Topic BISTROT

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Hugues le Mar 18 Mar - 19:34

Hugues a écrit:Je lève mon verre à Gérard Darmon, qui fête aujourd'hui son quinzième anniversaire.

Au cas où on n'aurait pas capté, il fêtait ses 60 ans, mais comme il est né un 29 février...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Vintage le Mar 22 Avr - 14:04

EMMA WATSON A 18 ANS!!!
YOUPI!!!
Spoiler:

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  basil le Mar 22 Avr - 14:07

Ca ne marche pas ton petit tour de passe passe cher ami

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Vintage le Mar 22 Avr - 14:29

basil a écrit:Ca ne marche pas ton petit tour de passe passe cher ami

Cliquer sur le jaune.
Non?

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  basil le Mar 22 Avr - 14:49

nope,pasdac
j'ai un point d'interrogation dans un cadre bleu qui s'affiche :

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Vintage le Mar 22 Avr - 17:12

Et là...
Spoiler:

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  basil le Ven 25 Avr - 9:26

Tu ne respectes donc rien albino

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Hugues le Lun 30 Juin - 12:08

Suis-je le seul à toujours confondre Tom Hanks et Tim Robbins?

(je vous préviens, j'ai des choses à dire aujourd'hui)

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Vintage le Lun 30 Juin - 13:40

Hugues a écrit:Suis-je le seul à toujours confondre Tom Hanks et Tim Robbins?

(je vous préviens, j'ai des choses à dire aujourd'hui)

Sans doute...oui!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  cryma le Mer 19 Nov - 23:04

meme avis

par contre, suis-je le seul a confondre Tom Hanks et Tom Johns ?

cryma
Nouveau

Nombre de messages : 9
Age : 27
Localisation : Charleroi - Belgique
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  cole le Mar 22 Déc - 18:23

Hello

Juste un petit bonjour d'un nouveau membre et en même temps un test pour voir la gueule de mon avatar... inkk

cole
Bavard

Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 22/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  cole le Mar 22 Déc - 18:25

OK... Test concluant... thumright

merci ...de votre attention!!

cole
Bavard

Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 22/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  basil le Mar 22 Déc - 23:32

beer

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Hugues le Mar 29 Déc - 22:41

Tiens je vais me regarder l'Hitchcock, "Mais qui a tué Harry?", je crois que je l'ai jamais vu.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Hugues le Mer 30 Déc - 0:34

Et bien effectivement, je ne l'avais jamais vu, et c'était très drôle! Il s'est beaucoup amusé Hitchcock sur ce film-là. Quelque part, son absurdité était quasi Monty Pythonesque avant la lettre. Ou alors c'est tout simplement le fameux humour anglais.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Queenie le Mer 30 Déc - 12:52

Hugues a écrit:Et bien effectivement, je ne l'avais jamais vu, et c'était très drôle! Il s'est beaucoup amusé Hitchcock sur ce film-là. Quelque part, son absurdité était quasi Monty Pythonesque avant la lettre. Ou alors c'est tout simplement le fameux humour anglais.

Jsuis deg', ça avait l'air bien drôle, mais j'ai pas trop pu le regarder...
Des dialogues bien marrants (aujourd'hui c'est l'hier de demain... et un embrouillamini qui suit), et ce cadavre de lapin qu'on promène partout. uhu.

Queenie
Langue pendue

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 29/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Vintage le Lun 4 Jan - 18:36

Hugues a écrit:Tiens je vais me regarder l'Hitchcock, "Mais qui a tué Harry?", je crois que je l'ai jamais vu.

Jamais vu non plus, et puis je l'ai raté. Je vais guetter une éventuelle rediffusion. Avec Hitchcock, ce qu'il y a de pratique, c'est qu'il y a toujours un film à découvrir.

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Rik Spoutnik le Jeu 28 Jan - 14:38

Bonjour,

Je m'appelle Ricardo alias Rik Spoutnik. J'ai 34 ans et j'habite à Bruxelles. J'adore tout ce qui concerne la pop culture dont le cinéma fait partie. Je voudrais poser une question:

Quel est le prix de l'abonnement à Brazil et quelles sont les coordonnées où je peux envoyer mon paiement depuis la Belgique.

Pourriez-vous me contacter par email?

ricardoanton4@gmail.com

Rik Spoutnik
Nouveau

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 28/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Hugues le Mar 19 Avr - 17:38

Putain, Vintage de passage sur ce forum à cette minute, dépêche-toi Basil, tu vas le louper! Mr. Green

Hé Vintage, remets-nous quelques dialogues croustifondants... jocolor


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Hugues le Mer 24 Aoû - 15:27

Je ne retrouve pas le sujet sur nos comédiens préférés, mais je me rappelle l'avoir déjà signalé ici et le réaffirme en regardant un TVfilm actuellement sur la 8: j'adore Julien Boisselier. je suis fan de ce comédien, et suis extrêmement surpris qu'il ne soit pas plus connu. Il me rappelle des comédiens comme Jean-Louis Barrault, Pierre Fresnay, Jean-Louis Trintignant, Gérard Philipe, enfin tous ces excellents comédiens capables de montrer une grande intensité de jeu, tout en intelligence et finesse. La façon dont il mène une enquête prend le téléspectateur dedans, avec cette passion qu'on peut avoir en lisant un bouquin vachement bien écrit avec plein de suspens, ou une bande-dessinée vachement bien foutue, genre La Frontière de la vie de Yoko Tsuno (par Roger Leloup), que je recommande à tout le monde.


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  milbart le Mer 13 Juin - 14:48

Tiens, aujourd'hui, j'ai vu deux fois Paranoid Park, comme fasciné. Franchement c'est bien et certains diront que c'est nombriliste. Mais il n'y a pas de "subtilité", de nombrilisme, de prétention, de trucs intellos ou que sais je. Ce film c'est du pur ressenti, c'est un voyage sensitif!

En fait, ce film me fait penser au "cinéma" que l'on se fait dans sa tête, quand on déambule, de la musique plein les oreilles. Plaisir des yeux, ralentis, Elephant sans les maladresses scénaristiques (hormis genre une scène de mort grand-guignol), ca te montre que le vide c'est aussi du cinéma. Le vide devient une idée de cinéma.

Et Van Sant est fasciné par la figure de l'ado mutique, le filme sous tous les angles.
En fait il part de la narration du roman pour en faire un songe s'étalant sur tout un film. Le silence (de la parole s'entend, ca reste très musical) est planant, l'oeuvre est contemplative sans être inaccessible ou inutilement aride. C'est du contemplatif très plaisant, en apesanteur.Pas de prétention là dedans si ce n'est celle de coller aux basques et dans la tête même de l'ado. Pourtant ce n'est pas du clip MTV, mais du vrai cinéma.

C'est du ressenti ce film, ca ne marche que sur cela...

Et dire que certains à Brazil chiaient sur Van Sant.

LHO, ton avis là-dessus ?
Ce n'est pas comme si ton avis m'intéressait.
Sans transition aucune, je te conseille Cosmopolis !

milbart
Langue pendue

Nombre de messages : 331
Age : 24
Localisation : Nantes, mais qui ca interesses??????
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://milbart44.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 14 Juin - 2:14

Ah le cas Gus Van Sant...Assurément ses films et notamment la fameuse trilogie dite du "malaise adolescent" [Gerry/Elephant/Last Days] magnétisent tous ceux qui ne la haissent pas...(une vraie haine hein cf feu Brazil).
Mais de faire parti de ceux qui sont magnétisés n'empêche pas non plus d'être lucide et de pouvoir aussi lui reprocher toute une batterie d'effets stylistiques qui alourdissent la vision hypnotique...Seulement certes infiniment préférable les ambitions artistiques de Gus Van Sant que les happenings lourdingues d'un Jan Kounen...[en souvenir comme tu le rappelais du dévissage inepte de Gus Van Sant dans Brazil quant on louait à côté sur 15 pages le cinéma faussement expérimental mais véritablement bobo du cinéaste de "99 Francs"...déflagration vaine d'un cinéaste aux conventions publicitaires/expression d'une violence poétique dans une conception exigeante du cinéma, fabricant bassement ambitieux/ artiste exigeant...Brazil avait choisi, hélas mauvaix choix]...

Alors mon appréciation plus personnelle du cinéma Gus Van Sant, c'était bien la question hein ?...Bon les films antérieurs à la trilogie précitée, je n'adhère pas...Quand aux films postérieurs, je connais assez mal, j'en avais vu un mais il m'avait déçule film dont tu parles je ne l'ai pas vu...

Donc au final, un bilan qui pourrait être assez mitigé, une admiration somme toute distanciée s'il n'y avait...ce monolithe noire de sa filmographie, un de mes films préférés des années 2000...: "Gerry" !

Un astre de splendeur désespéré chu d'un désastre obscur, exempt de toute afféterie, mais démultiplié de lectures poétiques, un trip sensoriel et contemplatif et une dérive métaphysique sans équivalent dans l'histoire du cinéma américain, une extase filmique au prix de contradictions magiquement enlacés [la dérive en plans séquences inteminables de deux jeunes dans le Désert et pourtant une superposition de significations à chaque plan]...
Bref je refuse de serrer la main à toute personne se revendiquant cinéphile qui n'aime pas ce film...tongue

Le film de Cronenberg !?...Je le visionnerais à l'occasion, deja rien que pour voir ce que donne le beau Robert Pattinson dans une production indé...tongue

Et pour rebondir sur la sélection cannoise, un des films les plus cités par la presse spécialisée française a été "Holly Motors"...Il ne sortira pas avant septembre sur les écrans mais une occasion d'avoir ton avis sur Leos Carax...Deja vu un de ses films ? Un des cinéastes français les plus admirés par la Critique depuis qu'il a surgi au milieu des années 80 avec son "Mauvais Sang"...Une autre forme de trip sensoriel à côté de ceux de Gus Van Sant et à mon avis, même si je ne me souviens pas d'articles dans Brazil, aussi détesté que le cinéaste américain chez les Journaleux du défunt magazine...tongue


Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  milbart le Jeu 14 Juin - 13:37

Gerry est donc sur ma liste. En attendant je compte à nouveau pénétrer dans l'univers de Kubrick en découvrant son Eyes Wide Shut...(en fait j'ai déjà vu les quinze premières minutes, et je ne peux dire qu'une chose: ces luminosités mon Dieu ! L'impression de voir le bal de Shining avec les lumières de Barry Lyndon)

Concernant Carax, j'ai vu Les amants du Pont-Neuf et la première moitié de Mauvais Sang (oui, un peu bizarre comme technique). En fait il y a quelque chose qui ne m'attire pas franchement chez Carax, même à la vision du trailer de son futur Holy Motors...une poésie assez étrange qui ne me parle pas pour l'instant...mais qui sait, peut être vais-je tomber à genoux devant Holy Motors ? (Mauvais Sang eut droit à un papier dans le dossier "films de l'été top moumoutes" de feu Brazil...)

Hey, oui, à propos de Cronenberg, il prend un sérieux virage, évolue (terme ô combien cronenbergien) tout en restant le même, son Cosmopolis est franchement intéressant...en fait, ça se rapproche beaucoup de Beckett. Beaucoup raillent le sérieux de l'entreprise, alors que moi j'y vois beaucoup d'humour (répliques placées n'importe où, fin très becketienne). L'humour beckettien, tout simplement...cela dit quand je vois certains avis négatifs ca m'encourage vraiment à ne pas changer de position, comme ce joli paragraphe d'un détracteur, tout en finesse et en poésie (et ex-brazilien):

Cronenberg, comme pour Spider, fait son "cinéma de festival" (expression entendue au "cercle" sur c+ cinéma, c'est tout à fait ça) à savoir du pseudo film d'auteur chiant qui se masturbe la quequette et qui est calibré juste ce qu'il faut pour aller à Cannes. Parler d'humour pour ce film OK moi je veux bien, j'ai pas entendu une personne rire pendant le film dans la salle où je l'ai vu (50% des gens sont sortis avant la fin) mais peut-etre que c'est de l'humour tellement futé qu'il n'est pas drôle ? Smile Smile Smile ;) Les métaphores sur le capitalisme, honnêtement, n'importe quel collégien qui a suivi 3 cours d'économie ferait quelque chose de plus réfléchi. Globalement c'est d'ailleurs mon souci principal avec ce film: je le trouve .... complètement idiot.

Déjà citer Le Cercle comme argument indiscutable, c'est chaud, déjà prendre comme exemple un public (qui peut tout aussi bien trouver ridicule le dernier Carax), c'est chaud (j'ai été le voir le Cronenberg avec deux camarades ultra-enthousiastes, en plein dépucelage cronenbergien, nous étions quatre dans la salle, et à dix minutes de la fin...une personne est partie !), de plus c'est connu, les collégiens suivent tous des cours d'économie aptes à les transformer en David Cronenberg. Pas de remarque sur la dernière phrase si ce n'est cette réplique de Morpheus (désolé, LHO, je doute un peu, mais je ne crois pas que tu sois fan hardcore de la trilogie Matrisqueuh) :" c'est ce que nous autres humains appelions...l'ironie du sort..."

Bref, "crocro" divise toujours autant, pour certains il épure son cinéma, pour d'autres il se vend. Chose absurde tant Cronenberg ne s'offre pas: lui, faire des films de festival ? Disons plutôt que, comme Tarantino, il change, il fait des films différents. Aaaah, dommage pour ceux qui rêvent d'un Chromosome 3,5 ou d'un Pulp Fiction 2 !

Sinon, 99 Frcs: un amour de 'jeunesse' (de collégien en fait) que j'ai un peu peur de revoir !

milbart
Langue pendue

Nombre de messages : 331
Age : 24
Localisation : Nantes, mais qui ca interesses??????
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://milbart44.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  milbart le Jeu 14 Juin - 16:37

Sinon, histoire de continuer mon discours: Eyes Wide Shut me donne l'impression de voir un Kubrick qui a rarement autant affiché sa froideur, comme une marque de fabrique. L'émotion est constamment définie comme une contradiction, un ennemi du cinéma de Kubrick: or elle s’immisce dans des films aussi "perfectionnisés" que Orange Mécanique ou Barry Lyndon, quand bien même elle n'éclate pas littéralement dans le final des Sentiers de La Gloire.
Ici, Kubrick fait un film qui ravirait ses détracteurs: glacial, l'impression de voir un ballet de lumières, mais enfermé dans un aquarium. C'est froid.
Les scènes de songe bleutées (avec la Kidman et son marin de film erotico-soft, ou sorti d'un Fassbinder, je ne sais pas trop), toutes ces séquences de nuit, ces dialogues presque automatiques et distants, et puis, cette scène évocatrice à la morgue: voilà ce que l'on ressent, l'impression d'être dans une sorte de morgue.
Un Kubrick qui ravirait ses détracteurs, puisque tout est fait pour être critiqué par ces mêmes anti-Kubrick (des sectaires ? Trop fort )

milbart
Langue pendue

Nombre de messages : 331
Age : 24
Localisation : Nantes, mais qui ca interesses??????
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://milbart44.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Lee Harvey Oswald le Ven 15 Juin - 2:38

"glacial", "morgue"...c'est vrai mais cette impression justifiée est d'autant plus bizarre qu'il ne t'aura peut être pas échappé que ce formalisme est au service d'un film qu'on pourrait qualifier de..."conte de Noël"...avec tous ces guirlandes et lampions dissimulés pratiquement à chaque plan, le sapin décoré présent dans tous les lieux, les couleurs vives et chaleureuses, les cadeaux qu'on empaquète, le magasin de jouets, les allusions discrètes à certains contes enfantins comme Peter Pan...et puis le happy end de rigueur...santa

En fait une des nombreux ambivalences de ce film qui comme tu le dis "ravi ses détracteurs", ceux ci ayant tôt fait de se gausser du médiocre spectacle (d'après eux) des fantasmes d'un couple de bourges dont l'éthique conjugale est désignée au vacillement à cause des obsessions possessives de Monsieur...Au moins, si autant médiocres, les aventures de Strauss Kahn sont bien plus fun à suivre que celles de Tom Cruise, ce dernier dont mille possibilités de baise se présentant durant le film et pourtant n'en profitant jamais...Shit
Et pour clôturer le film, cette morale rétrograde : le retour au bercail du type et la maternité conjugalement heureuse de sa femme comme solution à ses angoisses...affraid

Toute cette géométrie en puzzle du désir pour aboutir à une morale puritaine, la violence perturbante des fantasmes se dissoudre du côté des superficiels émois rassurants, l'infini des espaces qu'ouvre le désir se réduire ici à une partouze grotesque de nantis ?...

Kubrick, ses ambitions plastiques à des fins narratives dérisoires, son ramassis de poncifs sur la Femme et sa vision archaique du couple conjugal pour lectrices de "Psycho Magazine", ça "le plus grand cinéaste du Monde" ?

Mais de qui se moque t'on cher Milbart, je te le demande, de qui se moque t'on ? tongue


Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic BISTROT

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum