Walk The Line

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Walk The Line

Message  Laurent78 le Mar 3 Jan - 14:54

Ray Charles ( 1930 - 2003 ) et Johnny Cash ( 1932 - 2003 ) sont deux monstres de la musique américaine, ont influencé des milliers d'artistes dans le monde, et font parti bien entendu de l'histoire de la musique mondiale.

Ils sont morts la même année, et je m'étonne que leur film biographique soit de tels cartons ! Quelque part, on oublie un peu discographiquement des légendes pareilles pendant les 10 dernières années de leur vie et subitement, quand ils meurent, le monde entier leur rende hommage ...


RAY avec Jamie Foxx, Kerry Washington ( 2004 )


WALK THE LINE avec Joaquin Phoenix, Reese Witherspoon ( 2005 )



Ray a été vu par 1,5 millions de telespectateurs en France et a généré plus de 70 millions de dollars de recette en 2004 aux USA.

Walk The Line sort en France le 15 février 2006 et a généré plus de 86 millions de dollars de recette aux USA.


Je n'ai pas vu Ray, et j'irai evidemment voir le film sur Johnny Cash, l'un des chanteurs que j'admire le plus, si ce n'est pas celui que j'admire le plus. Vous pensez que ce genre de film va continuer encore et encore dans les années à venir. Y'a t'il des films biographiques à succès sur des chanteurs par le passé ?

En Europe, il n'y a rien eu sur Georges Harrison je crois ...


Dernière édition par le Mer 15 Fév - 20:26, édité 1 fois

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Laurent78 le Mar 3 Jan - 14:55


Walk the Line - Joaquin Phoenix



Joaquin Phoenix & Reese Witherspoon ( pas toujours blonde :non: )


SYNOPSIS
Première rock star de l'histoire, gloire absolue des années 60 et 70, Johnny Cash a vendu plus de disques que les Beatles. Walk the line évoque la naissance d'un nouveau style d'artiste, celle d'un homme qui au-delà de ses colères, des ravages de la dépendance et des tentations du statut de star, a tout dépassé pour devenir une icône. C'est aussi le parcours d'un homme qui, du fond de la période la plus noire de sa vie, a été porté par une histoire d'amour fusionnelle avec June Carter. Leur passion a nourri son art tout au long de sa vie.


Je ne suis absolument pas cinéphile, mais là, j'avoue que je suis très impatient. Les 2 acteurs chantent eux même les chansons de Cash et June Carter, et avec réussite parait-il. Cette Reese Witherspoon a semble t'il beaucoup de ressources et de crédibilité en tant qu'actrice, bien plus que la série des "Blondes" ne laissaient suggérer ...

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Vintage le Mar 3 Jan - 15:22

Je ne sais pas si la série des biopics va se poursuivre mais en tout cas, c'est bien parti!!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Americana le Mer 8 Fév - 21:46

Walk the line :
pour découvrir les sorties en avant-première près de chez vous :

http://prod3.planete-interactive.tm.fr/fox2002_2/films/walktheline/ap/index.html

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Laurent78 le Mer 15 Fév - 20:27

Je viens de voir le film réalisé par James Mangold: c'est une pleine réussite. :D

Que l'on s'interesse ou non au chanteur, Walk the line est un excellent film. L'histoire est prenante, Reese Witherspoon est étonnante aussi ! Cela se déroule de 1944 à 1968-69. Je ne pouvais pas rêver de mieux, la force des chansons et des textes sautent à la figure.


Les clins d'oeil musicaux sont discrets mais bien là : pour ceux qui s'intéressent au rock and roll du label Sun Records avec Elvis Presley ou Jerry Lee Lewis, comme pour ceux qui s'interessent à la country et musiques folk avec la présence de Waylon Jennings ( joué par son fils ), la famille Carter ( on voit Maybelle ). Des références à Anita Carter ... On voit une affiche du Blonde On Blonde (1966) de Bob Dylan au loin quand Cash a signé pour le label Columbia. Donc le film pousse loin les détails et la précision.


Je vous le conseil vraiment cheers


Dernière édition par le Jeu 16 Fév - 0:13, édité 1 fois

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  fucking axel le Mer 15 Fév - 22:25

burn burn burn!
rien de plus convaincant à rajouter, même bonne impression que toi!
interprétations impeccables, on voit pas passer le tour de chant...
bonne énergie dégagée!
James mangold les rend attachants, un JRC en conflit intérieur mais très "humain", un terrien et une June Carter lumineuse, une véritable boule de peps!!
Le réalisateur évite de faire du sentimentalisme dont les grands studios sont originellement fanas, pas d'accentuation pathétique même si la mise en scène suit un schéma classique mais c'est un biopic donc cela ne laisse pas vraiment d'ouverture originale si ce n'est la carrière d'un homme.
Donc le plus intéressant émane de JRC, d'assister à son cheminement créatif.
j'ai passé un bon moment!

lien allociné vers les secrets de tournages où vous apprendrez que Joaquin Phoenix a appris a joué de la guitare pour le rôle et que tous deux, lui et Reese Whiterspoon ne chantent pas en playback= une véritable prouesse! et belles voix, il faut le noter!:
http://www.allocine.fr/film/anecdote_gen_cfilm=51768.html

extrait tiré du dossier secret de tournage:La mère d'une légende
Pour incarner à l'écran Carrie Cash, la mère du chanteur, le réalisateur a choisi l'artiste rock et country Shelby Lynne , qui fait ici ses débuts au cinéma. Elle a grandi en écoutant les chansons de Johnny Cash. Elle-même a composé une chanson le jour de la mort du chanteur, Johnny meet June. L'actrice-chanteuse explique : "J'ai été une fan toute ma vie, non seulement de sa musique, mais de Johnny en tant que figure, que repère. C'est quelqu'un qui a eu de gros problèmes dans sa vie mais qui a toujours inspiré les autres".

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Laurent78 le Jeu 16 Fév - 0:15

Je me demandais ou étais passé Shelby. Shooter Jennings, on le devine vite bom

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  fucking axel le Jeu 16 Fév - 14:55

Avec le recul de la séance, je me rends compte que les passages chantés m'ont davantage marqué que le récit lui même.
Spoiler:
j'aime beaucoup la séquence dans la prison, le début est magnifique avec tous les prisonniers tapant dans leurs mains fièvreusement comme les battements d'un coeur tandis que dans une salle attenante on devine John R C, il touche avec son doigt la scie circulaire qui lui rappelle comme la fameuse madeleine de Proust son enfance, son frère Jack.
Ce qui me plaît c'est les espaces rythmiques contrastés qui non seulement apportent deux ambiances différentes mais marquent la dualité de Cash.
L'esprit de provocation dont fait preuve John R Carter lors de son concert en prison définie bien l'homme et renforce ce côté terrien dont je faisais allusion ce qui le rend d'autant plus attachant.
quel phénomène!
Très bon moment également quand June et John chante Jackson.
Sinon la séquence hors tour de chant que je préfère, c'est la séquence cacahuète with June, le rire de joaquin Phoenix est impressionnant, grave presque surréalliste, la comparaison avec John R Carter est vraiment bluffante.
Un film que je pourrais rajouter au topic films d'A...car on y trouve l'amour inconditionnel pour la musique comme une maîtresse fidèle et qui lui permet d'excorciser les mauvaises périodes, de se racheter, de renaître à la scène(l'appel de ...) et également l'amour fraternel, une relation tendre où l'ainé pose un regard admiratif sur son jeune frère qui cultive le doute et l'amour coup foudre pour June qui lui redonne le goût de lui même.
En quelque sorte June: " Aime toi John, fait la paix avec toi, tu es une belle personne, quelqu'un de bien, n'en doute pas"


Dernière édition par le Sam 18 Fév - 16:43, édité 2 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Laurent78 le Jeu 16 Fév - 19:09

J'ai bien aimé June Carter disant d'elle même qu'elle compte sur son humour pour réussir, et que le vrais chanteuse de la famille, c'est Anita.

Je ne connais pas assez tous les membres de la Carter Family.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Hugues le Sam 18 Fév - 10:55

axel a écrit:extrait tiré du dossier secret de tournage:[i]La mère d'une légende
Pour incarner à l'écran Carrie Cash, la mère du chanteur, le réalisateur a choisi l'artiste rock et country Shelby Lynne

Il faut que j'aille voir ce film.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Hugues le Sam 18 Fév - 11:00

Au fait, pour les droits d'auteur, est-ce qu'ils ont payé Cash?

désolé, il fallait apparemment que je la sorte, celle-là

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Vintage le Sam 18 Fév - 12:50

ACHO a écrit:Au fait, pour les droits d'auteur, est-ce qu'ils ont payé Cash?

désolé, il fallait apparemment que je la sorte, celle-là

Est que Cash a réglé ses problèmes de Carter?

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Laurent78 le Sam 18 Fév - 19:54

Je vous conseille vivement de voir ce film mais ... en VO !


La VF est catastrophique et pourtant, je me fiche en général que ce soit en VF ou VO. Mais entre les traductions lamentables, les voix aseptisées qui ne donnent rien, l'ensemble pas joué, c'est un cauchemar ... Thumb down

En VF, June Carter n'est qu'une cruche.
En VO, elle est sensible, intelligente, drole, irrésistible même. Et elle fait seulement semblant de jouer la cruche sur scène pour faire rire tout le monde. En VO, elle est fascinante, ça change TOUT car on comprend à quel point elle a inspiré Johnny Cash et a été un élément moteur pour que ce dernier se reprenne dans la vie après des mois/années de vie de junkie et de laisser aller.

Je ne comprend pas comment on peut doubler des films aussi bons avec le même dédain que si c'était un film 100% action.

De toute façon, les acteurs ayant pris un soin énorme pour se rapprocher au maximum des personnages réel ( et ils le font vraiment très bien ), c'est hors de question de le voir autrement qu'en VO.

Qui l'a vu ou va le voir ?


On tout cas, les critiques des spectateurs allocine pensent comme moi sur la qualité du film.
ICI

Je suis très content qu'il soit 4e sur le démarrage parisien en tout cas.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  fucking axel le Sam 18 Fév - 20:00

en V.O évidemment sinon je n' aurais pas eu droit à ce rire tonitruant de Joaquin Cash!
dés que c'est possible rien ne vaut le film dans sa langue originale!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Hugues le Sam 18 Fév - 20:11

axel a écrit:en V.O évidemment sinon je n' aurais pas eu droit à ce rire tonitruant de Joaquin Cash!
dés que c'est possible rien ne vaut le film dans sa langue originale!

ça VO mieux bien sûr

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Americana le Sam 18 Fév - 21:08

J'en sors, mais malheureusement pas en V.O. dans ma campagne je dois attendre 6 mois pour la version originale, alors pour pas être à la traîne, faute de grives on..... des merles !!!
J'ai passé un bon moment, j'avais un peu peur de l'interprétation,mais Phoenix et phénoménal !!!!! Là je me fais violence, deux films presque coup sur coup, j'vais en avoir pour un an !!!! je soupçonne un peu l'influence d'Alex dans ce coup-là.

Merci, merci, encore une dizaine de personnes dans la salle, je commence à me sentir encore plus "hors-norme" qu'à l'accoutumée !!! La scène de la prison est mémorable, et la musique, ben n'en parlons pas !!!

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Laurent78 le Sam 18 Fév - 23:01

Je suis passé devant un UGC multiplex ce soir, et apparement, la salle de 200 places étaient remplies à moitié à l'heure de Walk The Line.

Pas mal du tout, car finalement, y'avait pas tant de monde que ça au cinéma.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  fucking axel le Sam 18 Fév - 23:11

Americana a écrit:J'en sors, mais malheureusement pas en V.O. dans ma campagne je dois attendre 6 mois pour la version originale, alors pour pas être à la traîne, faute de grives on..... des merles !!!
J'ai passé un bon moment, j'avais un peu peur de l'interprétation,mais Phoenix et phénoménal !!!!! Là je me fais violence, deux films presque coup sur coup, j'vais en avoir pour un an !!!! je soupçonne un peu l'influence d'Alex dans ce coup-là.

Merci, merci, encore une dizaine de personnes dans la salle, je commence à me sentir encore plus "hors-norme" qu'à l'accoutumée !!! La scène de la prison est mémorable, et la musique, ben n'en parlons pas !!!

heureuse si "alex" c'est bien moi de servir cinématographiquement..? à quelqu'un...
ça fait plaisir et remonte le mora...non faut rien exagérer quand même! de voir que des gens me lisent!
j'ai vu également le petit compliment de Bottle côté topic films d'A...au sujet de BBM...encore plus de rouge à mes joues ce soir...
Stop les compliments, j'ai les hanches qui s'arrondissent!
bien le bonsoir amis passionés!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  basil le Dim 19 Fév - 12:03

ACHO a écrit:ça VO mieux bien sûr

quelle santé ! Mr. Green

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  fucking axel le Dim 19 Fév - 16:24

Americana a écrit:J'en sors, mais malheureusement pas en V.O. dans ma campagne je dois attendre 6 mois pour la version originale, alors pour pas être à la traîne, faute de grives on..... des merles !!!
J'ai passé un bon moment, j'avais un peu peur de l'interprétation,mais Phoenix et phénoménal !!!!! Là je me fais violence, deux films presque coup sur coup, j'vais en avoir pour un an !!!! je soupçonne un peu l'influence d'Alex dans ce coup-là.

Merci, merci, encore une dizaine de personnes dans la salle, je commence à me sentir encore plus "hors-norme" qu'à l'accoutumée !!! La scène de la prison est mémorable, et la musique, ben n'en parlons pas !!!

Je te conseille si tu as l'occasion de découvrir(ou re!) de Ang Lee(cf.BBM) Ice Storm: un OFNI(objet film non identifié) son style est très loin de ce que l'on peut avoir vu avec Tigre et Dragon, plus intimiste, très ancré dans son époque: révolution sexuelle, monde en changement et les esprits qui l'accompagnent rétrécis du derche ou de tolérance au sein de la famille et ceux qui gravitent autour de cette cellule instable.
Le noyau familial est un thème important assez récurrent chez ce réa il faut dire que cela donne toujours matière non négligable à bâtir de fabuleuses et périlleuses histoires et autant de drames intimistes.
Je te conseille également du même réa: Garçon D'honneur qui te rappelera BBM en substance, à l'inverse très drôle, le thème abordé est également l'homosexualité mais dans un autre milieu: le fils unique issu d'une famille japonaise très assise sur la tradition, rencontre un américain, ils s'aiment et décident de s'installer mais voilà pour ne pas déplaire et froisser sa famille contracte un mariage avec une japonaise...
Un ménage à trois des plus réussis!!!
Salé Sucré, un autre film magnifique tout en finesse ou comment communiquer et réinventer l'amour en se servant de la nourriture pour dialogue charnel et émotionnel, le partage affectif est très présent! Trois filles qui vivent chez leur père, celui-ci perd l'odorat, il ne communique qu'avec la cuisine qu'il leur prépare...
un film qui donne faim de tout....un petit bijou!
Il y a aussi évidemment Raison et Sentiments avec la très classieuse Emma Thompson et la charmante Kate Winslet et l'excellentissime Alan Rickman d'après le roman de Jane Austen...so british et douloureux!
tout est presque bon chez Lee...


Dernière édition par le Dim 19 Fév - 19:30, édité 1 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Vintage le Dim 19 Fév - 17:51

J'ai adoré ICE STORM!!!excellement bizarre!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  gogoitz le Dim 19 Fév - 22:43

je sors du film. J'avais hésité entre le nouveau monde et walk the line et ma copine n'était pas tenté par le Malick (que j'irais donc voir tout seul).
Donc pas déçu. De Cash je ne connaissais que sa musique mais pas tout son parcours. Comme beaucoup la scène d ela prison m'a très impressionné. Phoenix est très bien et a une présence à l'écran assez exceptionnelle (j'avais un petit doute déjà dissipé par la bande annonce et confirmé par le film)
Un sacré moment de cinéma et de musique évidemment

gogoitz
Bavard

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Americana le Dim 19 Fév - 22:48

Après ingestion, je regrette seulement que l'aspect musical justement n'ai pas été plus développé : le génie créatif, les rencontres avec les autres fabuleux musicos, l'expérience de la scène... l'aspect sentimental était beaucoup plus présent occultant tout le reste ! Je vais plutôt me plonger dans sa bio pour en savoir un peu plus, 2h de film c'est très réducteur, on reste sur sa faim !

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Yann G. le Lun 20 Fév - 12:01

Et bien moi, je suis déçu, déçu, déçu, déçu ....
Franchement, je vous trouve très indulgent avec ce film, qui n'est rien de plus qu'une comédie dramatique à l'eau de rose.
La voix de Johnny Cash, c'est comme celle d'Otis Reading, comme le sax de Coltrane, c'est un truc qui te fait croire que le beau (ou le bien) existe ... c'est aussi une carrière fabuleuse, des chansons formidables, des disques mythiques. C'est le début du Rock'n'Roll, Sam Phillips, Elvis, Roy Orbison ...
Or, les scénaristes ne choisissent que de s'en tenir à la surface des choses. L'histoire d'amour entre June et Johnny, okay c'est joli. Mais ils auraient été plombiers ou négociants en liqueur, ça aurait été pareil ...
Qu'est ce que je vois: lors de l'audition, on n'aperçoit à peine le regard de Sam Phillips, qu'est-ce qui fait que ce mec qui a découvert Elvis et Jerry Lee Lewis est scotché ? Mystère ... on ne voit jamais Johnny Cash enregistrer un disque, d'ailleurs, on n'entend pas un morceau en entier. Elvis ne se résume ici qu'au gars qui a filé des amphets à Cash ... les amphets sont d'ailleurs le véritable héros du film, on les voit plus souvent que la guitare de Johnny. L'intérêt de l'épisode de la prison, c'est que ce type, qui n'a au fond jamais foutu les pieds dans une prison (à aprt la grade à vue pour les amphets) savait mieux que personne décrire l'esprit des hommes et femmes qui sont à la amrge du système américain. pour un type qui musicalement est resté assez conservateur et n'a pas été séduit pas les sirènes du rock'n'roll, c'est évidemmentt intéressant. Mais cela est passé à la trappe. Tout ce qui intéresse les scénaristes, c'est le regard de cash face à la scie, l'accident de son frère. Okay, c'est traumatisant, mais que dit-on de plus là-dessus à par de la psychologie de comptoir ? Rien ... Pourquoi June et Johnny sont-ils si amoureux ? A voir le film, on croit que c'est juste parce qu'il écoutait la gamine à 10 ans en compagnie de son frère. Jonny Cash n'est-il donc qu'une groupie ?
Ce qui est génial chez Johnny cash, c'est son obsession pour la mort, et le côté sombre. La fin de sa vie est passionante, mais visiblement ça n'intéresse pas James Mangold. Du coup, que reste-t-il, un téléfilm de 13h30 sur M6, en mieux réalisé et en mieux interprété, évidemment. Joaquim Phoenix est très bien, Reese Whitherspoon aussi. Les personnages secondaires sont absents, ce ne sont que de vilaines cariactures: le père bête et méchant, la première femme chiante, la mère soumise. Et le grand absent ? Et bien, la musique, c'est vrai, ça n'intéresse pas beaucoup les gens, ça, finalement. Surtout en France, la country, qui s'en fout ?
Or, la musique de Cash, ça ne ressemble pas (qu') à ça : bud .
P.S: Shelby Lynne, pour répondre à ton interrogation, Laurent, c'est bien sûr la mère de Johnny Cash.

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Americana le Lun 20 Fév - 14:22

1000 % d'accord avec toi Yan ! je ne l'ai pas exprimé aussi bien que toi et de façon aussi directe, car pour tout te dire je m'attendais à pire au niveau "eau de rose", donc j'ai relativisé un peu ma critique, mais tu as raison la grande absente dans ce film C'EST BIEN LA MUSIQUE !!!! et c'est hyper frustrant d'être resté sur notre faim comme celà !!! Comment Cash a appris la musique, comment il écrivait, quels grands génies a-t-il cotoyés, comment vivait-il la scène, les rapports avec les autres musicos... bon sang c'est pas avec ce film qu'on aura les réponses !!!!

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walk The Line

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum