Christiane F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christiane F

Message  Derek le Sam 15 Avr - 18:32

Moi, Christiane F, 13 ans, droguée, prostituée (1981)



Le film est adapté d'un livre, "Wir kinder von Bahnhof Zoo" ("nous les enfants de la station Zoo", j'expliquerai le titre plus tard), lui même tiré d'une histoire vraie, celle de Christiane Vera Felscherinow, une jeune berlinoise qui à la fin des années 70 est tombée dans la drogue et la prostitution, à l'âge de 13 ans, D'OU LE TITRE, effectivement. Le livre a été écrit par des journalistes avec l'aide de Christiane et le film est sorti en 1981.

Christiane vit avec sa mère, sa jeune soeur (et son chat) dans une ville sale et grise. Les parents de Christiane sont séparés et sa soeur quitte l'appartement pour aller rejoindre leur père. Sa mère ne fait pas très attention à elle et s'intéresse d'avantage à l'amant qu'elle commence à fréquenter. Pour tromper l'ennui et la morosité de sa jeune existence, Christiane passe ses nuits avec sa meilleure amie dans un club où circulent alcools et drogues (l'amie de Christiane étant dotée d'une poitrine généreuse et précoce, elle arrive facilement à se faire passer pour plus vieille et à mentir sur son âge. Christiane, elle, se maquille comme une pute, ce qui aide aussi). Elle fait la rencontre de Detlef, un jeune garçon de son âge pour lequel elle éprouve bien vite un petit béguin. Elle déchante vite quand elle se rend compte que celui ci carbure à la drogue, parfois même à l'héroïne. Et son petit coeur se brise car dans les moments où Detlef plane, ce dernier ne lui prête plus vraiment attention. Se sentant laissée pour compte, elle décide de se mettre "à niveau", et va passer des drogues douces qu'elle consommait à l'occasion à l'héroïne. Elle va de ce fait adopter le mode de vie de Detlef et de ses amis qui, pour se payer leur drogue, fréquentent la station Zoo, un endroit de Berlin où les garçons et les filles font le trottoir et se font embarquer par des hommes en voiture qui les paient en échange d'une masturbation (le "code" étant qu'il leur est interdit de toucher les garçons et les filles).



C'est donc l'histoire de la dépendance et de la déchéance progressives de Christiane qui va tomber de plus en plus haut et qui aura beaucoup de mal à s'en sortir. Je vous raconte pas la fin, vous avez qu'à regarder le film. La vraie Christiane a mis elle très longtemps à s'en sortir, elle a, semble-t'il, véritablement décroché en 1996, à la naissance de son fils.

Le film n'est pas moralisateur (rien de plus pénible) et se contente de montrer la vérité brute, sans maquillage ou excès. Certaines séquences sont vraiment dérangeantes, dire qu'elles mettent mal à l'aise est un faible mot (je ne vous conseille pas de manger pendant la séquence où Detlef et Christiane essaient de se seuvrer, non, vraiment pas), mais faut c'qui faut, comme on dit.



David Bowie apparait le temps d'un concert où se rend Christiane (la vraie Christiane était fan de Bowie à l'époque) et sa musique (des morceaux tirés de la fameuse trilogie berlinoise) accompagne tout le film. Le tracklisting de la BO du film par ailleurs, qui peut s'envisager comme un best-of des albums Station to Station, Low, "Heroes" et Lodger :




01 V-2 Schneider
02 TVC 15
03 Heroes / Helden
04 Boys Keep Swinging
05 Sense of Doubt
06 Station to Station
07 Look Back in Anger (live)
08 Stay
09 Warzawa



Bon après ça sert à rien de rajouter 300 lignes d'analyses à la mords-moi-le-noeud, il faut juste voir le film qui est superbe et qui devrait être obligatoire à regarder dans tous les collèges (je crois qu'ils le passent dans certaines écoles en Allemagne). Si vous n'êtes pas remués par ce film et n'avez pas les yeux tout mouillés à la fin, c'est juste que vous êtes un monstre.



Des liens pour en savoir plus :
http://christianef.jarophoto.de/
http://babsid.skyblog.com/



(ah et certains acteurs n'en sont pas vraiment, ce sont des vrais drogués de l'époque. et l'actrice principale, Natja Brunckhorst, joue vraiment super bien, elle avait 15 ans à l'époque)


Derek
Bavard

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 17/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christiane F

Message  Hugues le Sam 15 Avr - 19:31

Je suis allé voir ce film en salle à sa sortie, j'avais douze ans. Dur, dur.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christiane F

Message  Vintage le Dim 16 Avr - 17:14

Excellent film. Merci Derek pour ce Web dossier.

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christiane F

Message  Americana le Dim 16 Avr - 17:42

Ou làlà, j'ai vu ce film j'étais ado (oui p'tet bien à l'âge ou hugues y est allé aussi), ce film m'avait littéralement bouleversée ! j'en garde encore un sacré souvenir, celui-ci puis après Midnight Express et bien sûr Orange Mécanique, le trio gagnant, des films qui restent gravés à jamais !

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christiane F

Message  pretty hate machine le Dim 16 Avr - 22:58

J'ai lu le livre bien avant de voir le film. study
Je ne sais pas pourquoi mais le film m'a moins touché. Je l'ai trouvé un peu froid.

pretty hate machine
Langue pendue

Nombre de messages : 77
Localisation : rouen
Date d'inscription : 26/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christiane F

Message  Hugues le Dim 16 Avr - 23:19

Americana a écrit:Midnight Express

Dur, dur aussi, çui-là!

"bouleversé" n'est pas le mot que j'aurais utilisé en ce qui me concerne pour Christiane F. Peut-être étais-je trop jeune, mais j'en ai gardé un souvenir particulièrement glauque, qui a agi sur moi comme une révulsion. J'en voulais presque à mon père de m'avoir emmené voir ça...

et bien sûr Orange Mécanique

celui-là je l'ai vu bien plus tard, par contre, et curieusement il ne m'a guère choqué - il y a tellement de froideur, de cynisme, de distance, que ça ne m'a fait aucun effet.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christiane F

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum