Judee Sill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Judee Sill

Message  craig le Ven 14 Oct - 13:07

JUDEE SILL : SPIRITUALITE MELANCOLIQUE

La semaine dernière pendant que j’effectuais ma visite hebdomadaire dans mon supermarché local, une âme charitable sûrement dans l’idée de rendre plus agréable mon séjour dans l’officine, s’empressa de m’infliger à moi et à mes compagnons de corvée l’écoute dans son entièreté du dernier opus d’Anastasia (pour les profanes -ou plutôt les heureux veinards- c’est une chanteuse s’échinant péniblement à chanter comme une Tina Turner de la grande époque sur des chansons d’une médiocrité affligeante). Dans le but de purifier mes oreilles de cette pollution sonore, je me mis à rechercher au fin fond de mon subconscient, l’antithèse musicale de cet infâme brouet. Après quelques secondes de réflexion intense, un nom m’apparut comme une évidence : Judee Sill.

Sill est une chanteuse américaine un peu oubliée qui publia 2 albums dans la première partie des années 1970. Cette production discographique se trouve hélas limitée à une raison tragique, Sill étant décédé à 35 ans en 1979 d’une overdose (à priori intentionnelle).
Ces 2 albums (« Judee Sill » et « Heart Food ») ont été réédités en 2003 par Rhino Handmade dans une édition limitée à 5000 exemplaires (numérotés), déjà épuisés sur le site internet de Rhino Records.

La qualité des chansons présentes sur ces 2 disques laisse songeur sur les 30 ans qu’il a fallut attendre pour qu’ils soient réédités mais ne boudons pas notre plaisir… La musique de Sill est très difficile à catégorisée. On retrouve une base folk sur laquelle viennent se greffer des influences pop, country, gospel et même classique (la construction de certains des morceaux s’éloignant assez du format traditionnel que l’on a l’habitude d’entendre, fait auquel s’ajoute la complexité des harmonies vocales).



Sur l’album éponyme on retrouve deux titres composés par Sill mais interprétés dans un premier temps par les Turtles (« Lady-O ») et les Hollies (« Jesus was a crossmaker »). Les versions que l’artiste donne de ses deux titres sont plus retenues et intimiste dans leur interprétation. Les autres titres bien que moins connus sont d’une beauté à couper le souffle. Dans ce premier opus on retrouve déjà les thèmes omniprésents dans l’œuvre de Sill (besoin de spiritualité, recherche de l’âme sœur…).


Au tracklisting original viennent s’ajouter l’intégralité d’un concert donné en première partie de Crosby and Nash à Boston en 1971 ainsi qu’une démo de « Jesus was a crossmaker » plus 2 versions alternatives de titres conservés en prévision de son second album.



Ce deuxième album (« Heart Food ») fut publié comme le premier par Asylum Records, le premier label de David Geffen (sur lequel les Eagles signèrent plus tard) en 1973. Sur ce disque on retrouve le même mélange de styles qui caractérisait le premier album mais avec une orchestration plus présente (utilisée à bon escient).
Si l’on voulait résumer ce disque au niveau de son contenu, on pourrait le présenter comme une sorte de description des croyances et des espérances de Sill qu’elle présente sous la forme d’une galerie de personnage (« the vigilante », « the phoenix », « the donor ») ainsi qu’une sorte de parcours (« there’s a rugged road », « down where the valleys are low », « when the bridgeroom comes ») menant à l’idéal spirituel qu’elle recherchait. Cet album confirma le talent de Judee Sill et annonçait une belle carrière malgré des chiffres de ventes encore confidentiels. Malheureusement à la suite d’un grave accident de voiture, elle dut subir plusieurs opérations très lourdes pour soigner son dos. Dans le but d’atténuer les douleurs qui l’assaillaient, les médecins lui prescrivirent des drogues diverses et variées auxquelles Sill ajouta d’autres drogues (celle-ci non prescrite et non disponible en pharmacie…). Dans l’immédiat, après son accident elle continua à enregistrer des chansons avec ses musiciens mais aucune ne vis le jour bien que la sortie d’un album baptisé « Dreams come True » est été envisagée.



Ces enregistrements ont vus le en Mars 2005 sur le label Water sous la forme d’un ensemble regroupant :

- Un disque contenant les morceaux des sessions pour l’album « Dreams Come True »
- Un disque comprenant des démos enregistrés pour la plupart par Sill chez elle ainsi qu’une plage vidéo contenant un concert enregistré en 1973.
- Un petit livret décrivant la vie de Sill par l’intermédiaire de témoignages provenant des gens qu’elle a côtoyé durant sa vie ainsi qu’un descriptif des sessions qui auraient dut être à l’origine de l’album « Dreams come true ».

Le contenu de cette compilation ne fait qu’accentuer le regret qu’inspire la disparition prématurée de Sill. Ces chansons sont en effet le travail le plus accessible de cette singer-songwriter qui aurait pu lui accorder le succès public qu’elle méritait. Cet album contient des titres plus up tempo comme « I’m over » ou « Things are lookin’ up ». Les instruments tel que la basse et la batterie sont beaucoup plus présents que sur « Judee Sill » et « Heart Food ». L’album se clôt sur la magnifique ballade « Dreams come true », peut-être pour Sill une façon de se persuader que l’idéal vers lequel elle tendait était encore à portée de main…

PS : bonne nouvelle pour les retardataires, «Judee Sill» et «Heart Food » ressortent le 1er Novembre 2005 chez Water records sans les bonus mais avec un tarif plus accessible.

craig
Bavard

Nombre de messages : 22
Localisation : le mans
Date d'inscription : 14/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  Hugues le Ven 14 Oct - 14:54

Merci Craig! thumright

Tout-à-fait d'accord avec toi.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  Yann G. le Ven 14 Oct - 15:22

Tout à fait d'accord également. Je dois moi-même faire partie de la petite dizaine de personnes qui, en France, tiennent Judee Sill pour la huitième merveille du monde, une artiste du niveau de Joni Mitchell, et probablement, quelque part, la petite soeur de Nick Drake, ayant eu tout au moins un destin analogue. Ca fait d'ailleurs plus d'un an que je m'évertue à écrire un morceau sur sa mort, j'ai en effet appris que les queqlues proches qui lui restaient (pas nombreux) l'ont incinérée vite fait, puis ont fait un petit memorial dans un resto mexicain de Malibu ... je trouvais l'image un peu pathétique, en tous cas, touchante, et ça fait perpète que j'essaie d'articuler un texte dessus. Si jamais, quelqu'un se sent inspiré ... non, personne ?? Ah, très bien ... :roll:
Sinon, saviez-vous qu'il existe un Yahoo Groupe dédié à Judee.
http://launch.groups.yahoo.com/group/The_Enchanted_Sky_Machine/
Bon, c'est pas très actif, parce que faut bien le dire, à part la compile, il ne s'est pas passé grand chose. Pour ma part, et même si le package semblait sympa, il me semble que ces inédits n'apportaient pas grand chose par rapport à ce qu'on trouve sur les deux rééditions Rhino HandMade sublimes (que je conseille d'ailleurs de se procurer plutôt via e-bay que chez Gibert ou même chez Amazon, voire directement sur le site de Rhino ... histoire de pas claquer 30 euros par CD).
En tous cas, Judee Sill permet à l'auditeur pointu (et parfois snob aussi) que je suis de me sentir faisant parti d'un cercle de privilégié, chasseur de trésor ... et tout le tralala ... malgré cela, je souhaiterais qu'elle atteigne un statut d'artiste culte auprès d'un public plus large, quitte à ce que ça en devienne énervant, parce que bon ... le snobisme a ses limites, quand même !! ;)
PS : c'est un peu de la connerie, ces histoires d'édition limitée de Rhino, parce que pour ma part, j'ai une version limitée à 5000 exemplaires du premier, et une limitée à 2000 du second, je crois qu'en fait il ya eu plusieurs pressages, et qu'en fait ils se foutent un peu de la gueule du monde du point de vue commercial, même si au niveau travail de réédition, ils sont irréprochables. De là à y voir un concept marketing pour faire monter artificiellement le prix des CDs et créer un phénomène culte ... je préfèrerais qu'ils revendent la licence à une major et qu'on assiste à une distribution plus large, ce serait sympa.

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  Yann G. le Ven 14 Oct - 15:47

Ah, en fait, il y a même deux Yahoo Groups :
http://launch.groups.yahoo.com/group/JudeeSill/

;)

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  craig le Ven 14 Oct - 15:52

grasshopper a écrit:Tout à fait d'accord également. Je dois moi-même faire partie de la petite dizaine de personnes qui, en France, tiennent Judee Sill pour la huitième merveille du monde, une artiste du niveau de Joni Mitchell, et probablement, quelque part, la petite soeur de Nick Drake, ayant eu tout au moins un destin analogue. Ca fait d'ailleurs plus d'un an que je m'évertue à écrire un morceau sur sa mort, j'ai en effet appris que les queqlues proches qui lui restaient (pas nombreux) l'ont incinérée vite fait, puis ont fait un petit memorial dans un resto mexicain de Malibu ... je trouvais l'image un peu pathétique, en tous cas, touchante, et ça fait perpète que j'essaie d'articuler un texte dessus. Si jamais, quelqu'un se sent inspiré ... non, personne ?? Ah, très bien ... :roll:
Sinon, saviez-vous qu'il existe un Yahoo Groupe dédié à Judee.
http://launch.groups.yahoo.com/group/The_Enchanted_Sky_Machine/
Bon, c'est pas très actif, parce que faut bien le dire, à part la compile, il ne s'est pas passé grand chose. Pour ma part, et même si le package semblait sympa, il me semble que ces inédits n'apportaient pas grand chose par rapport à ce qu'on trouve sur les deux rééditions Rhino HandMade sublimes (que je conseille d'ailleurs de se procurer plutôt via e-bay que chez Gibert ou même chez Amazon, voire directement sur le site de Rhino ... histoire de pas claquer 30 euros par CD).
En tous cas, Judee Sill permet à l'auditeur pointu (et parfois snob aussi) que je suis de me sentir faisant parti d'un cercle de privilégié, chasseur de trésor ... et tout le tralala ... malgré cela, je souhaiterais qu'elle atteigne un statut d'artiste culte auprès d'un public plus large, quitte à ce que ça en devienne énervant, parce que bon ... le snobisme a ses limites, quand même !! ;)
PS : c'est un peu de la connerie, ces histoires d'édition limitée de Rhino, parce que pour ma part, j'ai une version limitée à 5000 exemplaires du premier, et une limitée à 2000 du second, je crois qu'en fait il ya eu plusieurs pressages, et qu'en fait ils se foutent un peu de la gueule du monde du point de vue commercial, même si au niveau travail de réédition, ils sont irréprochables. De là à y voir un concept marketing pour faire monter artificiellement le prix des CDs et créer un phénomène culte ... je préfèrerais qu'ils revendent la licence à une major et qu'on assiste à une distribution plus large, ce serait sympa.

Sur e-bay, faut bien surveiller... Par contre 30 euros ça me parait pas si cher que ça... Sur amazon.com, il n'y a plus d'exemplaires neufs en vente et d'occasion c'est pas moins de 99 dollars. Sur le site de Rhino c'est marqué épuisé aussi bien pour judee Sill que pour Heart Food. En ce qui concerne la compil je trouve qu'elle offre un versant plus accessible de la musique de Sill et que pour découvrir c'est une bonne voie.

craig
Bavard

Nombre de messages : 22
Localisation : le mans
Date d'inscription : 14/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  Yann G. le Ven 14 Oct - 16:35

craig a écrit:Par contre 30 euros ça me parait pas si cher que ça...

Sur e-bay, j'ai du les payer 20 dollars (15 euros à l'époque, l'euro était particulièrement évalué). 30 euros, c'est TRES largement au dessus de mon seuil de tolérance ... même pour Judee Sill ... ;)

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  Hugues le Ven 14 Oct - 16:50

En tout cas les rééditions c'est toujours une bonne occasion pour parler de Judee Sill aux lecteurs de Crossroads!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  thiad le Ven 14 Oct - 17:30

J'ai acheté en début d'année l'édition de l'album non paru à l'époque dans une présentation très soignée. : je ne connaissais pas la dame mais là j'ai découvert une chanteuse et une écriture d'une sensibilité rare et attachante. Si je peux me procurer les autes je le ferais.

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  Hugues le Dim 16 Avr - 9:29

ACHO a écrit:En tout cas les rééditions c'est toujours une bonne occasion pour parler de Judee Sill aux lecteurs de Crossroads!

c'est d'ailleurs en cours

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  Hugues le Dim 16 Avr - 22:04

Je crois bien que Judee Sill est l'artiste féminine la plus proche de Nick Drake que je connaisse. Surtout au niveau de la délicatesse musicale, quelque chose d'impondérable.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judee Sill

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum