Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Laurent78 le Mar 7 Juin - 16:47

Il y a un reel diktat dans les magasins de CD ou dans les médias. J'ai l'impression aujourd'hui, qu'on doit se ranger soit dans celui qui écoute de la variété, soit dans être un auditeur moyen de pop-rock ou nouvelle chanson française style Coldplay, Keane, Cherhal, Delerm ...

Cela se voit sur les tarifs pratiqués. Essayez d'acheter un CD qui sorte de ce schéma, style un disque de blues 1 mois après sa sortie : prix fort direct !

Cela se voit aussi dans les médias. Les interviews, les reportages, etc ... vont toujours pour l'une des deux cibles. Parfois, c'est à se demander si nous nous excluons pas de nous-mêmes de ce qu'il faut écouter !

Je suis pas trop cinéphile, mais j'ai quand même la sensation qu'il y a beaucoup plus de diversité "permise" dans les médias pour le cinéma. Bien sûr, on n'échappe pas au suite de suite, aux grandes productions, mais il y a de la place pour le reste.

En musique, tout me semble resserré au possible.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Hugues le Mar 7 Juin - 18:05

Oui, c'est possible. En fait, les médias et les surfaces marchandes promotionnent ce qui marche, et ce qui marche en ce moment, apparemment, c'est ce que tu as mentionné.

La question serait de savoir si ça marche parce qu'on le promotionne, ou si on le promotionne parce que ça marche.

Moi je pense que c'est un cercle vicieux. Les médias ne supportant que ce qui marche déjà, le grand public ne risque pas de découvrir d'autres genres musicaux.

Maintenant, peut-être que tout est dans l'ordre des choses: dans le grand public, tu as ceux qui n'écouteront jamais la musique que de loin, sans jamais creuser, juste pour le divertissement, et tu as ceux qui aiment la musique de façon plus attentive, qui finissent par s'informer, découvrir d'autres genres.

Ceux-là sont moins nombreux, mais c'est comme ça, on ne peut forcer personne à s'intéresser davantage à la musique. Chacun s'intéresse à ce qu'il veut.

Mais qu'on n'aille surtout pas me dire que les meilleures musiques sont les plus populaires, et que leur préférer des musiques moins connues est une démarche élitiste!

Acho :sunny:

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Religionnaire le Mar 7 Juin - 19:50

ACHO a écrit:
La question serait de savoir si ça marche parce qu'on le promotionne, ou si on le promotionne parce que ça marche.

Oui forcément pour les artistes qui ont déjà du succès... Promotionner le dernier coldplay c'est forcément rentable meme si la qualité n'est pas garantie. Mais que la fnac et le groupe se reposent tous deux sur le nom "coldplay" c'est tout à fait légitime.
Coldplay s'est fait un nom grace à son premier album et ce n'est pas pour rien. Mais ça c'est difficile à accepter quand on n'aime pas, hein?
Moi qui n'aime pas U2, je reste tout de meme persuadé qu'il n'ont pas acqui cette réputation de "meilleur" groupe du monde uniquement grace aux ploucs du grand public dont vous parlez...


Maintenant pour les nouveaux talents promotionnés par la fnac par exemple, la question n'est pas si simple. Il faudrait vraiment savoir comment ça marche.

Pour le cinéma, il ne faut pas oublier une chose, c'est qu'il reste beaucoup mieux adapté à la télé que la musique.
A part ça je pense que le meme phénomène doit se retrouver voire pire, l'autoproduction etant peut etre moins facile...


Mais du coup le moyen de défense des vrais amateurs de musique devient le miroir :
"Doit on boycotter parce que c'est nul, ou doit on boycotter parce que ça marche?"
Enfin ça on en a déjà parlé...

Religionnaire
Langue pendue

Nombre de messages : 215
Localisation : Chambre d'isolement no1
Date d'inscription : 23/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  fireball le Mar 7 Juin - 23:18

Du début des 60's au début des 70's, les Beatles, les Rolling Stones, Bob Dylan, les Kinks, les Yardbirds, les Doors, Le Jimi Hendrix Expérience, Cream, Creedence Clearwater Revival, les Who, les Beach boys, Ten years after, Janis Joplin, Them ou Procol Harum ont connu des succès commerciaux plus ou moins foudroyant selon les cas, puis pendant toute la phénoménale épopée des seventies, Frank Zappa, Pink Floyd, Yes, David Bowie, Led Zeppelin, Roxy Music, Crosby Still Nash and Young, Lou Reed, Slade, Deep Purple, Genesis, Elton John, T-Rex, Bob Marley, Joan Jett, les Sparks, Joe Cocker, Rod Stewart, Dire Straits, Police, Van Halen, Lynyrd skynyrd, Chicago, ACDC, Status quo, Bruce Springsteen ou Alice Cooper ont tous flirté et caracolé avec les cimes des charts Européens ou mondiaux, signant de juteux et mirobolants contrats avec les majors les plus puissantes de leur époque. Même les representants de la génération "No-futur" ont plongé les pognes dans le bain brûlant du deal à outrance de galettes vinyliques, que ce soit les Sex Pistols, The Clash ou plus tard Nina Hagen! En France, pendant longtemps, Ange a été synonyme de gros vendeur de Lp's, Trust aussi et je ne parle même pas de Téléphone ou d'Higelin!
Moralité : Est-ce que tous ces artistes INCONTOURNABLES sont à rejeter, mépriser, boycotter, casser, insulter ou autres courtoises insanités parce que leur génie, talent ou charisme les a propulsé sur le devant de la scène médiatique?
Donc, par pitié, arrêtons de clamer que tout ce qui est commercial est à bannir ou est dénué de toutes qualités artistiques!
Le problème, a mon avis, aujourd'hui est de dénicher des artistes de talent capable d'enflammer un public qui, j'en suis convaincu, n'attend que çà! Je reste persuadé que si les Français avaient autre chose à se foutre sous la molaire que Delerm, Biolay et autres mannequins pleurnicheuses, ils seraient preneurs! ( A condition de ne pas faire de resucée systématique de TOUS les artistes cités précédemment, le plus dur est là...)
Quant à U2, meilleur groupe au monde...On n'est pas à un grand prix de formule 1!

fireball
Langue pendue

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Religionnaire le Mer 8 Juin - 10:18

fireball a écrit:Donc, par pitié, arrêtons de clamer que tout ce qui est commercial est à bannir ou est dénué de toutes qualités artistiques!
Le problème, a mon avis, aujourd'hui est de dénicher des artistes de talent capable d'enflammer un public qui, j'en suis convaincu, n'attend que çà! Je reste persuadé que si les Français avaient autre chose à se foutre sous la molaire que Delerm, Biolay et autres mannequins pleurnicheuses, ils seraient preneurs! ( A condition de ne pas faire de resucée systématique de TOUS les artistes cités précédemment, le plus dur est là...)
Quant à U2, meilleur groupe au monde...On n'est pas à un grand prix de formule 1!


Tu te contredis toi meme, il se trouve justement que les français sont preneurs de Delerm et compagnie... En les traitant de pleurnicheuses, tu es justement en train de clamer que c'est à bannir car commercial.
Sinon on peut tout à fait parler de plus grand groupe du monde sans faire de formule 1. Les Beatles sont des candidats pour ce titre par exemple.

Religionnaire
Langue pendue

Nombre de messages : 215
Localisation : Chambre d'isolement no1
Date d'inscription : 23/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Laurent78 le Mer 8 Juin - 10:21

religionnaire a écrit:
Sinon on peut tout à fait parler de plus grand groupe du monde sans faire de formule 1. Les Beatles sont des candidats pour ce titre par exemple.

Parce que ... c'est eux qui ont vendu le plus d'albums dans le monde ?

Perso, je trouve les Beatles vraiment saoulants !

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Hugues le Mer 8 Juin - 11:16

religionnaire a écrit:Coldplay s'est fait un nom grace à son premier album et ce n'est pas pour rien. Mais ça c'est difficile à accepter quand on n'aime pas, hein?

Leur succès ne vient pas de leur valeur musicale. C'est difficile à accepter quand on aime, hein?

Moi qui n'aime pas U2, je reste tout de meme persuadé qu'il n'ont pas acqui cette réputation de "meilleur" groupe du monde uniquement grace aux ploucs du grand public dont vous parlez...

Cette réputation de "meilleur groupe du monde", qu'on applique aussi aux Stones ou à Oasis, est ridicule et puérile. U2 a eu un immense succès pour de nombreuses raisons, bonnes et mauvaises.

Mais du coup le moyen de défense des vrais amateurs de musique devient le miroir :
"Doit on boycotter parce que c'est nul, ou doit on boycotter parce que ça marche?"

Intéressante, la notion du "boycott": elle sous-entend qu'on est obligé de parler de ce qui marche même quand on n'aime pas.
Moi, et je sais combien mon opinion est marginale, je trouve qu'on a toujours trop tendance à qualifier d'événementiel tout ce qui est populaire. Dans tout magazine généraliste, cette tendance s'observe. Je trouve assez risible, d'ailleurs, qu'on traite les journalistes d'élitistes alors qu'ils passent leur temps à parler de tout ce qui se passe!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  abominog le Mer 8 Juin - 11:32

fireball a écrit:
Moralité : Est-ce que tous ces artistes INCONTOURNABLES sont à rejeter, mépriser, boycotter, casser, insulter ou autres courtoises insanités parce que leur génie, talent ou charisme les a propulsé sur le devant de la scène médiatique?
Donc, par pitié, arrêtons de clamer que tout ce qui est commercial est à bannir ou est dénué de toutes qualités artistiques!

tout à fait d'accord ! La démagogie semble prendre le pas sur tout raisonnement un peu réfléchi dans notre monde actuel.

Le problème, je pense, est que l'on est en train d'opposer 2 clans, ce qui est connu et ce qui est plus underground, et que ces 2 notions sont synonymes de merde et de qualité, ou l'inverse selon le clan dans lequel on se trouve.

comme dit ACHO plus haut, il y a toute une frange de public qui n'a pas envie d'explorer plus loin que ce qu'il entend à la radio (je parle des grosses radios, ex-libres). Pour ce public-là tout ce qui ne passe pas à la radio n'a pas d'intérêt, ce n'est ni bien ni mal, cela n'existe pas. Pour que ces gens-là aient une chance d'apprécier qqchose il faut que cela soit matraqué sur les médias: cf le phénomène Nirvana.
C'est donc à nous d'être un peu plus "intelligents" et de ne pas dire Nirvana (par exemple) c'est nul parce que cela a eu du succès.
Je trouve d'ailleurs que les Delerm & co ne sont pas spécialement commerciaux, ce serait même l'inverse tellement c'est pleurnichard, mais voilà cela a bénéficié d'une couverture médiatique, donc çà plait.

Si un jour une grosse radio osait matraquer VDGG ou HERMANO (c'est encore un exemple) cela toucherait beaucoup plus de monde et plairait aussi, les autres radio emboîteraient le pas et il y aurait l'effet boule de neige.
Donc ceux qui aimaient cela avant devraient tout à coup dire que c'est nul parce que cela a finalement vendu beaucoup plus qu'en restant underground?
Absurde ! Un peu de bon sens, que diable ! Pourquoi toujours cette opposition systématique à propos des chiffres de vente et même des différents styles musicaux. On ne pourrait pas aimer un truc pour ce qu'il est, sans que cela soit par réaction épidermique à autre chose ?

J'ose croire qu'il existe encore des gens qui pense comme çà ou l'être humain a-t-il un besoin viscéral de haïr et de créer des castes pour vivre ? C'est cela vivre "en paix" ?

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Hugues le Mer 8 Juin - 11:33

fireball a écrit:Moralité : Est-ce que tous ces artistes INCONTOURNABLES sont à rejeter, mépriser, boycotter, casser, insulter ou autres courtoises insanités parce que leur génie, talent ou charisme les a propulsé sur le devant de la scène médiatique?

Mais qui est unanime sur le fait qu'ils soient incontournables? Personne. Sont-ils définitivement historiques? J'en sais rien. Tout peut être remis en cause. Tous les artistes et groupes que tu as cités ne sont pas forcément plus géniaux que d'autres.

Le problème, a mon avis, aujourd'hui est de dénicher des artistes de talent capable d'enflammer un public qui, j'en suis convaincu, n'attend que çà!

Est-ce vraiment un problème? Qu'est-on censé chercher exactement? study

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  fireball le Mer 8 Juin - 16:41

Primo, il me paraît évident que la plupart des artistes que j'ai cité ont tous par divers moyens et à diverses époques marqués l'histoire du Rock. Ensuite, à divers degrés, ils ont tous laissé une empreinte grâce à leur originalité créative, leur approche artistique ou leur ré-interprétation de la musique de leurs aînés. Tous ces gens là, que l'on aime ou pas, laisseront une trace plus ou moinsd profonde dans l'esprit des gens? En ce sens là, oui, ils sont une page historique de la musique du vingtième siècle.
Est-ce que ces artistes sont plus géniaux que d'autres? Certainement pas, j'aurai d'ailleurs pu en citer une bonne quarantaine supplémentaire! Ce que j'ai voulu dire, c'est que tous ces gens ont été au top des ventes de singles et d'albums, ce qui veux dire qu'ils ont bébéficié d'un important succès commercial, ce qui n'a, ABSOLUMENT, rien enlevé à leurs immenses et diverses qualités.
Concernant les mannequins pleurnicheuses, ce que je leur reproche, ce n'est pas leur succès commercial, c'est leur....absolue pauvreté artistique!
Pour finir, j'aimerai connaître la définition du "plus grand groupe au monde"! Sur quel critères se basent on? Les plus fortes ventes d'albums, le guitariste le plus véloce, le chanteur qui défraye la chronique people, la marque des t-shirts des choristes, l'oeil le plus torve du bassiste, le record des chambres d'hôtel dévastées...? Je suis désolé, mais la notion de meilleur, de premier, restent du domaine de la cuisine et du sport..

fireball
Langue pendue

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Religionnaire le Mer 8 Juin - 17:44

J'ai absolument jamais dit que j'étais spécialement "pour" cette dénomination de plus grand groupe du monde. C'est juste quelque chose de répandu et on ne peut y échapper. A mon avis c'est basé en premier lieu sur le succès commercial (vente de disques et capacité à remplir les stades...).

Je ne suis pas un fan de Coldplay, que ce soit clair. J'ai bien aimé leur premier album et je n'aime pas les deux dernier qui se rapprochent trop d'un style à la U2 pour moi...

Maintenant dire que le succès de ce groupe ne vient pas de sa valeur musicale... C'est d'une étroitesse d'esprit incroyable... A moins que ce ne soit uniquement de la provocation ou du second degré...

Religionnaire
Langue pendue

Nombre de messages : 215
Localisation : Chambre d'isolement no1
Date d'inscription : 23/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Hugues le Mer 8 Juin - 19:40

fireball a écrit:il me paraît évident que la plupart des artistes que j'ai cité ont tous par divers moyens et à diverses époques marqués l'histoire du Rock.

Sans doute, mais je crois qu'on peut dire que TOUT ce qui existe fait partie de l'histoire.

Il y a des choses qui ont été beaucoup plus populaires que d'autres à une époque, et qui peuvent nous laisser vachement perplexes aujourd'hui.

Pour moi, l'Histoire n'est pas inattaquable. On peut tout remettre en cause. D'ailleurs, l'Histoire change constamment avec ce qui se passe et continue de se passer aujourd'hui. Elle se remet constamment en perspective.

Une question que je me pose est: a t-on vraiment besoin d'un nouveau grand mouvement musical populaire? C'est sûr que ça rentabilise le marché, et fait les affaires des disquaires. Mais d'autre part, moi j'aime bien notre époque actuelle, où on ne trouve plus de vague d'ampleur, ou chaque genre musical trouve plus ou moins son audience. Plus de mode, plus de bêtise, plus de baobab cachant de forêt, mais une ouverture intelligente sur des musiques variées...

Je ne suis pas sûr de ce que je dis, là... mais mon point de vue est intéressant! Smile


Dernière édition par le Mer 8 Juin - 21:18, édité 2 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Hugues le Mer 8 Juin - 19:49

religionnaire a écrit:Maintenant dire que le succès de ce groupe ne vient pas de sa valeur musicale... C'est d'une étroitesse d'esprit incroyable... A moins que ce ne soit uniquement de la provocation ou du second degré...

Ah non, je suis sérieux. Le succès et la qualité ne vont pas de paire selon moi. Cela peut arriver, mais il n'y a pas de relation de cause à effet. Plutôt que de parler d'étroitesse d'esprit, je te suggérerais de trouver des arguments. On peut discuter calmement, intelligemment, sans s'insulter, merci.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Religionnaire le Mer 8 Juin - 21:56

ACHO a écrit:
religionnaire a écrit:Maintenant dire que le succès de ce groupe ne vient pas de sa valeur musicale... C'est d'une étroitesse d'esprit incroyable... A moins que ce ne soit uniquement de la provocation ou du second degré...

Ah non, je suis sérieux. Le succès et la qualité ne vont pas de paire selon moi. Cela peut arriver, mais il n'y a pas de relation de cause à effet. Plutôt que de parler d'étroitesse d'esprit, je te suggérerais de trouver des arguments. On peut discuter calmement, intelligemment, sans s'insulter, merci.

Je ne concevais pas ça comme une insulte mais tout de meme pardon.
Je suis entièrement d'accord que succès et qualité ne vont pas de pair. Mais là n'est pas la question...

Je n'en reviens toujours pas qu'on puisse dire qu'un groupe comme Coldplay n'est pas celebre grace à sa musique...
Grace à quoi Coldplay est il devenu celebre alors?

Tu parles de cause à effet, mais jusqu'à preuve du contraire, la cause du succès d'un groupe de musique c'est encore la musique, si l'on excepte la star academy...

Religionnaire
Langue pendue

Nombre de messages : 215
Localisation : Chambre d'isolement no1
Date d'inscription : 23/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Religionnaire le Mer 8 Juin - 22:02

Le jugement sur la qualité d'un groupe n'a aucune valeur de vérité absolue, quelque soit l'interet que l'on porte à la musique. Le fait que tu sois très cultivé musicalement ne t'oblige pas à la psychorigidité, meme si je suis d'accord que ta critique vaut plus que celle d'une collégienne prépubère...

Religionnaire
Langue pendue

Nombre de messages : 215
Localisation : Chambre d'isolement no1
Date d'inscription : 23/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Hugues le Jeu 9 Juin - 11:40

religionnaire a écrit:Je n'en reviens toujours pas qu'on puisse dire qu'un groupe comme Coldplay n'est pas celebre grace à sa musique...
Grace à quoi Coldplay est il devenu celebre alors?

Il faudrait quand même bien faire attention au vocabulaire: j'ai parlé de *valeur musicale*, pas de musique.

D'autre part, la musique de Coldplay n'est qu'une des raisons de son succès. Il n'y a pas que ça, il y a aussi l'image, la scène, etc...

Exemple: garde la musique exactement comme elle est, et remplace les quatre membres par quatre vieillards hideux, tu verras s'ils ont le même succès! Des tas de collégiens et collégiennes s'identifient à ce groupe. Ce fut exactement la même chose pour les Beatles: ils avaient du génie musical sans doute, mais ce n'est pas pour ça qu'ils eurent tant de succès. Ils eurent avant tout du succès parce qu'ils représentaient une nouvelle jeunesse, ils étaient un boys band. Les clés du succès passent par tout un tas de choses, et les Beatles ont tout fait pour y arriver. Il se trouve juste qu'ils avaient AUSSI un don étonnant pour la musique, et c'est pour cela qu'ils firent quasiment l'unanimité (bien sûr il y a toujours des gens qui n'aiment pas, et c'est leur droit, on a le droit de ne pas aimer les Beatles!).

Tu parles de cause à effet, mais jusqu'à preuve du contraire, la cause du succès d'un groupe de musique c'est encore la musique, si l'on excepte la star academy...

Comme je viens de l'expliquer, il n'y a pas que ça. Maintenant, je ne cesse de te répéter que le succès n'est pas un critère, à partir du moment où tu sais que tu peux avoir un succès rapide en faisant de la musique de merde (excuse-moi, mais y'en a!), et pas de succès du tout en en faisant de l'excellente.
Autrement dit, le succès est une affaire d'audimat, comme ces chaînes qui ont de grosses parts de marché en diffusant des émissions de divertissement débiles (Bonjour TF1).
Chercher le succès et faire de la bonne musique sont deux objectifs très différents. Si tu veux obtenir du succès, tu dois forcément faire des compromis, ratisser large, plaire aux adolescents, etc... Si tu veux faire la musique que tu veux toi, sans suivre une voie stratégique, tu auras un succès bien moins rapide.
Ce que je dis là est loin d'être un scoop, hein. Tous les artistes français indépendants le disent tout le temps, ça.

Pour en revenir à Coldplay, c'est une affaire d'exigence. Sûr que c'est plus respectable que Britney Spears. D'ailleurs on en parle dans Crossroads, de Coldplay (rapport aux musiques décentes, remember?). Mais moi - par exemple - je trouve la musique de Coldplay encore trop *commerciale* par rapport à d'autres musiques. Il est clair que leur musique obéit quand même encore à des codes commerciaux. Mais je suis persuadé que les gars de Coldplay vivent dans un certain univers, comme des millions de jeunes gens, et qu'ils pensent faire une musique de qualité. Et peut-être même que c'en est une, de musique de qualité, mais suivant leurs critères à eux. Je me demande comment ils vont grandir, et mûrir. Parce qu'il arrive forcément un moment où l'on se dit qu'on peut évoluer, devenir plus adulte... C'était le problème de Pink Floyd, ce fut aussi celui de R.E.M. C'est du moins mon point de vue.

Fait-on de la musique pour avoir du succès? Au début, peut-être. On peut commencer par là, pourquoi pas. Mais il arrive un moment où on se dit que ce n'est pas un objectif consistant.

Il y a eu une connection intéressante entre Coldplay et Ron Sexsmith. Tu connais Ron Sexsmith? Il a fait leur première partie pendant un moment, et le chanteur de Coldplay a chanté avec Ron sur un de ses singles ("Gold In Them Hills"). Le groupe aime les chansons de Sexsmith (un bon point pour eux! :wink: ). J'avais eu la curiosité d'aller sur le forum des fans de Coldplay pour voir leur réaction sur la première partie (Sexsmith, donc) de la tournée (2002 ou 2003, je sais plus). C'était assez amusant! Beaucoup ont trouvé les chansons de Sexsmith beaucoup trop courtes, et généralement quelconques. Certains ont adoré, par contre (c'est toujours ça de gagné!). Le public de Coldplay est généralement "space", comme pour Pink Floyd, Radiohead ou U2. Il aiment que les chansons soient longues, avec un côté gigantesque qui fait voyager. C'est lié à une forme de performance, aussi.
Sexsmith, lui, n'est qu'un singer songwriter, qui écrit des petites chansons sur une guitare (ou un piano à l'occasion). Il a beaucoup moins de succès. Il touche peu les jeunes. Il n'est pas très rock.

Pourtant, si on prête l'oreille, il écrit de bien meilleures musiques! Mais les jeunes s'en foutent, des bonnes petites chansons. Ils préfèrent tripper sur de longs morceaux space. Enfin, du moins l'audience de Coldplay. Car on trouve nombre d'audiences différentes aujourd'hui.

Bon, j'ai assez papoté pour ce matin!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Hugues le Jeu 9 Juin - 11:56

religionnaire a écrit:Le jugement sur la qualité d'un groupe n'a aucune valeur de vérité absolue, quelque soit l'interet que l'on porte à la musique. Le fait que tu sois très cultivé musicalement ne t'oblige pas à la psychorigidité, meme si je suis d'accord que ta critique vaut plus que celle d'une collégienne prépubère...

Mes jugements resteront toujours les miens, je te le confirme. Je ne crois pas avoir affirmé détenir la vérité absolue, cette idée ne m'a jamais traversé l'esprit.
D'autre part, j'ai parfaitement conscience que les fans de Coldplay (par exemple) se moquent complètement de mon opinion et d'autres.
Quand on me parle de fascisme intellectuel, ça me fait sauter au plafond. Le fascisme, c'est dans les médias qu'il se trouve. Il est commercial, le despotisme. Il y a dix mille exemples d'endroits où tu échappes difficilement aux musiques débiles que nous infligent les radios. La bêtise règne, et il faut être d'une mauvaise foi incroyable pour le nier. Les jeunes gens sont influençables. Je fus jeune aussi, j'en sais quelque chose. Quand j'étais petit, j'aimais Jean-Jacques Goldman. L'environnement est dominé par la *culture de divertissement* médiatico-populaire. J'ai parfaitement conscience du désastre, personnellement. Cela n'empêche probablement pas d'être heureux. Mais au niveau de la culture artistique et de l'éducation du goût, c'est la misère. Ce sont les médias, les responsables. Pas le grand public. Madame la Bêtise se régale: l'audimat impose son dictat.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  iconoclast le Jeu 9 Juin - 13:51

Tout ça me rappelle une interview de Bowie. Il avait déclaré s'être délibérément mis à écouter de la musique underground à son adolescence uniquement pour se la jouer rebèle et intello par opposition aux blaireaux qui écoutaient du mainstream. La musique underground, il ne la connaissait pas, et donc il ne l'aimait pas non plus. Il s'est rendu compte que peu à peu, il avait fini par aimer ce style de musique par habitude, alors que cela ne procédait absolument pas d' une démarche spontanée motivée par des goûts musicaux.
Je crois que ce type de démarche est très française, voire parisienne. Bowie, au moins, a eu l'intelligence et l'honnêteté suffisantes pour analyser son comportement mais c'est un phénomène assez rare.
Posez-vous les questions : pourquoi écoutez-vous ce que vous écoutez ? Ou pourquoi refusez-vous d'écouter certaines choses ?(ça me paraît aussi important que de se demander pourquoi un groupe marche) Est-ce par goût spontané, pour être assimilé à un groupe, pour faire bien, ou pour pas avoir la honte ? N'y aurait-il pas un peu des quatre ?

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Frenchy le Jeu 9 Juin - 14:49

Moi j'ai toujours détesté Hallyday, je déteste Hallyday et je détesterai toujours Hallyday parce que c'est de la merde...
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Oups pardon ! geek

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  fucking axel le Jeu 9 Juin - 14:57

moi en fait je me pose pas toutes ces questions!!
j'écoute ce que j'écoute!! si mon voisin n'aime pas ça ben je m'en fous royal!!
j'écoute miss bjork depuis 10 ans et peu de gens que j'ai rencontré adhérait à ce genre de musique!! je n'ai pas arrêté pour autant!!
mon frere écoute du punk là tt de suite ds l'autre pièce!! j'ai envie de l'atrangler mais ça va!!!
qd je monte en bagnole avec ma mère c'est dylan et faifhfull, avec mon père la bo d'arizona dream, lapointe et brel!!!
et on s'entend super bien parce que nous privilégions le partage musical!!
peace mes freres!!

ah oui j'aime pas halliday!!

Mr. Green

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Hugues le Jeu 9 Juin - 14:58

puisqu'on en parle, Johnny avait dit qu'il quittait le pays si le "non" l'emportait! est-il un homme de parole?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  abominog le Jeu 9 Juin - 15:12

ACHO a écrit:puisqu'on en parle, Johnny avait dit qu'il quittait le pays si le "non" l'emportait! est-il un homme de parole?

ben, il a qu'à rester en Europe mais dans un autre pays, le Maroc par exemple ! Mr. Green Mr. Green :rabbit:

.... mais que l'on nous en débarasse enfin !

Dîtes M.Crossroads, z'auriez pas pu le virer de votre dico-rock ? confused

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  fucking axel le Jeu 9 Juin - 16:26

je suis pas une grande fan mais il s'est fait écrire de bons textes, c'est une bête de scène.
Je crois que même si on le déteste on ne peut pas le gommer du paysage musical.
Il fait partis de l'héritage collectif.
Par contre l'homme c'est autre chose.
Mais voilà la vie privée influence t-elle la vie publique?
Sur quoi doit on juger les artistes?

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Laurent78 le Jeu 9 Juin - 16:42

religionnaire a écrit:

Je n'en reviens toujours pas qu'on puisse dire qu'un groupe comme Coldplay n'est pas celebre grace à sa musique...
Grace à quoi Coldplay est il devenu celebre alors?

Tu parles de cause à effet, mais jusqu'à preuve du contraire, la cause du succès d'un groupe de musique c'est encore la musique, si l'on excepte la star academy...

Je suis en désaccord sur ce point. Dès l'instant qu'un groupe ou un artiste cartonne, que ce soit Mariah Carey, Elvis Presley, Johnny Halliday ( localement en France ), Coldplay ou ma chanteuse préférée Dolly Parton ( localement aussi dans certains états à certaines époques ), le succès a surtout une raison d'image plus qu'une raison musicale.

Pourquoi Céline Dion est-elle adulée ? Est-ce pour sa musique/ses chansons ? Cela rentre en jeu bien sûr, mais la question à se poser c'est qu'est-ce qu'elle représente ? Elle représente la star absolue ( et donc le rêve ), la fille sympa, son côté naturel, les stades remplis etc ... ( que ce soit vrai ou pas, peu importe )



C'est pareil avec Radiohead ou Coldplay, Madonna, et les pires de toutes en termes d'images : Mylène Farmer chez nous et Bjork dans le monde.


A la limite, le single du moment a un succès pour des raisons ... musicales. Mais dès lors que c'est un groupe ou un artiste solo plébiscité dans le temps ( même quelques années ), c'est à mon sens à 70% pour des raisons d'image ( 90% surement pour des gens comme Bjork qui misent énormément sur l'impact des packaging/photos/poses dans les revues etc ... ).


Bien en accord avec ce que Acho a dit en tout cas ( mieux et plus dit que moi ). Pourquoi un ado en effet ira vers Coldplay ? Parce que beaucoup de jeunes écoutes Coldplay !

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  fucking axel le Jeu 9 Juin - 17:06

Je vois que tu ne connais pas bien la musique de Bjork ou tu ne nourris pas une sensibilité pour cette musique, c'est la raison qui te pousse à rester cantonner à l'emballage!
à aucun moment tu n'ouvres le paquet pour en extraire le contenu.
C'est dommage bjork est loin d'être une icone sur papier glacé, un objet commercial!!!
ou alors il y a commercial et commercial!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre grand public ou pop-rock-télérama-Inrocks

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum