Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Yves Gitton le Mer 5 Avr - 17:24

Un large extrait du "Boogie des rêves perdus"de James Lee Burke.

Je trouve ces lignes sur la country-music, magnifiques, et vous ?


: « ...le crépuscule était tombé, et j’étais seul dans le chalet, légèrement ivre à cause d’une demi-pinte de Jim Beam, de ma propre musique et des souvenirs du Sud rural dont elle était chargée (…) le sifflet d’un train retentit brutalement entre les montagnes (…) j’enfilais des onglets à mes doigts et jouai tous les morceaux ayant trait au chemin de fer que je connaissais, doublant mon picking comme A.P Carter et Mother Marbelle, pour poursuivre à la manière de Hank Snow, passant de Lynchburg à Danville sur le Ole 97 ; mes onglets en écaille de tortue jetaient des éclairs sur les cordes d’argent, le grondement et les hurlements de trains légendaires longs de plus d’un kilomètre étaient aussi réels en cet instant qu’à l’époque où ils circulaient, la chaudière surchauffée alimentée en charbon par des « Nègres » et des mécanos suants prêts à donner leur vie rien que pour rattraper un retard. Buddy n’avait jamais compris pourquoi je gagnais ma vie comme musicien de country alors que j’aurais probablement pu avoir un emploi fixe dans l’orchestre de danse d’un hôtel de l Nouvelle-Orléans ou essayer de faire du jazz sur la côte Ouest, où j’aurais à tout le moins pu réussir comme guitariste rythmique. Mais ce qu’il ne comprenait pas, et ce que la plupart des hommes du Nord ne comprennent pas, c’est que la musique rurale du Sud est une attitude, un retour au cœur des mythes et des premiers rêves agraires de la promesse d'une nouvelle république. Et sans même imaginer sa qualité très vague, son sens faussé du romanesque amoureux, sa manière de restructurer la réalité de notre histoire, cette musique reste néanmoins aussi vraie aux oreilles d’un jeune garçon de Louisiane du sud écoutant le Grand Ole Opry ou le Louisiana Hayride un samedi soir que l’histoire de son propre grand-père que le grand-père avait lui-même entendue de la bouche de son père, le récit des Fédéraux incendiant le tribunal de New Iberia et ôtant les coiffes des femmes blanches pour les porter au bout de leur baïonnette. Elle était vraie parce qu’on avait dit au garçon qu’elle l’était, ce garçon qui n’aurait pas plus mis en doute la véracité du récit que sa propre naissance sur cette terre.

J’étais plongé dans ma rêverie sudiste et mon reste de Jim Beam lorsque Buddy passa la porte, les yeux larmoyants à cause du vent.

(J-L Burke in « Le Boogie des rêves perdus », éditions Rivages, format poche)

Voilà pourquoi J-L Burke est mon écrivain de roman noir favori ! C’est beau et lumineux, non ?

study cheers


Dernière édition par le Jeu 6 Avr - 12:41, édité 1 fois

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  parispal le Mer 5 Avr - 17:32

bottleneck a écrit:Un large extrait du "Boogie des rêves perdus"de James Lee Burke.

Merci Bottle, je commence quand même a me demander si ton surnom vient bien de ce truc qu'on fait gliiiiiiiiiisser, ooops, le long des cordes.... Sacré Jim Beam;-)

Tu recommandes quoi de Burke? Ma femme doit en avoir lu quelques-uns. Faudrait que je m'y mette un jour ;-) Vivement les vacances Smile Smile Smile

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Yves Gitton le Mer 5 Avr - 20:05

Reprendre les enquêtes de Dave Robicheaux depuis le début à partir de Black Cherry Blues? Si tu deviens vraiment mordu, ce que je vous souhaite à toi et à ta charmante épouse (si, si, je sais qu'elle est charmante, je l'ai aperçue à travers les soupiraux de la Pomme d'Eve, où tu la caches).
Le livre cité ci-dessus me semble une bonne entrée en matière, surtout pour des mélomanes comme vous.
Le dernier Dave Robicheaux: Jolie'bon's bounce est égal en qualité aux précédents; sinon mon préféré est "dans la brume électrique avec les morts conférés", mélange passé-présent, histoire de la guerre de Sécession, devrait être adapté au cinéma par B.Tavernier .
Le premier de la courte série "Dave Holland"est très bon également, ambiance assez cinématographique ( me fait penser au film "à la poursuite impitoyable", d'Arthur Penn, je crois), se déroule au Texas : "La Rose de Cimarron" . Tous sont en poche chez Rivages sauf "Jolie' bon's bounce". Voilà ! Bonne lecture ! Et bonnes vacances à vous ! :flower:

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Americana le Mer 5 Avr - 21:51

qui est en vacances ?

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Yves Gitton le Jeu 6 Avr - 13:02

parispal a écrit:
bottleneck a écrit:Un large extrait du "Boogie des rêves perdus"de James Lee Burke.

Merci Bottle, je commence quand même a me demander si ton surnom vient bien de ce truc qu'on fait gliiiiiiiiiisser, ooops, le long des cordes.... Sacré Jim Beam;-)

Tu recommandes quoi de Burke? Ma femme doit en avoir lu quelques-uns. Faudrait que je m'y mette un jour ;-) Vivement les vacances Smile Smile Smile

Oui, rassure-toi, Parispal (j'ai toujours envie d'écrire Parsifal... à cause de ma dyslexie ou de mon côté chevalesque ?) mon pseudo se réfère bien à cet accessoire.
Si je buvais autant que les personnages de J-L Burke, je serais la plupart du temps aussi noir que les romans que j'apprécie. drunken Jean-Louis Beurk est lui aussi devenu sobre, comme Dave Robicheaux qui a fréquenté les AA assez vite à son retour du Vietnam. Je ne pousse l'amour du polar jusqu'au mimétisme, boire de la bière et de la fine comme Maigret, prendre de la coke comme Sherlock, mais manger sicilien comme Montalbano ( Camilleri) ou catalan comme Pepe Carvalho, alors là pourquoi pas ...
Pendant qu'on y est ... Connaissez-vous ce livre de recettes : le livre de cuisine de la Série noire, Gallimard ? Il a été écrit en collaboration avec plusieurs grands chefs et rassemble des extraits de romans où des personnages goûtent ou préparent leurs plats favoris.

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Americana le Jeu 6 Avr - 13:18

[quote="bottleneck"]
parispal a écrit:
bottleneck a écrit:Un large extrait du "Boogie des rêves perdus"de James Lee Burke.
Oui, rassure-toi, Parispal (j'ai toujours envie d'écrire Parsifal... à cause de ma dyslexie ou de mon côté chevalesque ?) mon pseudo se réfère bien à cet accessoire.
Si je buvais autant que les personnages de J-L Burke, je serais la plupart du temps aussi noir que les romans que j'apprécie. drunken Jean-Louis Beurk est lui aussi devenu sobre, comme Dave Robicheaux qui a fréquenté les AA assez vite à son retour du Vietnam. Je ne pousse l'amour du polar jusqu'au mimétisme, boire de la bière et de la fine comme Maigret, prendre de la coke comme Sherlock, mais manger sicilien comme Montalbano ( Camilleri) ou catalan comme Pepe Carvalho, alors là pourquoi pas ...
Pendant qu'on y est ... Connaissez-vous ce livre de recettes : le livre de cuisine de la Série noire, Gallimard ? Il a été écrit en collaboration avec plusieurs grands chefs et rassemble des extraits de romans où des personnages goûtent ou préparent leurs plats favoris.

T'oublies qqchose d'important dans tout ça mon Bottle !

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Yves Gitton le Jeu 6 Avr - 13:28

Et quoi donc Mam'zelle ?

bud

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Americana le Jeu 6 Avr - 13:32

Tu fais l'amour comme ils le font ? à la sauvage ?

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Frenchy le Jeu 6 Avr - 13:34

Il fait chaud ici aujourd'hui...

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Yves Gitton le Jeu 6 Avr - 13:45

Americana a écrit:Tu fais l'amour comme ils le font ? à la sauvage ?

Comme Maigret après de lentes investigations ou comme Lemmy Caution brutalement, ...je m'adapte, les héros de mes lectures ont des tempéraments multiples et les redondances de style m'ennuient.

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Americana le Jeu 6 Avr - 13:47

Tu me plais encore plus mon Bottle, bonne et sage réponse !

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un personnage de J-L Burke parle de la country-music :

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum