Mariachis, Mezcal y Tequila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 30 Aoû - 2:09

Senorita Maria34, c'est bien d'être venue t'inscrire sur ce forum, mais tu ne voudrais pas venir un peu nous parler de musique hispanique, mariachis et liturgie mexicaine en l'honneur de la Lady of Guadalupa ?

Ouais bon je peux toujours rêver qu'une demoiselle vienne discuter avec moi ici de Missa Flamenca ou de Missa Mexicana. drunken

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  johnny99 le Mer 31 Aoû - 0:37


johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Lee Harvey Oswald le Mer 31 Aoû - 1:09

On ne peux rien te cacher sur l'emprunt du titre de mon brillant topic...tongue Mais sais tu que la chanson de HFT fait pas mal référence au livre culte de Malcolm Lowry ?

Bon à défaut d'avoir convaincu Senorita Maria de participer à ce forum, on peut faire dévier ce topic sur l'influence mexicaine chez les chanteurs Country, Texans en particulier...Quiet Man, tu dois voir bien quelques exemples dans ton vaste catalogue de singers/songwriters ?

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  johnny99 le Mer 31 Aoû - 12:42

Bien que je sois à peu près inculte sur la country, je me souviens d'une pochette d'un album de Linda Rondstadt "cançones de mi padre" où elle était vêtue comme le sont (l'étaient?) les femmes de l'autre côté du Rio Grande, mais j'ignore ce que ça donnait!

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Lee Harvey Oswald le Mer 31 Aoû - 18:07

Ah ouais bon exemple...Linda Ronstadt a en fait sorti deux disques thématiques très réussis ou elle reprenait le plus fidèlement possible le répertoire mexicain. La dame réussissait jusqu'à moduler ses intonations de voix pour retrouver les humeurs, les couleurs et les accents du folklore mexicain...Plus qu'une simple curiosité exotique, une vraie réussite dans sa discographie...thumleft

Bon après faut aimer le sentimentalisme qui dégouline excessivement des vocalises yodelisantes typiques de cette musique (une des influences du folklore mexicain est la musique tyrolienne !)...Mais bon moi j'aime bien, ça me rappele tous ces westerns de mon enfance ou les outlaws pourchassés par le marshall allaient trouver refuge dans des bordels de l'autre côté du Rio Grande et s'acoquinaient avec les banditos locaux encore plus sans foi ni loi qu'eux. tongue


Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Quiet Man le Dim 4 Sep - 16:45

Linda Ronstadt est évidemment très crédible dans le genre puisqu'elle a des racines mexicaines, son arrière-grand-père ayant émigré là-bas depuis Hanovre. Elle doit aussi avoir une grand-mère purement mexicaine. Sa famille s'est ensuite fixée à Tucson, Arizona, pays des westerns pleins de chicanos...
Dans le genre, ma favorite est Leticia "Tish" Hinojosa, dont le dernier album "Our Little Planet" est un petit chef d'oeuvre (qui doit remonter à 3 ans à peu près). Linda a d'ailleurs repris son excellent "Donde Voy"
Je citerai aussi Carrie Rodriguez (et son père David).

Et puis il y a l'immense Tom Russell, avec son hymne "Gallo del Cielo" (mais pas que) repris entre autres par Ian Tyson, le cowboy canadien, ou le Flatlander Joe Ely.

D'une manière générale, rares sont les artistes texans qui n'ont pas à leur répertoire quelques titres texicains. Voir Jimmie Dale Gilmore, Robert Earl Keen, Lyle Lovett....

Je finirai par l'immense Peter Rowan dont le second album solo s'appelle précisément "Texican Badman", avec Flaco Jimenez qui fait des merveilles à l'accordéon, comme dans le premier ("Peter Rowan"). Les deux avaient d'ailleurs, si je me souviens bien, monté un groupe qui s'appelait "The Free Mexican Airforce".



Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Quiet Man le Lun 5 Sep - 0:07

J'aurais aussi pu parler de Los Lobos...

Quant à Tish Hinojosa, voici ce qu'écrivait Sam Pierre (Xroads #16)

TISH HINOJOSA *****
Our Little Planet
Continental Records Service
Entiché de Tish

Depuis quelques semaines que cet album tourne presque en boucle chez moi, je me pose une question: un disque peut-il être trop beau? C'est en tout cas ce que je ressens: "Our Little Planet" est d'une telle beauté qu'il en est presque irréel. Dès les premières notes de dobro égrenées par Marvin Dykuis, avant même que la voix de Tish ne s'élève, il se passe quelque chose. Et puis Leticia "Tish" Hinojosa, arrive, pure et belle: "What you don't know is I'm still aching…". Tish Hinojosa est une Texane, fille d'émigrés mexicains, qui chante aussi bien en Anglais qu'en Espagnol depuis ses débuts dans la région de San Antonio. Elle s'est fait connaître en harmonisant avec Michael Martin Murphey ou Peter Rowan, mais aussi en composant de bien belles choses (« Donde Voy », reprise par Linda Ronstadt), a tenté de se relocaliser à Nashville où elle pensait que son destin s'accomplirait. Elle est revenue, après un passage à Taos, New Mexico, dans la région d'Austin, où sont ses racines. Désormais, elle partage son temps entre le Texas et l'Allemagne, pays d'origine de son mari. Après un début prometteur (le superbe "Homeland" paru en 1989), Tish s'est un peu cherchée. Partagée entre deux cultures, entre le désir de réussir et celui de rester elle-même, elle a publié des œuvres estimables, un peu mieux que cela même, mais sans réellement atteindre les sommets que sa voix et son talent de songwriter nous laissaient entrevoir. Pour "Our Little Planet", elle a décidé de revenir aux sources de la country-music aux influences tex-mex qui l'avait bercée. Elle explique que dans son enfance au Texas, dans les années 60, abreuvée de la musique mexicaine qui inondait la radio familiale, elle était aussi captivée par les shows télévisés de country music "…comme celui de Tennessee Ernie Ford qui chantait des textes simples mais sincères et de belles harmonies". Pour cet opus, elle a exhumé d'anciennes compositions inachevées, souvenirs de Nashville, les a complétées, y ajoutant quelques nouveautés pour aboutir à ce qui est son effort le plus accompli à ce jour: douze compositions personnelles, parfois co-écrites (avec Buddy Cannon, David Rodriguez, Marvin Dykuis), des sidemen exceptionnels au premier rang desquels l'omniprésent Marvin qui magnifie tout ce qu'il effleure, et cette voix! Le violon du vétéran Richard Bowden (co-équpier de Don Henley au sein de Shiloh, avant Eagles) sur « Mountain Lullabye » ou de Carrie Rodriguez sur « Mi Pueblo », l'accordéon de Chip Dolan ou la pedal steel de Greg Leisz se mettent joliment au service de l'ensemble. Et, pour faire bonne mesure, Tish a invité 3 icônes de la musique du Lone Star State pour des duos mémorables: Carrie Rodriguez sur « Mi Pueblo », co-écrit par Papa David, Rosie Flores sur « We Mostly Feel That Way » et Dale Watson sur « Count Me In ». Trop beau, vous dis-je!

Si vous parvenez à ranger ce disque après l'avoir écouté, donnez-moi la recette!

http://www.mundotish.com/


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Lee Harvey Oswald le Lun 5 Sep - 1:02

J'étais certain que l'érudition de Quiet Man sur cette partie de l'histoire de cette musique ne pouvait être mise en défaut...

Avant Linda Ronstadt, déja un chanteur emblématique de la country and western, ami de Johnny Cash, avait sorti sur Columbia un beau disque de covers de chansons populaires mexicaines...

La distinction et le flegme un peu affectés du chant, la ligne de guitare typique de cette musique, l'entrain festif de la mélodie dévoilant des antichambres équivoques dans les paroles (toujours le thème de l'affliction amoureuse), pas de doute, c'est bien une chanson du folklore mexicain...A écouter en sirotant une tequila bien frappée...


Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Quiet Man le Lun 5 Sep - 9:44

Ah! Marty Robbins! Un très grand...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  johnny99 le Lun 5 Sep - 15:45


johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Quiet Man le Lun 5 Sep - 16:53

johnny99 a écrit:

Un de ses plus grands titres!

Je conseille la compilation "Under Wesretn Skies"

CD 1
1- El Paso (long version, mono) (Marty Robbins)
2- Cool water (Bob Nolan)
3- In the valley (Marty Robbins)
4- Running gun (Tompall Glaser / Jim Glaser)
5- Big iron (Marty Robbins)
6- The master's call (Marty Robbins)
7- The little green valley (Carson Robison)
8- A hundred and sixty acres (Dave Kapp)
9- Billy the Kid (traditional)
10- The strawberry roan (traditional)
11- They're hanging me tonight (Jimmy Lowe / Art Wolfe)
12- Utah Carol (traditional)
13- Saddle tramp (Marty Robbins)
14- She was young and she was pretty (Marty Robbins)
15- The streets of Laredo (traditional)
16- Little Joe, the wrangler (traditional)
17- I've got no use for the woman (traditional)
18- Billy Venero (traditional)
19- This peaceful sod (Jim Glaser)
20- Five brothers (Jim Glaser)
21- San Angelo (Marty Robbins)
22- Ballad of the Alamo (Dimitri Tiomkin / Paul Francis Webster)
23- The hanging tree (Mack David / Jerry Livingston)
CD 2
1- Jimmy Martinez (Marty Robbins)
2- Ghost train (Joe Babcock)
3- Song of the bandit (Bob Nolan)
4- Wind (Bob Nolan)
5- Prairie fire (Joe Babcock)
6- My love (Marty Robbins)
7- Ride cowboy ride (Lee Emerson)
8- Red river valley (traditional)
9- The bend in the river (Marty Robbins)
10- When the work's all done this fall (traditional)
11- Abilene Rose (J.B. Hosdale)
12- Dusty winds (Joe Babcock)
13- Old Red (Marty Robbins)
14- Doggone cowboy (Joe Babcock)
15- When the work's all done this fall (traditional)
16- Small man (Bill Perry / Tom Perry)
17- The red hill of Utah (Marty Robbins)
18- Tall handsome stranger (Henry Dorrough)
19- The fastest gun around (Jim Glaser / Jack Pruett)
20- San Angelo (Marty Robbins)
21- Old Red (Marty Robbins)
22- Man walks among us (Marty Robbins)
23- Johnny Fedavo (Joe Babcock)
24- The master's call (Marty Robbins)
25- El paso (short version, stereo) (Marty Robbins)
CD 3
1- The cowboy in the continental suit (Marty Robbins)
2- I'm gonna be a cowboy (Marty Robbins)
3- Cry stampede (Bill Johnson)
4- Oh Virginia (Marty Robbins)
5- Meet me tonight in Laredo (Mabel Cordle / R. Robinson)
6- Take me back to the prairie (Bobby Sykes)
7- The wind goes (Marty Robbins)
8- An old pal, a real pal (Marty Robbins)
9- Feleena (From El Paso) (Marty Robbins)
10- Never tie me down (Marty Robbins)
11- Lonely old bunkhouse (Marty Robbins)
12- Night time on the desert (Marty Robbins)
13- Cottonwood tree (Bobby Sykes)
14- Mr. Shorty (Marty Robbins)
15- When it's lamplighting time in the valley (traditional)
16- Is there anything left (Marty Robbins)
17- Tonight Carmen (Marty Robbins)
18- Waiting in Reno (Jack Pruett)
19- The mission in Guadalajara (Lee Emerson)
20- Love's gone away (Phoebe Binkley / Bob Binkley)
21- Bound for old Mexico (Jack Lebsock)
22- Chapel bells chime (Phoebe Binkley / Bob Binkley)
23- Don't go away senor (Jimmy Sweeney)
24- In the valley of the Rio Grande (A. Russell)
25- (The girl with) Gardenias in her hair (Joe Byers / Bob Johnson / B. Tubert)
26- Spanish lullaby (Bill Johnson)
CD 4
1- That silver haired daddy of mine (Gene Autry / Jimmy Long)
2- Chant of the wanderer (Bob Nolan)
3- (Ghost) Riders in the sky (Stan Jones)
4- South of the border (Michael Carr / Jimmy Kennedy)
5- Sundown (Ballad of Bill Thaxton) (Bobby Sykes)
6- Queen of the big rodeo (Marty Robbins)
7- Ava Maria Morales (Marty Robbins)
8- The outlaws (Marty Robbins)
9- El Paso City (Marty Robbins)
10- I'm kin to the wind (Marty Robbins)
11- Trail dreamin' (Bob Nolan)
12- She's just a drifter (Marty Robbins)
13- Way out there (Bob Nolan)
14- The ballad of the small man (Marty Robbins)
15- Tumbling tumbleweeds (Bob Nolan)
16- San Angelo (Marty Robbins)
17- Pride and the badge (Marty Robbins)
18- All around cowboy (Marty Robbins)
19- Restless cattle (Marty Robbins)
20- The dreamer (Marty Robbins)
21- Lonely old bunkhouse (Marty Robbins)
22- Ava Maria Morales (undubbed) (Marty Robbins)
23- Shotgun rider (Dennis Winters / Donnie Winters)




Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Lee Harvey Oswald le Lun 5 Sep - 17:44

El Paso qui n'est pas une ville mexicaine mais une ville de l'Ouest du Texas...tongue
A noter que sur la version studio, la lead guitar avec sa note tex mex tenue tout du long est assurée par l'immense Grady Martin.
Le texte de Marty Robbins himself est très beau, la narration tragique d'un amour impossible entre un Texan et sa belle Mexicaine, nouveaux Roméo et Juliette à la mode texanne.

Dans un autre genre, un somptueux concept album autour d'une ville mexicaine, un immense jazzman ciselant son fantasme autour de Tijuana et de son bordel, c'est toute une atmosphère rugueuse (la chaleur étouffante) et luxueuse (le moiteur érotique) que le Contrebassiste tisse dans les bas fonds des morceaux...Même ceux rétifs au jazz DOIVENT écouter ce disque.

Pochette sublime du disque visible dans la vidéo.


Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 6 Sep - 0:12

Un groupe rock contemporain dont le folklore mexicain revisité par la musique western inonde intelligemment leur production (marimbas et mariachis à gogo)...

La poignée de lecteurs de ce forum qui me portent créance doivent se procurer leur LP "The Black Light", vous serez dédommagés de votre indulgence au centuple par le plaisir que procure la beauté de ce disque.






Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Quiet Man le Mar 6 Sep - 10:48

Je confirme, LHO. Plusieurs membres de Calexico enluminent d'ailleurs "Blood and Candle Smoke", l'avant-dernier album de Tom Russell, évoqué plus haut dans ce topic (pour info, Tom sort ces jours-ci un nouveau disque "Mesabi").

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  johnny99 le Mar 6 Sep - 23:18

Non, je ne vous parlerai pas de Santana!!

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Quiet Man le Mar 6 Sep - 23:42

johnny99 a écrit:Non, je ne vous parlerai pas de Santana!!

À titre personnel, je préfère...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 6 Sep - 23:45

Quiet Man a écrit:
johnny99 a écrit:Non, je ne vous parlerai pas de Santana!!

À titre personnel, je préfère...

Ben c'est soit ça soit tu nous parles du match de l'equipe de France de ce soir...Bon à choisir...

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Quiet Man le Mer 7 Sep - 0:00

Lee Harvey Oswald a écrit:
Quiet Man a écrit:
johnny99 a écrit:Non, je ne vous parlerai pas de Santana!!

À titre personnel, je préfère...

Ben c'est soit ça soit tu nous parles du match de l'equipe de France de ce soir...Bon à choisir...

À peu près du même niveau, en ce moment...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  BOOM BOOM le Lun 12 Sep - 16:44

http://www.youtube.com/watch?v=n86c0h0xXy0

Pas certain qu'à El Paso,ils soient nombreux à connaitre Vince Taylor.En 1965,l'homme prêchait dans un autre désert,à Paname...

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  BOOM BOOM le Lun 12 Sep - 17:01

http://www.youtube.com/watch?v=B9L8jLPE84g

Grand classique chanté par l'auteur.Repris par Linda R,Willy D...mais ma version préfèrée est celle du duo Flaco Jimenez/Dwight Yoakam.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  BOOM BOOM le Lun 12 Sep - 17:16

http://www.youtube.com/watch?v=3AC8XONKoGQ

Passer le Rio Grande avec Willy DeVille et cette chanson de Ry Cooder et John Hiatt .

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  BOOM BOOM le Lun 12 Sep - 17:29

http://www.youtube.com/watch?v=EkOCrXCvuGg

Parait que la tequila coulait à flots pendant le tournage...

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  BOOM BOOM le Lun 12 Sep - 17:48

http://www.youtube.com/watch?v=fu3put3QmYk

Le super groupe Tex Mex.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  BOOM BOOM le Lun 12 Sep - 18:20

http://www.youtube.com/watch?v=XYLirU_oY3Q

Le premier disque qui m'a fait découvrir la musique mexicaine c'est "How will the wolf survive" de Los Lobos.Ce cocktail détonnant de boogie blues,country et mariachis,ces 3 styles joués avec autant de brio et de naturel m'a vraiment mis sur le cul...Puis,presque aussitot après j'ai acheté les disques de Ry Cooder avec Flaco Jimenez.Puis,il y a eu "La pistola y el corazon"100% chicano.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariachis, Mezcal y Tequila

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum