questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  AmarokProg le Mar 20 Sep - 19:29

Bon aller, on va encore parler d'alliance de "og" ou de résistance progueuse mais fichtre !!!!

Je crois qu'Abominog parlait des gens qui ne respectent pas les femmes... il n'a pas dit que Cantat ne les avait jamais respecté ou qu'il incarnait le macho typique (il est un fait qu'au moins une fois il ne l'a pas respectée, le terme est incongru je le reconnais).

De plus sa citation de l'affaire Cantat n'avait pas pour but de parler de Cantat ... parler d'un type qui a défoncé la tête d'une femme pour dire ce que l'on pense des gens qui frappent des femmes n'implique pas que ce type le faisait habituellement dans la vie ! C'est comme dire que le melon de l'épicier était dégeulasse et partir sur le goût médiocre des fruits aujourd'hui ne signifie pas que le marchand a toujours vendu de la merde... n'est-ce pas ? Mr. Green

Il faudrait quand même donner un mode d'emploi des forums pour bien comprendre ce que disent les uns et les autres... un traducteur, quelque chose contre la paranoïa aussi...

Et que l'on ne me traite pas de stallinien sinon ...

Aller, peace and love !

:flower:

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  fucking axel le Mar 20 Sep - 19:35

abominog a écrit:
axel a écrit:
ben oui la nana à genoux qui suce pas que de la glace, c'est très cliché!!
et ça banalise l'acte en lui même!

puisqu'il faut mettre les points sur les "i", figure toi que je n'aime pas çà, ce sens unique. mon truc c'est le 69 ! le plaisir c'est à 2 et celui de ma partenaire passe avant le mien !

effectivement ce n'est pas le sujet. Mais on est bien obligé de s'expliquer parfois !

pas la peine d'étaler ton intimité pour montrer que tu es quelqu'un d'altruiste, qui respecte notamment le plaisir des femmes.
ce qui m'a déplu surtout c'est la gratuité de l'exposé qui me gonfle royalement. toujours pareil avec les mecs sur la vision de la femme tronc...
je manque sans doute d'humour..

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  abominog le Mar 20 Sep - 19:45

axel a écrit:
pas la peine d'étaler ton intimité pour montrer que tu es quelqu'un d'altruiste, qui respecte notamment le plaisir des femmes.
ce qui m'a déplu surtout c'est la gratuité de l'exposé qui me gonfle royalement. toujours pareil avec les mecs sur la vision de la femme tronc...
je manque sans doute d'humour..

c'est bien ce qui me gêne: être obligé de préciser des trucs pareils sur un forum pour que certains vous comprennent, c'est grave ! heureusement que l'on est anonyme, car je ne saurais plus où me mettre.

@Amarok:
merci pour l'explication de textes exacte, mais je crois que c'est peine perdue. Comme je le disais, il ne veut pas comprendre !

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  Hugues le Mar 20 Sep - 19:58

AmarokProg a écrit:Je crois qu'Abominog parlait des gens qui ne respectent pas les femmes... il n'a pas dit que Cantat ne les avait jamais respecté ou qu'il incarnait le macho typique (il est un fait qu'au moins une fois il ne l'a pas respectée, le terme est incongru je le reconnais).

Là on tourne en rond: cela ne signifie pas que Cantat ne respectait pas les femmes, donc Cantat n'avait rien à foutre dans cet exemple, on est bien d'accord

De plus sa citation de l'affaire Cantat n'avait pas pour but de parler de Cantat ...

si tu veux mon avis, c'est raté

Il faudrait quand même donner un mode d'emploi des forums pour bien comprendre ce que disent les uns et les autres... un traducteur, quelque chose contre la paranoïa aussi...

Pfouh! Ce forum n'illustre que l'harmonieuse cacophonie des basses cours qu'on trouve aussi dans la vie... c'est partout pareil.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  fucking axel le Mar 20 Sep - 20:11

je continue le question réponse(humm)
La dernière fois que tu as explosez de rire ? Soirée(s) TV « commentées » avec un proche
Que tu as pleuré ? le rire m'aide à relativiser mais la dernière fois c'était hier pour un truc perso dont j'ai conscience: l'auto destruction.
A quel moment as-tu été le plus heureux ? je le suis 65 jours non consécutifs sur 365 et la plupart du temps je ne m'en rends pas compte.
Que possèdes-tu de plus cher ? ma famille et une poignée d'amis(je les compte sur les doigts d'une seule main)
Ton occupation préférée quand tu n’écris pas ? il y a écrire et écrire…,mater des films, boire de la bière, déconner !
Quel est le trait de caractère dont tu es le moins fier ? impulsivité : je fonce je me cogne et après je réfléchis
La qualité que tu préfères chez un homme ? Son humour
Chez une femme ? Être une femme…
Qu’as-tu le mieux réussi dans ta vie ? je n’ai pas encore cette réponse
Ton livre de chevet ? L’écume des jours de vian, la métamorphose de kafka, les derniers jours d’un condamné de hugo et le code de la route.
Ton livre culte ? cher diego quiela t’embrasse de poniatowska(ce livre n'est plus édité! même sur Paris en occase pas trouvé!)
La chanson que tu sifflotes sous la douche ? Je ne chante pas sous la douche !
Ton film culte ? L’Année du Dragon de Michael Cimino
Tes héros dans la vie d’aujourd’hui ? terry gilliam mais pour moi c’est l’archétype de l’anti héros, de l’incompris aussi : un Don Quichotte
Tes peintres favoris ? Klimt
Ta boisson préférée ? l’amaretto et la bibine
Ta couleur ? sang
Le talent que tu voudrais avoir ? séduire, c’est tout un art ! écrire ce que je rêve et non pas rêver d'écrire.
Qu’est ce que tu détestes par dessus tout ? Faire des concessions
Les fautes qui t’inspirent le plus d’indulgence ? elles ne sont pas nombreuses mais avec les gens que j'apprécie, je passe l'éponge (dans un sens)
Etat présent de ton esprit ? Break-down
Comment aimerais-tu mourir ? lentement
Si tu pouvais changer quelque chose dans ton apparence ? Ouh là
A quelle occasion mens tu ? pas tout le temps mais souvent

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  AmarokProg le Mer 21 Sep - 11:16

Là on tourne en rond: cela ne signifie pas que Cantat ne respectait pas les femmes, donc Cantat n'avait rien à foutre dans cet exemple, on est bien d'accord

Allo la terre ? Cantat n'est intervenu QUE pour servir de référence à un Topic où Abominog donnait son opinion sur ceux qui traitent mal les femmes ... faut l'écrire en quelle couleur le mot "référence" ?

De plus sa citation de l'affaire Cantat n'avait pas pour but de parler de Cantat ...
si tu veux mon avis, c'est raté


Euh.. tu as raté quelque chose oui. Quand on fait référence à Topic il faut bien le citer... de plus dire que Cantat a démoli une femme n'implique pas qu'il l'a fait régulièrement. Il l'a fait une fois, c'est un fait. Point barre. Je ne crois pas qu'on en ait fait un symbole pour autant sur ce forum.

Pfouh! Ce forum n'illustre que l'harmonieuse cacophonie des basses cours qu'on trouve aussi dans la vie... c'est partout pareil

cheers

bravo !

ce qui m'a déplu surtout c'est la gratuité de l'exposé qui me gonfle royalement. toujours pareil avec les mecs sur la vision de la femme tronc...

C'est étonnant comme le second degré est mal perçu...En même temps, je n'ai pas aimé "Boxing Helena" de Jennifer Lynch (la fille de)... les amateurs me comprendrons.
De plus, n'oublions pas qu'aussi belle soit-elle, la femme tronc n'est pas très utile pour faire à manger, laver la vaisselle ou repasser !

je manque sans doute d'humour..

Non, je comprend ton point de vue, seulement en partant de là, on ne pourra plus faire de blagues belges, de blagues sur les vieux, de blagues sur les cons, les militaires, les religieux, les gamins qui s'appellent Toto comme les Nuls sur les Régis etc.

D'ailleurs je m'en vais jeter mes bouquins de Desproges qui s'y connaissait bien en réflexions monstrueuses notamment sur les femmes ... (Wilde et Guitry devraient suivre) ...

Je cite Pierrot : "Dépourvue d'âme, la femme est dans l'incapacité de s'élever vers Dieu ... En revanche, elle est en général pourvue d'un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. C'est tout ce qu'on lui demande."

affraid

Je vais être cloué au pilori !!!!

Alors peut-on rire de tout ? Peut-on échapper aux lieux communs que tu nous cites ?

Peut-être vaudrait-il mieux lutter contre la publicité qui, elle, dégrade l'image de la femme de façon larvée plutôt qu'une blague sur un forum quelconque. Il y a des principes essentiels et ceci en est un, ok, mais il ne faudrait pas se tromper de champ de bataille non plus !

Quel est le trait de caractère dont tu es le moins fier ? impulsivité : je fonce je me cogne et après je réfléchis

lol!

:flower:

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  Hugues le Mer 21 Sep - 11:38

AmarokProg a écrit:Allo la terre ? Cantat n'est intervenu QUE pour servir de référence à un Topic où Abominog donnait son opinion sur ceux qui traitent mal les femmes ... faut l'écrire en quelle couleur le mot "référence" ?

Bon, reprenons, voici ce qu'il a dit: "Vas voir le sujet sur Noir Désir et tu verras ce que je pense de ceux qui battent les femmes!" je cite de mémoire. Alors, franchement, entre nous, si tu ne prends pas cette phrase pour une allusion directe à Cantat le frappeur de femmes, t'es vraiment d'une indulgence démesurée avec ton pote Abominog. Admets AU MOINS que cette phrase est maladroite.

De plus, si on va voir le sujet sur Noir Désir, son opinion se base précisément sur l'affaire Cantat. Il ne parle pas de façon plus générale, il dit clairement que Cantat a frappé une femme et que c'est dégueulasse. Il me l'a d'ailleurs expliqué lui-même par la suite.

Par ailleurs, ramener cette opinion sur le tapis pour se défendre épidermiquement par rapport à son humour graveleux, c'est carrément déplacé.

Le GROS problème de cette histoire, c'est de faire l'amalgame entre un drame particulier, l'affaire Cantat-Trintignant, et le sujet des femmes battues. Déjà à l'époque des faits, je trouvais choquant qu'on ramène le sujet des femmes battues sur le tapis.

Parce que si Cantat a frappé Marie Trintignant, on ne peut en conclure qu'il l'a frappée "parce que c'est une femme".

Alors, même si Abominog a simplement voulu dire, et je l'ai compris, que pour lui il est plus grave de frapper des femmes que de faire de l'humour graveleux, moi je répondrai que d'une part, il n'y a aucun rapport, et que d'autre part citer le sujet Noir Désir est gravement déplacé.

Voilà, voilà.... C'est tout ce que j'ai voulu dire par: Boulet

c'est pas toi qui parlait de code?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  AmarokProg le Mer 21 Sep - 11:42

affraid

mince alors !

Déjà à l'époque des faits, je trouvais choquant qu'on ramène le sujet des femmes battues sur le tapis.

pareil

Parce que si Cantat a frappé Marie Trintignant, on ne peut en conclure qu'il l'a frappée "parce que c'est une femme".

on ne peut en conclure le contraire non plus ce qui me fait penser qu'on cause pour ne rien dire...

Quant à "l'humour graveleux", quand on apprécie Mike Myers, il n'y a pas de quoi s'offusquer...

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  fucking axel le Mer 21 Sep - 12:18

amarockprog et abominog, vous êtes en couple c'est ça???
pour le reste quand à l'humour graveleux de austin power, c'est un personnage pas mike myers.
ce qui n'a rien avoir avec une nana les seins à l'air qui vante les bienfaits de pétales de mais qui n'e relève pas du fictionnel puisqu'elle sensée être le reflet d'une réalité pire de mon quotidien ! bien plus choquant pour moi!
cette banalisation de la nudité conduit certaines personnes à penser que c'est la réalité. Ton humour second degré de la femme tronc ou à genoux reflète la mentalité de nos jeunes!
Certains en viennent à penser que ce qui se passe dans les pornos c'est la réalité, les scénarios américains mettant en scène des teenagers calque le comportement des ados sur ce type de schémas mais à contrario pour les dégouter du sexe. tout en l'excès et la démesure.
que crois tu qu'une jeune femme pense en lisant ton texte, que le bonheur sexuel parfait se résume à ça, une bonne petite pipe(pour être grasse!)?
Du coup les jeunes garçons pensent que si les filles de leur âges ne s'agenouillent pas, c'est pas la peine, qu'elles sont mauvaises au pieu et frigides!
l'erreur c'est de penser que tout est du, passage obligé, ce type d'humour et il n'y a pas qu'à toi que j'ai eu fait la remarque conforte les jeunes et les moins jeunes non seulement dans des stéréotypes comportementales et une mentalité.

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  abominog le Mer 21 Sep - 12:58

ACHO a écrit:
Alors, même si Abominog a simplement voulu dire, et je l'ai compris, que pour lui il est plus grave de frapper des femmes que de faire de l'humour graveleux, moi je répondrai que d'une part, il n'y a aucun rapport, et que d'autre part citer le sujet Noir Désir est gravement déplacé.

bon, je ne voulais plus répondre mais là vraiment: non tu n'as rien compris justement.

1) j'ai été attaqué sur le fait que je prenais les femmes pour des objets sexuels, juste à cause d'une boutade qui vous aurait fait marrer si elle n'avait pas été signée abominog mais tirée d'un spectacle ou film comique quelconque.

2) comme cette accusation fait totalement fausse route par rapport à ce que je suis et ce que je pense des femmes, j'ai renvoyé au sujet Noir Desir puisque j'y exprimais que je ne lèverais et ne lèverai jamais la main sur une femme (et pourtant la mienne me fait les pires crasses qui soient !). C'était pour ne pas avoir à répéter. D'ailleurs en 40 ans je n'ai jamais frappé qui que ce soit sauf 2 ou 3 tapes sur le cul à mon fils quand il faisait des conneries. Par contre jamais je ne tolèrerai qu'on me frappe : donc la première personne qui le fait (homme ou femme) en prend une en retour. Point !
Il n'y avait donc aucun rapport direct à Cantat . Compris cette fois !

3) de toute façon, si ce n'est toujours pas compris, ce n'est pas grave, c'est à désespérer. Et si je devais répondre à l'épitaphe "Votre plus gros défaut", ce serait de ne pas supporter que l'on se trompe sur mon compte. çà j'avoue que j'ai du mal, un peu comme Marty ne supporte pas de se faire traiter de "mauviette, Mc Fly" !
Nous sommes là pour parler ciné ou musique et pas s'entretuer.

A(t)CH(a)O, bonsoir !

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  AmarokProg le Mer 21 Sep - 13:26

amarockprog et abominog, vous êtes en couple c'est ça???
pour le reste quand à l'humour graveleux de austin power, c'est un personnage pas mike myers.
ce qui n'a rien avoir avec une nana les seins à l'air qui vante les bienfaits de pétales de mais qui n'e relève pas du fictionnel puisqu'elle sensée être le reflet d'une réalité pire de mon quotidien ! bien plus choquant pour moi!
cette banalisation de la nudité conduit certaines personnes à penser que c'est la réalité. Ton humour second degré de la femme tronc ou à genoux reflète la mentalité de nos jeunes!
Certains en viennent à penser que ce qui se passe dans les pornos c'est la réalité, les scénarios américains mettant en scène des teenagers calque le comportement des ados sur ce type de schémas mais à contrario pour les dégouter du sexe.
que crois tu qu'une jeune femme pense en lisant ton texte, que le bonheur sexuel parfait se résume à ça?
Du coup les jeunes garçons pensent que si les filles de leur âges ne s'agenouillent pas, c'est pas la peine, qu'elles sont mauvaises au pieu et frigides!
l'erreur c'est de penser que tout est du, ce type d'humour et il n'y a pas qu'à toi que j'ai eu fait la remarque conforte les jeunes et les moins jeunes non seulement dans des stéréotypes comportementales et une mentalité.

1. Non, nous ne sommes pas en couple !

2. Austin Power est un personnage inventé par Mike Myers et je crois, enfin il me semble, qu'un type qui écrit un scénario avec des gags plus ou moins graveleux le fait consciemment dans cette optique, non ? Si tu regardes Wayne's World c'est gratiné aussi...

3. pour la pub tu répètes ce que je dis et je n'enlève rien au fait qu'il ne faut pas se tromper de cheval de bataille, merci. Tu devrais employer ton énergie à combattre ces dernières et les clips MTV par la même occasion !

4. mon humour sur la femme tronc était de la provocation. Désolé que tu n'aies pas pigé (cela dit "Boxing Helena" reste une curiosité). Quant à la citation de Desproges, elle ne me semble pas le reflet de la jeunesse actuelle (Coluche lui même en a sorti des fortes en café, qui lui en veut ????) ...

5. je crois que ta vision des jeunes est très conservatrice, limite poujadiste ce qui, de la part d'une "jeune" me paraît assez confondant. :roll:

Cela dit, quand j'écoute les sketches de Bigard et compagnie je ne crois pas qu'ils reflètent non plus la jeunesse actuelle... tu vois, je suis plus "choqué" par un Djamel qui parle des nanas comme d'objets dont on se sert (le "est-ce que tu baises" à la soeurette Minogue était terriblement fin non ? surtout sans excuses par la suite contrairement à Gainsbourg avec Houston mais c'est une autre histoire), ou pire, d'un Youn qui va dire que sa copine est super bonne à Ardisson, en sa présence à elle, plutôt que par le sketch du "lâché de salopes" qui a pour lui une certaine qualité d'écriture... si, si, désolé... je dois être un plouc obsédé également !

Mr. Green

6. Je ne comprend pas ton dérapage sur le porno qui n'a strictement rien à voir ! Il s'agit d'un autre débat... à ce niveau là c'est un problème d'éducation face aux images, point barre. Ca me rappelle le débat sur les films violents qui rendent les jeunes violents... c'est réducteur et simpliste, limite "sarkosien" comme théorie. Mieux vaut éradiquer plutôt que de chercher à savoir pourquoi on en est là... De plus je ne suis pas d'accord sur les films américain faits pour dégoûter du sexe. La situation aux EU est nettement plus complexe que ça (puritanisme et marché du sexe énorme). Quant à la mode du "no sex" elle vient d'Angleterre je crois, et cela ressemble bizarrement à une secte mais c'est un autre débat...

Mais je crois qu'il y a un truc qui cloche... selon toi les propos d'Abominog reflète sa conception d'une relation amoureuse...

La femme qui croira que le bonheur sexuel se résumerait à ça serait stupide. Désolé, mais tu prends les gens pour des idiots ou quoi ? Imaginons la fille qui lirait ça... et qui une fois finit aurait l'impression d'avoir découvert la grande vérité sur le bonheur sexuel ! Waouh.

Abominog s'il n'est pas mon compagnon, serait-il le mari du Dr Ruth ?????

ouarf !

Mr. Green

Si les jeunes garçons pensent la même chose, c'est aussi qu'ils sont très "limités" et qu'ils n'ont pas eu l'éducation suffisante face aux images !

Comme je l'ai dit, c'est un autre débat. Faut-il censurer ou éduquer ? :batman:

Faut-il brûler Miller, Vian ou Ellroy ?
Faut-il éradiquer "Orange Mécanique", "Eyes Wide Shut", "Lost Highway", "Blue Velvet" et j'en passe ?

7. moi, comme je le disais, les blagues contre les belges me les ont fait haïr et je reste persuadé qu'il s'agit d'un pays de débile profond ! Ben oui ! gnarf ! (je plaisante, je préfère le dire tout de suite)

Tu penses vraiment que les gens sont assez cons pour être confortés face à la réalité (j'évite les carembars maintenant) ?

Crois-moi, si quelqu'un(e) est conforté dans ses opinions par une simple blague (de mauvais goût ou pas), un sketch (ou les Guignols comme réalité absolue), c'est qu'il y a un autre problème ailleurs, bien plus important, dans son éducation, vois-tu !

Je me dis qu'un gamin de 10 ans qui voit un spectacle de Guignol aura peut-être envie de botter le cul au premier gendarme venu... ça me fait peur...

Tes remarques montrent qu'il faudrait censurer toute forme de blagues de ce type (et la religion et tout le toutim tant qu'on y est) pour ne pas encourager les plus "faibles" à la confondre avec la réalité. C'est étriqué. Ca ne regarde pas plus loin que le bout de son nez comme schéma.

Je suis pour certaines luttes féministes (merde, je le dis, je suis copain avec Arlette, bordel, oui !) mais faudrait pas commencer à dire n'importe quoi non plus et réduire un problème important (éduquer) avec des faits superficiels (un blague à la con). Cela dit, je m'emporte, je m'emporte car je sais pas faire court.

N'oublie pas que Guitry ou Wilde n'ont pas créé de génération de salauds misogynes. Mais peut-être que je me trompe !

Conclusion : Pour en finir, j'en reviens à la banalisation de la nudité ou de la femme objet et je dirai simplement que si l'on raisonnait comme toi, Austin Power serait un argument supplémentaire pour cette banalisation. Tout comme James Bond et j'en passe ! Ni plus, ni moins. Va falloir y aller au sécateur !

:flower:

peace

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  Yann G. le Mer 21 Sep - 13:31

Super Topic, les gars, vraiment ... Boulet

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  fucking axel le Mer 21 Sep - 13:43

vous incarnez tous les deux ce que vous soit disant critiquez!
et vous ne savez pas lire, dommage!vous interprétez comme ça vous arrange!!!
ce dont j'ai parlé n'est pas du tout ce que tu critiques ou relèves mais tu es juste énervé parce qu'au lieu de se fendre la gueule sur votre petit topo graveleux on s'insurge!
c'est très triste!
je ne parlais pas de moi mais d'une certaine réalité se faire traiter de poujadiste ou sarkozien prouve bien tes limites!!
et que tu ne connais pas les gens que tu critiques tout comme tu m'en fais le reproche!
de plus ds mon message il n'y a de terme ni de mot qui renvoie à une généralité une habitude c'est juste un constat parmis les constats!
j'ai un mome de 17 ans à la maison et des gamins de son âge j'en vois défilé qui portent "certains" pas tous ce genre de considérations. j'ai eu moi même cet âge et certains pas tous avaient déjà ce genre de discours!!
pour ce qui est des blagues et de l'ouverture d'esprit:je ne sais pas quoi rajouter de plus si ce n'est que je peux te retourner ces gentillesses!!!
dsl si ce genre de topic graveleux ne me fait pas rire et qd tu parles de bigard, je comprends mieux effectivement!
sur ce c'est bon j'ai eu ma dose!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  AmarokProg le Mer 21 Sep - 14:56

vous incarnez tous les deux ce que vous soit disant critiquez!

explique moi ça... si je me suis pas esclaffé à la blague d'Abominog, ça pourrait venir avec la suite... Mr. Green

et vous ne savez pas lire, dommage!vous interprétez comme ça vous arrange!!!
ce dont j'ai parlé n'est pas du tout ce que tu critiques ou relèves mais tu es juste énervé parce qu'au lieu de se fendre la gueule sur votre petit topo graveleux on s'insurge!
c'est très triste!

1. Euh.. ce n'est pas mon topo (?) et je me fiche de ce dernier, c'est ton abnégation à rentrer dans les plumes qui me pousse à écrire. La blague n'est qu'un McGuffin comme dirait l'autre.
2. je me suis pas fendu la gueule c'est juste tes motivations plutôt arbitraires et carrément étriquées qui m'insurgent !

je ne parlais pas de moi mais d'une certaine réalité se faire traiter de poujadiste ou sarkozien prouve bien tes limites!!

Quelle réalité ? Où est cette réalité ? Dans la banlieue ? La campagne ? Chez les familles modestes ? Les familles aisées ? Ce n'est pas moi qui parle de généralités. Comme je l'ai dit, le débat est plus compliqué et tu réduis tout cela à une analyse générale qui ne peut se limiter à un dossier de revue quelconque.
Quant à mes limites, je suis désolé, mais cette théorie comme quoi "la banalisation de la nudité pousse certaine personne à penser que c'est la réalité" est bien un raisonnement sarkosien (donc par définition étroit, poujadiste et rétrograde). C'est même dans son discours, la censure pour protéger nos enfants... très américains comme raisonnement également... ça fait croire qu'on comprend et qu'on peut résoudre le problème avec des solution draconiennes mais en on n'en cherche même pas la cause... édifiant !

et que tu ne connais pas les gens que tu critiques tout comme tu m'en fais le reproche!

Allo ? kesako ?
No comprendo.

de plus ds mon message il n'y a de terme ni de mot qui renvoie à une généralité une habitude c'est juste un constat parmis les constats!

"Les jeunes" ce n'est pas une généralité ? Mr. Green
Un constat parmi les constats ? Ca veut dire quoi exactement ?

j'ai un mome de 17 ans à la maison et des gamins de son âge j'en vois défilé qui portent "certains" pas tous ce genre de considérations. j'ai eu moi même cet âge et certains pas tous avaient déjà ce genre de discours!!

Bon, déjà ça veut dire que ce n'est donc pas une généralité (alors pourquoi certains et pas d'autres te demanderais-je ?), on progresse… mais pourquoi ne pas commencer par là plutôt que d'enfoncer les portes stéréotypées ouvertes ?. Là n'est pas le problème Axel, c'est juste que tu te bas contre les mauvais moulins à vent.

pour ce qui est des blagues et de l'ouverture d'esprit:je ne sais pas quoi rajouter de plus si ce n'est que je peux te retourner ces gentillesses!!!

CQFD donc.
Cela dit, j'ai pourtant dit que je comprenais ton point de vue (en le critiquant) et que je suis toujours partant pour me remettre en question. Le problème c'est réduire un pb à sa portion congrue. Gros gros pb !!!!

dsl si ce genre de topic graveleux ne me fait pas rire et qd tu parles de bigard, je comprends mieux effectivement!
sur ce c'est bon j'ai eu ma dose!

C'était un exemple (décidément difficile de citer un exemple sans amalgame ici !!!!) et il faut reconnaître que son sketch est bien écrit, oui, quoiqu'il puisse dire dedans ça ne lui enlève pas une certaine efficacité... mais ne te braque pas contre lui, il n'a rien fait de mal (après tout, c'est le comique préférée des "françaises" qui doivent pas tourner très rond dans leur tête du coup).
Mais il y en a d'autres dans le genre à dire des trucs pas glop sur les femmes avec ses poncifs et lieux communs... Dubosc, Djamel, la nana qui fait la minute blonde, Semoun et ses petites annonces, Youn... tous voués au pilori...

Note que mon idole reste Woody Allen (un peu misogyne le monsieur quand même, hein) et que si j'ai mis le pied (gauche) dans ce débat c'est uniquement parce que j'ai trouvé cela absurde de s'offusquer pour de telles conneries ! Désolé, mais c'est un principe. Si tu rues dans les brancards pour si peu, j'espère que tu fais encore plus contre toutes les saloperies, plus grave, qui nous entoure (mon côté militant ressort). Si tu penses que ce genre de blague (une blague dont je me fiche pas mal par ailleurs, c'est le principe, je répète) est un bon exemple de choses qui ne peuvent qu'envenimer la situation actuelle, je ne peux absolument rien pour toi.

:flower:

peace

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  Yann G. le Mer 21 Sep - 16:20

Je crois que ce qu'Abominog a voulu surtout dire, c'est que ce questionnaire de Proust, quand il est utilisé à des fins purement nombrilistes, pour dire aux autres : "ben, moi, je suis comme ci et pas comme ça ..." n'est pas d'une très très grande utilité. Alors autant le prendre avec dérision. Je trouve pour ma part que la double page de Lemaire sur le questionnaire est certainement la double page la plus vaine de ce numéro de Crossroads, par ailleurs très réussi. Parce que j'en ai rien à foutre que Lemaire, il aime les patates plutôt que les madeleines, de même qu'Axel déteste les gens qui font l'amour devant un feu de cheminée et bien, je dois dire que ça me ... passionne.
Alors, je suis peut-être un gros lourd qui ne respecte pas les femmes, mais moi, la réponse d'Abominog elle m'a bien fait marrer. D'ailleurs, ça n'a absolument rien à voir, mais hier, il m'est arrivé un truc pas croyable, j'étais chez Carrouf, à l'Hay les Roses, et je cherchais les chips anglaises que j'adore, celles au vinaigre qui coûtent 2 euros le paquet (un peu cher pour un paquet de 150 grammes, certes, mais quand on aime on ne compte pas). Et bien, justement, figurez-vous que c'est dingue. Quelqu'un avait vidé le rayon. Je me dis : "Ouah, il y a quelqu'un qui aime plus les chips anglaises au vinaigre que moi ? ... et peut-être même qu'on est des milliers, voire des millions !!" Alors, je me dis aussi : "Ah, si tous ces amateurs de chips au vinaigre pouvaient se tenir la main et vivre en paix, dans le respect de la parole et des différences de l'autre". Je poursuivais mon raisonnement : "Ah, si tout le monde pourvait penser que finalement, dans l'affaire Cantat, la justice a tranché, et que ce qu'il a fait c'est sûr est totalement impardonnable, d'autant plus que finalement, et bien on le connaît pas ce type, enfin, je veux dire à titre personnel, enfin cela ne doit pas nous empêcher d'être gentils avec les gens qui continuent d'acheter les disques, et qu'on est pas obligé de toujours sortir des géénralités, on peut aussi accepter que des gens préfèrent Cabrel à Noir Désir, et puis, mince, après tout, Pascal Obispo n'a pas chanté que des mauvais morceaux (bon, il en a écrit aussi ...), et puis même Val Kilmer a joué dans des bons films ... et puis ... et puis ...".
Et puis finalement, j'ai opté pour un paquet de Crocky à l'Ancienne, je suis passé en caisse, et je suis rentré chez moi. Dingue, non ?

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  fucking axel le Mer 21 Sep - 16:39

peut-être que c'est sarkozy qui t'a volé tes chips au vinaigre? :DD
moi ce qui m'agace c'est que si le topic vous fait ..braire pas la peine de répondre et de deux si on peut plus avancer un avis sans se faire traiter d'extrémiste ou de raciste ou de réact sans aucune raison, très limite et peu classe, je ne vois pas où est l'interet de débattre.
si j'ai pas le droit de dire que cette blague me fait pas rire et ben dsl qui est ce qui est ouvert ou pas?
de plus certains ont facheuse tendance à broder autour de phrases qui n'ont pas le sens premier donné!
a bon entendeur!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  AmarokProg le Mer 21 Sep - 17:38

Excellent Grasshopper Mr. Green

pour conclure, le topic ne me fait pas braire mais je souhaitais savoir pourquoi le message d'Abominog te faisait exulter de la sorte. C'est bon, j'ai bien pigé. Si c'était juste dire "pas drôle" fallait éviter de te lancer dans un délire sur l'image de la femme etc... perso, mes messages n'avaient d'autre but que de dénoncer une mauvaise habitude (et je l'ai exploité également) de partir en live sur "rien du tout". Quant au sens premier comme tu dis, je crois qu'il faudra que tu fasses quand tu t'énerve car, comme tu le dis toi-même, tu agîs d'abords et réfléchis ensuite. Relis-toi et tu comprendras les amalgammes que tu as pu faire.
Cela dit, on s'en remettra ! :flower:

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  abominog le Mer 21 Sep - 17:45

grasshopper a écrit:Je crois que ce qu'Abominog a voulu surtout dire, c'est que ce questionnaire de Proust, quand il est utilisé à des fins purement nombrilistes, pour dire aux autres : "ben, moi, je suis comme ci et pas comme ça ..." n'est pas d'une très très grande utilité. Alors autant le prendre avec dérision.

même pas ! mais je suis bien content que çà t'ai fait marrer.
C'était juste une blague (de potache j'admets) comme il y en a des centaines chaque jour au boulot, à la télé et même dans les cours de récré, dont le sujet était juste le double sens qu'on pouvait lui donner !
Si j'avais su que cela ferait un tel pataquès ! Shit

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  Vintage le Mer 21 Sep - 17:51

Les trois AAA en spectacle aux blancs-manteaux. rambo

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  fucking axel le Mer 21 Sep - 18:04

Quant au sens premier comme tu dis, je crois qu'il faudra que tu fasses quand tu t'énerve car, comme tu le dis toi-même, tu agîs d'abords et réfléchis ensuite. Relis-toi et tu comprendras les amalgammes que tu as pu faire.


après toi...

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  Hugues le Mer 21 Sep - 18:44

grasshopper a écrit:Je trouve pour ma part que la double page de Lemaire sur le questionnaire est certainement la double page la plus vaine de ce numéro de Crossroads

Je suis de l'avis contraire, vu que c'est quasiment ma préférée. Et ouais, moi Lemaire il fait rire chaque mois.

la réponse d'Abominog elle m'a bien fait marrer.

moi pas - je ne voulais pas le dire, car après tout chacun a son humour, mais bon, au point où on en est... puisqu'il y en a qui disent qui aiment... moi je dis que j'aime pas! Et pour répondre à Amarokprog, je ne m'offusque pas pour autant. C'est juste une différence d'humour... tiens, le mien, il ne fait pas toujours rire non plus, je ne vais pas en faire tout un plat pour autant. En fait, oui, il y a plein de gros lourds, ici! Mike Myers, lui, au moins il assume! :face:

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  fucking axel le Mer 21 Sep - 19:03

[quote="axel"]
Quant au sens premier comme tu dis, je crois qu'il faudra que tu fasses quand tu t'énerve car, comme tu le dis toi-même, tu agîs d'abords et réfléchis ensuite. Relis-toi et tu comprendras les amalgammes que tu as pu faire.


Peut-être n’aurais je pas du mettre les jeunes mais une certaine mentalité.
Pour ce qui est de la nudité banalisée à la tv comme ds l’exemple que je donne. Les feministes luttent contre cette mise en scène dégradante : on fout les femmes à poil pour n’importe quoi. Et les hommes alors ? le corps d’un homme est tout aussi beau et vendeur. non?
je ne vois pas en quoi c'est mal et réactionnaire de trouver ce genre de publicité inutile et dégradante.
La dictature du corps vous en avez entendu parler?
Qd à penser que c’est la réalité ou disons le reflet, oui bien sur pour moi d’autres choses sont bien plus graves que de discourir sur une image véhiculée. Les maladies « mentales » ou « comportementales » de ce siècle viennent en partie de ces modèles de perfection qu’on nous propose et le plus souvent des modèles types de canons référentiels de beauté. Je pense à la politique terrorisante du corps, des supplices et des tortures qu’on lui inflige.
Je ne vois en quoi élever la femme au dessus d'un stéréotype m'apparente à une ligne politique extrème. bien au contraire.
un amalgame? parce que je parle de pornographie en utilisant comme modèle cette blague?
Si l'apprentissage et la pédagogie raisonnable face à l'image donnait la possibilité de faire la différence entre une réalité, une fiction ou un fantasme et bien la tv réalité ne serait qu'un vague souvenir et personne ne viendrait laver son linge sale en place public ou parler de son intimité.
d'ailleurs je ne remettais pas en cause ce qui se passait dans le lit d'abominog, juste sa blague que je trouvais graveleuse.
je vous tire mon chapeau parce que vous avez bien élevé vos enfants sur ce point puisqu'ils savent si je lis entre les lignes faire la part des choses.
qd je prends pour ex certains films genre american pie? ok c'est une fiction, ce n'est pas parce qu'ils se comportent ainsi que les momes vont les suivres!
ce n'est pas ce que j'ai dit mais c'est ce qui a été compris.
j'ai d'ailleurs parler de
tout dans l'excès et la démesure.

donc qui ne reflète pas une conduite humaine mais qui l'a stéréotype.

qd je dis
Du coup les jeunes garçons pensent que si les filles de leur âge ne s'agenouillent pas, c'est pas la peine, qu'elles sont mauvaises au pieu et frigides!

désolé mais pas mal de mecs banalisent certaines pratiques et je ne visais personne ici en particulier, c'est surtout la blague en elle même.
tiens je recolle mon texte
Je pense que certains individus superposent une réalité et une fiction, que certaines pratiques deviennent des passages obligés dans l’acte sexuel.
j'ai eu rencontré ce genre d'individus d'où mon agacement pour la blague.

quand à l'allusion sur mon impulsivité c'est une façon de dire que je peux me tromper, j'accepte de me remettre en cause mais pas de me faire traiter de ce que je ne suis pas, si tu lisais mes autres posts ds ce forum tu constaterais que tu vas un peu trop loin.

en aucun cas je me livre à faire du déterminisme et à la gratuité d'un propos.
j'ai analysé ce sujet de la dictature du corps, de ses débordements, et des jeunes dans un mémoire qui fait 200 pages et on m'a pas traité de sarkosienne ni de poujadiste bien au contraire. je ne visais que le but inverse: ouvrir les esprits.
peut-être mes quelques phrases manquent de clarté mais tu as dépassé les limites et vu les choses sous ton angle à toi.
j'ai bien lu ton exposé qui est très bien et je suis tout à fait d'accord avec ce que tu as ecrit.
mais j'estime avoir le droit de m'exprimer et de dire ce que je pense.
si je suis obligée de faire comme abominog et de justifier chaque parole que j'émets ben je te file les noms des gens qui me connaissent et tu """constateras""" que tu te trompes de cible!!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  AmarokProg le Mer 21 Sep - 19:47

je ne vois pas en quoi c'est mal et réactionnaire de trouver ce genre de publicité inutile et dégradante.

ai-je dis cela ? non ce n'est ni mal, ni réac !!!!
c'est le mixte des causes-conséquences qui me semble léger. Comme je te l'ai dit, ce débat rejoint celui des enfants violents à cause des films violents. C'est juste une théorie réactionnaire (c'est un fait) qui évite de chercher à comprendre ses véritables raisons. Cela ne fait pas de toi une réac... ce n'est pas ce que j'ai écrit ! Je cherche juste à savoir ce que tu veux dire entre les lignes, choses pas facile sur un forum statique !

La dictature du corps vous en avez entendu parler?

Arrête d'être agressive et relis mon post, je parle des gens qui font l'amalgamme (fort malheureux) entre les pubs "dégradantes" et la mentalité des jeunes comme tu l'as laissé entendre (peut-être n'as-tu pas assez développé). Là où c'est réac c'est le truchement cause-effet sans chercher plus loin.

des supplices et des tortures qu’on lui inflige.

....

Je ne vois en quoi élever la femme au dessus d'un stéréotype m'apparente à une ligne politique extrème

Pas dis cela non plus, juste dit que de prendre une blague (bonne ou mauvaise on s'en fout c'était pas mon sujet) comme exemple de ta théorie me paraît un peu exagéré !

un amalgame? parce que je parle de pornographie en utilisant comme modèle cette blague?

oui. c'est faire tout un plat de pas grand chose. Cela dit, Zola était taxé de pornographe et Vian également comme tu dois le savoir puisque tu le cites. Comme quoi...

Si l'apprentissage et la pédagogie raisonnable face à l'image donnait la possibilité de faire la différence entre une réalité, une fiction ou un fantasme et bien la tv réalité ne serait qu'un vague souvenir

Justement, ne penses-tu pas qu'il n'y a plus de pédagogie ? C'est là le fond du problème et c'est pourquoi j'ai critiqué tes réponses. Personnellement j'ai regardé pas mal de films violents sans le devenir... pourquoi ?

juste sa blague que je trouvais graveleuse.

Elle est graveleuse mais est-ce si condamnable ? N'as-tu jamais rigolé à un truc graveleux ? C'est pas ma tasse de thé (Woody avec "Tout ce que vous avez toujours..." forcément terrible avec Daisy la brebis et Gene Wilder fou amoureux) mais cela m'est arrivé et j'assume ("Austin Power" m'a fait rire, "Mary à Tout prix" moyen mais après tout, le gel spécial c'est de l'humour "trash" comme on dit pour éviter le méchant terme graveleux. Moi j'appelle ça faux cul ces gens qui définissent n'importe comment histoire de faire plus classe)

désolé mais pas mal de mecs banalisent certaines pratiques et je ne visais personne ici en particulier, c'est surtout la blague en elle même.

Je ne me suis pas sentis visé ou attaqué, je disais juste : attention à ne pas tout mélanger ! Entre un phénomène réel et complexe (en gros le manque d'éducation face à la barrière de plus en plus mince fiction/réalité altère les comportements des enfants et ce de plus en plus jeune c'est vrai, c'est un fait et ça me fait peur pour mes gamins !) et une blague à la con sur un forum, désolé mais c'est très différent (les blagues vulgaires existent depuis belle lurette et comme on dit, le problème n'était pas si prégnant dans le passé, donc la cause pourrait venir d'ailleurs non ?). Voilà. C'est tout. Le cheval de battaille est un peu trop petit à mon sens et pourquoi pas faire un topic là dessus, sérieusement, je suis pas contre, après tout c'est un débat qui risque de tou(te)s sous concerner.

j'ai eu rencontré ce genre d'individus d'où mon agacement pour la blague.

Je suis d'accord avec toi ! Seulement ne faisons pas de cette blague un symbole un peu excessif du problème... c'est tout ce que j'essaye de dire...

traiter de ce que je ne suis pas, si tu lisais mes autres posts ds ce forum tu constaterais que tu vas un peu trop loin.

Il ne me semble pas avoir dit quelque chose de désobligeant. Je confirme, persiste et signe : les personnes qui pensent que les images, la pub, les films sont les seuls responsables du problème perceptif de la jeunesse (qui n'est pas généralisée évidemment) envers la violence ou le sexe sont des réactionnaires et c'est la porte ouverte à toutes les censures (qui ne résoudront rien) alors que le problème de fond est plus grave encore. C'est très compliqué comme truc, et malheureusement pas aussi évident que 2+2=4.

en aucun cas je me livre à faire du déterminisme et à la gratuité d'un propos.

Comprend pas.

Le fait de dire que les jeunes sont sujets à des débordements n'est pas "sarkosien", c'est l'analyse de leurs causes qui peuvent l'être (voir plus haut) si elles concordent avec les analyses du nabot (censure sans analyse du problème, voir le cas des prostitués également). Maintenant je parle du nabot car il exprime les opinions de son parti. Il ne faut pas traduire que tu es sarkosienne pour autant (ce que je n'ai pas dit, j'ai juste écrit que des idées réductrices sur ce sujet était l'apanage de ces glandus, c'est tout, cela n'implique aucune attaque personnelle).

peut-être mes quelques phrases manquent de clarté mais tu as dépassé les limites et vu les choses sous ton angle à toi.

Mince ! Ben explique-toi mieux alors...

j'estime avoir le droit de m'exprimer et de dire ce que je pense.

Pas dit le contraire !!!!
Chacun peut dire ce qu'il veut.

si je suis obligée de faire comme abominog et de justifier chaque parole que j'émets ben je te file les noms des gens qui me connaissent et tu """constateras""" que tu te trompes de cible!!

Plus sérieusement, sur des sujets "sensibles" il faut peser ses mots. Tu n'es pas une cible, simplement je voulais savoir ce qui se cachait derrière tes propos. Quand tu les expliques, ça passe mieux, forcément.

Et n'oublie pas que j'ai toujours conservé mon

:flower:

signifiant bien que je n'avais aucune animosité personnelle. On peut très bien critiquer le point de vue (le fait d'écrire donne un ton plus dur qu'à l'oral comme tu l'as dit toi même sur un autre topic) de quelqu'un sans attaquer toute sa personnalité ! Et ce n'est pas parce que quelqu'un a une idée (ou ne l'a pas, c'est un exemple hors sujet qui ne te concerne pas, je précise) réac' que ça en fait un monstre poujadiste pour autant.

Bon, aller, j'aime bien écrire des tartines mais j'espère que là, nous nous sommes compris comme disait l'autre grand dadet !

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  AmarokProg le Mer 21 Sep - 19:50

En fait, oui, il y a plein de gros lourds, ici

C'est marrant comme d'un topic à l'autre on change d'opinion...
(voir topic VDGG)

(je te cite par ailleurs "tu préfères les allusions, donc, c'est plus sain...")

Ca c'est marrant !

Mr. Green

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  fucking axel le Mer 21 Sep - 21:15

Justement, ne penses-tu pas qu'il n'y a plus de pédagogie ? C'est là le fond du problème et c'est pourquoi j'ai critiqué tes réponses. Personnellement j'ai regardé pas mal de films violents sans le devenir... pourquoi ?

je suis tout à fait d'accord sur ce point (et d'autres que tu exposes et développes) moi aussi je regarde des films violents et je suis plutôt du style à proner la non violence.
pourquoi? ben parce que nous sommes capables de faire la part des choses.

mes réponses étaient sans doute pas assez développées d'où le manque de clarté et d'incompréhension!

méééééééééé non je ne suis pas agressive, je discute avec passion!!!

j'avoue avoir été courte pas assez prolixe sur le sujet!
ok
oui à l'ecrit il est difficile de s'exprimer correctement on pense que le peu de développement ou de précision suffira.

:flower: je t'invite à boire un café quand tu veux pour en discuter!!


Dernière édition par le Jeu 22 Sep - 0:04, édité 1 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnaire de Proust ;-) carnets d'un cinéphageux

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum