Questionnaire Beatlemaniaque

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Hugues le Sam 14 Juil - 10:25

Lee Harvey Oswald a écrit:
Ah oui, autant pour moi

L'orthographe exacte est "au temps pour moi".


Je viens de passer une heure à tenter de retrouver un sujet de ce forum où nous avions abordé ce cas orthographique il y a quoi, deux ans? En vain. elephant
J'ai le souvenir que ça s'était barré dans des jeux de mots rigolos.

Genre:

- votre sandwich, fromage ou jambon?
- au thon pour moi

en fait je me souviens que du mien mais les autres étaient marrants aussi Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  walpurgis le Sam 14 Juil - 12:24

à Manosque, c'est "autan pour moi" et des fois même la tramontane (en perdant Margot)

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  johnny99 le Sam 14 Juil - 12:57

walpurgis a écrit:à Manosque, c'est "autan pour moi" et des fois même la tramontane (en perdant Margot)

y'a pas le mistral à Manosque?

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Hugues le Sam 14 Juil - 13:10

johnny99 a écrit:
walpurgis a écrit:à Manosque, c'est "autan pour moi" et des fois même la tramontane (en perdant Margot)

y'a pas le mistral à Manosque?

si

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 14 Juil - 13:24

Y'a pas le mistral à Manosque ?
T'as jamais lu Jean Giono ?


Tiens je me permets sur le forum Crossroads -mais ça a sa place dans ce topic, de conseiller la lecture dans le dernier Rock And Folk du très beau texte de Patrick Eudeline sur Paul Mc Cartney, démonstration évidente pour moi d'un rapport immédiat, évident, non démonstratif du critique et de son sujet.
Prétextant de parler du nouveau disque du dernier Beatles en activité, il décrit dans une insidieuse succession de formules abstraites des choses aussi belles que l'infini accomplissement d'un destin, la mélancolie de la vieillesse, l'entreprise absurde et solitaire de sortir encore des disques en 2007 quand on a connu les flamboyantes années 60 et 70...Bref un joli autoportrait.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  iconoclast le Lun 16 Juil - 22:44

--------------------------------------------------------------------------------

1. Beatle préféré au sein des Beatles

Lennonmaccartney, pas l'un sans l'autre

2. Chanson préférée de Lennon avec les Beatles

I'm the Walrus

3. Chanson préférée de McCartney avec les Beatles

The fool in the hill

4. Chanson préférée de Harrison avec les Beatles

While My Guitar Gently Weeps

5. Beatle préféré en solo

Mac Cartney

6. Album préféré de Lennon en solo

imagine

7. Chanson préférée de Lennon en solo

Jealous guy

8. Album préféré de Mccartney avec les Wings ou en solo

band on the run

9. Chanson préférée de McCartney en solo

live and let die

10. Album préféré des Beatles

Sergent pepper

11. 6 singles préférés des Beatles

Strawberry fields/penny lane
après c'est un peu flou vu que mes préférées sont pas forcément sorties en single

12. Chanson préférée sur Rubber Soul

Nowhere man

13. Chanson préférée sur Revolver

tomorow never knows

14. Chanson préférée sur Sgt. Pepper

A Day in the Life

15. Deux chansons préférées du Double Blanc

while my guitar gently weeps / Helter skelter

16. Chanson préférée sur Abbey Road

something

17. Chanson préférée sur Let It Be

I me Mine

18. Chanson préférée sur Help!

Help!

19. Chanson préférée sur Beatles for Sale

No Reply

20. Chanson préférée sur A Hard Day's Night

?

21. Chanson préférée sur With the Beatles

?

22. Chanson préférée sur Please Please Me

?

23. Cover préférée

?

24. Pochette d'album préférée

abbey road

25. Double Rouge ou Double Bleu?

Double bleu

26. Beatles ou Rolling Stones?

Beatles

27. Beatles ou Kinks?

beatles

28. Beatles ou Beach Boys?

Beatles

29. Beatles ou Pink Floyd?

hum, mon coeur balance

30. Beatles ou Velvet Underground?

beatles

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 17 Juil - 13:16

On a le droit de dire ici que les Beatles est le groupe le plus surestimé de l'histoire de cette Musique ?
L'affaire est entendue depuis belle lurette chez moi...Sans George Martin, dont le role crucial de "cinquième Beatles" continue d'etre criminellement négligé, ce groupe n'est qu'un honnete agrégat de musiciens sans beaucoup d'imagination, à la ramasse des innovations de l'époque.

Leurs premiers disques surfaient sur la vague Buddy Holly et autres pionners du rock and roll, "Sergent Pepper" avait un an de retard sur le "Pet Sounds" des Beach Boys, leur format trois minutes cinq ans de retard sur le "Going Home" des Rolling Stones ou le "Sad Eyes Of Ladies" de Dylan, leur imagination musicale dix ans de retard sur la musique de Tim Buckey ou de Frank Zappa et leur audace dans le domaine de la musique populaire cinquante ans sur Red Crayola.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  walpurgis le Mar 17 Juil - 14:30

Les Beatles, surestimés, Lee Harvey ? Non, je ne crois pas.

Tu as souvent des vues pénétrantes, mais tu es trop entier, ta jeunesse n'empêche de savoir nuancer.

Les Beatles sont un océan, et tu es resté sur la plage, tu as trouvé l'eau trop froide, tu as préféré la baignoire de l'hôtel.

Tu les compares à d'autres musiciens qui ont innové. Mais en art les génies ne sont pas forcément des novateurs. Les vrais chefs-d'oeuvre sont même souvent des oeuvres qui paraissent ringardes lors de leur parution. Que les Beatles aient été à la remorque des groupes Tamla-Motown, par exemple, ce n'est pas un problème, car si ces groupes avaient du talent, eux avaient du génie.

Maintenant se pose la question de la postérité. Que retiendra-t-on d'eux dans un siècle. Seront-ils considérés comme les Strauss ou comme Mozart ? ça personne ne peut le dire, et d'ailleurs qui s'intéresse encore de nos jours à la notion de postérité ? C'est dommage, mais c'est ainsi.

Mes excuses pour ces élucubrations.

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  johnny99 le Mar 17 Juil - 14:44

Il faut quand même dire que si les Beatles ont été innovants, c'est aussi parce qu'on était en 1962 et qu'il y avait tout à inventer...

Cela n'enlève rien à leur mérite, mais ce serait plus difficile d'avoir des Beatles aujourd'hui!!

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 17 Juil - 15:07

Les posts sont des compendiums ou se melent en plus chez moi de la mauvaise foi et de la provocation pour réveiller un forum ces temps-ci un peu léthargique.

Pour m'éviter ainsi des incantations maléfiques lors du prochain sabbat de sorcières, Walpurgis, je suis pret tout à fait à reconnaitre la perfection du single "Penny Lane/Stawberry Fields Forever" -merci George Martin (d'ailleurs leur single qui a le moins marché, un hasard ?) ou bien la face B d'"Abbey Road"...
Mais je ne ne reviendrai pas sur ceci...La vraie définition de ce que tu appeles "génie musical" tu le trouveras dans les manuels d'Histoire du jazz aux entrées "Charlie Parker", "Duke Ellington", "John Coltrane", "Thelenious Monk"...

La tendance depuis 40 ans à universaliser l'idée que les Beatles sont des "génies musicaux" doit en grande partie à la colonisation des esprits par les mass médias décideuses du marketing commercial, au risque d'éliminer ce qui est le plus vif, le plus sensible, le plus singulier dans la Musique...Il faudrait un jour réflechir sur ça...

J'écoute les disques des Beatles, je les compare aux autres musiciens de l'époque et...me saute aux oreilles que leurs disques ont été des non évenements musicaux.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  godevin le Mar 17 Juil - 16:10

Lee Harvey Oswald a écrit:La tendance depuis 40 ans à universaliser l'idée que les Beatles sont des "génies musicaux" doit en grande partie à la colonisation des esprits par les mass médias décideuses du marketing commercial, au risque d'éliminer ce qui est le plus vif, le plus sensible, le plus singulier dans la Musique...Il faudrait un jour réflechir sur ça...

Chacun étant libre de ses opinions (peut-être plus pour très longtemps, faut en profiter un max), on peut donc sans problème penser que les Beatles sont surfaits, qu'ils avaient 15 ans de retard sur leurs contemporains, qu'ils n'étaient que des plagiaires, des gros nuls... pourquoi pas ?
Y compris aujourd'hui, il y a encore des gros nuls qui vendent des millions d'albums, malgré internet et les téléchargements.
Cependant, ces gros nuls qui vendent à la pelle, grâce à la colonisation des esprits par les mass media, ne le font que pendant une période plus ou moins courte, voire même très courte. On appelle ça - entre autre - un phénomène de mode.
Mais quand quelqu'un vend des millions de disques (et pour les Beatles je crois qu'on dépasse même le milliard !) sur une très longue période, je ne crois pas que celà est dû uniquement à la colonisation des esprits. On est cons, on est manipulés, mais acheter du Beatles pendant 40 ans juste parce qu'il paraît que c'est bien, ça me semble un peu tiré par les cheveux comme raisonnement...
Non ma chambre n'est pas tapissée de posters de Beatles, non je ne mange pas Beatles, je ne bois pas Beatles.... mais ces gars-là avaient indiscutablement un plus par rapport aux autres.

est-ce que tu t'es posé une question bête: si tout vient de Georges Martin, et si les 4 gugusses n'étaient que de simples exécutants, pourquoi les a-t-il choisit, alors ?... il n'y avait pas qu'eux à l'époque, ils n'étaient pas les seuls à savoir jouer de la guitare en Angleterre ?... ou bien alors il a fait exprès de choisir des nazes pour prouver de quoi il était capable ?
Pour ma part, je pense qu'ils avaient tous les 5, individuellement, du talent, et que ce talent s'est démultiplié du fait de leur collaboration. Recommencer au début et en changer 1 des 5, et le résultat n'a plus rien à voir... enfin, c'est juste ma théorie.

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 17 Juil - 16:42

des gros nuls
Ah mais j'ai jamais dit ça. Mr. Green

Bon c'est interessant, j'y reviendrai quand j'aurai du temps devant moi...
Seulement tout de suite un parallèle avec U2 qui résonne encore aujourd'hui chez la multitude comme le plus grand groupe des années 80 alors que c'est loin d'etre le cas, et cette question en retour...Il y a beaucoup de musiciens actuels qui citent les Beatles comme une réference indépassable à leur création ? Par rapport à un groupe comme le Velvet Underground ou bien les Kinks (il y a eu un Tribute Kinks avec les groupes les plus intéressants de la scène anglaise actuelle), il me semble très peu.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Hugues le Mar 17 Juil - 19:10

Lee Harvey Oswald a écrit:On a le droit de dire ici que les Beatles est le groupe le plus surestimé de l'histoire de cette Musique ?

Oui, on a le droit de le dire. Pour ma part je pense que c'est le seul groupe qui n'est pas surestimé (sauf lorsqu'il est hyper-surestimé bien sûr) - avec le Velvet Underground.

L'affaire est entendue depuis belle lurette chez moi...Sans George Martin, dont le role crucial de "cinquième Beatles" continue d'etre criminellement négligé, ce groupe n'est qu'un honnete agrégat de musiciens sans beaucoup d'imagination, à la ramasse des innovations de l'époque.

Aïe aïe aïe, je suis en total désaccord avec ça. George Martin serait le premier à te dire le contraire. Ce sont davantage les idées musicales de Lennon et McCartney qui font leur génie, que les arrangements de Martin. Mais le génie n'est-il qu'affaire d'innovation? Pas pour moi, d'ailleurs je suis loin de considérer "Penny Lane/Strawberry Fields Forever" comme la meilleure chose qu'ils aient faite. Surtout pas "Penny Lane" en tout cas (c'est à mon avis une des pires).
Bien sûr, l'apport de Martin est négligé, comme celui de tout producteur en général (Spector et quelques autres à part), surtout en ce qui concerne les débuts - sans lui, "Please Please Me" n'aurait pas été le premier succès du groupe (c'était au départ une valse). Mais je n'ai pas d'admiration particulière pour les arrangements et les productions plus sophistiquées de la seconde partie de carrière du groupe. Je n'aime pas vraiment cette face B d'Abbey Road, du moins je n'aime pas ses arrangements. Je trouve que le "génie" (terme pompeux, mais si léger lorsqu'il s'agit des Beatles, mais ceux de "She Loves You" plus que de "Sgt. Pepper") est présent dans leur entente, leur son, ce qu'ils dégagent sur scène. Ils étaient merveilleusement pop, ils avaient des idées. La définition-même de l'imagination pour moi, de la créativité dans l'accessibilité. On ne peut pas comparer les Beatles à Mozart ni à Charlie Parker, et je ne crois pas à la supériorité de certains genres musicaux sur d'autres. Les Beatles faisaient de la musique de divertissement. La musique spirituelle est-elle supérieure à la musique de divertissement? Voilà peut-être le centre du débat. Le rock est-il un art majeur? On arrive à ce genre de question.
Personnellement, je n'ai pas d'exigence artistique dans mon approche de la musique populaire et rythmique - ce qui ne m'empêche pas de reconnaître la beauté artistique lorsque je la rencontre. Mon approche de la musique est plus large. ""From Me To You" ou "I Feel Fine" sont des petits miracles de fraîcheur. C'est un plaisir aussi physique que de boire une gorgée d'eau fraîche lorsqu'on a soif.

Je te rejoins peut-être sur un point LHO: lorsqu'on écoute les Beatles parmi d'autres musiques, ils peuvent parfois paraître grossiers, outranciers, vulgaires (formellement). Mais il ne s'agit que de leur son, et je ne suis pas sûr qu'on identifie avec justesse un son original en le comparant à d'autres. Je crois plutôt que chaque identité musicale a sa propre fréquence, sa propre mesure, son propre volume.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  BOOM BOOM le Mar 17 Juil - 19:26

on peut dire aussi que les Beatles ont piqué pas mal aux Fréres Jacques qui etaient 4 avec un Georges et un Paul,et qui dés 1945,soit 21 ans avant les Beatles,portaient la moustache...Sinon,ce qui fait la force des Beatles c'est leur universalité...Des musiciens de formation classique sont venus au rock,à la pop par eux,des jazzmen egalement.Les amateurs de variété les aiment aussi,ils passent à Radio Nostalgie entre Daniel Guichard et Mike Brandt.Ma grand mére qui aimait que l'opérette les aimait bien...Tout le monde s'y retrouve plus ou moins avec les Beatles...Elvis,les Everly,les Stones,les Kinks,le Velvet,c'est pour les Rockers.Les Beatles,c'est pour tout le monde.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Yann G. le Mar 17 Juil - 19:28

Lee Harvey Oswald a écrit:Il y a beaucoup de musiciens actuels qui citent les Beatles comme une réference indépassable à leur création ? Par rapport à un groupe comme le Velvet Underground ou bien les Kinks (il y a eu un Tribute Kinks avec les groupes les plus intéressants de la scène anglaise actuelle), il me semble très peu.

Je ne suis pas vraiment d'accord avec ça. Je crois que le fait que les groupes citent plus aisément les Kinks ou le Velvet Underground est dû au fait que ces groupes sont cultes, alors que les Beatles, c'est trop "mainstream". Comme l'a fait remarquer Brian Eno : "Je doute que plus de 1000 personnes aient acheté le premier album du Velvet Underground à sa sortie, mais ce qui est sûr, c'est que ces 1000 personnes ont monté un groupe !"

Franchement, je suis désolé de le dire, mais je vois difficilement aucun autre artiste de la période qui ait été aussi influent que les Beatles. Je n'ai pas le temps de retrouver la citation, mais dans ses Chroniques, Dylan est plutôt clair sur ce point. Et puis il faut voir à quel point Brian Wilson a été jaloux de Revolver. Il faudrait aussi lire les critiques de "With The Beatles" à l'époque où les mecs se pissent dessus en parlant de "grappes pentatoniques". Sans oublier qu'à la sortie de Sgt Peppers, des critiques de musique classique ont été les premiers à dire que l'album était la seule oeuvre de musique pop à pouvoir rivaliser avec les grandes oeuvres classiques de l'histoire. Et puis, il y a tous ces jazzmen qui ont eu tôt fait de reprendre certaines thèmes des Beatles à leur compte. Et le disque reprise d'Abbey Road par Booker T and the MG's, ça compte pas, peut-être ? Quand on écoute l'album blanc, il y a absolument tout dedans, même du hip hop ! Et cela n'est pas dû à George Martin, car si ce dernier avait été si génial que cela, comment se fait-il que la face B de Yellow Submarine, composée uniquement d'instrumentaux réalisés par Martin soit aussi la face moins la enthousiasmante jamais gravée par les Beatles ? daz

Il faudrait aussi prendre conscience du fait que les Beatles n'ont pas seulement inventé une certaine écriture et une façon d'arranger les morceaux, ils ont aussi créé le son de guitare pop, rendant populaires la fuzz, les larsens, les échos, les chorus et autres effets de modulation. Même Ringo, si souvent méprisé, a d'une certaine façon révolutionné l'usage de la batterie dans les disques de pop. Au lieu de se contenter d'un shuffle régulier inspiré de la guimauve des années 50, il s'est mis à dissocier les différents éléments de sa batterie, à se faire plus percussioniste que batteur et son approche a été cruciale pour le développement de la pop music.

Egalement, je dois dire que je suis assez d'accord avec l'argument sur la durée. Autant, sur une période de dix ans, on peut avoir des doutes sur le fait que le succès commercial ait le moindre sens, autant sur une période de trente ou quarante ans, on peut quand même se poser des questions !!

Enfin, en ce qui concerne la sempiternelle comparaison avec les Kinks, et ce bien qu'à titre perso mon coeur balance franchement entre le groupe de Ray Davies et celui de John Lennon, il faut avouer que les vrais chefs d'oeuvres des Kinks (Something Else, Village Green, Arthur, Lola) sont sortis bien après Rubber Soul, Revolver, Sgt Peppers et l'album blanc. Les Kinks étaient fabuleux, mais ils avaient aussi un train de retard et n'ont fait leur transition du statut de "groupe à minettes" à celui "d'orfèvres pop" deux ou trois ans après les Beatles.

Non, franchement, on peut dire "Les Beatles, ça ne me touche pas", c'est évidemment parfaitement légitime, mais vouloir remettre en cause leur influence sur la musique actuelle relèverait d'une forme particulièrement dangereuse de post-modernisme révisionniste ! fol

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  BOOM BOOM le Mar 17 Juil - 23:58

Yann G. a écrit:
Lee Harvey Oswald a écrit:Il y a beaucoup de musiciens actuels qui citent les Beatles comme une réference indépassable à leur création ? Par rapport à un groupe comme le Velvet Underground ou bien les Kinks (il y a eu un Tribute Kinks avec les groupes les plus intéressants de la scène anglaise actuelle), il me semble très peu.

Je ne suis pas vraiment d'accord avec ça. Je crois que le fait que les groupes citent plus aisément les Kinks ou le Velvet Underground est dû au fait que ces groupes sont cultes, alors que les Beatles, c'est trop "mainstream". Comme l'a fait remarquer Brian Eno : "Je doute que plus de 1000 personnes aient acheté le premier album du Velvet Underground à sa sortie, mais ce qui est sûr, c'est que ces 1000 personnes ont monté un groupe !"

Franchement, je suis désolé de le dire, mais je vois difficilement aucun autre artiste de la période qui ait été aussi influent que les Beatles. Je n'ai pas le temps de retrouver la citation, mais dans ses Chroniques, Dylan est plutôt clair sur ce point. Et puis il faut voir à quel point Brian Wilson a été jaloux de Revolver. Il faudrait aussi lire les critiques de "With The Beatles" à l'époque où les mecs se pissent dessus en parlant de "grappes pentatoniques". Sans oublier qu'à la sortie de Sgt Peppers, des critiques de musique classique ont été les premiers à dire que l'album était la seule oeuvre de musique pop à pouvoir rivaliser avec les grandes oeuvres classiques de l'histoire. Et puis, il y a tous ces jazzmen qui ont eu tôt fait de reprendre certaines thèmes des Beatles à leur compte. Et le disque reprise d'Abbey Road par Booker T and the MG's, ça compte pas, peut-être ? Quand on écoute l'album blanc, il y a absolument tout dedans, même du hip hop ! Et cela n'est pas dû à George Martin, car si ce dernier avait été si génial que cela, comment se fait-il que la face B de Yellow Submarine, composée uniquement d'instrumentaux réalisés par Martin soit aussi la face moins la enthousiasmante jamais gravée par les Beatles ? daz

Il faudrait aussi prendre conscience du fait que les Beatles n'ont pas seulement inventé une certaine écriture et une façon d'arranger les morceaux, ils ont aussi créé le son de guitare pop, rendant populaires la fuzz, les larsens, les échos, les chorus et autres effets de modulation. Même Ringo, si souvent méprisé, a d'une certaine façon révolutionné l'usage de la batterie dans les disques de pop. Au lieu de se contenter d'un shuffle régulier inspiré de la guimauve des années 50, il s'est mis à dissocier les différents éléments de sa batterie, à se faire plus percussioniste que batteur et son approche a été cruciale pour le développement de la pop music.

Egalement, je dois dire que je suis assez d'accord avec l'argument sur la durée. Autant, sur une période de dix ans, on peut avoir des doutes sur le fait que le succès commercial ait le moindre sens, autant sur une période de trente ou quarante ans, on peut quand même se poser des questions !!

Enfin, en ce qui concerne la sempiternelle comparaison avec les Kinks, et ce bien qu'à titre perso mon coeur balance franchement entre le groupe de Ray Davies et celui de John Lennon, il faut avouer que les vrais chefs d'oeuvres des Kinks (Something Else, Village Green, Arthur, Lola) sont sortis bien après Rubber Soul, Revolver, Sgt Peppers et l'album blanc. Les Kinks étaient fabuleux, mais ils avaient aussi un train de retard et n'ont fait leur transition du statut de "groupe à minettes" à celui "d'orfèvres pop" deux ou trois ans après les Beatles.

Non, franchement, on peut dire "Les Beatles, ça ne me touche pas", c'est évidemment parfaitement légitime, mais vouloir remettre en cause leur influence sur la musique actuelle relèverait d'une forme particulièrement dangereuse de post-modernisme révisionniste ! fol
.Rien à ajouter en ce qui concerne les Beatles thumright par contre je ne suis pas du tout d'accord pour qualifier les Kinks du début de "groupe à minettes",ou alors elles aimaient bien le Rock 'n'Roll ces minettes!!"you really got me","i'm a lover not a fighter"(de Lazy Lester,drole de minet!),"all day and all of the night","things are getting better","tired of waiting for you","come on now","a well respected man"...Je pense qu'en 64,65,la plupart des minettes etaient plus sensible à "michelle","help" ou "yesterday"...En tous cas,en ce qui me concerne,ma periode favorite des Kinks est celle du début,méme si j'aime egalement la suite...En ce qui concerne ta citation sur le Velvet,je ne suis pas sur,mais je crois qu'elle appartient à Elliott Murphy.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Lee Harvey Oswald le Mer 18 Juil - 3:59

Non c'est bien de Brian Eno (ou peut-etre apocryphe)...Elliott Murphy, c'était peut etre une remontée subliminale d'une vieille lecture des notes de pochette qu'il a écrite pour le Live 69.
Là ou Yann G. a encore raison dans son post, c'est pour la réhabilitation de ce qu'a apporté Ringo Starr, pas difficile parce qu'il était de loin le meilleur musicien des quatre.Mr. Green

Bon sinon Boom Boom si tu pouvais aérer un peu tes posts (genre mise en paragraphes, espaces, ponctuations), ça serait plus agréable à la lecture (meme si c'est pour lire que tu préfères le si peu kinksien "You Really Got Me" aux splendeurs idiosyncrasiques de "Something Else" et autre "Village Green" affraid ).

Toutes les réactions étaient intéressantes meme si je ne suis d'accord dans le fond avec aucune...Je concède seulement que baptiser le coefficient de valeur musicale en comparant les genres musicaux entre eux est absurde.

Je ne comprends pas ta vision des Beatles à toi Hugues, tellement leurs premiers disques me paraissent conventionnels, bien inférieures aux disques du merseybeat de l'époque (écoute les disques de Gerry & The Pacemakers)...

L'essor de leur musique coincidera avec l'importance de plus en plus grande que prendra George Martin dans les studios d'enregistrement, improvisant pendant des heures des arrangements sinueux, chatoyants, enrichissant leur musique de formes harmoniques variées et de timbres changeants pendant que MC Cartney ou Lennon passaient leur temps à déblaterer dans les médias des aneries au possible sur la Société, la Vie (relire les interviews consternantes de conformisme de ces deux analphabètes) ou allaient recevoir leurs breloques des mains de la Reine...
C'est bien George Martin qui mène la musique des Beatles aux régions de la complexité musicale : la nostalgie carnavalesque c'est lui, les résonnances à la musique de cirque et aux marching bands c'est lui, les contours orchestrales c'est lui, les figurations arpégées du piano c'est encore lui...
"Penny Lane", la mélodie est simplissime mais George Martin en rend par ses arrangements la structure complexe (l'intervention des trompettes chue d'une partition classique sur un rythme de vaudeville)...

Quand à l'influence des Beatles...C'est comme pour Elvis Presley, qui était parfaitement non musicien...mais qui a donné envie à des milliers de groupes de par le monde de faire de la Musique. Mr. Green

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  godevin le Mer 18 Juil - 9:10

BOOM BOOM a écrit:Des musiciens de formation classique sont venus au rock,à la pop par eux,des jazzmen egalement.Les amateurs de variété les aiment aussi,ils passent à Radio Nostalgie entre Daniel Guichard et Mike Brandt.Ma grand mére qui aimait que l'opérette les aimait bien...Tout le monde s'y retrouve plus ou moins avec les Beatles...Elvis,les Everly,les Stones,les Kinks,le Velvet,c'est pour les Rockers.Les Beatles,c'est pour tout le monde.

il n'y a qu'à voir la liste de ceux qui ont fait une reprise des Beatles: ça va de Michèle Torr à Jimi Hendrix... difficile de faire plus large elephant

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  BOOM BOOM le Mer 18 Juil - 11:49

godevin a écrit:
BOOM BOOM a écrit:Des musiciens de formation classique sont venus au rock,à la pop par eux,des jazzmen egalement.Les amateurs de variété les aiment aussi,ils passent à Radio Nostalgie entre Daniel Guichard et Mike Brandt.Ma grand mére qui aimait que l'opérette les aimait bien...Tout le monde s'y retrouve plus ou moins avec les Beatles...Elvis,les Everly,les Stones,les Kinks,le Velvet,c'est pour les Rockers.Les Beatles,c'est pour tout le monde.

il n'y a qu'à voir la liste de ceux qui ont fait une reprise des Beatles: ça va de Michèle Torr à Jimi Hendrix... difficile de faire plus large elephant
Un seul nom.Bob Dylan...Lui,ça va de Nana Mouskouri à Guns and Roses,ça fait large egalement.Je ne sais pas s'il a été plus repris que les Beatles? Il serait interessant de le savoir.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Hugues le Mer 18 Juil - 18:30

Je crains qu'il ne sert à rien de creuser nos échanges sur notre perception des Beatles, LHO, vu que je suis en désaccord avec chaque ligne de ton précédent message. J'en suis encore médusé à l'instant où j'écris ceci. Pour avancer dans le débat, il faudrait alors carrément remettre en cause notre façon d'écouter de la musique, ce qui me paraît fastidieux. D'autant qu'avec la grosse chaleur bas-alpine, j'ai déjà un peu mal au crâne.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Lee Harvey Oswald le Mer 18 Juil - 18:59

J'en suis encore médusé
Oui, j'ai constaté l'apparition du meme symptome dans tous les forums ou j'ai parlé de Musique.
J'écrirais une Histoire Du Rock, gageons qu'il y aurait de nouveau des autodafés sur les places publiques. Mr. Green

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Hugues le Mar 24 Juil - 11:22

Si vous avez une question à poser à Paul McCartney, allez-y : http://www.memoryalmostfull.com/youtellme/

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  godevin le Mar 24 Juil - 14:20

Hugues a écrit:Si vous avez une question à poser à Paul McCartney, allez-y : http://www.memoryalmostfull.com/youtellme/

mouais... je lui ai posé quelques questions qui me turlupinent depuis un moment, je n'ai pas eu de réponses bien convainquantes:
- au train où il va, notre Président adoré finira-t-il avant-centre au psg ?
- qui va gagner la finale d'Intervilles cette année ?
- si on considère la Métrique de Schwarzschild comme une solution particulière de l'équation d'Einstein, qu'en est-il de la Métrique de Friedman-Lemaître ?

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Hugues le Dim 5 Aoû - 15:04

Cette version acoustique de "Revolution" montre le génie de Lennon (et des Beatles) dans toute son immédiateté. George Martin n'y est pour rien. Si tout le monde pouvait faire ce genre de chanson, ça se saurait.

Revolution


Dernière édition par Hugues le Dim 27 Avr - 13:21, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Hugues le Mer 3 Oct - 8:28

Ma version préférée de "Across the Universe" par les Beatles est l'originale, la démo publiée sur l'Anthology (II ou III, je sais plus): http://www.youtube.com/watch?v=bbirjVeI_Pk

Je trouve la version par Spector (sur Let It Be) trop lente (ce qui fut délibéré, mais je préfère le rythme original, Spector n'en approfondit pas l'émotion ou la grâce en ralentissant le rythme). Sur la version Past Masters II (qui est celle d'un album de charité de 69, Wild Life), je suis gêné par les harmonies vocales qui en altèrent la tonalité extatique de départ.

La voix de Lennon est très originale sur une de ces premières prises. Elle révèle quelque chose sur le processus créatif de Lennon, qui fut un des artistes les plus instinctifs, sensibles et inspirés de l'histoire de la chanson. Cette voix est vulnérable, troublée, candide, à la recherche d'une forme de pureté (qu'on retrouve autant dans le sujet de "Strawberry Fields" - dont je préfère aussi les premières démos, sans les arrangements pompiers - que dans "Love" ou même "Imagine"), sans parler de la mélodie bien sûr, qui semble découler de l'état émotionnel et sensoriel de Lennon, tout en s'imprégnant sans doute d'un environnement musical du moment (c'est l'époque du voyage en Inde).

Curieux, l'histoire de cette chanson: apparemment elle fut trop personnelle pour figurer immédiatement sur un disque des Beatles? Car elle ne parut que deux ans après son enregistrement, lequel date de février 68. Pourtant, c'est l'une des meilleures. Qu'en pensait George Martin? Et les autres Beatles? Je l'ignore. Par contre, je crois deviner que Lennon n'était plus d'humeur "indienne" durant les sessions du Double Blanc. "Sexy Sadie" s'en prenait au Maharishi. Ceci pourrait expliquer que la chanson n'y figure pas.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire Beatlemaniaque

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum