Les concensus des critiques de musique ...

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Jean Rhume le Dim 4 Déc - 17:06

religionnaire a écrit: mais on n'y arrivera.


donc pas... geek

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le forum !!!!

Message  arnaud le Dim 4 Déc - 18:22

moi qui humblement venait du forum de IORR (it's only rock'n roll pour les non-amateurs des STONES si-si il y en a ..)et où la moindre critique de fans "pur porc" sur le prix des places, le dernier album (devrai-je dire l'abscence de dernier album Smile ) ou la set list quazi inamovible provoque des réactions definitives et subtiles du genre "si t'aimes pas tu viens pas,t'ecoutes pas voire t'arrète de baver sur dieu" ICI putain ça cause grave !!!
j'reste encore un peu..pourvu qu'j'pige tout !!! Mr. Green

arnaud
Bavard

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Hugues le Dim 4 Déc - 18:29

et puis y'a une faute d'orthographe dans le titre du sujet pour décomplexer d'entrée les visiteurs, tout est stratégique :face:




mais à la réflexion, ça ne peut décomplexer personne vu que ceux qui ont des problèmes avec l'orthographe n'ont rien vu!! lol!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  thiad le Dim 4 Déc - 18:44

religionnaire a écrit:Pas d'amalgame, la psychanalyse et la psychiatrie sont aujourd'hui deux domaines disctincts. Meme si la seconde s'est faiye bouffer pendant 50 ans par la première.

La psychanalyse à toujours imposé des modèles comme tous les mouvements préscientifiques (religion, astronomie, sectes etc...)

La psychiatrie réussit de plus en plus à s'en débarrasser et actuellement, à l'image des autres spécialités médicales, la démarche de la psychiatrie est scientifique.

Les modèles établis (biologique, imagerie, cognitifs etc...) le sont de manière scientifique, par des etudes à grande échelle. Ce qui est hypothétique est testé pour etre vérifié ou non.

Là où la psychanalyse séduit, la psychiatrie vérifie...

Pour moi la psychanalyse n'est pas un niveau d'évolution, juste une page malheureuse de l'histoire. Il y a plusieurs siècles, c'est l'astrologie qui regnait là où la psychanalyse a régné en France plus récemment.
L'argument comme quoi c'est la psychanalyse qui a permi au psy d'écouter les malades est totalement mensonger et démagogique. D'abord puisque les psychiatres de l'époque écoutaient déjà les malades depuis longtemps et ensuite parce que la psychanalyse n'écoute pas le patient, elle adapte ce qu'il dit à sa dimension parallele...

A la meme époque ont vécu quelques uns des plus grands psychiatres ayant fait des découvertes scientifiques immenses. Elles ont été passé completement passées sous silence et on redécouvre tout ça aujourd'hui. C'est assez étrange de se rendre compte que la psychiatrie s'est tout bonnement faite berner pendant près d'un siècle...

Là je dois dire que ta réponse me comble et je salue l'entreprise qui consiste à épurer la psychiatrie de certains modèles psychanalytiques...rien à voir avec les sujets habituels du forum ...mais voilà qui est dit.... :viking:

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le forum !!!!

Message  thiad le Dim 4 Déc - 18:47

arnaud a écrit:moi qui humblement venait du forum de IORR (it's only rock'n roll pour les non-amateurs des STONES si-si il y en a ..)et où la moindre critique de fans "pur porc" sur le prix des places, le dernier album (devrai-je dire l'abscence de dernier album Smile ) ou la set list quazi inamovible provoque des réactions definitives et subtiles du genre "si t'aimes pas tu viens pas,t'ecoutes pas voire t'arrète de baver sur dieu" ICI putain ça cause grave !!!
j'reste encore un peu..pourvu qu'j'pige tout !!! Mr. Green

Reste encore un peu quand même, tu verras que souvent on y dit des choses très intéressantes même si parfois les hors sujets peuvent interloquer !
ah au fait les set lists des Stones je crois qu'ici personne n'en a rien à battre ! :dwarf:

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le forum !!!!

Message  dkelvin le Dim 4 Déc - 20:19

thiad a écrit:
arnaud a écrit:moi qui humblement venait du forum de IORR (it's only rock'n roll pour les non-amateurs des STONES si-si il y en a ..)et où la moindre critique de fans "pur porc" sur le prix des places, le dernier album (devrai-je dire l'abscence de dernier album Smile ) ou la set list quazi inamovible provoque des réactions definitives et subtiles du genre "si t'aimes pas tu viens pas,t'ecoutes pas voire t'arrète de baver sur dieu" ICI putain ça cause grave !!!
j'reste encore un peu..pourvu qu'j'pige tout !!! Mr. Green

Reste encore un peu quand même, tu verras que souvent on y dit des choses très intéressantes même si parfois les hors sujets peuvent interloquer !
ah au fait les set lists des Stones je crois qu'ici personne n'en a rien à battre ! :dwarf:

Les quoi confused ?

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Jean Rhume le Lun 5 Déc - 3:20

Je te vois interloqué...

Jean Rhume
Langue pendue

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 23/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  (0_0) le Mer 14 Déc - 12:36

ce qui serait bien des fois, c'est d'avoir des critiques de disques un peu + objectives.
c'est à dire des critiques qui se contentent de décrire la musique par ses aspects et non par le ressenti.
et mentionner des influences ou artistes proposant si possible une musique "similaire" peut aider le lecteur à se faire une idée du disque.

il pourra se dire qu'il pourrait trouver dans le disque, tel ou tel élément, un style, des influences susceptibles de lui plaire ou non.

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Laurent78 le Mer 14 Déc - 12:59

(0_0) a écrit:ce qui serait bien des fois, c'est d'avoir des critiques de disques un peu + objectives.
c'est à dire des critiques qui se contentent de décrire la musique par ses aspects et non par le ressenti.
et mentionner des influences ou artistes proposant si possible une musique "similaire" peut aider le lecteur à se faire une idée du disque.

il pourra se dire qu'il pourrait trouver dans le disque, tel ou tel élément, un style, des influences susceptibles de lui plaire ou non.

Oui c'est ça de loin le plus utile. Les ressenti, les émotions brutes du chroniqueur, je m'en fiche un peu, faut pas que ça prenne des proportiones énormes.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Catfish le Mer 14 Déc - 13:26

countrysongs a écrit:
(0_0) a écrit:ce qui serait bien des fois, c'est d'avoir des critiques de disques un peu + objectives.
c'est à dire des critiques qui se contentent de décrire la musique par ses aspects et non par le ressenti.
et mentionner des influences ou artistes proposant si possible une musique "similaire" peut aider le lecteur à se faire une idée du disque.

il pourra se dire qu'il pourrait trouver dans le disque, tel ou tel élément, un style, des influences susceptibles de lui plaire ou non.

Oui c'est ça de loin le plus utile. Les ressenti, les émotions brutes du chroniqueur, je m'en fiche un peu, faut pas que ça prenne des proportiones énormes.

Mffff, en fait, je crois que les deux sont indissociables. La difficulté est d’arriver à faire comprendre, et à séparer, ce qui relève de l’info brute (et encore) et ce qui relève du ressenti. Hey, camarades (permettez que je vous appelle camarades ?), la musique, l’expression artistique, c’est quand même ça, de l’émotion, de la suggestion, avant tout, non ?
(là, of course, on va me dire que non, justement, c’est très sujet à débat, le fond, bla bla, la démarche, bleu bleu, et la situation historique, cui cui).
Faut juste se foutre dans la tête qu’un critique est un être humain et arrêter de demander de l’objectivité. C’est impossible. Point barre. Le boulot, à mon avis, est plutôt d’aider à faire comprendre pourquoi on émet tel ou tel type d’avis. Ne pas dire : c’est bien, c’est mal. Mais en quoi. Objectivité, non, impartialité, oui. Tiendez (permettez que je vous tiende encore la jambe ?) : ne vous est-il jamais arrivé de vous dire qu’un disque était bon, voir très bon, mais… de ne pas l’appércier parce qu’il ne vous procurait aucune émotion ? Ou de vous éclater sur une merdasse sans non ?
Débat sans fin, débat sans fond… Mais nom d’un Rantanplan, il ne faut pas vouloir non plus que «la critique» prémâche le boulot. Imaginez des chroniques que l’on trouverait fiables à 100% ! L’horreur. Plus de découverte perso, radio-guidage généralisé, et tout le monde en rond au panier.

puker puker

Bon , après, y’a les vendus (plus rares qu’on ne croit, à mon avis) et les boulets (ceux qui vont chroniquer le dernier Deep Purple en disant qu’il est naze becoz rien n’y ressemble à Smoke On The Water. Juré, j’ai lu ça…) mais c’est un autre problème.

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Hugues le Mer 14 Déc - 13:28

(0_0) a écrit:ce qui serait bien des fois, c'est d'avoir des critiques de disques un peu + objectives.
c'est à dire des critiques qui se contentent de décrire la musique par ses aspects et non par le ressenti.
et mentionner des influences ou artistes proposant si possible une musique "similaire" peut aider le lecteur à se faire une idée du disque.

il pourra se dire qu'il pourrait trouver dans le disque, tel ou tel élément, un style, des influences susceptibles de lui plaire ou non.

Tu fais sans doute allusion à certaines chroniques de Crossroads? Parce qu'en général, ce que tu définis ci-dessus, c'est ce qu'on trouve dans la plupart des chroniques: une part descriptive, des influences ou des musiques similaires mentionnées dans le texte, et la critique du chroniqueur, qui exprime ce qu'il ressent (qui est ce que l'artiste fait ressentir).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  (0_0) le Mer 14 Déc - 13:38

l'objectivité dans la chronique d'un disque est pourtant possible.

exemple:
au lieu de dire " ce disque de drone doom est ennuyeux, nullissime et ne me transmet rien, car ça m'emmerder d'écouter des morceaux de 30 minutes avec seulement des infra sons, des bruits et meme pas 10 notes qui se battent en duel"

on dit "ce disque est pour les amateurs du genre, ou pour les curieux, désireux d'écouter une musique monocorde, pesante et oppressante par son jeu bourdonnant et monolithique, dépourvu de mélodie et de ryhtmique"

parce que ça m'intéresse pas de lire une chronique où un gars explique son ressenti sur un disque. ça pourrait etre ce gars, ou bien un autre, ça ne m'intéresse pas.

pour moi, chroniquer des disques, c'est décrire de quelle façon est foutue tel ou tel disque, à celui ou celle qui n'a pas l'occasion d'écouter le disque en question.
ainsi, le lecteur voit grosso modo de quoi le disque est fait.

ce genre de chronique moins littéraire, mais + technique ferait un bon netttoyage parmis les chroniqueurs et journalistes qui s'amusent à descendre des disques ou des styles qu'ils n'aiment pas et qu'ils ne comprennent pas, ou bien parmis ceux qui sucent les boulent des labels qui leur garantissent des arrivées de cd promo en échange de chroniques éxagérément élogieuses.

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  (0_0) le Mer 14 Déc - 13:40

ACHO a écrit:
(0_0) a écrit:ce qui serait bien des fois, c'est d'avoir des critiques de disques un peu + objectives.
c'est à dire des critiques qui se contentent de décrire la musique par ses aspects et non par le ressenti.
et mentionner des influences ou artistes proposant si possible une musique "similaire" peut aider le lecteur à se faire une idée du disque.

il pourra se dire qu'il pourrait trouver dans le disque, tel ou tel élément, un style, des influences susceptibles de lui plaire ou non.

Tu fais sans doute allusion à certaines chroniques de Crossroads? Parce qu'en général, ce que tu définis ci-dessus, c'est ce qu'on trouve dans la plupart des chroniques: une part descriptive, des influences ou des musiques similaires mentionnées dans le texte, et la critique du chroniqueur, qui exprime ce qu'il ressent (qui est ce que l'artiste fait ressentir).
non, je n'en faisais pas allusion puisque je n'ai lu aucune chronique de crossroad en fait.

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Catfish le Mer 14 Déc - 13:43

(0_0) a écrit:
ce genre de chronique moins littéraire, mais + technique ferait un bon netttoyage parmis les chroniqueurs et journalistes qui s'amusent à descendre des disques ou des styles qu'ils n'aiment pas et qu'ils ne comprennent pas.

Franchement, les critiques qui descendent pour la plaisir, je crois que c’est hyper minriatire, et plus un cliché qu’autre chose (comme l’image du prof sadique qui jouit en saquant les élèves) : je ne dis pas que ça n’existe pas, juste que c’est sans doute marginal.
Au contraire, ouvrez n’importe quel mag : dans ceux qui ont conservé une notation, la plupart des cotes sont au-dessus de la moyenne (OK, il y a eu préselection avant, mais tout de même). «La critique» est plutôt gentiellette, en fait…

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  (0_0) le Mer 14 Déc - 13:48

t'as oublié de citer cette part assez importante:
ou bien parmis ceux qui sucent les boulent des labels qui leur garantissent des arrivées de cd promo en échange de chroniques éxagérément élogieuses.

il suffit de regarder le parallele entre les pubs dans les pages d'un mag, et le chroniques super bien notées et oh, surprise, on remarque que les groupe signés sur le label qui a le max de pages de pub dans le mag ont des notes et des chros tres rarement mauvaises.

d'ailleurs, le systeme de note, je trouve ça incohérent et pas franc puisque l'on n'a jamais un bareme détaillé et justifié.
la note est lancée, sur 6, sur 10, sur 20, va savoir pourquoi...

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Hugues le Mer 14 Déc - 13:53

countrysongs a écrit:Oui c'est ça de loin le plus utile. Les ressenti, les émotions brutes du chroniqueur, je m'en fiche un peu, faut pas que ça prenne des proportiones énormes.

Non ce n'est pas de loin le plus utile, c'est le plus pragmatique. Le plus important c'est l'extra descriptif. On apprend toujours quelque chose en lisant le ressenti de quelqu'un - à condition, bien sûr, que ce soit bien fait (c'est un métier). Le ressenti de quelqu'un, c'est le ressenti de tout le monde. On est tous humains, on est tous subjectifs, et un seul être humain ne ressent pas toujours la même chose au même moment, mais ressent toujours ce que quelqu'un d'autre ressentira à un autre moment. La subjectivité n'est pas un cloisonnement, c'est une ouverture, de la communication, du partage. Les artistes ne seraient rien sans récepteurs. La vie artistique et culturelle, c'est un grand bouillon interactif. Des artistes, des critiques, un public.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  thiad le Mer 14 Déc - 16:19

Catfish a écrit:

Bon , après, y’a les vendus (plus rares qu’on ne croit, à mon avis) et les boulets (ceux qui vont chroniquer le dernier Deep Purple en disant qu’il est naze becoz rien n’y ressemble à Smoke On The Water. Juré, j’ai lu ça…) mais c’est un autre problème.

Que ceux-ci soient condamnés à lire les Inrock et Ruck et Fluck à vie avec fiches de lecture à la clef...merrrdrre :spiderman:

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  iconoclast le Jeu 15 Déc - 17:11

Subjectivité, je veux bien mais il s'agit souvent plus de préjugés. J'en ai lu des critiques où, sans être particulièrement en désaccord sur la valeur de l'oeuvre chroniquée, je ne la reconnaissais pas dans la chronique. Comme si le journaliste avait balancé un avis tout fait sur un disque qu'il n'aurait pas écouté. Nan, personne ne serait capable d'être aussi malhonnête et incompétent...

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Hugues le Jeu 15 Déc - 19:37

iconoclast a écrit:Subjectivité, je veux bien mais il s'agit souvent plus de préjugés.

souvent plus?

Qu'est-ce qui te permet de faire une généralité pareille, à part peut-être le fait de ne lire que de mauvais magazines (et là c'est ton problème)? Quand on ne cite pas d'exemple, on ne fait que du mauvais esprit généralisateur.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  iconoclast le Ven 16 Déc - 13:12

Effectivement, le fait d'avoir dû subir de mauvais magazines, Brock & Schnock en tête, parce qu'il n'y avait que ça durant les 80ies. Au niveau de l'honnêteté des critiques, Crossroads est l'exception qui confirme la règle. Des noms, j'en donnerais bien -même si je passe pas mon temps à retenir les patronymes des tâcherons qui descendent mes groupes préférés sans avoir écouté leurs disques- je me souviens par exemple d'Hervé Picart (qui -surprise !- a collaboré avec le Goof) pour ses immondices déversés sur Queen, et qui se retrouverait aujourd'hui sans doute poursuivi pour homophobie. Je ne suis pas un adepte du politiquement correct mais la sexualité d'un chanteur n'a aucun rapport avec son talent. Il m'aura fallu attendre la mort de ce cher Freddie pour lire un article qui ne fasse pas allusion à sa vie débridée. Des fauses infos du genre "il se mets une banane dans le slip avant de chanter" aux remarques homophobes "freddie, fais-nous mal", "grande folle", voire aux insultes "voix de mangeur de veaux aux hormones" et j'en passe, on aura tout eu. Et il ne s'agit ici que d'un groupe que je connais bien, il y a dû y avoir d'autres dérapages. Alors oui, il y a une grande partie des journalistes rock qui pensent en fonction de préjugés établis et qui savent d'avance qui ils vont descendre ou enscencer quels que soit le contenu et la qualité de leur nouvelle oeuvre. Je ne parlais pas des membres de Crossroads, ce n'est pas par hasard si c'est cette revue que j'affectionne. Désolé si tu t'es senti visé.

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Laurent78 le Ven 16 Déc - 14:45

ACHO a écrit:
Non ce n'est pas de loin le plus utile, c'est le plus pragmatique. Le plus important c'est l'extra descriptif. On apprend toujours quelque chose en lisant le ressenti de quelqu'un - à condition, bien sûr, que ce soit bien fait (c'est un métier). Le ressenti de quelqu'un, c'est le ressenti de tout le monde. On est tous humains, on est tous subjectifs, et un seul être humain ne ressent pas toujours la même chose au même moment, mais ressent toujours ce que quelqu'un d'autre ressentira à un autre moment.


Oui je suis d'accord, mais la subjectivité intervient dans plus de la moitié de la critique, ça me parait totalement hors de propos. Il faut bien parler aussi du disque dans son contenu, en faisait fi de toute admiration. Après, cela vient en plus, donner son avis etc.

Et surtout en prenant soin de choisir les mots les plus justes, surtout si c'est quelqu'un qu'on n'a jamais vraiment apprécié jusque là.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Hugues le Ven 16 Déc - 15:14

iconoclast a écrit:Désolé si tu t'es senti visé.

Je ne m'étais pas senti visé, mais c'est mieux avec des exemples, ce que tu viens de faire, là c'est plus clair. Il reste que la subjectivité, ce n'est pas de la mauvaise foi, ce sont deux choses différentes. La subjectivité, c'est l'analyse approfondie d'une perception personnelle, et le droit d'être critique par rapport à des musiques de qualité. Lorsque la critique manque d'arguments ou en utilise de mauvais, elle est juste mauvaise. La solution n'est pas d'essayer d'être objectif, mais d'être le plus honnête possible, en son âme et conscience. Quand on essaie d'être objectif, on est aussi passionnant qu'un commentaire de pompes funèbres par Léon Zitrone.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  iconoclast le Ven 16 Déc - 18:06

Tout à fait d'accord, la subjectivité n'est pas de la mauvaise foi, ce sont les préjugé contre lesquels je m'inscrits. Quant à une critique objective d'une oeuvre artistique, cela me semble impossible, il y a contradiction dans les termes...

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Captain le Ven 16 Déc - 19:14

iconoclast a écrit:Tout à fait d'accord, la subjectivité n'est pas de la mauvaise foi, ce sont les préjugé contre lesquels je m'inscrits. Quant à une critique objective d'une oeuvre artistique, cela me semble impossible, il y a contradiction dans les termes...

Hello !
Perso, je ne pense pas qu'on puisse être journaliste et proposer une critique objective. Cela n'a pas de sens, je rejoins vos avis... Une critique d'une disque ou d'un film dépend des goûts de celui qui la fait, c'est forcément subjectif puisqu'il s'agit avant toute chose d'un avis personnel sur une oeuvre... Certes, on peut trouver des éléments purement objectifs, genre le batteur place des coups de cymbales à contre-temps, le guitariste est impressionnant avec son sweeping sur tel morceau, la production de X fait ressortir la basse comme jamais avant... Mais bon, après, au niveau des chansons, ce n'est qu'une question de goût, d'affinités...
En revanche, ce qui est indispensable, c'est que celui qui parle d'un groupe qu'il aime reconnaisse, le cas échéant, qu'il n'a pas aimé le dernier album de ce groupe... Parce que sinon, c'est de l'aveuglement et du mensonge.... Il se trompe peut-être, aux yeux d'autres admirateurs de ce groupe, mais il doit reconnaître qu'il n'aime pas...
A+
TB

Captain
Langue pendue

Nombre de messages : 150
Age : 47
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 02/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Laurent78 le Ven 16 Déc - 20:04

Captain a écrit:

Hello !
Perso, je ne pense pas qu'on puisse être journaliste et proposer une critique objective. Cela n'a pas de sens, je rejoins vos avis... Une critique d'une disque ou d'un film dépend des goûts de celui qui la fait, c'est forcément subjectif puisqu'il s'agit avant toute chose d'un avis personnel sur une oeuvre...

Totalement objectif c'est impossible sinon ... toutes les critiques seraient à peu de choses près identiques les unes des autres.

Maintenant, la subjectivité à 80% me parait totalement biaisée et ne peut rendre compte vraiment du disque. Sauf pour un fanatique avec une critique dans son sens, et pour quelqu'un qui deteste avec une critique qui descend. Mais peu de gens au final apprendront grand chose de fiable sur le CD

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concensus des critiques de musique ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum