Les chroniques de Crossroads

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  GOOF le Mer 2 Nov - 1:30

Cette histoire de chronique quadruple du Macca est pourtant simple : quatre personnes ont eu l'envie de le chroniquer, en même temps, et m'ont envoyé leur texte, quasiment en même temps (allez, disons qu'il s'est écoulé 36 heures entre la première et la quatrième). Par respect pour le travail de chacun, et parce ces critiques étaient complémentaires, je les ai toutes passées. Et j'ai juste eu le temps "d'empêcher" d. Kelvin d'en faire une cinquième. Ce n'est ni prémédité ni une volonté particulière. Moi, McCartney, je n'écoute même pas, je m'en contre-fous. Si ça avait été un autre disque, j'aurais passé les chroniques de la même façon.
Parfois, les raisons à certaines choses sont plus simples qu'elles n'y paraissent. D'ailleurs, de façon générale, Crossroads est une revue qui est faite de façon on ne peut plus simpliste
CG

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  GOOF le Mer 2 Nov - 1:32

Ah oui, concernant les chroniques express. Elles concernent majoritairement ce que j'appelle des "produits de marketing" (rééditions, albums live, ressorties augmentées, compilations, albums hommage, etc.). Je pense déjà qu'il est inutile de s'étendre sur ces "produits". Par ailleurs, on avait plutôt tendance à ne pas en parler plutôt qu'à en faire de longues chroniques. C'est donc un complément, que je considère informatif plus que critique même.
cg

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  AmarokProg le Jeu 3 Nov - 19:54

C'est étrange de ne pas écouter le dernier McCartney et d'écouter le dernier Sheryl Crow (ce qui a été dit sur un autre topic) qui est apparemment une dauble commerciale... mais bon, c'est une question de choix et je peux le comprendre d'une revue si obstinément à contre courant. Quant à la remarque sur les Beatles, ça ressemble à un critique de cinéma qui n'aurait pas vu Welles, Fellini ou Griffith, ça me paraît un peu léger côté crédibilité... pour ce qui est de la rupture avec les concurrents, il ne faut pas généraliser... il y a un paquet d'articles plutôt molassons (Woody Allen, Wim Wenders, James Blunt, Cronenberg... sinon flinguer pour flinguer et critiquer la concurrence ça va un temps mais ça fait pas trop avancer le débat) parmis d'autres plus originaux, certes (mais développer des arguments ça demande de la place et... des arguments, surtout côté Brazil).
Bref, cela fait une bonne moyenne vis à vis des voisins mais quand on voit leur état...

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  GOOF le Jeu 3 Nov - 22:29

Macca, je parlais pour moi, évidemment. S'il y a eu quatre chroniques, c'est bien qu'il a été écouté. Sheryl Crow, je n'ai pas écouté non plus, je m'en contrefous. Je ne sais pas pourquoi tu mélanges tout ça, par ailleurs. C'est un peu stérile comme débat.
Les Beatles ? Ai-je besoin d'écouter les Beatles pour les connaitre ? Ils passent sur toutes les radios, dans tous les supermarchés, etc. Ils sont là, que je le veuille ou pas. Je ne dénigre en rien leur importance, elle est effective. Il se trouve que simplement je n'ai aucun plaisir particulier à écouter leurs disques, peut-être un problème de génération (puisque je suis né en 69)
cg

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  midnighter le Jeu 3 Nov - 22:32

GOOF a écrit:(puisque je suis né en 69)
cg

année érotique !!! sacré christophe !

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  Laurent78 le Ven 4 Nov - 1:28

AmarokProg a écrit:C'est étrange de ne pas écouter le dernier McCartney et d'écouter le dernier Sheryl Crow (ce qui a été dit sur un autre topic) qui est apparemment une dauble commerciale... mais bon, c'est une question de choix et je peux le comprendre d'une revue si obstinément à contre courant.

Stéril, oui, stéril est le mot. A croire que tu écoute la musique en fonction de ce qu'elle peut t'apporter en terme d'image, de faire passer pour quelqu'un qui a du goût. Je n'ai plus 14 ans, j'écouterais Frédérique François, Richard Gotainer, Sylvie Vartan que je me sentirais pas en danger d'image face à ça.

J'ai écouté le dernier Paul McCartney, ça me fait rien. Idem pour le dernier Elton John, ou le dernier Bowie. Je ne renie pas leur qualité, mais ça ne me fait procure pas suffisament de plaisir pour envisager une écoute sur le long terme. Et alors ?

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  Laurent78 le Ven 4 Nov - 1:36

A la relecture, je ne suis pas sûr que ça s'adressait à moi. En voyant les tas de critiques précédentes ultra-stériles de Acho à ce sujet sur ce forum, j'ai cru que c'était contre moi.

Dans le doute, je laisse mais j'en suis vraiment pas sûr.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  AmarokProg le Ven 4 Nov - 12:33

Macca, je parlais pour moi, évidemment. S'il y a eu quatre chroniques, c'est bien qu'il a été écouté. Sheryl Crow, je n'ai pas écouté non plus, je m'en contrefous. Je ne sais pas pourquoi tu mélanges tout ça, par ailleurs. C'est un peu stérile comme débat.

Je n'ai pas fait l'amalgame avec les rédacteurs, pas de soucis…
Mais bon, hormis la confiance accordée à ces derniers, je reste étonné que ces éloges (4 chroniques quand même, c'est pas tous les mois) n'ai pas éveillé de curiosité musicale suffisante pour que tu l'écoutes... dommage… et ce, même si le reste de sa discographie te laisse froid (ne soyons pas sectaire, celui-ci pourrait te prouver le contraire, mais les certitudes ne se discutent pas et restons fidèle au slogan fédérateur de la revue).

Pour Sheryl Crow, c'est marrant puisque sur ce même forum, tu qualifiais son album d'ultra commercial et sans aucun sentiments (ce qui m'avait d'ailleurs surpris après un article sur James Blunt car bien que ces articles aient été rédigé avant la sortie de l'album, sa musique avait un potentiel ultra commercial évident, comme tu l'as toi-même dis ici)... alors balancer sur les confrères c'est rigolo, tirer sur l'ambulance plutôt facile (même si c'est jouissif), mais je pense qu'il y a deux poids, deux mesures… je m'interroge sur ce types de jugements (il y en a eu d'autres du même acabit) portés sur des albums sans y avoir jeté la moindre oreille (ou de façon très distraite)...ces remarques restent le fait du forum mais révèle peut-être autre chose, je ne sais pas...

Quant aux Beatles, le problème des générations est incongru (les Kinks ont bien débuté en 63, les Beatles en 60 je crois)...

Non, dire qu'il suffit d'entendre un groupe (dont on reconnaît pourtant l'importance) à la radio (je croyais que tu ne l'écoutais pas non plus) ou au supermarché (tu as donc le temps d'y aller ? - je plaisante !) pour les connaître me laisse également songeur (décidemment)... bien que logique de la part d'une revue qui ne réchigne pas à critiquer l'aspect commercial de la musique (ou du cinéma). Mais réduire les Beatles à la vingtaine de tubes habituellement servis par la soupe médiatique est évidemment une erreur...

Hors antenne, le travail le plus intéressant des Beatles ne se situe pas sur ces chansons (tout comme le travail de Dylan par exemple). Et si j'avais un conseil à donner, ce serait d'écouter leurs albums dans de bonnes conditions (si l'on pense qu'en plus les goûts évoluent avec le temps et qu'il faut remettre la musique dans son contexte) et non pas entre deux biscottes, quatre DVD ou deux séances de ciné. Sinon, ça me fait penser au bon critique-soldat qui va juger d'un Lawrence d'Arabie en version VHS sur un petit écran 4:3. C'est absurde (je dis cela sans être un fan absolu des Beatles, juste pour le principe).

Ai-je besoin d'écouter les Beatles pour les connaître ?

Euh, j'hésite à comprendre.
Je dirai que par définition, oui. Voilà une réplique qui me fait comprendre beaucoup de choses.
Bon aller, avant de me prendre le ciel sur la tête, je le dis derechef : sans rancune et sans animosité.

:flower:

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  dkelvin le Ven 4 Nov - 13:09

AmarokProg a écrit:Non, dire qu'il suffit d'entendre un groupe (dont on reconnaît pourtant l'importance) à la radio (je croyais que tu ne l'écoutais pas non plus) ou au supermarché (tu as donc le temps d'y aller ? - je plaisante !) pour les connaître me laisse également songeur (décidemment)...

Ah ben moi je n'ai entendu Police qu'à la radio et ça m'a déjà valu la destruction d'assez de postes de radios comme ça (des compulsions) pour que je n'en fasse pas de même avec une chaîne hifi payée avec difficultés.
Dans l'impossibilité de tout écouter (sans compter les effets désastreux sur la santé d'écouter 98% de choses qui vous causeront de la souffrance à entendre), le discours sur "faut tout écouter" me laisse un peu froid. Pourquoi écouter les Beatles et pas Armaggedon ? Sur quelle échelle de Richter les Beatles sont plus importants qu'Armaggedon ?
Au début du XX siècle, personne ne connaissait Le Greco ou Vermeer. Sont devenus des références obligées alors que les références de l'époque sont tombées dans l'oubli. Alors les évidences hiérarchiques, certains se chargent de les proroger mais ce n'est pas une obligation. Et c'est un grand amateur des Beatles et de McCartney qui écrit.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  Hugues le Ven 4 Nov - 13:09

Si je puis m'immiscer gentiment.... :flower:

Je fus et reste un fan des Beatles, mais je pense qu'il ne faut pas les surestimer non plus. Par exemple, je pense que leurs albums et leurs titres moins commerciaux ne sont pas forcément plus intéressants que leurs "tubes", et qu'il ne faut pas non plus les écouter trop sérieusement, en considérant qu'ils sont importants. Je pense que ce serait une erreur d'approche. Pour moi, les Beatles sont divertissants avant tout, font de la musique créative, sans prétention, et c'est même cette simplicité, cette fraîcheur, cet esprit positif et ouvert, que j'ai toujours aimé chez eux, et qui est même un exemple à suivre dans bien des cas.
Même lorsqu'ils montrent une stimulation artistique, à partir de Rubber Soul, c'est toujours fait sans prétention, sans jamais se prendre trop au sérieux (malgré quelques dérapages d'époque ici et là, mais assez bon enfant somme toute). En fait, ils étaient simplement passionnés (et passionnants, pour moi) et vivants, énergiques et bien dans leur époque. Après on a tant et tant glosé sur eux... Je suppose que les Beatles eux mêmes ont dû trouver ça exagéré.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  AmarokProg le Ven 4 Nov - 13:31

Ben le pb aujourd'hui c'est qu'ils ont influencé tant de groupes que leur importance est confondu avec la réalité artistique évidemment. Disons qu'il est difficile d'analyser un phénomène pareil, c'est vraiment complexe. Divertissant ok, mais d'un point de vue musical (composition, arrangement, instrumentalisation) ils ont quand même apporté pas mal de choses novatrices. Sans prétention, oui, mais non dénué d'ambition. Ils ont posé quelques jalons fondamentaux.

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  thiad le Ven 4 Nov - 13:48

dkelvin a écrit:
AmarokProg a écrit:Non, dire qu'il suffit d'entendre un groupe (dont on reconnaît pourtant l'importance) à la radio (je croyais que tu ne l'écoutais pas non plus) ou au supermarché (tu as donc le temps d'y aller ? - je plaisante !) pour les connaître me laisse également songeur (décidemment)...

Ah ben moi je n'ai entendu Police qu'à la radio et ça m'a déjà valu la destruction d'assez de postes de radios comme ça (des compulsions) pour que je n'en fasse pas de même avec une chaîne hifi payée avec difficultés.
Dans l'impossibilité de tout écouter (sans compter les effets désastreux sur la santé d'écouter 98% de choses qui vous causeront de la souffrance à entendre), le discours sur "faut tout écouter" me laisse un peu froid. Pourquoi écouter les Beatles et pas Armaggedon ? Sur quelle échelle de Richter les Beatles sont plus importants qu'Armaggedon ?
Au début du XX siècle, personne ne connaissait Le Greco ou Vermeer. Sont devenus des références obligées alors que les références de l'époque sont tombées dans l'oubli. Alors les évidences hiérarchiques, certains se chargent de les proroger mais ce n'est pas une obligation. Et c'est un grand amateur des Beatles et de McCartney qui écrit.

Si c'est du Armageddon avec Keith Relf dont tu parles alors ok avec toi - j'accorde autant d'intérêt à ce disque qu'à un disque des Beatles - et pourtant j'aime ces derniers.
Pareil pour Police jamais pu blairer, des musiciens compétents certes mais encore ???

Ce qui me surprend surtout c'est comment peut-on ne jamais avoir vraiment écouté les Beatles - qu'on n'aime pas soit ! mais au moins les écouter attentivement ! Non ?
C'que j'en dis hein ...désolé de m'être immiscé. affraid

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  dkelvin le Ven 4 Nov - 13:54

thiad a écrit:Si c'est du Armageddon avec Keith Relf dont tu parles alors ok avec toi - j'accorde autant d'intérêt à ce disque qu'à un disque des Beatles - et pourtant j'aime ces derniers.
:

C'est eux oui.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  GOOF le Ven 4 Nov - 22:42

Je ne me souviens pas avoir dit : j'ai écouté le Sheryl Crow, c'est de la daube commerciale, je me souviens avoir dit que c'était de la daube commerciale. Si quelqu'un de Crossroads me le dit, avec le passé de la dame, je lui fais confiance, je n'ai pas besoin de vérifier. C'est pourquoi ce magazine n'est pas écrit que par moi !!! Si trois personnes me disent que le Crow est encore plus commercial que les précédents, je m'abstiens, mais je me réserve le droit de dire cela quand même. Pour ce qui est de la comparaison avec James Blunt, je n'ai pas grand-chose à dire là-dessus non plus. Je n'ai jamais dit que commercial = pas bien, bouh le vilain ! Je ne comprends pas, ça me parait un peu creux, tout ceci, chez Anorakprog... Pour ce qui est des Beatles, quand je dis que c'est générationnel, c'est parce que je pense que beaucoup de gens les écoutent parce qu'lis ont vécu "le truc", pas simplement sur des critères musicaux. Concernant leur musique, je pense qu'ils sont redevables de pas mal de facteurs, notamment l'aide précieuse d'un certain G.M.
Je ne cherche pas une raison à tout. J'écoute les Kinks car les textes de Ray D me paraissent parmi ce qui a été fait de mieux à l'époque (et c'est toujours d'actualité). Ils me paraissent bien plus constants aussi. Musicalement pareil. Voilà, c'est tout. Et alors ?
J'ai l'impression parfois qu'avec ce forum on atteint les limites de l'utilité de parler/écrire sur la musique.
Je n'ai pas le souvenir d'un vrai débat intéressant, sauf peut-être du côté ciné, où ça se tape moins systématiquement sur les doigts. Ici, bouh, y'a des intouchables. Pas touche à McCartney, pas bien ! Moi, je préfère écouter un bon vieux Dead Kennedys et me servir du dernier Macca comme jouet pour mes chiens...
CG

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  midnighter le Ven 4 Nov - 22:45

GOOF a écrit:J'ai l'impression parfois qu'avec ce forum on atteint les limites de l'utilité de parler/écrire sur la musique.

tiens, ca me rappel un magazine sur le rock, mais lequel... :?:

ah si ca me revient...

indice : ils ont fait une bonne couve depuis le debut de leur existance et c'était 16hp...

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  zepablo le Ven 4 Nov - 23:42

Mr Goffette :
J'ai l'impression parfois qu'avec ce forum on atteint les limites de l'utilité de parler/écrire sur la musique.
Je n'ai pas le souvenir d'un vrai débat intéressant, sauf peut-être du côté ciné, où ça se tape moins systématiquement sur les doigts.

oui papa.

zepablo
Langue pendue

Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  dkelvin le Ven 4 Nov - 23:45

GOOF a écrit:Je n'ai pas le souvenir d'un vrai débat intéressant, sauf peut-être du côté ciné, où ça se tape moins systématiquement sur les doigts. Ici, bouh, y'a des intouchables. Pas touche à McCartney, pas bien ! Moi, je préfère écouter un bon vieux Dead Kennedys et me servir du dernier Macca comme jouet pour mes chiens...
CG

C'est pas très sympa ça pour ceux qui y contribuent. Et en + un peu faux.
Il y a eu des choses très intéressantes comme récemment sur David S Ware, sur Melanie, le prix des disques, des listes de disques préférés, des gens qui découvrent des choses, retrouvent ce que sont devenus des musiciens, se remercient même (si si) de s'être faits découvrir des trucs (je vais acheter un Ike & Tina Turner Live par exemple). D'ailleurs je ne viens jamais pour un "débat" (je n'ai envie de débattre avec personne) mais pour communiquer avec un bipède de mon espèce qui s'enthousiasme pour les mêmes choses que moi ou avec qui on se rectifie un peu les avis.
Mais c'est sûrement mieux sur Brazil.
DK

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  Yann G. le Sam 5 Nov - 0:04

GOOF a écrit:Je ne me souviens pas avoir dit : j'ai écouté le Sheryl Crow, c'est de la daube commerciale, je me souviens avoir dit que c'était de la daube commerciale. Si quelqu'un de Crossroads me le dit, avec le passé de la dame, je lui fais confiance, je n'ai pas besoin de vérifier. C'est pourquoi ce magazine n'est pas écrit que par moi !!! Si trois personnes me disent que le Crow est encore plus commercial que les précédents, je m'abstiens, mais je me réserve le droit de dire cela quand même. Pour ce qui est de la comparaison avec James Blunt, je n'ai pas grand-chose à dire là-dessus non plus. Je n'ai jamais dit que commercial = pas bien, bouh le vilain ! Je ne comprends pas, ça me parait un peu creux, tout ceci, chez Anorakprog... Pour ce qui est des Beatles, quand je dis que c'est générationnel, c'est parce que je pense que beaucoup de gens les écoutent parce qu'lis ont vécu "le truc", pas simplement sur des critères musicaux. Concernant leur musique, je pense qu'ils sont redevables de pas mal de facteurs, notamment l'aide précieuse d'un certain G.M.
Je ne cherche pas une raison à tout. J'écoute les Kinks car les textes de Ray D me paraissent parmi ce qui a été fait de mieux à l'époque (et c'est toujours d'actualité). Ils me paraissent bien plus constants aussi. Musicalement pareil. Voilà, c'est tout. Et alors ?
J'ai l'impression parfois qu'avec ce forum on atteint les limites de l'utilité de parler/écrire sur la musique.
Je n'ai pas le souvenir d'un vrai débat intéressant, sauf peut-être du côté ciné, où ça se tape moins systématiquement sur les doigts. Ici, bouh, y'a des intouchables. Pas touche à McCartney, pas bien ! Moi, je préfère écouter un bon vieux Dead Kennedys et me servir du dernier Macca comme jouet pour mes chiens...
CG

Je propose une nouvelle règle sur le forum : ON ARRETE DE SE JUSTIFIER !! Et en plus, ça permet d'éviter d'écrire un paquet de bêtises. :twisted:

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  AmarokProg le Sam 5 Nov - 1:23

Je ne me souviens pas avoir dit : j'ai écouté le Sheryl Crow, c'est de la daube commerciale, je me souviens avoir dit que c'était de la daube commerciale. Si quelqu'un de Crossroads me le dit, avec le passé de la dame, je lui fais confiance, je n'ai pas besoin de vérifier. C'est pourquoi ce magazine n'est pas écrit que par moi !!! Si trois personnes me disent que le Crow est encore plus commercial que les précédents, je m'abstiens, mais je me réserve le droit de dire cela quand même.

Là c'est grave (je ne dis pas cela vis à vis du mag puisque les auteurs sont cités mais bien en dehors) !
Personnellement je préfère colporter mes propres opinions ou alors je dis "il paraît que untel n'a pas aimé..." ou "j'ai lu que..." et ne pas balancer un jugement comme si c'était le mien, un fait acquis parce que j'ai confiance (j'aime bien michel ciment de positif mais je n'irai pas dire que tel film est mauvais sans l'avoir vu juste parcequ'il l'a écrit) tu vois... je me fiche que les uns ou les autres se justifient mais ce genres d'arguments venant de la part du grand pourfendeur de la critique musicale/ciné schlérosée ça me surprend un peu. Tu n'as pas besoin de vérifier l'information ? Ca laisse songeur mais c'est ton choix et je le respecte, faut juste être au courant...

Je n'ai jamais dit que commercial = pas bien, bouh le vilain ! Je ne comprends pas, ça me parait un peu creux, tout ceci, chez Anorakprog...

Désolé mais cette critique envers les formats commerciaux revient pourtant souvent sur ce forum et dans la revue. Je remarque également que la plupart des critiques formulées envers le mag sonnent curieusement creux... mais peut-être est-ce le fait de personnes qui ne savent pas de quoi ils parlent (j'en fais partie je l'avoue donc bien bas)...

Je n'ai pas le souvenir d'un vrai débat intéressant, sauf peut-être du côté ciné, où ça se tape moins systématiquement sur les doigts. Ici, bouh, y'a des intouchables. Pas touche à McCartney, pas bien ! Moi, je préfère écouter un bon vieux Dead Kennedys et me servir du dernier Macca comme jouet pour mes chiens...

Je connaissais le mépris pour le lectorat, voici celui des posteurs...
Bon, je l'avais déjà dis, je me fiche bien que l'on flingue Maca, chacun ses goûts, simplement le faire sans même avoir écouté l'album me paraît assez peu "professionnel"... et si tu as confiance en ceux qui te disent que le dernier Crow est mauvais, pourquoi ne fais-tu pas de même avec ceux qui aiment le McCartney ?

Mais c'est bon, je n'en rajouterai plus, j'ai ma réponse.
Comme je reste creux, je ne creuserai pas plus ma tombe.

Mr. Green

en attendant je vais au supermarché du coin écouter les beatles (rions un peu !)
peace et bon courage !

:flower:

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  dkelvin le Sam 5 Nov - 11:07

AmarokProg a écrit:[en attendant je vais au supermarché du coin écouter les beatles (rions un peu !):

Si tu peux me ramener de l'adoucissant, j'en ai plus pour laver mon linge sale (le forum est une grande famille :DD )
En revanche, pas d'amour parce que tout le monde que Can't buy me looooove...; re :DD

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  AmarokProg le Sam 5 Nov - 12:37

Mr. Green

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  Laurent78 le Dim 6 Nov - 4:57

GOOF a écrit:Je ne me souviens pas avoir dit : j'ai écouté le Sheryl Crow, c'est de la daube commerciale, je me souviens avoir dit que c'était de la daube commerciale. Si quelqu'un de Crossroads me le dit, avec le passé de la dame, je lui fais confiance, je n'ai pas besoin de vérifier.

C'EST FOU, MOI C'EST EXACTEMENT PAREIL !!! ;)

Quand Mme Lisieu et Mr Durand m'ont dit que Mme Pichet trompait son mari avec le veuf de la grande rue, j'ai tout de suite fait le rapprochement avec son passé d'alcoolique. Quand elle trainait les bars avec son langage grossier, son maquillage outrancier, et sa façon d'aguicher les hommes.

Si Mme Lisieu me dit des choses comme ça, avec le passé de la dame, je lui fais confiance, je n'ai pas besoin de vérifier. Mr. Green Mr. Green affraid

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  Hugues le Dim 6 Nov - 11:02

J'ai passé ma soirée d'hier à écouter Driving Rain, et je suis en mesure de dire que Goffette a raison de s'en passer!

Je connaissais aussi déjà Flaming Pie: idem. Me reste à écouter Chaos & Creation.

Très franchement, depuis les Beatles, Macca est creux à pleurer.

Je veux dire: même sa musique sonne creux, malgré un vernis de talent apparent, qui n'est rien d'autre que du savoir-faire. Pas un brin de profondeur, d'émotion. J'ai toujours pensé qu'il n'arrivait pas à la cheville de Lennon et je le pense toujours.

Cela dit, c'était chouette, les Beatles.

On aurait dû m'envoyer une copie de Chaos & Creation pour faire la balance, héhé! :twisted:

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  dkelvin le Dim 6 Nov - 13:57

ACHO a écrit:J'ai passé ma soirée d'hier à écouter Driving Rain, et je suis en mesure de dire que Goffette a raison de s'en passer!

Je connaissais aussi déjà Flaming Pie: idem. Me reste à écouter Chaos & Creation.

Très franchement, depuis les Beatles, Macca est creux à pleurer.

Je veux dire: même sa musique sonne creux, malgré un vernis de talent apparent, qui n'est rien d'autre que du savoir-faire. Pas un brin de profondeur, d'émotion. J'ai toujours pensé qu'il n'arrivait pas à la cheville de Lennon et je le pense toujours.

Cela dit, c'était chouette, les Beatles.

On aurait dû m'envoyer une copie de Chaos & Creation pour faire la balance, héhé! :twisted:


:roll:

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  midnighter le Dim 6 Nov - 14:04

franchement comparé au dernier clapton, le dernier macca est correcte...

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques de Crossroads

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum