CLASSIC COUNTRY

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  johnny99 le Jeu 27 Déc - 19:55

là c'est mon tendon d'achille, la country je n'écoute qu'à petites doses mais en quelques titres ça donnerait :

Charlie Daniel's band : talk to me fiddle
tammy wynette : stand by your man
Johnny cash : , ghost riders in the sky
city of new orleans, par qui vous voulez
ricky skaggs : country boy
John Denver : take me home country roads
Patsy cline : walking after midnight
Merle Haggard - My Favorite Memory
Hank Williams : i'll never get out of this world alive
Kris Kristofferson - "Me and Bobby McGee
Roger Miller : king of the road
Buck Owens - Act Naturally
Frankie Laine - Rawhide
Ray Charles - I Can't Stop Lovin You (pour la controverse)
Carter Family- Will The Circle Be Unbroken

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Lun 14 Jan - 13:30

Prometteur? Le gamin n'a que quatre ans!

http://www.biertijd.com/mediaplayer/?itemid=2763

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Lee Harvey Oswald le Lun 14 Jan - 14:26

johnny99 a écrit:Ray Charles - I Can't Stop Lovin You (pour la controverse)

Un négro qui ose investir la plus pure et franche expression de la race blanche américaine, cette musique qui est la quintessence lumineuse et brillante de l'ame redneck, t'appeles ça encore de la Country toi ? confused

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Ven 25 Jan - 19:39



Le talon d'Achille de cet excellentissime album, c'est le son de l'harmonica qui vrille les oreilles, du moins lorsqu'on l'écoute au casque. Sinon, c'est la classe totale.
Je pense que ceux qui adorent cet album et ne connaissent pas d'autres singer songwriters comme Townes Van Zandt, Fred Eaglesmith ou John Prine, feraient bien de s'y aventurer. Ce qu'on nomme l'americana regorge de singer songwriters de ce type!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  parispal le Ven 25 Jan - 20:24

Hugues a écrit:
Je pense que ceux qui adorent cet album et ne connaissent pas d'autres singer songwriters comme Townes Van Zandt, Fred Eaglesmith ou John Prine, feraient bien de s'y aventurer. Ce qu'on nomme l'americana regorge de singer songwriters de ce type!

vous allez rire, moi c'est l'inverse! Quelle tache!!!

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Ven 25 Jan - 21:03

Tu n'aimes pas John Wesley Harding? Ben merde alors. scratch

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  parispal le Ven 25 Jan - 21:05

Hugues a écrit:Tu n'aimes pas John Wesley Harding? Ben merde alors. scratch

non, je crois tout bêtement que je ne l'ai jamais écouté! Boulet

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Ven 25 Jan - 22:28

parispal a écrit:
Hugues a écrit:Tu n'aimes pas John Wesley Harding? Ben merde alors. scratch

non, je crois tout bêtement que je ne l'ai jamais écouté! Boulet

Incroyable. Et bien il te reste quelque chose à découvrir! bom

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Quiet Man le Ven 25 Jan - 23:07

Hugues a écrit:

Le talon d'Achille de cet excellentissime album, c'est le son de l'harmonica qui vrille les oreilles, du moins lorsqu'on l'écoute au casque. Sinon, c'est la classe totale.
Je pense que ceux qui adorent cet album et ne connaissent pas d'autres singer songwriters comme Townes Van Zandt, Fred Eaglesmith ou John Prine, feraient bien de s'y aventurer. Ce qu'on nomme l'americana regorge de singer songwriters de ce type!

Mais John Wesley Harding a-t-il quelque chose à voir avec la country music? Oui pour les thèmes abordés - mais on est loin de la country classique à la Tammy Wynette et plus près des Outlaws - pas vraiment pour la couleur musicale à l'exception de I'll be Your Baby Tonight. Cela dit, pour moi qui connaît tpout cela par cœur, ce disque (que j'aime beaucoup pourtant) se stue très au-dessous de quasiment n'importe quel album de chacun des 3 songwriters que tu cites. C'est un disque de transition, les chansons que Dylan, qui retrouvait goût à la vie (une vie saine) avait envie de chanter dans sa salle de bain!!!

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  johnny99 le Sam 26 Jan - 0:14

Lee Harvey Oswald a écrit:
johnny99 a écrit:Ray Charles - I Can't Stop Lovin You (pour la controverse)

Un négro qui ose investir la plus pure et franche expression de la race blanche américaine, cette musique qui est la quintessence lumineuse et brillante de l'ame redneck, t'appeles ça encore de la Country toi ? confused

j'ai déjà du mal à trouver 20 titres country hors d'Eddy Mitchell ou rawhide, il faudrait en plus que je me pose des questions sur la couleur de peau ou l'acuité visuelle?

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Sam 26 Jan - 0:56

Quiet Man a écrit:Mais John Wesley Harding a-t-il quelque chose à voir avec la country music? Oui pour les thèmes abordés - mais on est loin de la country classique à la Tammy Wynette et plus près des Outlaws - pas vraiment pour la couleur musicale à l'exception de I'll be Your Baby Tonight. Cela dit, pour moi qui connaît tpout cela par cœur, ce disque (que j'aime beaucoup pourtant) se stue très au-dessous de quasiment n'importe quel album de chacun des 3 songwriters que tu cites. C'est un disque de transition, les chansons que Dylan, qui retrouvait goût à la vie (une vie saine) avait envie de chanter dans sa salle de bain!!!

Et bien pour moi, finalement, oui je mets ce disque dans la country, plutôt que dans le folk. Cela m'a paru évident en le réécoutant - mais c'est sûr que c'est davantage de la country outlaw que classique. Nashville Skyline sera plus classique.
Sinon je suis en désaccord avec toi : il y a chez TvZ, Prine, Eaglesmith, etc, des albums que j'estime inférieurs à ce Dylan-là. Ne serait-ce que formellement, John Wesley Harding est remarquablement abouti, et incarne un style de musique à lui seul. Cette façon qu'a Dylan, au gré des albums, de surfer sur les styles sans perdre de sa substance est une qualité qu'on pourrait regretter chez d'autres, qui peuvent passer leur vie à faire le même album - même si les trois sus-nommés ont aussi, parfois, tenté de varier leur palette.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 26 Jan - 1:15

johnny99 a écrit:j'ai déjà du mal à trouver 20 titres country hors d'Eddy Mitchell ou rawhide, il faudrait en plus que je me pose des questions sur la couleur de peau ou l'acuité visuelle?

C'est avec ce genre d'à peu près que Barack Obama risque d'etre investi à la présidence américaine...Shit

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Mar 29 Jan - 11:33


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Quiet Man le Mar 29 Jan - 12:17

Hugues a écrit:
Et bien pour moi, finalement, oui je mets ce disque dans la country, plutôt que dans le folk. Cela m'a paru évident en le réécoutant - mais c'est sûr que c'est davantage de la country outlaw que classique. Nashville Skyline sera plus classique.
Sinon je suis en désaccord avec toi : il y a chez TvZ, Prine, Eaglesmith, etc, des albums que j'estime inférieurs à ce Dylan-là. Ne serait-ce que formellement, John Wesley Harding est remarquablement abouti, et incarne un style de musique à lui seul. Cette façon qu'a Dylan, au gré des albums, de surfer sur les styles sans perdre de sa substance est une qualité qu'on pourrait regretter chez d'autres, qui peuvent passer leur vie à faire le même album - même si les trois sus-nommés ont aussi, parfois, tenté de varier leur palette.

Nous ne sommes pas en désaccord: j'ai écrit quasiment n'importe quel album et pas tous les albums. Et d'accord avec toi sur la capacité de Dylan à sauter d'un style à l'autre. E revanche, pour la perte de substance
Et puis la grande différence avec les 3 autres, c'est que personne n'attend leurs disques (ou n'attendait pour Townes) à part quelques illuminés dans mon genre. C'est pourquoi ils n'ont pas besoin de jouer avec le public (et les médias) comme le fait Bob avec talent et délectation...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Mar 29 Jan - 12:17

Pour ceux qui n'ont jamais écouté l'album John Wesley Harding de Bob Dylan (et je suppose qu'Hervé n'est pas le seul), en voici un de mes morceaux préférés - écoutez-moi ce son!


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Quiet Man le Mar 29 Jan - 12:22

Hugues a écrit:Pour ceux qui n'ont jamais écouté l'album John Wesley Harding de Bob Dylan (et je suppose qu'Hervé n'est pas le seul), en voici un de mes morceaux préférés - écoutez-moi ce son!

Ce Lonesome Hobo me fait vibrer également. Mais musicalement, c'est très loin de la country music, surtout si on se replace dans le contexte de l'époque où tout n'était que violons aseptisés et steel guitars sirupeuses...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Mar 29 Jan - 12:39

Quiet Man a écrit:Ce Lonesome Hobo me fait vibrer également. Mais musicalement, c'est très loin de la country music, surtout si on se replace dans le contexte de l'époque où tout n'était que violons aseptisés et steel guitars sirupeuses...

Pour moi c'est un des plus beaux exemples du son outlaw - on n'est pas loin de Waylon Jennings, Willie Nelson... en un peu moins country.

Certes, ce sujet est intitulé "classic country", mais c'est pour faire une différence avec la country alternative, qui pour moi n'est pas celle de Waylon ou Willie Nelson, ni Billy Joe Shaver ou Fred Eaglesmith. La country alternative, selon moi, est un genre qui se démarque plus radicalement des racines, tout en gardant un esprit ou une couleur country.

Ceci pour expliquer pourquoi je mets John Wesley Harding de Dylan dans ce sujet. Ces derniers temps, j'ai élargi ma notion de country music. Townes Van Zandt, c'est de la country aussi.

Tu mettrais John Wesley Harding où, toi? Dans le folk? Le folk-rock? Pour moi, ça n'y convient pas.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Quiet Man le Mar 29 Jan - 13:10

Je ne suis pas tellement un homme d'étiquettes alors où classer JWS: sans doute dans la rubrique Dylan, là au moins on est sûr de ne se point tromper...

Ta remarque sur les Outlaws est intéressante car John Wesley Harding date de 1968, soit avant les premiers vrais succès de Steve Young ou Waylon Jennings.

En fait, j'ai l'impression que Dylan a voulu mettre un peu tout dans ce disque comme s'il avait pris conscience de sa non-éternité. De la country classique (I'll be your baby tonight), des ballades à la Woody Guthrie (I am a lonesome hobo, Frankie lee and Judas Priest, John Wesley Harding...), de la religion (St. Augustine), blues (Watchtower, n'est-ce pas, Jimi?), etc. Il ouvrait les portes de son œuvre future, sortant enfin du personnage dans lequel il était emprisonné avant son accident. Il devait achever de casser son image avec Nashville Skyline et Self Portrait et enfin faire ce qu'il avait envie de faire.
Après, on aime ou on n'aime pas... Mais l'ancien Dylan était mort et il fallait l'admettre, ce que certains n'ont toujours pas fait...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Mar 29 Jan - 16:44

Quiet Man a écrit:Je ne suis pas tellement un homme d'étiquettes alors où classer JWS: sans doute dans la rubrique Dylan, là au moins on est sûr de ne se point tromper...

Ta remarque sur les Outlaws est intéressante car John Wesley Harding date de 1968, soit avant les premiers vrais succès de Steve Young ou Waylon Jennings.

En fait, j'ai l'impression que Dylan a voulu mettre un peu tout dans ce disque comme s'il avait pris conscience de sa non-éternité. De la country classique (I'll be your baby tonight), des ballades à la Woody Guthrie (I am a lonesome hobo, Frankie lee and Judas Priest, John Wesley Harding...), de la religion (St. Augustine), blues (Watchtower, n'est-ce pas, Jimi?), etc. Il ouvrait les portes de son œuvre future, sortant enfin du personnage dans lequel il était emprisonné avant son accident. Il devait achever de casser son image avec Nashville Skyline et Self Portrait et enfin faire ce qu'il avait envie de faire.
Après, on aime ou on n'aime pas... Mais l'ancien Dylan était mort et il fallait l'admettre, ce que certains n'ont toujours pas fait...

Ben moi... j'aurais plutôt tendance à penser que l'accident de moto n'a pas autant changé le personnage qu'on a bien voulu le dire. Dans le Live 66 par exemple, on peut déjà entendre des accents pré-John Wesley Harding, comme sa version de "4th Time Around". Et il y avait déjà des changements de cap dans les albums studio avant l'accident de moto, avec un Dylan utilisant des formes musicales diverses. Son affection pour la country n'était que latente. En 65 à l'arrière d'un taxi avec John Lennon (et complètement pété, soit dit en passant), il s'offusque d'une remarque moqueuse de Lennon vis-à-vis de Johnny Cash. Dylan a une grande connaissance de l'americana. Il allait, tôt ou tard, se ressourcer dans ces racines pour s'éloigner d'une position de porte-parole de la contre-culture contre laquelle il se rebellait déjà dans "Like a Rolling Stone" (si j'ai bien compris).

Ce qu'il a perdu après 66 peut-être, c'est une sorte de verve poétique, un désir d'absolu, qui pouvait s'exprimer en de longues plages de verbe errant (pas improvisé, mais libéré). On ne retrouvera plus ça après 66, ou si peu. Sa poésie va s'assagir, mûrir (je crois que chez lui, l'album de la proverbiale maturité, c'est Blood on the Tracks).

Je ne trouve pas que John Wesley Harding soit un album varié ou hétéroclite, je trouve qu'il fait preuve d'unité. Il n'y a que "I'll Be Your Baby Tonight" en fin d'album (morceau que je n'aime guère, sans doute le plus quelconque du disque) qui se démarque un peu du reste. Ce morceau annonce Nashville Skyline, harmonica en moins - d'ailleurs je me demande si ce dernier n'est pas le premier album de Dylan à ne pas contenir une seule note d'harmonica?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  dj duclock le Mer 27 Fév - 12:29

En country qui tient sacrément la route (sans harmonica qui vrille les oreilles) y ce gazier là : Cast King.



A ranger aux côtés des Johnny Cash de chez American Recordings...

dj duclock
Nouveau

Nombre de messages : 2
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 27/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://duclock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Quiet Man le Mer 27 Fév - 13:56

Hugues a écrit:
Son affection pour la country n'était que latente. En 65 à l'arrière d'un taxi avec John Lennon (et complètement pété, soit dit en passant), il s'offusque d'une remarque moqueuse de Lennon vis-à-vis de Johnny Cash.
La réaction de Dylan était peut-être dictée par son affection pour la country, mais plus sûrement par la reconnaissance. En effet, quand Dylan a électrifié son folk à Newport et que tous les intégristes folk (Pete Seeger en tête) l'ont invectivé, insulté, Johnny Cash était là pour prendre sa défense et l'assurer de son soutien. Il en est résulté une amitié qui ne s'est jamais démentie jusqu'à la disparition du Man in Black.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Mer 27 Fév - 17:43

Quiet Man a écrit:La réaction de Dylan était peut-être dictée par son affection pour la country, mais plus sûrement par la reconnaissance. En effet, quand Dylan a électrifié son folk à Newport et que tous les intégristes folk (Pete Seeger en tête) l'ont invectivé, insulté, Johnny Cash était là pour prendre sa défense et l'assurer de son soutien. Il en est résulté une amitié qui ne s'est jamais démentie jusqu'à la disparition du Man in Black.

J'ignorais ça, mais ça ne m'étonne pas, Johnny Cash, venu de chez Sun, était de ceux qui n'hésitaient pas à mêler les racines à l'électricité du rock, il n'avait pas le purisme d'un Pete Seeger. D'ailleurs, l'univers est différent, puisque Cash est plutôt country, et Pete Seeger carrément folk.

J'ignore ce que pouvait en penser Woody Guthrie, mais je ne crois pas que ce mec-là se serait mis à l'électricité. Je comprends le point de vue de Seeger, qui estimait en quelque sorte que la formule acoustique était plus rebelle que la formule électrique, qu'il voyait comme une concession à l'air du temps.

Quand tu entends "Subterranean Homesick Blues" pour la première fois, d'un point de vue musical, tu peux trouver ça vulgaire. Il y avait sûrement de l'opportunisme chez Dylan à ce moment-là. De l'esthétisme aussi, je suppose.

Je ne dirais pas qu'il y avait chez Seeger de l'étroitesse d'esprit. Je comprends son purisme. Ce mec cultivait le folk et ses racines, passionnément. Il n'aimait pas l'électricité. Pour lui, le langage de la contre-culture se devait d'être acoustique. Dylan lui-même disait que s'il avait commencé par le folk, c'est parce que la formule acoustique laissait plus de liberté. Il a même dit, je crois, qu'il retrouvait davantage d'autonomie et de rébellion dans le folk que dans le rock à l'époque. Une chose est certaine: le rock électrique a été pour une bonne partie récupéré par le show biz. Le folk aussi sans doute, mais moins.

Aujourd'hui encore, le folk rassemble moins de gens que le rock. Mais ceux qui ont des choses à dire préfère peut-être le rock au folk, parce qu'ils savent qu'ils toucheront un plus vaste public. Ce qu'ils veulent, c'est être écoutés. C'est peut-être ça qui incita Dylan à se mettre à l'électricité, en plus du fait qu'il n'aimait pas le purisme du folk, son inévitable démagogie gauchiste. Prêcher devant des convaincus, à quoi bon? Et puis, s'agissait-il pour lui de prêcher? Même pas.

De toute façon, l'aberration du Folk Festival de Newport de 65, c'est d'avoir laissé jouer Dylan électrique. Car ce n'est plus du folk, à ce moment-là. Qu'était-ce de la part de Dylan? De la provocation? De la mégalomanie? Genre: okay c'est électrique, mais je suis Bob Dylan , je fais ce que je veux. Ou alors: vous m'avez voulu? Alors vous m'aurez tel que je suis, tel que j'évolue. Tout ça c'est une question de point de vue. Je ne crois pas qu'il y ait quelqu'un qui ait raison ou tort dans cette histoire.

Mais c'est sûr que les fans de rock et de Dylan crachent aujourd'hui volontiers sur les folkeux puristes de l'époque. C'est un peu trop facile.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  johnny99 le Mer 27 Fév - 20:07

40 ans après, ce passage tant décrié à l'électrique semble désuet, sans doute faut-il y voir une sorte de bataille d'Hernani entre Dylan-le moderne et les folkeux classiques, mais qui pourrait dire désormais qu'il a eu tort de brancher sa stratocaster? C'est cela aussi, un grand artiste, quelqu'un qui prend des risques.

De nos jours, le recours à l'acoustique pour plus de solennité et de profondeur me semble être un argument facile, j'attends celui qui cassera cette logique qui me semble être plus du domaine de l'automatisme que du réel.

Je veux dire par là que Lou Reed en électrique est aussi profond que n'importe quel autre ayant décidé de s'"unplugger'.

Tout cela me semble être un faux problème, mais chacun a besoin de cet artifice (jouer sans artifice justement!) pour faciliter l'authenticité.

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Yann G. le Jeu 28 Fév - 2:09

Hugues a écrit:
De toute façon, l'aberration du Folk Festival de Newport de 65, c'est d'avoir laissé jouer Dylan électrique. Car ce n'est plus du folk, à ce moment-là. Qu'était-ce de la part de Dylan? De la provocation? De la mégalomanie? Genre: okay c'est électrique, mais je suis Bob Dylan , je fais ce que je veux. Ou alors: vous m'avez voulu? Alors vous m'aurez tel que je suis, tel que j'évolue. Tout ça c'est une question de point de vue. Je ne crois pas qu'il y ait quelqu'un qui ait raison ou tort dans cette histoire.

Le festival de Newport était organisé par une bande d'abrutis incultes et réactionnaires qui obligeaient des vieux bluesmen qui jouaient depuis des décennies sur des demi-caisse électriques à venir refaire leur truc sur des vieilles Gibson acoustique, parce que ça faisait beaucoup plus pittoresque ! On aurait dit le genre de bourgeoises qui utilisent du fil différent pour reconnaître leurs pauvres dans Madame Bovary.

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Hugues le Jeu 28 Fév - 4:46

Yann G. a écrit:Le festival de Newport était organisé par une bande d'abrutis incultes et réactionnaires qui obligeaient des vieux bluesmen qui jouaient depuis des décennies sur des demi-caisse électriques à venir refaire leur truc sur des vieilles Gibson acoustique, parce que ça faisait beaucoup plus pittoresque ! On aurait dit le genre de bourgeoises qui utilisent du fil différent pour reconnaître leurs pauvres dans Madame Bovary.

Le festival de Newport était un festival de folk, pas de blues électrique. C'est aussi con que ça. Et Pete Seeger était très cultivé.

Par ailleurs, le rock de Dylan n'était pas comparable au blues électrique, même s'il en recueillait des éléments: il suffit d'avoir écouté une fois dans sa vie Muddy waters, John Lee Hooker, Lightnin' Hopkins, Elmore James ou Sonny Boy Williamson pour s'abstenir de toute comparaison. Dylan et son groupe n'en avaient pas le savoir-faire, ni la subtilité, ni le feeling.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLASSIC COUNTRY

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum