Unsanité

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Yann G. le Mar 6 Sep - 1:25

Bah, moi je trouve ça bien gentil comparé à John Zorn's Naked City.
Naked City est un groupe fondé par quelques tarés de la scène jazz New Yorkaise qui étaient en manque d'émotion forte. Le groupe, composé de John Zorn (sax), Bill Frisell (Guitares), Fred Frith (basse), Wayne Horvitz (synthés) et Joey Baron (batterie) auxquels vient se joindre Yamataka Eye, un authentique crieur japonais, a commis quelques uns des disques les plus violents, les plus franchement barrés que j'aie entendu. Il s'agit d'un mélange improbable de free jazz, de funk, de jazz classique, de musique contemporaine et de death metal, parfois tout cel en même temps sur des morceaux durant parfois moins de 10 secondes.
Le premier disque éponyme est un vrai chef d'oeuvre mais je conseille également Radio # 1 et Jeux de Dames Cruelles, le groupe sur Leng Tche fait durer un morceau plusd e 25 mnutes, le thème est la douleur mélangée à l'allégresse d'une femme qui se retrouve découpée en morceau vive après avoir été droguée à l'opium (torture qui porte donc le nom de Leng Tche), c'est le disque le plu opressant que j'aie jamais entendu de ma vie, et pourtant pour avoir donné dans le Grind, le Death et le Black Metal dans une vie antérieure, je peux vous dire que j'en ai connues, des déflagrations. Et puis au moins voilà un groupe pas burné pour un sou, où la plupart des membres ont près de quarante ans au moment des faits, et ne se la jouent pas pour un sou.
On peut écouter des extraits de ces douces mélodies sur www.tzadik.com rayon "Tzadik Archival Series". Et puis aussi, c'est eux qu'on entend dans Funny Games de Mickael Haneke, au moment où l'un des tueurs va chercher le gamin dans la maison voisine ... avis aux amateurs.

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  dkelvin le Mar 6 Sep - 1:50

grasshopper a écrit:Bah, moi je trouve ça bien gentil comparé à John Zorn's Naked City.


Shit Bah, ça n'a juste rien à voir. Et plus barré que Naked City (dont j'ai quelques albums mais que j'aime peu) il y a PainKiller (que j'aime infiniment mieux), Zorn aussi avec Laswell et Mick Harris (Napalm Death et Scorn). Et plus barré encore on peut en trouver : Anal Cunt, Autopsy, Fantomas, Skullflower, Ramleh, KK Null et + récemment Lightning Bolt mais j'en oublie plein.
Naked City n'est d'ailleurs pas toujours très extrême mais même quand il l'est, c'est plutôt abordable.
Et puis la violence ne consiste pas comme le pensent trop de gens à faire le plus de bruit possible de manière la plus déjantée possible. Unsane agence des structures blues de manière à fabriquer un équivalent urbain actuel de cette musique. Rien de blues chez Zorn & Co (pas des tarés du tout, des intellos très raisonnables). Le jazz ne peut à mon sens rivaliser avec le blues pour la noirceur, la désespérance et la violence. Mais tout se discute comme on dit chez De La Street.
Tiens voila que je recause. Mais j'aimerais savoir si cette critique d'Unsane vient après l'écoute de quelques extraits ou de l'écoute complète d'un album dans des conditions correctes (pas en faisant autre chose). La facilité actuelle de glaner des bouts sur internet amène à des jugements à l'emporte pièce très exaspérants. Et comme j'ai un peu donné la dedans ces derniers mois, je vais arrêter de le faire. Ce n'est respectueux ni pour les artistes, ni pour les amateurs de ces artistes.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 1:51

Grasshopper yahou.
Putain je vais faire mon appeler_dans_la_mort, mais il se trouve que j'ai vu une formation équivalente au New Morning il y a bien euh 15 ans voire plus, il y avait Fred Frith, John Zorn, le batteur de Napalm Death de l'époque, et je ne sais plus qui... C'était hystériquement violent, des morceaux de 20, 30 secondes, d'une violence inuit (donc péchant le poiscaille à mains nues).
Ce fut grandiose. Cela dit, le disque est très éprouvant, tu ne le sors pas de sa pochette tous les jours... Comme pas mal de John Zorn d'ailleurs (Locus Solus). Sur scène, c'est une baffe gigantesque mais chez soi, j'ai envie de dire qu'on optera plus volontiers pour un Bécaud ou un Macias.

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  dkelvin le Mar 6 Sep - 1:55

Jean Rhume a écrit:Grasshopper yahou.
Putain je vais faire mon appeler_dans_la_mort, mais il se trouve que j'ai vu une formation équivalente au New Morning il y a bien euh 15 ans voire plus, il y avait Fred Frith, John Zorn, le batteur de Napalm Death de l'époque, et je ne sais plus qui... C'était hystériquement violent, des morceaux de 20, 30 secondes, d'une violence inuit (donc péchant le poiscaille à mains nues).
Ce fut grandiose. Cela dit, le disque est très éprouvant, tu ne le sors pas de sa pochette tous les jours... Comme pas mal de John Zorn d'ailleurs (Locus Solus). Sur scène, c'est une baffe gigantesque mais chez soi, j'ai envie de dire qu'on optera plus volontiers pour un Bécaud ou un Macias.

C'était Painkiller. Mais Zorn avec Macias et Bécaud, non, confused je ne me souviens pas. Faudrait peut être que j'aille me coucher je crois que je commence à mélanger les lignes... geek

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 2:09

Painkiller, ok, sans doute.

John Bécaud et Steven Macias en effet, ne jouent pas sur l'album mais ça aurait pu.

Bonne nuit donc...

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Yann G. le Mar 6 Sep - 3:14

dkelvin a écrit:

Shit Bah, ça n'a juste rien à voir. Et plus barré que Naked City (dont j'ai quelques albums mais que j'aime peu) il y a PainKiller (que j'aime infiniment mieux),

Tout s'explique cr pour ma part, je ne goûte pas trop Painkiller que je trouve trop répétitif par rapport à Naked City.

dkelvin a écrit:Et puis la violence ne consiste pas comme le pensent trop de gens à faire le plus de bruit possible de manière la plus déjantée possible. Unsane agence des structures blues de manière à fabriquer un équivalent urbain actuel de cette musique. Rien de blues chez Zorn & Co (pas des tarés du tout, des intellos très raisonnables). Le jazz ne peut à mon sens rivaliser avec le blues pour la noirceur, la désespérance et la violence. Mais tout se discute comme on dit chez De La Street.
Ah oui, effectivement, là, ça se discute, car je crois savoir que le blues et le jazz ont plus d'une racine commune, que joue doc Coltrane si ce n'est le blues primal ? Et en l'occurence, il y a beaucoup de blues dans les constructions de Naked City, je dirais du blues harmolodique, à la Ornette Coleman, mais du blues quand même ... quant au fait que ce ne sont pas des tarés, mais des intellos, je crois que l'un n'empêche pas l'autre, pour moi, John Cage est bien plus taré que ... Glen Benton, par exemple ...et Zorn est bien le plus grand collectionneur de films SM au monde, non ? Sans parler de sa photo cachée dans Taboo and Exile ...

dkelvin a écrit:Tiens voila que je recause. Mais j'aimerais savoir si cette critique d'Unsane vient après l'écoute de quelques extraits ou de l'écoute complète d'un album dans des conditions correctes (pas en faisant autre chose). La facilité actuelle de glaner des bouts sur internet amène à des jugements à l'emporte pièce très exaspérants. Et comme j'ai un peu donné la dedans ces derniers mois, je vais arrêter de le faire. Ce n'est respectueux ni pour les artistes, ni pour les amateurs de ces artistes.


Là, par contre, tu as raison, je plaide coupable. Je n'ai pas écouté ça à donf, juste glané ... :oops:

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  dkelvin le Mar 6 Sep - 11:18

grasshopper a écrit:Ah oui, effectivement, là, ça se discute, car je crois savoir que le blues et le jazz ont plus d'une racine commune,

Shit Le singe et l'homme aussi mais entre une guenon et Debbie Harry era 78, je sais qui me provoque le plus d'émotion.
M'enfin c'est vrai que tout est dans tout et inversement (valable aussi pour Debbie Harry).
D'ailleurs, le jazz vient du menuet alors...

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Yann G. le Mar 6 Sep - 11:25

dkelvin a écrit:
grasshopper a écrit:Ah oui, effectivement, là, ça se discute, car je crois savoir que le blues et le jazz ont plus d'une racine commune,

Shit Le singe et l'homme aussi mais entre une guenon et Debbie Harry era 78, je sais qui me provoque le plus d'émotion.
M'enfin c'est vrai que tout est dans tout et inversement (valable aussi pour Debbie Harry).
D'ailleurs, le jazz vient du menuet alors...

Je comprends pas ... qu'est-ce que tu fous DANS Debbie Harry ?? confused C'est sale ... pukel

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 16:41

Le jazz vient du menuet ??

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Hugues le Mar 6 Sep - 17:00

non, pas que je sache

tiens, pour tout savoir sur le jazz, je me dois de conseiller (pour l'avoir lu et le lire encore) Le Jazz dans tous ses états par Frank Bergerot chez Larousse, c'est vraiment bien foutu, impeccablement présenté, avec cohérence et clarté, chronologie et histoire socio-musicologique, tout y est. C'est bien simple, quand je m'y plonge j'ai l'impression de tout comprendre... (et ça, si c'est pas un putain d'argument!)

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 17:02

Ca englobe toutes les époques et tous les styles ?

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Hugues le Mar 6 Sep - 17:13

Ouaip

ça commence par l'esclavagisme du 17ème siècle, c'est pour te dire!

276 pages, au sommaire:

work songs et spirituals (1619-1865)
gospel, blues et ragtime (1866-1916)
jazz hot: le vieux style (1917-1929)
bop: la première avant-garde (1940-1948)
cool: le jazz blanc prend les devants (1949-1953)
hard bop: le jazz noir redresse la tête (1954-1959)
free: le goût de la liberté (1960-1968)
éclatement et fusion (1968-1979)
essai sur une fin de siècle (1980-2000)

illustré + quelques partoches explicatives pour les musiciens

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 19:13

Bon d'accord.
Frank Bergerot. Larousse.

Et donc le menuet, rien à voir...
Personne ne connaît un bouquin sur l'esclavage dans le jazz-menuet ?

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Hugues le Mar 6 Sep - 19:33

Non mais je te recommande vivement Le Feu dans la penderie d'Alain Robbe-Grillet.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 19:42

Excellent !

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Hugues le Mar 6 Sep - 19:43

tu l'as lu?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 19:47

J'ai pas vu tout de suite mais non, je pense que c'est une vanne...
Feu > Grillé
Robe > Penderie
Ou alors s'il a vraiment écrit un livre qui porte ce titre, j'espère qu'il l'a fait exprès notre Alain...

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Hugues le Mar 6 Sep - 19:50

en fait on n'a jamais retrouvé le manuscrit, il a brûlé

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 19:53

Ils ont oublié un fer à repasser dessus...

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Hugues le Mar 6 Sep - 19:57

Sinon je te conseille aussi Du Terrorisme par Léon Blum.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 19:59

Alors là, je peux pas te dire s'il y a vanne, pas vanne, je m'y connais très peu en Léon Blum...

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  dkelvin le Mar 6 Sep - 20:23

Jean Rhume a écrit:Le jazz vient du menuet ??

Oh vous n'êtes pas obligé de me croire :roll: . Vous croirez peut être plus LeRoi Jones dans le Peuple du Blues (1963, Folio).

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  dkelvin le Mar 6 Sep - 20:25

Jean Rhume a écrit:Bon d'accord.
Frank Bergerot. Larousse.

Et donc le menuet, rien à voir...
Personne ne connaît un bouquin sur l'esclavage dans le jazz-menuet ?

Ca devient un peu pesant de se foutre des autres sur ce site.
J'ai remarqué que l'ignorance se parait souvent de la dérision.
Mais c'est comme vous le voule.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 20:44

Se foutre des autres ? Where ?

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Jean Rhume le Mar 6 Sep - 21:03

C'est fou ce qu'un forum est un petit club fermé... Et c'est le cas pour tous les forums, branchouilles, pas branchouilles, moto, apiculture, broderie... Il y a les habitués d'un côté et ceux qui débarquent de l'autre...
Depuis hier, je poste abondamment c'est vrai sur ce forum (quitte à l'enrhumer légèrement) parce qu'il est assez sympa, mais à chaque fois l'arrière-garde du club des anciens se sent menacée, c'est génial.
Je ne me pare de rien, j'aime bien écrire, je suis loin de tout connaître donc pardon pour l'ignorance. En effet, le terrorisme et Léon Blum, connais pas, quant au jazz qui viendrait du menuet, je veux juste qu'on me donne des sources, comme ça en passant, si vous avez 5 minutes... Alors si tu me dis LeRoi Jones, ok, et c'est tout... Je ne me fous de la gueule de personne, j'anime on va dire... Un forum c'est fait pour être visité non ?

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Unsanité

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum