET
L'amitie inattendue de Pablo Neruda et du facteur de la petite ile de la Mediterranee où il s'est exilé.
Pour l’amour des mots et le respect voué à ce grand poète, un petit facteur totalement inculte, apprend à lire, à écrire, à devenir poète... encore un film tout en finesse qui m’a fait pleurer !

LE FESTIN DE BABETTE (UN HYMNE A LA GASTRONOMIE)
de Gabriel Axel
Une cuisinière qui fuit la répression de la Commune de paris, et trouve refuge au Danemark.
Au service d’un pasteur, elle met tout son talent et l’argent qu’elle a gagné à la loterie, pour réaliser un grand festin, digne des plus grandes tables parisiennes ! C’est un hymne à la gastronomie, à l’amour du travail bien fait et à l'immense respect pour ces « petites gens » qui l’ont si bien accueillie.


CET AMOUR-LA (UN HYMNE A L’AMOUR)
de josée Dayan (inspiré du livre de Yann Andréa) avec Améryc Demarigny et Jeanne Moreau
Un amour totalement improbable et pourtant... lié à l’écriture, au talent de Marguerite Duras, au respect d’un jeune homme de 20 ans pour cette immense romancière ! Un amour fait de servitude, de désespoir, de destruction... qui résiste quand même 16 ans jusqu’à la mort de Marguerite, Yann a été son dernier et plus fidèle compagnon. J’avais adoré le livre, et pour une fois bien aimé le film !!!!

On a vraiment des goûts en commun !!! bon moi j'ai fait court, mais y'en a encore d'autres !!!!

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Hugues le Dim 12 Fév - 23:22

Le premier qui me vient à l'esprit c'est Les Enfants du Paradis: Garance et Baptiste, c'est une histoire d'A...

A vrai dire j'étais totalement amoureux moi-même lorsque j'ai vu le film pour la première fois, et Baptiste incarnait exactement l'état dans lequel j'étais à l'époque...

César et Rosalie

Quand j'y pense cette Romy était géniale - elle sait tellement bien représenter ce charme féminin, à la fois innocent et perceptif, plein de non-dits...

Un Homme et une femme, bien sûr... On a beaucoup critiqué Lelouch mais ce film est une merveille...

J'en oublie certainement plein d'autres...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Vintage le Lun 13 Fév - 11:54

Pour moi le plus beau film qui parle d'Anus....c'est le premier opus de la Cage aux Folles!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Yves Gitton le Lun 13 Fév - 18:04

Trois films, trois époques :

Les lumières de la ville C.Chaplin
La femme d'à côté F.Truffaut
Broken back mountain Ang Lee

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Hugues le Lun 13 Fév - 18:12

bottleneck a écrit:Trois films, trois époques :

Les lumières de la ville C.Chaplin

what a great movie
c'est mon préféré de Chaplin

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Americana le Lun 13 Fév - 18:15

bottleneck a écrit:Trois films, trois époques :

Les lumières de la ville C.Chaplin
La femme d'à côté F.Truffaut
Broken back mountain Ang Lee

Ouf enfin un homme qu'a bien aimé Brokeback Mountain, on désespérait !!!!

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Vintage le Lun 13 Fév - 19:07

Pour moi le film ultime sur l'amour est DERZOU OUZALA de Kurosawa qui parle de l'amour Fraternel...pas d'histoire de cul là-dedans mais une présentation incroyable de la filiation universelle, le lien indestructible entre deux hommes...Rien à voir avec BBM ou Sur La Route De MAdison mais mille fois plus puissants.

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  iconoclast le Mar 14 Fév - 11:23

Je rajouterai "quelque part dans le temps" avec C .Reeve et J, seymour. Quelqu'un connaît ?

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  fucking axel le Mar 14 Fév - 18:35

je ne l'ai pas vu. même à la lecture du résumé cela ne me dit rien. c'est bien?

Tiens je vais rajouter La Maîtresse du Lieutenant français de Karel Reisz à mes préférences, film adapté du roman:Sarah et le lieutenant français de John Fowles.
Je l'ai vu y'a longtemps et je n'en garde qu'un très vague souvenir mais l'amour déchiré qu'éprouve Meryl Streep m'avait beaucoup touché. je garde son image de femme tourmentée.

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  unkles. le Mar 14 Fév - 20:54

In the mood for love, et c'est tout.

unkles.
Nouveau

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 16/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  iconoclast le Mar 14 Fév - 21:12

"Quelque part dans le temps" fait partie de ces fims peu connus, qui n'ont pas vraiment marché à leur sortie puis qui sont peu à peu devenus cultes (le mot n'est pas galvaudé puisque le film a de véritables fans qui se réunissent et que le lieu de tournage est devenu un lieu de pèlerinage). A l'époque, Reeve sortait de Superman et ce rôle a un peu décontenancé ses admirateurs. Le film (adapté d'un roman de Richard Matheson) a eu du mal à se faire, puis à être accepté de la critique et du grand public parce d'une part, il était à cheval sur deux genres (mélo et fantastique) et d'autre part, personne ne voulait de la fin que le réalisateur a fini par imposer. C'est une histoire touchante, valorisée par une belle photo et une musique de John Barry, romantique au vrai sens du terme, sans eau de rose cul-cul à l'américaine, on ne peut que s'identifier au héros, ce qui laisse un goût amer à la fin du film...

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  fucking axel le Mer 15 Fév - 22:26

merci pour ton résumé qui donne envie!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  thiad le Mer 15 Fév - 23:22

In the mood for love je ne sais plus son nom ?

Vertigo ...Hitchcock

Les amants réguliers de P-Garrel

le reste ? soit connais pas soit rien de mémorable.. joker

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Hugues le Jeu 16 Fév - 9:50

[quote="thiad"]In the mood for love je ne sais plus son nom ?

won kar waï

j'écris comme ça se prononce joker

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  fucking axel le Jeu 16 Fév - 18:20

Americana a écrit:
bottleneck a écrit:Trois films, trois époques :

Les lumières de la ville C.Chaplin
La femme d'à côté F.Truffaut
Broken back mountain Ang Lee

Ouf enfin un homme qu'a bien aimé Brokeback Mountain, on désespérait !!!!

oui mais dans le détail qu'en pense t-il? Bottleneck d'ordinaire si prolixe?
ou alors il nous prépare un article qui ferait le lien entre la nouvelle d'Annie Proulx et l'adaptation de Ang Lee?

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Vintage le Jeu 16 Fév - 18:26

LE NOUVEAU MONDE, c'est un sacré film d'amour!!!! mar

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Yves Gitton le Ven 17 Fév - 19:56

axel a écrit:
Americana a écrit:
bottleneck a écrit:Trois films, trois époques :

Les lumières de la ville C.Chaplin
La femme d'à côté F.Truffaut
Broken back mountain Ang Lee

Ouf enfin un homme qu'a bien aimé Brokeback Mountain, on désespérait !!!!

oui mais dans le détail qu'en pense t-il? Bottleneck d'ordinaire si prolixe?
ou alors il nous prépare un article qui ferait le lien entre la nouvelle d'Annie Proulx et l'adaptation de Ang Lee?

Que dire de plus ? Axel , tu l'as déjà si bien fait .
L'idée d'Annie Proulx et d'Ang Lee de mettre en scène l'amitié virile qui tend vers l'homosexualité, ce grand tabou des western, est courageuse .

On peut s'amuser dans d'autres oeuvres de ce genre à trouver des scènes contenant des allusions, conscientes ou non à des attirances sexuelles entre cow-boys ombrageux . Je me souviens d'une scène autour d'un feu de camp entre Montgomery Clift et John Wayne un peu équivoque dans la Rivière rouge .

Avec simplicité, une grande sensibilité et une grande beauté plastique (Ces paysages !!!) . Un grand mélodrame et en même temps une subtile critique sociale . Je ne connaissais pas Annie Proulx , mais cela me donne envie de lire les autres nouvelles de son recueil : les crimes de l'accordéon , je crois ?
Pour en remettre une louche sur le cadre naturel, c'est un des éléments qui me touche le plus dans le cinéma américain, western ou assimilés . Les décors de John Ford, dans ce film ceux du Wisconsin .Certains sites montagneux, dans le Montana en particulier, semble d'une grande pureté, ces espaces accessibles au regard, recèle une force inhumaine, presque menaçante, laquelle m'entraînerait dans une dérive romantique , si je n'y prenait garde .

Bon, voilà, Axel a raison de me trouver prolixe (voire bavard) .
En ce moment, j'essaye par des moyens tortueux d'envoyer des questions à James Lee Burke, un de mes auteurs de romans noirs préférés, qui habite au milieu du bayou et qui est aussi accessible qu'un vieil alligator misanthrope. B.Tavernier est sur place , il projette une adaptation d'un de ses romans : dans la brume électrique avec les morts confédérés ; Je verrai bien, si ça marche, cela aura été amusant d'essayer .

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  fucking axel le Ven 17 Fév - 20:42

Vintage a écrit:LE NOUVEAU MONDE, c'est un sacré film d'amour!!!! mar

exact...Terrence Malick rend palpable ce qui ne l'est pas, c'est en cela que c'est un "sacré" film...

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les films qui parlent d'A....

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum