Retour aux sources et rock extrême

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour aux sources et rock extrême

Message  Yves Gitton le Mer 21 Déc - 1:51

J'avais tapé ce message d'abord dans le topic "qu'écoutez-vous en ce moment ?" et puis je me suis dit après tout pourquoi pas un nouveau sujet sur l'avenir du rock'n'roll, avec une bonne prise de tête comme on les aime dans ce forum, histoire de finir l'année comme on l'a commencé. scratch
Je ne suis pas attiré a priori par les albums chroniqués par Dkelvin; je lis donc, avec une certaine distance, ces échanges sur le forum au sujet de musiciens aux styles et aux noms "ésotériques". Mais avec aussi une certaine curiosité et même de l'intérêt, car dans ces chroniques notamment, il est souvent fait allusion à Cioran, à Bataille, au bruitisme ou au chant vomitoire ... Et je me disais..., je ne sais pas si DKelvin (et JR, Midnighter, et...) ont suivi ce cheminement, mais n'y aurait-il pas une forme de continuité, de "descendance "entre le style des années 70, très lyrique où excellaient des instrumentismes virtuoses, la vague punk et son désir d'immédiateté et ces groupes dont il est souvent question dans ce forum (Pelikan, Armageddon,Electric Wizard, Neurosis...)
Une des voies musicales possibles après toutes ces expérimentations et créations serait-il un retour au "cri"primitif, voire primal . Après l'outrance et l'urgence (bénéfiques) de la new-wave, que faire d'autre, retourner aux sources, c'est mon option actuelle, (blues, americana, rock assagi, ènièmes rediffusions...) ou tenter des expériences sonores extrêmes au mépris des codes et du commerce . Cette démarche artistique me fait penser à la poésie d'Artaud ou aux écrits de pierre Bourgeade . La lourdeur des conventions, la douleur irrépressible, l'envie folle de crier au-delà de toute expression intelligible ... donnent à ces productions cet aspect cataclysmique et spontané.
Ce syle mériterait un article informatif , car il semble traversé de nombreux courants . Et je souhaiterais savoir à quoi tout cela correspond; sans parler de l'origine des termes étranges comme : "sludge, drone, doom, dark metal, death metal..."
Bon sinon, aujourd'hui moi, j'ai écouté Johnny Cash . cheers
santa

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  Hugues le Mer 21 Déc - 10:37

Pour ma part, j'ai ressenti un essentiel retour aux sources en découvrant Roscoe Holcomb il y a quelques mois, via l'album An Untamed Sense Of Control (expression utilisée par Bob Dylan au sujet d'Holcomb, qui fut découvert dans les années 60 lors du mouvement folk & blues revival). Excellent sujet, Bottleneck! salut


Dernière édition par le Mer 21 Déc - 15:42, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  midnighter le Mer 21 Déc - 11:16

bottleneck a écrit:avec une bonne prise de tête comme on les aime dans ce forum, histoire de finir l'année comme on l'a commencé. scratch

tongue

bottleneck a écrit:mais n'y aurait-il pas une forme de continuité, de "descendance "entre le style des années 70, très lyrique où excellaient des instrumentismes virtuoses, la vague punk et son désir d'immédiateté et ces groupes dont il est souvent question dans ce forum (Pelikan, Armageddon,Electric Wizard, Neurosis...)

si (mais c'est pelican avec un C, comme pelican)

bottleneck a écrit:Une des voies musicales possibles après toutes ces expérimentations et créations serait-il un retour au "cri"primitif, voire primal .

La colère n'est pas un stade regressif.

bottleneck a écrit:ou tenter des expériences sonores extrêmes au mépris des codes et du commerce .


la vrai réponse est là

bottleneck a écrit:"sludge, drone, doom, dark metal, death metal..."

sludge : boue, référence à un style dérivé du stoner fortement developpé en louisiane d'ou l'appelation de "boue".
drone : bourdonnement, fait référence à un style de musique ou chaque note est produite avec une lourdeur machiavélique, similaire à un très fort bourdonnement. Le genre laisse grandement place à l'expérimentation sonore, fortement dérivés des deux instiguateurs du mouvement : earth et les melvins, en suivant le travail des compositeurs minimalistes tels que la monte young.
doom : cathedral... écouter, juger...
dark metal/death metal : les deux courants vont ensemble, les deu xétants des dérivations du black metal, lui meme dérivation du metal. Chant vomis, ambiances sataniques, ou meme payennes sur fond de guitares saturées. les pays nordiques sont souvent leaders dans le genre, meme si la cote ouest des usa developpe de plus en plus de groupes du genre.

bottleneck a écrit:Bon sinon, aujourd'hui moi, j'ai écouté Johnny Cash . cheers
santa

excellent

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  (0_0) le Mer 21 Déc - 11:53

juste pour préciser que le chant "vomitif" (je dirais plutot crié,ou guttural) était déjà présent dans les 70's.
il suffit d'écouter les vocalises sur la 2nde partie du "tubular bells" de mike oldfield ou encore les vocalises de vanders au sein de MAGMA.

autre précision:
le death metal ne descent pas du black.
c'est en partie l'inverse.
le black metal à ses débuts, a puisé simultanément dans le thrash metal et le death metal.
en effet, à la fin des 80's/début des 90's, le black old school était appelé "total death metal", car les 1ers groupes de BM désiraient aller + loin que le death metal (cf les propos d'euronymous sur le death metal).

pour la musique drone, c'est pas forcément exclusif au monde du rock, puisqu'à la base, le drone était une musique jouée par un instrument + ancien que le rock lui meme: le tampura
cet instrument appartient à la base à la musique traditionnelle indienne:
http://www.clicmusic.be/Musique_Indienne_Info_Fr.htm

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  midnighter le Mer 21 Déc - 12:13

(0_0) a écrit:autre précision:
le death metal ne descent pas du black.
c'est en partie l'inverse.

pour la musique drone, c'est pas forcément exclusif au monde du rock, puisqu'à la base, le drone était une musique jouée par un instrument + ancien que le rock lui meme: le tampura
cet instrument appartient à la base à la musique traditionnelle indienne:
http://www.clicmusic.be/Musique_Indienne_Info_Fr.htm

Ouai je me suis rendu compte de ma bourde sur la chrono du black et du death... Bah de toute facon tout le monde s'en tape du metal !

et puis si un jour je tombe sur stephen o'malley, ou dylan carlson je leur demanderais ce qu'il penses du dernier album de "tampura big band"... tsssssssss...

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  (0_0) le Mer 21 Déc - 12:29

tt le monde s'en tape, tu veux parler de la majorité des postants sur ce forum?
et puis quand la vague hype sunn aura disparue, o malley ira dans un monastere.
na.

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  midnighter le Mer 21 Déc - 12:47

(0_0) a écrit:tt le monde s'en tape, tu veux parler de la majorité des postants sur ce forum?
et puis quand la vague hype sunn aura disparue, o malley ira dans un monastere.
na.

ouai

et y'a pas de vague hype... y'a juste des vinyles de boris hors de prix...

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  Catfish le Mer 21 Déc - 13:18

bottleneck a écrit:La lourdeur des conventions, la douleur irrépressible, l'envie folle de crier au-delà de toute expression intelligible ... donnent à ces productions cet aspect cataclysmique et spontané.
Ce syle mériterait un article informatif , car il semble traversé de nombreux courants . Et je souhaiterais savoir à quoi tout cela correspond; sans parler de l'origine des termes étranges comme : "sludge, drone, doom, dark metal, death metal..."
Bon sinon, aujourd'hui moi, j'ai écouté Johnny Cash . cheers
santa

Pourtant, les pires cataclysmes ne sont pas les plus spontanées. Je pense aux albums d’Emperor (notamment Anthems to the Welkin at dusk qui, pour ma pomme, représente le summum du black «évolutif»), où le travail de composition est super serré, mais l’impression qui s’en dégage est assez incroyable… celle d’être littéralement emporté par une vague, c’est suffocant et libérateur la fois, d’une violence folle mais superbement mélodique. Pour moi, le black représente un peu une forme d’expression qui tente d’évoquer ce qui ne peut être dit par la parole (d’ailleurs, les paroles, dans le black, raheum… entre le satanisme à deux balles et les fôrets profondes et brouillardeuses ou le vent d’hiver tralala lon lère…), une transposition plutôt du «puit intérieur» de la conscience.
Bon, ça n’empêche pas que les Boulet y foisonnent, sans parler du pseudo retour aux dieux anciens qui n’ont pas mérité ça… ou des tenants du true-black, pour qui le style doit absolument resté figé dans ce qu’il était au tout début des années 90… Et là, pour le coup, bonjour la lourdeur des conventions.
En tout cas, j’aime ces tentatives d’aller «au-delà», qui ont besoin de créer leur propre forme (et où, parfois, le résultat compte moins que le chemin emprunté).

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  (0_0) le Mer 21 Déc - 13:25

bottleneck a écrit:Ce syle mériterait un article informatif , car il semble traversé de nombreux courants . Et je souhaiterais savoir à quoi tout cela correspond; sans parler de l'origine des termes étranges comme : "sludge, drone, doom, dark metal, death metal..."
quelques liens suceptibles de t'aider:
http://gunmanyouri.free.fr/organigramme_metal.gif

http://gpbaalberith.free.fr/pages_rub/black/analyse/bm_memoire/

http://stephaneflauder.blogcircle.org/archives/000018.html

http://matthieu.metzger.free.fr/fr/recherches.html

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  Catfish le Mer 21 Déc - 13:44

Ou l’adresse ultime (pour les chro, les nesw and the forum, ou ce genre de questions a déjà été abordé mille et deux fois) :
http://www.vs-webzine.com/new.htm

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  midnighter le Mer 21 Déc - 13:46

le topic de la petite pub...

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  dkelvin le Mer 21 Déc - 17:43

bottleneck a écrit:J'avais tapé ce message d'abord dans le topic "qu'écoutez-vous en ce moment ?" et puis je me suis dit après tout pourquoi pas un nouveau sujet sur l'avenir du rock'n'roll, avec une bonne prise de tête comme on les aime dans ce forum, histoire de finir l'année comme on l'a commencé. scratch
Je ne suis pas attiré a priori par les albums chroniqués par Dkelvin; je lis donc, avec une certaine distance, ces échanges sur le forum au sujet de musiciens aux styles et aux noms "ésotériques". Mais avec aussi une certaine curiosité et même de l'intérêt, car dans ces chroniques notamment, il est souvent fait allusion à Cioran, à Bataille, au bruitisme ou au chant vomitoire ... Et je me disais..., je ne sais pas si DKelvin (et JR, Midnighter, et...) ont suivi ce cheminement, mais n'y aurait-il pas une forme de continuité, de "descendance "entre le style des années 70, très lyrique où excellaient des instrumentismes virtuoses, la vague punk et son désir d'immédiateté et ces groupes dont il est souvent question dans ce forum (Pelikan, Armageddon,Electric Wizard, Neurosis...)
Une des voies musicales possibles après toutes ces expérimentations et créations serait-il un retour au "cri"primitif, voire primal . Après l'outrance et l'urgence (bénéfiques) de la new-wave, que faire d'autre, retourner aux sources, c'est mon option actuelle, (blues, americana, rock assagi, ènièmes rediffusions...) ou tenter des expériences sonores extrêmes au mépris des codes et du commerce . Cette démarche artistique me fait penser à la poésie d'Artaud ou aux écrits de pierre Bourgeade . La lourdeur des conventions, la douleur irrépressible, l'envie folle de crier au-delà de toute expression intelligible ... donnent à ces productions cet aspect cataclysmique et spontané.
Ce syle mériterait un article informatif , car il semble traversé de nombreux courants . Et je souhaiterais savoir à quoi tout cela correspond; sans parler de l'origine des termes étranges comme : "sludge, drone, doom, dark metal, death metal..."
Bon sinon, aujourd'hui moi, j'ai écouté Johnny Cash . cheers
santa

J'ai commenté sur l'autre topic .

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  dkelvin le Mer 21 Déc - 17:44

midnighter a écrit:[si (mais c'est pelican avec un C, comme pelican)

NOOOOON, tout è ac un k, c yan ki la di

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  dkelvin le Mer 21 Déc - 17:47

(0_0) a écrit:juste pour préciser que le chant "vomitif" (je dirais plutot crié,ou guttural) était déjà présent dans les 70's.
il suffit d'écouter les vocalises sur la 2nde partie du "tubular bells" de mike oldfield ou encore les vocalises de vanders au sein de MAGMA.


Eh oh, doucement là...et Captain Beefheart, Arthur Brown, Kim Fowley ? Z'ont pas attendu Magma et Mike Olfield.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  dkelvin le Mer 21 Déc - 17:50

midnighter a écrit:[drone : bourdonnement, fait référence à un style de musique ou chaque note est produite avec une lourdeur machiavélique, similaire à un très fort bourdonnement. Le genre laisse grandement place à l'expérimentation sonore, fortement dérivés des deux instiguateurs du mouvement : earth et les melvins, en suivant le travail des compositeurs minimalistes tels que la monte young.
doom : cathedral... écouter, juger...

Quelques corrections amicales.
Drone : Skullflower n'a pas attendu les Melvins ou Earth pour en faire.
Doom : les historiques sont Winter. Penance les suit de peu.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  Jean Rhume le Mer 21 Déc - 18:28

midnighter a écrit: drone : bourdonnement, fait référence à un style de musique ou chaque note est produite avec une lourdeur machiavélique, similaire à un très fort bourdonnement. Le genre laisse grandement place à l'expérimentation sonore


J'y connais franchement rien (donc pardon si je dis n'importe quoi because je n'aurais pas écouté les bons trucs) mais ce que j'ai entendu de dronesque ne laissait pas une place folle à l'expérimentation... J'ai surtout entendu des nappes de bzzzzzzzz... :face:
Un grille-pain défectueux, une poële à frire ? Fais toi-même ton drone à la maison le jeune... Je déconne bien-sûr mais j'ai écouté Sunn O))) par exemple et j'ai beau aimer les musiques les plus absconces, je n'y trouve rien, mais rien d'intéressant, si ce n'est sans doute cette sensation oppressante d'être noyé dans un bruit enveloppant... Au mieux... Au pire, le bruit d'une mouche géante prise sur du papier tue-mouche...

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  Hugues le Mer 21 Déc - 18:59

dkelvin a écrit:
(0_0) a écrit:juste pour préciser que le chant "vomitif" (je dirais plutot crié,ou guttural) était déjà présent dans les 70's.
il suffit d'écouter les vocalises sur la 2nde partie du "tubular bells" de mike oldfield ou encore les vocalises de vanders au sein de MAGMA.


Eh oh, doucement là...et Captain Beefheart, Arthur Brown, Kim Fowley ? Z'ont pas attendu Magma et Mike Olfield.

Lesquels n'avaient pas été attendus par Hasil Adkins, qui lui-même n'avait pas été attendu par l'homme de Cromagnon.

On en revient toujours à Darwin, finalement. :clown:

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  Catfish le Mer 21 Déc - 19:22

ACHO a écrit:
dkelvin a écrit:
(0_0) a écrit:juste pour préciser que le chant "vomitif" (je dirais plutot crié,ou guttural) était déjà présent dans les 70's.
il suffit d'écouter les vocalises sur la 2nde partie du "tubular bells" de mike oldfield ou encore les vocalises de vanders au sein de MAGMA.


Eh oh, doucement là...et Captain Beefheart, Arthur Brown, Kim Fowley ? Z'ont pas attendu Magma et Mike Olfield.

Lesquels n'avaient pas été attendus par Hasil Adkins, qui lui-même n'avait pas été attendu par l'homme de Cromagnon.

On en revient toujours à Darwin, finalement. :clown:

L’homme de Cromagnon, qui n’avait pas été attendu par le brontosaure, lequel était attendu au tournant par le Tyrannosaurus Rex…
On en revient toujours aux 60’s-70’s, si je comprends bien ?

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  dkelvin le Mer 21 Déc - 19:44

ACHO a écrit:[qui lui-même n'avait pas été attendu par l'homme de Cromagnon.:

Oui mais là les disques sont plus durs à trouver alors faut bien s'arrêter avant. Mais si t'en as (je te verrais plus fan de Lucy, avec une pochette où elle serait négligemment assise sur un os de mammouth, vétue d'une peau de bête très seyante qui lui découvrirait une épaule et un bout de cuisse).

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  dkelvin le Mer 21 Déc - 19:45

Jean Rhume a écrit:[, le bruit d'une mouche géante prise sur du papier tue-mouche...

affraid Et ben si ça c'est pas de l'expérimentation sonore ! scratch

PS. Sunno)))) me fait royalement chier et je n'en écoute jamais.


Dernière édition par le Mer 21 Déc - 19:46, édité 1 fois

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  (0_0) le Mer 21 Déc - 19:46

dkelvin a écrit:
ACHO a écrit:[qui lui-même n'avait pas été attendu par l'homme de Cromagnon.:

Oui mais là les disques sont plus durs à trouver alors faut bien s'arrêter avant. Mais si t'en as (je te verrais plus fan de Lucy, avec une pochette où elle serait négligemment assise sur un os de mammouth, vétue d'une peau de bête très seyante qui lui découvrirait une épaule et un bout de cuisse).
tu dois parler de manowar là, nan?

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  dkelvin le Mer 21 Déc - 20:01

(0_0) a écrit:
dkelvin a écrit:
ACHO a écrit:[qui lui-même n'avait pas été attendu par l'homme de Cromagnon.:

Oui mais là les disques sont plus durs à trouver alors faut bien s'arrêter avant. Mais si t'en as (je te verrais plus fan de Lucy, avec une pochette où elle serait négligemment assise sur un os de mammouth, vétue d'une peau de bête très seyante qui lui découvrirait une épaule et un bout de cuisse).
tu dois parler de manowar là, nan?


:lol: :lol: :lol: Oui mais pour ACHO, faudrait WOMANOWAR.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  Jean Rhume le Mer 21 Déc - 20:09

No womanowar, no cryowar. elephant

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  dkelvin le Mer 21 Déc - 20:11

Jean Rhume a écrit:No womanowar, no cryowar. elephant

:lol: :lol:

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  midnighter le Mer 21 Déc - 21:49

dkelvin a écrit:
midnighter a écrit:[drone : bourdonnement, fait référence à un style de musique ou chaque note est produite avec une lourdeur machiavélique, similaire à un très fort bourdonnement. Le genre laisse grandement place à l'expérimentation sonore, fortement dérivés des deux instiguateurs du mouvement : earth et les melvins, en suivant le travail des compositeurs minimalistes tels que la monte young.
doom : cathedral... écouter, juger...

Quelques corrections amicales.
Drone : Skullflower n'a pas attendu les Melvins ou Earth pour en faire.
Doom : les historiques sont Winter. Penance les suit de peu.

je vais amicalement méditer là dessus...

blague a part, ca m'intrigue ce skullflower ! Partout il est état de fait que earth = papa du drone

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources et rock extrême

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum