Un peu de musique, pour changer...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un peu de musique, pour changer...

Message  Quiet Man le Ven 24 Sep - 23:06


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 25 Sep - 3:11

Une petite respiration entre une compilation kilométrique de chansons affreuses des années 80 et surement une autre à venir années 90 pour le jeune stagiare de l'hôtel nostalgique de sa jeunesse à peine envolée, avec tubes de Pascal Obispo, Florent Pagny ou Larusso...
C'est vrai ça pourquoi Jeanne Mas et pas Larusso, elle aussi elle veut qu'on dise qu'il y avait de sacrées bonnes idées dans ses chansons...

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Quiet Man le Sam 25 Sep - 9:24

Un vent brûlant en provenance du Texas. Un disque live enregistré en 1980, en Angleterre, lors d'une tournée avec Clash.


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Quiet Man le Sam 25 Sep - 9:56

En 1980, était aussi Rockpile (David Edmunds / Nick Lowe / Billy Bremner / Terry Williams) avec un superbe album, "Seconds of Pleasure". Des secondes qui durent depuis 30 ans...


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Sam 25 Sep - 9:58

Lee Harvey Oswald a écrit:C'est vrai ça pourquoi Jeanne Mas et pas Larusso, elle aussi elle veut qu'on dise qu'il y avait de sacrées bonnes idées dans ses chansons...

Mais on ne fait pas forcément de la bonne musique avec de bonnes idées... c'est une partie du débat, hormis le fait que mon discours a l'air de mettre un peu de désordre dans tes convictions au point de provoquer tes sarcasmes dans un autre sujet. tongue

D'ailleurs, John Prine, que tu décris habilement comme une petite respiration, n'est pas non plus un musicien à idées.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Quiet Man le Sam 25 Sep - 10:17

Hugues a écrit:
D'ailleurs, John Prine, que tu décris habilement comme une petite respiration, n'est pas non plus un musicien à idées.

J'ai comme l'impression que tu mélanges musique et bricolage... Pour certains, les idées sont d'abord dans la mélodie; ensuite, c'est quelque chose qui se passe (ou pas) entre émetteur et récepteur, une question de sensibilité avant tout.


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Sam 25 Sep - 10:29

Lorsqu'on s'aventure dans l'univers des très, très nombreux troubadours américains (il faut croire qu'une tradition traîne dans les gênes de ces américains qui ne sont, après tout, que des émigrants et des déracinés depuis quelques siècles), il n'est pas difficile de s'amouracher des ritournelles de John Prine, un des poètes du genre, quelque part entre Townes Van Zandt et Fred Eaglesmith.

J'ai découvert Prine avec son album de duos en 99 (parce que j'étais fan d'Iris DeMent). J'ai tout de suite aimé sa voix douce, son humour, sa modestie. J'ai ensuite découvert que sa voix était moins douce lorsqu'il était plus jeune (à côté, Bob Dylan c'est Garfunkel), mais ses trois premiers disques restent parmi ses meilleurs, contenant quelques impérissables classiques de son répertoire (dont ce "Souvenirs" qu'on retrouve sur le deuxième album - un de ses albums les plus crus et radicaux, assez proche du troisième album de Dylan, ou encore du "Things Is Changin'" d'Eaglesmith). Du folk rugueux, qui exhibe des ballades longues et courtes comme des sourires de cicatrices.



Dernière édition par Hugues le Sam 25 Sep - 10:33, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Sam 25 Sep - 10:31

Quiet Man a écrit:J'ai comme l'impression que tu mélanges musique et bricolage...

Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 25 Sep - 15:11

Hugues a écrit:tongue

Au moins les fans de Jeanne Mas ne sont pas susceptibles quand on touche à leur idole...peut être parce qu'ils sont rassurés de savoir que grace aux royalties d'une seule chanson idiote, elle bénéficie d'une confortable rente à vie qui lui permet de ne pas retourner à son métier de caissière chez ED, et de la savoir faire son stretching chaque matin dans la salle de sport d'un palace, ça rattrape toutes les railleries.


Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Sam 25 Sep - 20:35

Lee Harvey Oswald a écrit:
Hugues a écrit:tongue

Au moins les fans de Jeanne Mas ne sont pas susceptibles quand on touche à leur idole...peut être parce qu'ils sont rassurés de savoir que grace aux royalties d'une seule chanson idiote, elle bénéficie d'une confortable rente à vie qui lui permet de ne pas retourner à son métier de caissière chez ED, et de la savoir faire son stretching chaque matin dans la salle de sport d'un palace, ça rattrape toutes les railleries.


Que la chanteuse vive de ses royalties ou pas n'entre évidemment pas en ligne de compte dans mon appréciation. Il en est d'autres que j'aime qui ont abandonné le métier, et ne vivent peut-être plus de leurs royalties. Qu'est-ce que ça peut bien faire? Je n'ai pas de préjugé sur Jeanne Mas (ni sur le métier de caissière par ailleurs) et les chansons qu'elle propose en ce moment (il paraît qu'elle sort un album bientôt). Je pourrais les trouver nullissimes que ça ne changerait rien au fait que j'aime "Toute première fois" et "Johnny Johnny", et que je vais écouter les deux premiers albums achetés en vinyl replica, luisantes reliques eighties, avec un intérêt certain.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Sam 25 Sep - 21:12

Quiet Man a écrit:J'ai comme l'impression que tu mélanges musique et bricolage...

Comme il me semble que tu ne m'as pas compris, je m'explique. Prenons en exemple les Beatles: ils ont fait des chansons simples la plupart du temps, et des chansons plus élaborées en 67 notamment, comme "Strawberry Fields Forever", "A Day in the Life", "I Am the Walrus", dont la valeur repose en grande partie sur l'originalité de la composition. Pour ces dernières, une appréciation plus formelle, une observation plus artiste (je dis bien artiste, et non artistique) entre en ligne de compte. Si les Beatles n'avaient fait que des chansons de ce style, ils auraient alors été considérés comme des "musiciens à idées", de ceux qu'on trouve dans le prog rock, par exemple, ou autre mouvement plus délibérément expérimental dans la créativité.

John Prine n'est pas un musicien à idées, il se contente d'accords simples, et il est clair que chez lui, ce qui prime est le message, le texte, le sentiment qu'il veut partager, par de simples petites chansons. Il en est de même pour un Ron Sexsmith, et bien d'autres (les singer songwriters en général, d'ailleurs).

Peut-être as-tu voulu dire que les compositions élaborées ne sont pour toi que du "bricolage"? C'est un point de vue. Personnellement, j'étais précisément en train de dire que les "musiques à idées" n'étaient pas forcément mes préférées (puisque je préfère "She Loves You" et "Help!", pour en revenir à l'exemple des Fab Four).




Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Sam 25 Sep - 21:22

Par ailleurs, parler de "bricolage" pour "I Am the Walrus" serait assez proche de la vérité, puisqu'il s'agit d'un collage de trois ébauches de chansons différentes, à la base. Un collage de bric et de broc: un "bricollage". Même qu'au niveau des paroles Lennon fut délibérément incohérent pour voir ce que les critiques allaient bien pouvoir déchiffrer! (vu qu'ils avaient déjà lu LSD pour "Lucy in the Sky with Diamonds", alors que ce fut totalement fortuit).

Néanmoins, j'ajoute que je n'ai rien contre le "bricolage" en musique, ce genre de créativité est aussi quelque chose qui m'intéresse ou me captive, et dont je fais volontiers les louanges. "Cargo" d'Axel Bauer ou "Marcia baila" des Rita Mitsouko, ce sont aussi des compositions originales. Il faut admettre que cette originalité leur confère une certaine dimension.

Seulement, la notion de cette dimension n'est pas exclusive. Aussi vrai que "Rumble" de Link Wray est un classique. Ou "Banana Split" de Lio.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Quiet Man le Dim 26 Sep - 1:19

NDLR: Je parle de bricolage en pensant aux années 80 et à l'arrivée des synthés. Tout le monde s'est cru musicien. A la même époque tout le monde s'est mis au bricolage (ah! les salopettes castorama!) mais il y une grosse différence entre bricolage et artisanat.
Sur ta compile, Hugues, et c'est vrai pour 80% des titres, il n'y a ni texte, ni mélodie, ni voix, le néant drappé dans des couches synthétiques qui laissent fuir l'incompétence et l'absence de talent.
Ta compile est la bande-son de tous les mariages depuis un quart de siècle, la musique (je demande pardon à la musique d'employer son nom) qui sent la transpiration et la vinasse (au mieux), les bonnes blagues beauf'esques et bien grasse,s la musique qui me donne envie de devenir sourd.
Bien sûr, ce n'est que mon avis, mais c'est aussi mon sujet, je dis donc ici ce que mon éducation m'interdit d'écrire ailleurs.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Dim 26 Sep - 6:44

Quiet Man a écrit:NDLR: Je parle de bricolage en pensant aux années 80 et à l'arrivée des synthés. Tout le monde s'est cru musicien. A la même époque tout le monde s'est mis au bricolage (ah! les salopettes castorama!) mais il y une grosse différence entre bricolage et artisanat.
Sur ta compile, Hugues, et c'est vrai pour 80% des titres, il n'y a ni texte, ni mélodie, ni voix, le néant drappé dans des couches synthétiques qui laissent fuir l'incompétence et l'absence de talent.
Ta compile est la bande-son de tous les mariages depuis un quart de siècle, la musique (je demande pardon à la musique d'employer son nom) qui sent la transpiration et la vinasse (au mieux), les bonnes blagues beauf'esques et bien grasse,s la musique qui me donne envie de devenir sourd.
Bien sûr, ce n'est que mon avis, mais c'est aussi mon sujet, je dis donc ici ce que mon éducation m'interdit d'écrire ailleurs.

Je craignais, je dois dire, de telles pensées de ta part, et ne puis que te répondre que tu te trompes sur toute la ligne (ni texte ni mélodie ni voix sur 80% des titres, rien que ça, mon dieu...). Bien sûr, ce n'est que mon avis, etc... (elle est bien bonne)

Pour le reste, si ici c'est TON sujet, je te le laisse, même si je ne vois aucune éducation particulière à n'y point intervenir.


Dernière édition par Hugues le Dim 26 Sep - 9:00, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Lee Harvey Oswald le Dim 26 Sep - 7:52

Je ne vois pas ce que la réponse de Quiet Man, parfaitement justifiée, nécessitait cette réponse méprisante...d'autant plus que depuis le début, il y mettait les formes pour dire pour le moins sa perplexité devant ta compilation.

Pour être plus direct que lui, celle-ci pour moi est une expérience transcendantale dans l'immense royaume de la bêtise musicale calibrée FM...un vrai festival de gimmicks vides, amoral et honteux...à gerber. Vraiment insignifiant et poubelle donc.

Pour le reste, cela fait belle lurette que ce "forum" est devenu TON blog perso, même si tu parles parfois avec subtilité de musique, mon éducation particulière d'élitiste de droite ne peut cautionner un site ou des zozos de la pire espèce sont célébrés sur un topic de 20 pages...
Je n'ai donc plus rien à faire ici. Bonne continuation.


Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Dim 26 Sep - 9:24

Une réponse méprisante? Tiens, c'est bizarre, moi c'est chez vous que je vois du mépris.

Y'a qu'à lire le titre du sujet: "un peu de musique, pour changer": sous-entendu, "de la VRAIE musique", quoi. Tss! On croit rêver.

Ma foi! Je viens ici de mettre à l'épreuve l'admirable faculté de tolérance de deux interlocuteurs très différents (comme quoi...).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Quiet Man le Dim 26 Sep - 11:11

Dommage... J'appréciais tes efforts, LHO, pour exprimer tes désaccords sans agressivité, avec une certaine subtilité non dénuée d'humour. Quant à toi, Hugues, je respecte ce que tu es, tes goûts, c'est ton choix. Ils sont d'ailleurs dans la logique de quelqu'un qui consifère Sylvie Vartan comme une grande artiste des sixties. Mais on est vraiment loin de l'esprit Crossroads...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Quiet Man le Dim 26 Sep - 11:18

Hugues a écrit:Une réponse méprisante? Tiens, c'est bizarre, moi c'est chez vous que je vois du mépris.

Y'a qu'à lire le titre du sujet: "un peu de musique, pour changer": sous-entendu, "de la VRAIE musique", quoi. Tss! On croit rêver.

Ma foi! Je viens ici de mettre à l'épreuve l'admirable faculté de tolérance de deux interlocuteurs très différents (comme quoi...).

Ce n'est pas du mépris, tout juste de la compassion. Pour le titre du topic, c'est tout à fait ce que j'ai voulu exprimer. Et puis, si tu analyses un peu, tu constateras que la qualité de la musique est généralement inversement proportionnelle à la quantité des mots que l'on utilise pour en parler. La musique n'a pas besoin de justification. Tu me fais penser à ces architectes qui présentent leurs oeuvres: moins c'est habitable, plus longuement ils en parlent, souvent de très belle manière, d'ailleurs. Il n'empêche qu'il sera toujours difficile de meubler une pièce ovale ou triangulaire.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  johnny99 le Dim 26 Sep - 14:59

Bon, il va falloir remettre à jour la comptabilité des membres de ce forum, on dirait...

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Dim 26 Sep - 15:21

Quiet Man a écrit:Ce n'est pas du mépris, tout juste de la compassion. Pour le titre du topic, c'est tout à fait ce que j'ai voulu exprimer. Et puis, si tu analyses un peu, tu constateras que la qualité de la musique est généralement inversement proportionnelle à la quantité des mots que l'on utilise pour en parler. La musique n'a pas besoin de justification. Tu me fais penser à ces architectes qui présentent leurs oeuvres: moins c'est habitable, plus longuement ils en parlent, souvent de très belle manière, d'ailleurs. Il n'empêche qu'il sera toujours difficile de meubler une pièce ovale ou triangulaire.

De la compassion? Pour qui?
Et c'est à moi que tu demandes d'analyser un peu? Ma foi, tu rejettes les années 80 à synthés avec tant de nuances que ça laisse à penser sur tes propres facultés d'analyse! Tu n'as rien, rien, absolument rien compris à mes commentaires, tu ne supportes pas les synthés, point. Les mélodies, tu ne les entends pas. Les voix, tu ne les entends pas. Tu dis préférér être sourd, alors que tu l'es déjà!

Ton discours sur la "parlote" t'arrange, essentiellement: des gars qui se dispensent de commentaires, il en est des milliers, y compris pour ceux qui aiment de la musique de merde dont ils se contenteraient de poster des pochettes de disques ou de vidéos YouTube. Il se trouve juste, parfois, des gens qui font un peu plus d'effort pour s'exprimer, pour partager leur passion, que d'autres. Cet effort est des plus louables en soi, et n'a rien à voir avec la qualité de ce qu'ils apprécient ou analysent. Mais au moins, cette qualité, ils tentent de la cerner.

On peut sûrement se contenter d'écouter de la musique sans faire le moindre commentaire. Comme sur le plateau de Millevaches, sans déranger personne. Là aussi, il doit y avoir au bas mot des millions de gens dans ce cas.

En tout cas, ton hermétisme et ta suffisance, Quiet Man, ne m'inspirent aucun respect, et je me passerais très bien du tien.

A bon (?) entendeur.








Dernière édition par Hugues le Dim 26 Sep - 16:51, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Dim 26 Sep - 15:27

johnny99 a écrit:Bon, il va falloir remettre à jour la comptabilité des membres de ce forum, on dirait...

Enfin quelqu'un qui garde son humour!

Tu vas voir qu'on va rester qu'à deux ici (ou deux et demi, disons, ha!)

L'air du Lubéron aurait-il du bon?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  johnny99 le Dim 26 Sep - 15:41

Pour dire ce que je pense de ta compil eighties, il y a bien eu un sujet guilty pleasures, ça me semble entrer complètement dans ce cadre.

ça m'a amusé d'y participer, il y a évidemment plusieurs choix que je ne partage pas du tout (Jeanne Mas, entre autres...), mais il n'y a pas de quoi en faire un fromage!!

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Dim 26 Sep - 15:49

johnny99 a écrit:Pour dire ce que je pense de ta compil eighties, il y a bien eu un sujet guilty pleasures, ça me semble entrer complètement dans ce cadre.

ça m'a amusé d'y participer, il y a évidemment plusieurs choix que je ne partage pas du tout (Jeanne Mas, entre autres...), mais il n'y a pas de quoi en faire un fromage!!

Nombre de mes sujets pourraient entrer dans le concept du guilty pleasure. Un concept qui pose réflexion en soi.

(tiens, tout est dit en 7 mots, fais-en autant, Quiet Man, soi-disant Homme du succinct)

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Quiet Man le Dim 26 Sep - 16:10

Hugues a écrit:
(tiens, tout est dit en 7 mots, fais-en autant, Quiet Man, soi-disant Homme du succinct)

Je peux écrire ou parler à l'infini de sujets qui me passionnent. Mais lorsque je me rends compte que cela n'intéresse pas les les autres, je me mets automatiquement en mode "off". La différence avec toi c'est que je parle pour les autres (ou je me tais) alors que tu ne parles que pour toi-même, parce que tu te considères comme la personne la plus importante au monde. Ton narcissisme est presque caricatural... Quiet Man, lui, n'est qu'un avatar, insensible à tes attaques...
Il faut savoir cultiver son jardin... (6 mots)

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Hugues le Dim 26 Sep - 17:08

Quiet Man a écrit:
Hugues a écrit:
(tiens, tout est dit en 7 mots, fais-en autant, Quiet Man, soi-disant Homme du succinct)

Je peux écrire ou parler à l'infini de sujets qui me passionnent. Mais lorsque je me rends compte que cela n'intéresse pas les les autres, je me mets automatiquement en mode "off". La différence avec toi c'est que je parle pour les autres (ou je me tais) alors que tu ne parles que pour toi-même, parce que tu te considères comme la personne la plus importante au monde. Ton narcissisme est presque caricatural... Quiet Man, lui, n'est qu'un avatar, insensible à tes attaques...
Il faut savoir cultiver son jardin... (6 mots)

Et donc, tu passes sur le forum et t'exprimes en mode "off", ce qui est encore dix fois plus intéressant. Tu ne parles pour personne, sache-le (si tu penses le contraire, c'est grave), et je ne me considère certainement pas comme la personne la plus importante au monde, mon dieu, comment peut-on penser de telles âneries... Bref, le couplet sur le narcissisme, etc, c'est comme ta réflexion sur la bonne musique qui se passe de commentaires, c'est d'une insondable vacuité. En fait, non, tu n'es pas capable de parler infiniment de ce qui te passionne, tu n'as simplement rien à dire (ou tu es légitimement effrayé à l'idée d'ennuyer l'autre autant que tu t'ennuies toi-même).

Tous ceux qui se plaignent de l'inertie de ce forum n'ont rien compris à la façon dont marche la communication, puisqu'ils ne font rien pour y remédier. La peur de n'intéresser personne, tout ça, c'est de la fausse pudeur, c'est de la paresse, le refus de s'exposer, de la lâcheté devant sa propre conscience.

Je suis quelqu'un comme un autre, Quiet Man. Il n'y a aucun narcissisme à parler de musique, je ne fais que ça ici. Ton intolérance est risible et misérable, elle se traduit chez tous ceux qui me reprochent mon soi-disant onanisme.

Mes attaques? Présentement, elles se justifient parfaitement. On ne t'a jamais parlé de la caricature du vieux con? Moi ça me démange depuis un moment, en ce qui te concerne.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de musique, pour changer...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum