ROCK A L’USINE #23 – Asian Dub Foundation, Mademoiselle K, W

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ROCK A L’USINE #23 – Asian Dub Foundation, Mademoiselle K, W

Message  eureka@rockalusine le Dim 7 Aoû - 14:21

Eurêka, association qui depuis 31 ans agite le Pays de Bitche et au-delà avec des concerts et des festivals rock, propose pour la 23ème édition de Rock à l’Usine une programmation exceptionnelle ! Selon les principes éprouvés d'Eurêka, le plateau réunit de grandes têtes d'affiche et de jeunes groupes talentueux et prometteurs. L'international y côtoie le local, le rock se frotte au dub, préparez vos oreilles pour une nouvelle édition millésimée !

Asian Dub Foundation (ragga – dub – rock – jungle rythms)
Formé en 1993 autour de quelques jeunes figures musicales d’origine asiatique, le groupe évolue au fil des ans en prenant appui sur des convictions et des projets socialement et politiquement engagés. Il fait souvent parler de lui grâce à ses prises de position. Son originalité musicale est due à un style très hétéroclite mêlant de nombreuses pratiques musicales, certaines très contemporaines (DJing, mix, rap…), d’autres plus ancrées dans les traditions métisses (les guitares électriques se croisent avec les sitars). Le mélange énergique des styles dub, hip-hop, dancehall, drum’n’bass, ragga, jungle, bhangra et rock donne un résultat décoiffant !

Mademoiselle K
(rock)
Après un premier passage très remarqué sur la scène du Rock à l’Usine en 2006 où elle avait surpris et tenu en haleine le public, Mademoiselle K, aguerrie par un parcours live sans faille revient mettre le feu à Meisenthal.
A noter dans l’actu de la rockeuse, la sortie ce printemps de son nouvel opus « Jouer Dehors » et du clip de « Me taire Te plaire » en duo avec Zazie, ainsi qu’une tournée des festivals de l’été.

Watcha Clan (electro-world)
Watcha Clan fait preuve d'un éclectisme spirituel visionnaire dans ses sonorités, puisant son inspiration autant dans les mouvances électroniques urbaines (drum&bass, hip-hop) que dans les folklores d’Afrique du nord, d’Israël, de Turquie et des Balkans, le tout sublimé par la voix magique de Sista K. Sur leur nouvel album Radio Babel (2011), le groupe allie à la perfection les machines (beats et samples) et les instruments d’horizons divers (guitare, gumbri, percussions).

Lyre le Temps
(nu-swing)
Lyre Le Temps, c’est d’abord le rêve de trois passionnés de musique : voyager à travers le XXème siècle. Sur les voix et les mélodies de piano, enregistrées d’une traite, viennent se greffer des samples rétro, du chant aux accents hip-hop et des rythmes électro. Pour ces touche-à-tout originaires de Strasbourg, le succès est arrivé vite, notamment grâce à Myspace et à de nombreux concerts dans toute la France.

The Tellers
(pop-rock)
Emergé en 2006 sur les radios belges, ce jeune groupe connaît un essor fulgurant grâce à l’utilisation d’un de leurs titres pour une publicité Canon diffusée dans toute l’Europe. Il en résulta un 1er album et une tournée européenne sur 2 ans. En 2011, ils sortent leur 2ème album, où le son pop-rock se réclame des influences des Violent Femmes, des Libertines et des Strokes, avec le producteur desquels ils ont travaillé pour ce nouveau projet.

29/10/2011 – Halle Verrière de Meisenthal (57)
Prévente 25€
Soir 29€
Tarif -12ans 15€
www.rockalusine.fr
03 87 96 82 91 / eureka@rockalusine.fr
Billetterie Digitick, FNAC, réseau Ticketnet (Virgin, Auchan, Cora, Leclerc)


eureka@rockalusine
Bavard

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rockalusine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum