Opinions sur quelques sorties de 2010

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Opinions sur quelques sorties de 2010

Message  Hugues le Jeu 6 Jan - 21:25

D'autres chansons pour vous convaincre d'acheter ce disque, car parfois l'attention portée sur la consistance se révèle plus initiatique que celle axée sur le sublime, en éclairant le fait que le sublime n'est pas du vent...


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opinions sur quelques sorties de 2010

Message  Hugues le Sam 15 Jan - 19:39

Tender Trap ou Tender Forever? Les deux mon général! Vive la tendresse.



Les deux précédents albums de Tender Trap tentaient de trouver une identité synthétique, tout en gardant les guitares. Ne demeuraient finalement que quelques éclairs de mélodies ingénues et spontanées. Avec celui-ci, il semble qu'Amelia Fletcher ait pris conscience de l'héritage laissé par ses formations précédentes, Talulah Gosh (86-87) et Heavenly (90-93). Ces deux derniers groupes y allaient à fond les guitares, sur des mélodies pop enlevées. La voix d'Amelia était celle d'un ange, d'une douceur de nuage, avec parfois des éclats de joie effrénée. Talulah Gosh correspondait à la turbulence de l'enfance. Heavenly côtoyait des sphères plus imperturbablement majestueuses, comme cherchant l'éternelle vibration du bonheur (sur le label Sarah Records, basé à Bristol). Ces aventures toute de grâce allaient faire des petits, et plus que jamais aux portes de cette nouvelle décennie, où affluent tous ces groupes "twee", garage pop ou bubble-punk (au diable les étiquettes, la mouvance est la même: on revient aux chansons plus ou moins basiques de trois minutes), Dum Dum Girls, She & Him, Allo Darlin', Frankie Rose & the Outs, Betty & the Werewolves, The School, Best Coast, The Like... liste non exhaustive!

Dansette Dansette revient aux bases, et remonte plus que jamais à Talulah Gosh, en dix titres vifs et mélodieux, truffés de riffs rayonnants. Bien sûr, Amelia Fletcher n'est plus une jeunette, et l'auto-dérision de l'âge est visible sur les clips de "Do you want a boyfriend?" et "Girls with guns". Mais la formule magique est toujours là: il est loisible de l'apprécier à sa juste valeur, puisqu'elle a fait école.

Rien de nouveau sous le soleil? Ben non. Pourquoi défricher de nouvelles voies lorsqu'on a trouvé la clef des chants? Faire le tour du bonheur peut être aussi infiniment cyclique que le système solaire. La terre, l'heure et les disques tournent: la chronique ajuste son adjectif.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum