Influence des drogues sur la créativité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Influence des drogues sur la créativité

Message  Yves Gitton le Jeu 23 Fév - 16:32

Aucune sur les démunis de talent ;
Accélératrice pour certains créateurs, mais mortelle à moyen (ou court) terme;
Stimulante toujours, mais demande forte maîtrise .
Prolonge, maintient l'effort créatif et le show, même momentanément, face à toutes sortes de sollicitations et pressions .
Nulle, aucune;
Utilisée, à d'autres fins, en marge du travail artistique,

Qu'en pensez-vous ?

Aurait-elle généré de nombreux chefs-d'oeuvre ? Mais en a-t-elle écrasé beaucoup d'autres, incalculables, dans l'oeuf ?

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Americana le Jeu 23 Fév - 16:34

hum hum j'savais bien qu'étais pas dans ton état normal today !!!

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Hugues le Jeu 23 Fév - 17:03

bottleneck a écrit:Aucune sur les démunis de talent ;
Accélératrice pour certains créateurs, mais mortelle à moyen (ou court) terme;
Stimulante toujours, mais demande forte maîtrise .
Prolonge, maintient l'effort créatif et le show, même momentanément, face à toutes sortes de sollicitations et pressions .
Nulle, aucune;
Utilisée, à d'autres fins, en marge du travail artistique,

Qu'en pensez-vous ?

Aurait-elle généré de nombreux chefs-d'oeuvre ? Mais en a-t-elle écrasé beaucoup d'autres, incalculables, dans l'oeuf ?

Je pense que comme toute expérience, la drogue n'a stimulé que les esprits d'ores-et-déjà artistes. Inutile d'ajouter que cette expérience est dangereuse pour la santé morale et physique. Etant donné la prise de risque, il est préférable de s'en passer. L'un des dangers de la drogue, pour l'artiste, est de le rendre essentiellement dépendant et apathique. Par contre, la drogue peut déshiniber.

Je n'en ai jamais consommé, c'est vous dire si je sais de quoi je parle.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Catfish le Jeu 23 Fév - 22:26

Influence sur le talent : zéro (mais c’est quoi le talent, hein ? La réponse est déprimante parce que c’est, en grande partie : du boulot, du boulot, du boulot. Je ne crois pas trop au génie qui passe sa vie le doigt dans le cul et le sort soudain pour faire renifler son art au nez du monde).
Influence sur la créativité : peut-être.
Sex and drugs and rock’n’roll, ouais, combien de types cela a-t-il flingué (je ne parle pas du sexe et du rock !) ? Sans doute plus que ça n’a provoqué de coups de génie.
Oui mais… tout de même… “Dada“, noir délice d’Alice drogué (et/ou était-il éthylisé ?), qui dit ne plus même se souvenir de sa conception. Et toutes les 70’s que pas mal ici vénèrent, sans acide… que resterait-il de ces amours ?
Je ne sais pas, franchement. Je pense qu’un type capable de créer une oeuvre intéressante peut la créer sans état second mais qu’un effet désinhibiteur (ce n’est pas vulgaire) peut faciliter l’accouchement. Et, plus souvent encore, faire gerber incontinent, si je puis dire, des bouses immondes prises pour génie comptant et incompris (par son auteur only où ses fans).
A titre personnel, je ne connais de la drogue que les joints. Que j’utilise, et à petite dose, pour lire (notamment quand je décide de m’offrir un des seuls vrais bonheurs sur cetet Terre, une nuit entière tout seul pénard avec un bouquin : un petit pét au départ, et zou…) et pour écouter de la musique. Ce n’est pas un secret, cela permet d’appréhender certains aspects, de se sentir dedans et non plus auditeur… J’ai réellement découvert certains disques après avoir fumé, alors que je n’y trouvais, auparavant, que un certain potentiel. Mais JAMAIS je n’ai trouvé géniale après un pèt un skeud que je trouvais merdique sans. je dirais même que si le pèt peut parfois ouvrir à une oeuvre, il est encore plus impitoyable pour les boubouses.

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Yves Gitton le Ven 24 Fév - 13:25

Oui, je me méfie beaucoup moi aussi de cette notion de de "talent" ou de "don" . Du boulot, du boulot d'abord, OK, le mythe de la rock-star dilettante géniale est savamment entretenu par la rock-star elle-même, qui contrairement à ce qu'elle prétend : bosse ou à commencer par bosser énormément
Et des conditions favorables aussi . Education, Mozart ! Encore lui..., apprendre en équilibrant : exigence et plaisir .
Mais aussi la musique (ou autre activité ) comme échappatoire à de graves contraintes et difficultés : Johnny Cash et sa petite radio (et le phénomène de "résilience" décrit par Boris Cyrulnik dans "Les vilains petits canards") .

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Catfish le Ven 24 Fév - 13:29

bottleneck a écrit:(et le phénomène de "résilience" décrit par Boris Cyrulnik dans "Les vilains petits canards") .
Ha Gneu ?
autrement dit :
Je te serais reconnaissant de bien vouloir participer à l'édification des masses (enfin, de ma masse à moi, pour les aytres, je ne sais pas).

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Yves Gitton le Ven 24 Fév - 14:01

Effet désinhibant et stimulant c'est sûr . Elle a eu un effet d'accélérateur pour beaucoup d'artistes, voir toute l'histoire du rock, certains des meilleurs albums ont été conçus à des moments de haute voltige chimique . Bien sur par des créateurs ayant un fort potentiel au départ . Ceux-ci vite essorés par les remue-méninges qu'ils ont ingurgités, auraient-ils pu être aussi productifs plus longtemps, mystère ? Cette tendance à l'expérimentation et à l'excès fait partie de leur hypersensiblité, qualité caractéristique chez un artiste audacieux . Cette curiosité et ce goût de la nouveauté peuvent heureusement revêtir des formes moins dangereusement toxiques . Certaines substances peuvent faciliter la création ou la découverte de soi . Elles ont été de tous temps et partout utilisées pour cela . Mais le plus souvent dans des conditions sécurisantes et culturellement ritualisées . Il serait évidemment irresponsable de recommander l'usage de drogues autour de soi pour je ne sais quel motif . Nous en connaissons tous les effets dévastateurs . Pour ma part, j'ai fait le tour de la question, avec profit et sans trop de casse , il y a pas mal de temps déjà .
Ce sujet m'est venu après le film sur Johnny Cash, avec ses amphets omniprésentes et à la lecture de magazines (comme Brock et Schnoque notamment) qui ne peuvent s'empêcher de nous resservir systématiquement depuis des lustres la même soupe romantique gnan-gnan et irresponsable avec l'inusable trilogie : sex, drogues et rock'n'roll (voir le navrant et ridicule feuilleton burlesque avec Pete Doherty )

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Yves Gitton le Ven 24 Fév - 14:40

Catfish a écrit:
bottleneck a écrit:(et le phénomène de "résilience" décrit par Boris Cyrulnik dans "Les vilains petits canards") .
Ha Gneu ?
autrement dit :
Je te serais reconnaissant de bien vouloir participer à l'édification des masses (enfin, de ma masse à moi, pour les aytres, je ne sais pas).

Boris Cyrulnik est psychiatre et éthologue . Il a beaucoup écrit et travaillé sur ce concept de" résilience". Rapidement, ses observations (longues et détaillées) et ses conclusions (théoriques, mais lisibles et donc accessibles à tous, ce qui est rare et méritoire ) ont montré qu'un environnement affectif et éducatif peu stimulant, voire pathogène n'entraîne pas inéluctablement des conduites déviantes ou pathologiques dans un avenir plus ou moins éloigné . Certains enfants, à force de carences et souffrances, seront marqués dans leurs comportements futurs . D'autres, "les vilains petits canards" , semblent profiter de ces conditions a priori désavantageuses, voire handicapantes, pour apprendre à s'adapter et résister à l'adversité, jusqu'à, contre tout pronostic, en concevoir une véritable force. Rassurant d'imaginer qu'il n'y a pas de déterminisme absolu et que nous sommes tous différents face à des circonstances éprouvantes . Cela peut permettrre d'éviter les condamnations trop rapides, la victimisation, toutes sortes d'a priori et redonner espoir .
Voilà, c'est rapide, comme présentation . Tu peux lire outre le livre déjà cité, "les nourritures affectives" qui le précède et les autres qui sont accessibles aux non-spécialistes .
J'espère ne pas avoir trop long et trop docte . old

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Catfish le Ven 24 Fév - 15:42

Merci docteur.

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Hugues le Ven 24 Fév - 19:30

Le talent, c'est l'inspiration, "avoir envie de faire quelque chose", disait Brel. Le don, c'est une prédisposition innée, génétique. On pourrait dire que le milieu dans lequel on évolue est la seule raison, mais il est vérifié que génétiquement, on peut avoir des prédispositions.

Un cas éclairant est celui d'Eric Clapton, pour ceux qui auraient lu sa bio: son père était musicien de jazz et de blues, mais il ne l'a jamais connu ni su, il a été élevé par ses grands parents, qui eux ne vivaient pas du tout dans un univers musical, et se sont fait passer pour ses parents (cela l'a secrètement traumatisé lorsqu'il apprendra la vérité plus tard). Pourtant, tout enfant, Clapton était attiré par les disques de blues, qui lui donnaient des émotions uniques. Il a beaucoup insisté auprès de ses (grands) parents, de condition très modeste, pour qu'ils lui achètent une guitare. Plus tard, Clapton apprit que ses parents étaient ses grands-parents, donc, et que son père était musicien. De quoi en rester abasourdi, non?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Americana le Sam 25 Fév - 11:28

[quote="bottleneck"]Effet désinhibant et stimulant c'est sûr . Elle a eu un effet d'accélérateur pour beaucoup d'artistes, voir toute l'histoire du rock, certains des meilleurs albums ont été conçus à des moments de haute voltige chimique . Bien sur par des créateurs ayant un fort potentiel au départ . Ceux-ci vite essorés par les remue-méninges qu'ils ont ingurgités, auraient-ils pu être aussi productifs plus longtemps, mystère ?

Demandez à mon Jamesounet qui en connaît un rayon !!!!
Après sa désintox il a su rester aussi brillant et productif, mais
en celà dieu l'a beaucoup aidé !!!!

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Catfish le Sam 25 Fév - 18:16

Ben, Dieu, c'est de la drogue aussi, à mon avis. Hein, Karl ?

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Americana le Sam 25 Fév - 21:46

Oui, si tu vas par là c'est une autre forme d'addiction... et une sévère d'après moi !

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Yves Gitton le Sam 25 Fév - 23:23

Je suis toujours sceptique, voire méfiant au sujet de la notion de "don", des "prédispositions génétiques", peut-être ??

L'histoire de Clapton est intéressante, mais ne constitue pas , à mon avis, une démonstration suffisante.
Et lui , de toute façon, il était DIEU, d'après un éminent collègue-guitariste, et donc paré intrinsèquement de toutes les vertus .

A demain matin, Acho, tous les dimanches tu as le "don" de réjouir nos tympans . cheers

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Religionnaire le Dim 26 Fév - 20:51

Quel sujet passionant pour le retour du Religionnaire!
Je pense pouvoir vous apporter un point de vue de psychiatre en vous disant que certaines drogues, tout comme certaines pathologies psychiatriques catalysent véritablement l'inspiration... Je dirais meme que les pathologies psychiatriques font partie intégrante de ce qu'on appelle le talent. Ce talent ne peut se limiter de toute manière à des notions de personalité. La perception de la réalité entre véritablement en compte et c'est là que les drogues peuvent aussi intervenir.

Les psychostimulants (cocaine, amphétamines etc.) agissent comme un véritable accelerateur psychique, ce qui, ajouté à l'effet désinhibiteur, peut faire émerger des créations qui n'auraient jamais pu voir le jour au sein de cerveau coincés et rongés par l'anxiété.
C'est d'ailleurs ce que l'on observe chez les bipolaires, très prévalents chez nos amis les artistes, dont certains vont se laisser aller à des bouffées créatrices durant les phases maniaques.

Mais il ne faut pas oublier l'aspect émotionnel de l'inspiration. Pour certains c'est la tristesse et le desespoir qui est source d'inspiration, d'où l'interet des phases dépressives qui poussent à l'extreme ce contexte émotionnel (au hasard Nick Drake). Et là aussi, certaines substances peuvent aller dans ce sens.

Avec les pathologies de type schizophréniques, on rentre dans la distorsion de la réalité et la désorganisation. Ce genre de processus peut aboutir aussi bien à des choses insignifiantes qu'à des révolutions, inconcevables pour des gens "sains d'esprit".

Alors bien sur que le role de la génétique est indéniable sur le talent, mais l'environnement joue aussi énormément. Et les drogues sont parmi les plus gros potentialisateurs et modificateurs d'environnement.

Pour ce qui est des notions plus ou moins psychanalytiques sur l'enfance difficile etc. c'est selon moi de la pure rationalisation. On peut reconstruire ce que l'on veut en analysant l'enfance des artistes. Une enfance difficile n'est pas plus source de talent qu'une enfance dans la soie et le champagne.

Religionnaire
Langue pendue

Nombre de messages : 215
Localisation : Chambre d'isolement no1
Date d'inscription : 23/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Americana le Dim 26 Fév - 21:13

Et bien voilà une explication claire, nette et précise !
on sait au moins ce qui nous guette !!!! merci Monsieur Religionnaire !

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Yann G. le Dim 26 Fév - 23:16

Elu sujet le plus intéressant du forum, sans hésitation ...
kngt

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Catfish le Lun 27 Fév - 11:48

Donc, si j’ai bien compris, cela signifie qu’une drogue peut aider à créer… point barre ; Après, que ce soit une bouse ou un chef-d’oeuvre…


Dernière édition par le Lun 27 Fév - 15:18, édité 1 fois

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Religionnaire le Lun 27 Fév - 15:06

Ce qui implique que certains chefs d'oeuvre n'auraient probablement pas pu voir le jour sans ces fameuses drogues.
Il est tout aussi stupide de diaboliser les drogues que de les glorifier. Depuis la nuit des temps, les drogues ont eu leur utilité, ainsi que leurs inconvénients...

Religionnaire
Langue pendue

Nombre de messages : 215
Localisation : Chambre d'isolement no1
Date d'inscription : 23/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  jackdunce le Mar 28 Fév - 2:27

I don't want that P'tain la bonne beuh... I don't want that I don't want that I don't want that albino Mr. Green cheers :band: :band: Drums alc bis bur2 drug = fly2 hb , et pour finir, kngt

jackdunce
Bavard

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 07/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Catfish le Mar 28 Fév - 12:16

jackdunce a écrit:I don't want that P'tain la bonne beuh... I don't want that I don't want that I don't want that albino Mr. Green cheers :band: :band: Drums alc bis bur2 drug = fly2 hb , et pour finir, kngt
kap

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  jackdunce le Mar 28 Fév - 12:23

Ouais, t'as raison, voire même : bee et bot ... et ça fini comme ça : daz ... donc, ça ne fait pas avancer le schmilblick...

jackdunce
Bavard

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 07/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Yves Gitton le Mer 1 Mar - 11:49

Les effets du processus créatif (assez mystérieux heureusement...) peuvent chez certains individus être inextricablement liés avec un état diagnostiqué comme "pathologique".
Je pense à Antonin Artaud notamment : pilonneur de sons, utilisateur de vibrations et de qualités de voix, qui piétine les rythmes (V. théâtre de la cruauté, qui pourrait être un manifeste rock pur et sa collaboration avec Varèse...), où trouver meilleure illustration de cette sensibilité que dans la musique rock . Artaud avait en tête une représentation extrême des sentiments donnant à l'auditeur l'image et le plaisir mêlée d'effroi d'une vie totale, comme décantée de ses moments morts . Vision pas très éloignée dans son essence des incantations de Jim Morrison . Le Roi-lézard qui vivait le rock comme "une manière d'ouvrir les portes de la perception " (A.Huxley) et le concert comme une cérémonie païenne, d'accomplissement des instincts .
Mais tout état délirant pour fascinant et signifiant qu'il soit, n'est pas à confondre avec un véritable processus créatif, ou alors il n'intéresse que son "auteur"et si nécessaire son thérapeute .
La plupart des manifestations pathologiques sont culturellement peu transmissibles . L'angoisse et la souffrance omniprésentes empêchent toute élaboration et mise en forme et dépossèdent le sujet de son libre-arbitre . Certains auteurs, voire certaines tendances de la psychiatrie (les années 70 et l'anti-psychiatrie ) ont eu une vision un peu romantique de la folie . La fréquentation au quotidien des malades montre qu'ils sont souvent enfermés dans la répétition morbide de leurs symptômes et qu'il n'est pas question alors de "création" .
Certaines drogues , comme le LSD par exemple, peuvent provoquer des états proches de ce pourraient être des états de crise , subies par certains schizophrènes, l'effet désinhibiteur de la cocaîne ressemble à certains passages maniaco-dépressifs... Le problème avec les drogues, c'est la maîtrise et les effets secondaires, de dépendance notamment, redoutables pour tous, créateurs ou pas . De plus l'action chimique et physiologique des drogues, au départ peut être être facilitatrice pour la construction d'une oeuvre, mais cette efficacité décroît très vite pour ne laisser place qu'au manque et qu'à la douleur de la dépendance .

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Religionnaire le Mer 1 Mar - 12:50

bottleneck a écrit:L'angoisse et la souffrance omniprésentes empêchent toute élaboration et mise en forme et dépossèdent le sujet de son libre-arbitre.

L'angoisse oui mais la souffrance pas forcément. De toute façon le terme souffrance est trop vague et ne correspond pas à une émotion précise.

Religionnaire
Langue pendue

Nombre de messages : 215
Localisation : Chambre d'isolement no1
Date d'inscription : 23/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Yves Gitton le Mer 1 Mar - 13:01

Parce que l'angoisse n'est pas une souffrance ? Qui occasionne des douleurs variées très souvent .
Souffrance est un terme assez général et c'est vrai assez vague, qui désigne divers sentiments de mal-être , existentiel ou qui se réfère à des symptômes dûs à des maladies plus clairement répertoriées .

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Influence des drogues sur la créativité

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum