Moments préférés

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Goldilox le Ven 25 Sep - 12:18

Très bonne initiative ce topic. Bravo.

Mon petit moment de félicité du jour, écouté pas plus tard que ce matin dans la voiture :

Drivin' n' Cryin' (obscur combo US croisé un jour d'avril 1992 à feu l'espace d'Ornano pour une baffe monumentale!!) :
Album : the essential Live
Morceau : Let's go Dancing
Plage : entre 1min28 et 1min30

Pour moi une facette du rock comme je l'aime est ici incarnée : un chorus, un accord plaqué...la messe est dite

Hallelujah brothers and sisters..

Goldilox
Langue pendue

Nombre de messages : 100
Localisation : Somewhere else
Date d'inscription : 02/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Ven 25 Sep - 13:59



Tout est doux, intime et tendre dans cette chanson: le piano, la mélodie, le chant. La mélodie a l'air d'être constamment descendante, toujours plus adoucie, plus secrète ; le chant est presque murmuré, et pourtant toujours chanté - mais avec une délicatesse extrême, habitée. Le piano finit par sonner comme une harpe (qu'importe ce qu'on en distingue: c'est l'impression qui demeure). Cette chanson est aussi porteuse de cette pureté qu'on n'éprouve qu'une fois, la première fois que l'on tombe amoureux.
Le moment magique au coeur d'un morceau magique, c'est lorsque montent les violons à 2:13. Ce qui n'était que du registre de l'aveu intime, prend alors son essor pour devenir un hymne. Ces cordes viennent caresser un coeur déjà ému, et font éclore un arc-en-ciel. La ritournelle s'apprête à dévaler les sentiers pour conquérir les Hommes, comme autant d'accueillants champs de fleurs.
Lucienne Boyer a le goût exquis de terminer sa note en la suspendant, et non en la faisant retomber. Une dernière note grave de piano se charge de fermer la marche, toujours en douceur. Tout est resté confident.

Si vous voulez mon avis, c'est un poème.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Dim 27 Sep - 20:51



Entre 0:59 et 1:25 - quand les choristes entament les contre-chants en disant "Tell me more! Tell me more!" et que Mary Weiss reprend le groove en le durcissant jusqu'à la phrase "He's always looking like he's got the blues".

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Yann G. le Dim 27 Sep - 22:36

Lee Harvey Oswald a écrit:

Un morceau d'une terrible perfection, c'est le "Taphead" des Talk Talk, déambulation quasi religieuse adornée de minuscules détails subliminaux qui font qu'à la millième écoute on ne s'en lasse pas...ainsi la manière dont le bassiste bousille la syntaxe, comme souvent chez ce groupe.

Mais le passage grandiose, c'est le moment ou dans un long pont instrumental, une discrète mais saisissante section de cordes d'une belle audace harmonique surgit pour ravaler l'ardente montée des cuivres...Intériorité, un instant quasi mystique.
Cela se passe entre 3:18 et 3:58 (sublimes éraflures cuivrées pour clôturer le passage, comme je n'en ai rarement entendue, même dans le jazz).

Mais toute la construction de ce morceau est hypnotisante, agencée à la perfection.

Me voilà obligé de plussoyer à peu près cinquante mille fois !!
Cela dit, je pourrais citer tant de passages des trois derniers Talk Talk et du disque solo de Mark Hollis qui me font frissonner.
Le sommet reste pour moi "The Rainbow" dans Spirit of Eden : la première note de trompette, la montée des cordes, l'arrivée de la guitare, le premier refrain, la retombée avec le piano seul, la reprise de la gratte, le solo d'harmonica, (complètement hallucinant). Rien à jeter là encore et effectivemnet, la mise en place est impeccable et surtout, la gestion de l'espace reste, je crois, assez unique dans un disque de pop. En plus, il ne faut pas oublier que c'est joué live avec deux micros overhead et basta.



Autre passage sublime : "Happiness is Easy" dans The Colour of Spring. Les deux premiers refrains sont des choeurs atonaux et quand arrive le dernier refrain, on entend les accords plaqués qui reconstituent enfin l'harmonie manquante. C'est assez efficace.



PS : pour Wilco, j'aurais cité l'exact même passage. En fait, c'est le même procédé. Le morceau suit une progression d'accords assez mélodique mais ces accords sont ensuite retirés du morceau pour donner cet aspect atonal jusqu'à ce pont qui nous restitue enfin le morceau dans sa simplicité d'origine !

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  johnny99 le Lun 28 Sep - 0:19



Un peu la même histoire aussi avec ce titre de creedence, les refrains (i wanna know...) sont joués en toute sobriété ( guitare, basse, batterie), mais, peu après la minute, l'orgue apparait, discrètement et à 1'45 "explose" en soutien du refrain pour être omniprésent jusqu'à la fin.
Rarement, le quatuor n'a autant semblé former un quintet, juste avant de devenir un trio (départ de Tom après la sortie du disque pendulum dont est extrait have you...)

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Lee Harvey Oswald le Lun 28 Sep - 0:38

Yann G. a écrit:il ne faut pas oublier que c'est joué live avec deux micros overhead et basta.

Je ne connaissais pas cette anecdote technique mais ce qui est sur, c'est que sur les derniers Talk Talk flotte la nuit du studio à chaque recoin d'harmonie et d'arrangement.

Vrai énigme comment ce groupe d'abord à minettes connu pour des glouglouteries synthétiques au top dans l'immense royaume de la bêtise des charts eighties a pu se réinventer avec une fabuleuse science musicale...faut croire qu'il y avait aussi un crossroad pour les idiots newaveux de cette décennie...ou bien c'était son beau frère qui jouait sur leurs premiers disques...

Le Mark Hollis solo oui...je remplis 10 pages de ce topic avec.


Dernière édition par Lee Harvey Oswald le Lun 28 Sep - 2:38, édité 2 fois

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Lee Harvey Oswald le Lun 28 Sep - 1:04

Plus leger, un moment du groupe de mes années Collège...j'aime bien le dialogue entre Kurt Cobain qui hurle "marry...marry...marry..." et le batteur Dave Grohl...entre 2:00 et 2:16.



Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Lun 28 Sep - 13:23



Rengaine typiquement parisienne de 1933, sur un train-train de valse lente, par la trop méconnue Lys Gauty (à qui l'on doit de trop nombreuses petites merveilles pour que ce soit fortuit, si j'en juge par l'Anthologie de la Chanson Française Enregistrée).

De 0:00 à 0:10: intro du motif central sur limonaire
0:10 à 0:37: motif central ("à Pariiis, dans chaaaque faubuuuuurg....")
0:37 à 1:02: second motif
1:02 à 1:30: retour au motif central
1:30 à 1:56: 3ème motif (génial - McCartney et son Long & Winding Road peut aller se gratter... par contre on saluera Kurt Weill et Randy Newman en passant)
1:56 à 2:22: reprise du motif central en soliloque esseulé de limonaire (mon moment préféré - puisqu'il en faut un)
2:22 à 2:47: reprise du 2ème motif
2:47 à 3:19: final sur le motif central

C'était en direct de 1933, merci la Chanson Française et vive le limonaire, à vous les studios. Smile

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Mar 13 Oct - 18:00



J'y reviens ; mon moment préféré, c'est lorsqu'elle souffle à la fin (3:25): "jamais".

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  johnny99 le Mer 14 Oct - 19:08

Hugues a écrit:

J'y reviens ; mon moment préféré, c'est lorsqu'elle souffle à la fin (3:25): "jamais".

moi aussi, c'est le signe que la chanson est finie... (C'était facile!)

Sinon ça me fait penser au monologue de Gabin (je n'ose pas appeler ça une chanson), "je sais, je sais"


johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Mer 14 Oct - 21:17

johnny99 a écrit:moi aussi, c'est le signe que la chanson est finie... (C'était facile!)

c'est juste pour rire, ou tu n'aimes vraiment pas cette chanson?

Sinon ça me fait penser au monologue de Gabin (je n'ose pas appeler ça une chanson), "je sais, je sais"

pourquoi? albino

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  johnny99 le Mer 14 Oct - 22:24

Hugues a écrit:
johnny99 a écrit:moi aussi, c'est le signe que la chanson est finie... (C'était facile!)

c'est juste pour rire, ou tu n'aimes vraiment pas cette chanson?

J'avais la vanne avant d'écouter, j'ai été surpris par l'accompagnement à la sèche plutôt qu'au piano, mais ça ne m'a pas bouleversé non plus, ce chant surannée ne me touche pas du tout, la mélodie ressemble au redemption song de Marley

Sinon ça me fait penser au monologue de Gabin (je n'ose pas appeler ça une chanson), "je sais, je sais"

pourquoi? albino

C'est la même fin : je sais qu'on ne sait jamais....


johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Mer 14 Oct - 22:46

Sauf que le "jamais" de chacune de ces chansons a une portée différente. Celui de Gabin est ouvert au doute, il est positif (il ne faut être sûr de rien est un peu la morale de l'histoire). Celui de Marlene est négatif : elle pense que l'Homme ne cessera jamais de faire la guerre. Cette note désespérée ajoute une dimension à cette chanson, fait basculer la beauté de la nostalgie dans une gravité de tombeau. Marrant d'ailleurs comme le mot "grave", en anglais, désigne une "tombe".

La voix grave de Marlene est un chuchotement d'outre-tombe, douce comme une ombre, élégante comme une âme voilée, éternelle comme la neige.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  johnny99 le Mer 14 Oct - 23:05

Je vois plutôt cette réflexion sur le temps qui passe, dans les 2 cas, et la négation finale me semble désabusée pour les deux.

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Ven 16 Oct - 7:40

johnny99 a écrit:Je vois plutôt cette réflexion sur le temps qui passe, dans les 2 cas, et la négation finale me semble désabusée pour les deux.

Marrant ce que tu dis-là, car maintenant je m'interroge sur le sens du mot "savoir" utilisé dans la phrase: "quand saurons-nous un jour...". Pour toi, cela voudrait dire qu'on ne saura jamais la fin ("où vont les fleurs du temps qui passe"), alors que pour moi ça veut dire qu'on ne saura jamais cesser de faucher ces fleurs trop tôt (en faisant la guerre). C'est qu'à travers Dietrich, je vois la dimension de cette deuxième guerre mondiale qu'elle a vécue douloureusement. Le drame de sa vie, selon moi, imprègne intimement une réflexion qui se voudrait d'ordre plus général. La phrase "Il est fait de tant de croix..." m'évoque un cimetière militaire.

Il y a d'ailleurs une très belle chanson de Juliette Gréco qui s'appelle "Les cimetières militaires". Gréco qui est un peu la Marlene Dietrich française. En tout cas toutes les deux furent des "femmes-fourrure", comme disait Barbara.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  BOOM BOOM le Sam 31 Oct - 0:59

L'harmonica dès 0:08... thumleft


BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Dim 1 Nov - 13:57

Wilco - Pieholden Suite
Found at bee mp3 search engine


De 1:54 à 2:20

Mon morceau préféré de Summerteeth. Mais tout l'album est synonyme de bonheur pop pour moi. Chaque trouvaille harmonique est d'une luminosité bleue, d'une rare félicité. Je pourrais tout aussi bien ajouter les éclaboussures de l'écumeux morceau-titre, avec son intro sauvage, les abysses de cordes qui donnent le vertige sur "She's a Jar", la mélancolie fleuve de "How to Fight Loneliness", avec son clavier d'écluse et le regard qui se perd dans l'eau...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Jeu 31 Déc - 13:46

Un des plus beaux moments musicaux de l'année (2009), de 2:50 à 5:00 sur ce document (mais évidemment il est toujours préférable d'écouter la compo en entier, elle est d'ailleurs géniale de bout en bout):


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Hugues le Dim 31 Jan - 10:57



De 0:00 à 3:14 à peu près.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moments préférés

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum