La lumière est désormais interdite...

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Quiet Man le Mar 5 Avr - 9:36

Hugues a écrit:Je connais peu son oeuvre, mais j'ai croisé Calvin Russell. Un type humble et timide, qui me saluait avec déférence lorsque je lui apportais son plateau-repas. Le contraire de l'artiste arrogant qui prend les serveurs de haut, un homme qui respecte son prochain quel qu'il soit.


Tous ceux qui l'ont croisé disent la même chose, y compris Terry Lee Hale (cf facebook) qui a autrefois joué en ouverture de Calvin. Et TLH est en apparence l'anti Calvin Russell.

Et toi qui le connaissais bien, Frenchy, qu'en dis-tu?

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  johnny99 le Mar 5 Avr - 12:13

Quiet Man a écrit:

Tous ceux qui l'ont croisé disent la même chose, y compris Terry Lee Hale (cf facebook) qui a autrefois joué en ouverture de Calvin. Et TLH est en apparence l'anti Calvin Russell.

Et toi qui le connaissais bien, Frenchy, qu'en dis-tu?

Tu es sur le (face)book, Quiet man?? Qui d'autres ici?

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  johnny99 le Mar 5 Avr - 12:19

Mike Starr, ex-bassiste du groupe grunge Alice in chains, est lui aussi passé de vie à trépas, overdosé le 8 mars, tout le monde n'a pas la résistance et le savoir-faire en la matière de Keith Richards!

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 5 Avr - 17:20

johnny99 a écrit:Tu es sur le (face)book, Quiet man?? Qui d'autres ici?

Rien à battre de facebook pour ma part...Mais il m'arrive de faire passer des entretiens d'embauche et d'aller fliquer les postulants sur leur facebook. A compétences égales, la candidature d'un type qui cite Calvin Russell dans ses préférences musicales ne sera pas retenue. Mr. Green

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  johnny99 le Mar 5 Avr - 22:51

Lee Harvey Oswald a écrit:
johnny99 a écrit:Tu es sur le (face)book, Quiet man?? Qui d'autres ici?

Rien à battre de facebook pour ma part...Mais il m'arrive de faire passer des entretiens d'embauche et d'aller fliquer les postulants sur leur facebook. A compétences égales, la candidature d'un type qui cite Calvin Russell dans ses préférences musicales ne sera pas retenue. Mr. Green

Tout un Art de savoir cacher son profil aux importuns, je "flique" aussi certains de mes élèves, histoire de vérifier qu'ils ne me citent pas dans leurs commentaires pluri-journaliers.

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  michel53 le Dim 29 Mai - 1:08

Le poète, écrivain et musicien afro-américain Gil Scott-Heron, considéré comme un des pères fondateurs du rap et auteur de la chanson engagée "The Revolution Will Not Be Televised", est mort vendredi à l'âge de 62 ans



Tu ne seras pas capable de rester à la maison, mon frère
Tu ne sera pas capable de te brancher, d’allumer et de t’échapper
Tu ne sera pas capable de te laisser emporter par l'héroïne et de sauter
Sauter dehors pour une bière durant la publicité
Car la révolution ne sera pas télévisée

La révolution ne sera pas télévisée
La révolution ne te sera pas apportée par Xerox (1)
En 4 parties sans interruptions publicitaires (2)
La révolution ne te montrera pas des images de Nixon
Soufflant dans un clairon, menant une charge par John
Mitchell, le Général Abrams, et Spiro Agnew pour manger
Des sangliers fades confisqués d’une réserve d’Harlem
La révolution ne sera pas télévisée

La révolution ne te sera pas apportée
Par la cérémonie de récompense du théâtre de Schaeffer et ne fera pas de
Natalie Woods et Steve McQueen ou Bullwinkle et Julia une vedette
La révolution ne donnera pas à ta bouche du sex-appeal
La révolution ne va pas te déraciner du tronc
La révolution ne va pas te faire ressembler à 5 livres
Plus maigres car la révolution ne sera pas télévisée mon frère

Il n’y aura pas de photos de toi et Willie May
Poussant ce chariot de magasin dans le quartier dans cette cavale morte
Ou essayant de faire glisser cette télé en couleurs dans cette ambulance volée
NBC(3) ne sera pas capable de prédire le gagnant à 8h32
Ou de le rapporter dans 29 régions
La révolution ne sera pas télévisée

Il n’y aura pas d’images de cochons buter
Des frères dans l’instant rejoué (x2)

Il n’y aura pas d’images de Whitney Young
Fuyant d’Harlem sur des rails avec un tout nouveau procédé
Il n’y aura pas de mouvements lents ou des natures mortes de Ray Wilkens
Se promenant à travers Watts, en combinaison de libération
Rouge, noir et vert qu’il avait gardé
Pour la bonne occasion

Green Acres, The Beverly Hillbillies, et Hooterville Junction
N’ont plus très longtemps cette putain d’importance, et
Les femmes n’ont n’auront plus rien à faire de savoir si Dick va finalement se faire
Jane de Search of tomorrow, car les Noirs
Seront dans la rue à la recherche de jours plus lumineux
La révolution ne sera pas télévisée

Il n’y aura pas les points forts des infos de 11h
Et pas d’images de femmes poilues et armée,
De libérationistes et de Jackie Onassis se moucher
Le générique ne sera pas écrit par Jim Webb,
Francis Scott Key, ni chanté par Glen Campbell
Tom Jones, Johnny Cash, Englebert Humperdink, ou les Rare Earth.
La révolution ne sera pas télévisée

La révolution ne sera pas juste après un message
A propos d’une tempête blanche, des éclairs blancs ou des blancs
Tu n’aura pas à t’inquiéter d’une colombe blanche dans ta
Chambres , d’un tigre dans ton réservoir, ou du géant dans ta cuvette
La révolution ne se passera pas mieux avec du Coca
La révolution ne tuera pas les bactéries qui peuvent donner une mauvaise haleine
La révolution ne te mettra pas à la place du conducteur

La révolution ne sera pas télévisée
Ne sera pas télévisée (x3)
La révolution passera pas en rediffusions mes frères
La révolution sera en direct

(1)Entreprise de gestion et de production de documents
(2)En Amérique tout les programmes (sauf sur quelques chaînes câblées) sont régulièrement interrompus par des champs publicitaires à la télé
(3)Chaîne de télé nationale américaine
(4) Green Acres, The Beverly Hillbillies, Hooterville et Search of tomorrow sont 3 vieilles séries américaines

P.S. quelques parties de cette traduction approximative trouvée sur le net me laissent perplexe ???? mais bon cela donne une idée d'ensemble ...

michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Hugues le Lun 30 Mai - 10:47

Alain Lubrano nous a quittés le 28 mai. Il était fragile du coeur et avait cessé de chanter, mais composait encore. Sur le dernier album de Françoise, il signait entre autres "Le temps de l'innocence": la richesse de sa sensibilité mélodique se décèle à 2:30.




Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  johnny99 le Dim 19 Juin - 16:31

Clarence Clemons, l'énorme (Dans tous les sens du terme) saxophoniste du E Street band vient de pousser son dernier souffle, après avoir été victime d'un AVC dans la semaine.

Il avait cumulé les pépins physiques ces dernières années, et on se doutait qu'il ne deviendrait pas centenaire, mais son décès est fortement ressenti par les fans du groupe, sa complicité avec le boss (pochette de born to run, sketches sur scène,...) lui donnait une importance capitale au sein du ESB, sa mort marque d'ailleurs sans doute la fin du groupe également, et une sympathie naturelle que son surnom de "big man" soulignait, chacun le considérait un petit peu comme un gros nounours dont le souffle sonnait comme une déflagration dès que son tour venait d'y aller d'un solo ou d'un riff.

Il était aussi capable de jouer soft (le chorus de jungleland est à ce titre, un modèle de sensibilité), sa technique est immédiatement reconnaissable, et rares sont les musiciens capables d'être identifiés dès les premières notes, quelques chansons de Springsteen n'existeraient pas sans la contribution de Clarence, ne serait-ce que "tenth avenue freeze out", qui raconte justement la génèse du groupe avec CC au centre de l'histoire, sa voix grave vient même ponctuer le refrain "And kid you better get the picture".

Parmi d'autres titres, je retiens badlands, born to run, she's the one, dancing in the dark, ..., il avait récemment joué avec lady gaga (nobody's perfect!), quelques albums solo ont également jalonné sa carrière, je me souviens d'un duo avec Jackson Browne ou une reprise de resurrection shuffle, rien d'inoubliable, mais des prestations plus qu'honnêtes.

Il avait enfin sorti un livre l'an dernier, que j'ai parcouru récemment, mélange de légendes et histoires vraies dont j'avoue ne pas avoir gardé un souvenir impérissable.

triste nouvelle.




johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Alphonse le Lun 20 Juin - 12:16

Requiescat in pace, Xroads, je t'aimais bien...

Alphonse
Langue pendue

Nombre de messages : 61
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 16/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Heartsfield

Message  Quiet Man le Jeu 21 Juil - 1:16

Bien sûr, cela n'a pas fait la une des gazettes. Perry Cordell Jordan nous a quittés récemment. Il ne s'était jamais remis d'un infarctus survenu en 2010.

http://www.heartsfield.com/

Perry Jordan était avec J.C. Hartsfield le fondateur du groupe Heartsfield qui publia 4 superbes albums entre 1973 et 1977 avant de sombrer dans l'oubli. 4 guitaristes dont 3 solistes potentiels, des harmonies qui valaient bien celles de Eagles, de superbes mélodies, des ballades qui rockaient et s'étiraient parfois bien au-delà de 5 ou 6 minutes, c'était pour moi l'un des meilleurs groupes de l'époque.

Perry Jordan avait relancé le groupe (il était le seul des 6 membres originaux) il y a une dizaine d'années avec un succès scénique qui allait grandissant. D'autres albums ont été publiés, le dernier "Here I Am" ayant été enregistré peu avant l'accident cardiaque de Perry.

Heartsfield continue sans lui, avec Fred Dobbs, l'un des guitaristes (mais aussi chanteur et songwriter) des débuts revenu entre temps aux affaires.

Salut l'ami. Ta gentillesse et ta joie de vivre manquent à ceux qui t'ont connu, et ton talent à tous les autres...

(Tous les albums du groupe sont aujourd'hui disponibles en CD sur le site du groupe ou via forzandoArts).


Dernière édition par Quiet Man le Mar 26 Juil - 0:40, édité 1 fois

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  michel53 le Sam 23 Juil - 21:03

La chanteuse britannique Amy Winehouse a été découverte morte à son domicile dans le nord de Londres samedi après-midi, a annoncé la police britannique.
La chanteuse de soul, âgée de 27 ans, se battait depuis plusieurs années avec des problèmes d'alcool et de drogue. Elle était sortie récemment d'une cure de désintoxication, avant de tenter un retour dans le cadre d'une tournée estivale de concerts, qu'elle avait dû annuler.

"La police a été appelée par le Service londonien des ambulances à une adresse à Camden Square peu avant 16H05 (15H05 GMT) aujourd'hui, samedi 23 juillet, à la suite d'informations faisant état d'une femme trouvée morte", a déclaré la police dans un communiqué.

"A leur arrivée, les agents de la police ont trouvé le corps d'une femme de 27 ans, dont la mort a été déclarée sur place", poursuit le communiqué.

"L'enquête sur les circonstances de la mort continue. A cette étape des investigations, elle est considérée comme inexpliquée", ajoute le texte.

Huée en juin au cours d'un concert en Serbie, où elle était apparue titubante sur scène, incapable de se souvenir des paroles de ses chansons, elle avait dû annuler toute sa tournée estivale, qui prévoyait encore des étapes en Espagne à Bilbao, en Suisse à Locarno et Nyon, au festival de Lucca en Italie, à Wiesen en Autriche et en Pologne.

Et encore une nouvelle arrivante dans le "club des 27" (Jim, Janis, Jimi ....)
Super voix ... dommage !!


michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Quiet Man le Dim 24 Juil - 23:54

Et Bill Morrissey est mort hier, lui aussi. Et c'est une perte bien plus importante pour la musique.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  michel53 le Mar 26 Juil - 0:08

Bah si tu le dis .... sans doute ??

Mais moi qui pourtant écoute de la musique à longueur de journée, c'est la première fois que j'entends ce nom !!!

Je vais essayer de voir de qui il s'agit ....

michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Quiet Man le Mar 26 Juil - 0:35

Voici la discographie de Bill Morrissey qui aurait eu 60 ans en novembre.

BILL MORRISSEY (Barstow) (1984)
BILL MORRISSEY * NORTH (1986)
BILL MORRISSEY * STANDING EIGHT (1989)
BILL MORRISSEY (re-recorded February 27, 1991) (1991)
BILL MORRISSEY * INSIDE (1992)
BILL MORRISSEY * NIGHT TRAIN (1993)
BILL MORRISSEY * YOU'LL NEVER GET TO HEAVEN (1996)
BILL MORRISSEY * SONGS OF MISSISSIPPI JOHN HURT (1999)
BILL MORRISSEY * SOMETHING I SAW OR THOUGHT I SAW (2001)
BILL MORRISSEY & THE CHURCHKEYS * LIVE - 05/11/2003 (non official recording - 2003)
BILL MORRISSEY * COME RUNNING (2007)
BILL MORRISSEY & GREG BROWN * FRIEND OF MINE (1993)

Il était venu en France (cinéma Jean Vigo et la Pomme d'Eve pour la dernière fois en janvier 2010)


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  michel53 le Jeu 28 Juil - 1:45

Merci Quiet Man pour toute cette discographie .. je vais essayer d'écouter ça attentivement !!!
J'avais découvert récemment Allan Taylor, je pense dans le même style et aujourd'hui "Leaving at dawn" reste mon disque de chevet depuis 2 ans bientôt ....

michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  michel53 le Jeu 28 Juil - 1:55

Dan Peek, le fondateur du groupe America s'éteint à l'âge de 60 ans !!!!

Dan Peek est mort dimanche dans son sommeil à Farmington (Missouri), ont annoncé mercredi les anciens membres du groupe.

Le musicien américain avait formé le groupe réputé pour sa chanson A horse with no name, un succès mondial dans les années 1970, avec Gerry Beckley et Dewey Bunnell. Il les avait rencontrés à l'école secondaire, à Londres, à la fin des années 1960

Dan Peek avait quitté le groupe America en 1977 pour entamer une carrière solo. Il avait pris sa retraite dans les années 1990 et publié une autobiographie sur les débuts d'America, An American Band : The America Story, en 2004.

« Dan et sa musique vont continuer à vivre grâce aux super chansons qu'il a partagées avec nous tous », a écrit Gerry Beckley.

michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Quiet Man le Jeu 28 Juil - 7:47

michel53 a écrit:Dan Peek, le fondateur du groupe America s'éteint à l'âge de 60 ans !!!!

Dan Peek est mort dimanche dans son sommeil à Farmington (Missouri), ont annoncé mercredi les anciens membres du groupe.

Le musicien américain avait formé le groupe réputé pour sa chanson A horse with no name, un succès mondial dans les années 1970, avec Gerry Beckley et Dewey Bunnell. Il les avait rencontrés à l'école secondaire, à Londres, à la fin des années 1960

Dan Peek avait quitté le groupe America en 1977 pour entamer une carrière solo. Il avait pris sa retraite dans les années 1990 et publié une autobiographie sur les débuts d'America, An American Band : The America Story, en 2004.

« Dan et sa musique vont continuer à vivre grâce aux super chansons qu'il a partagées avec nous tous », a écrit Gerry Beckley.

C'était la voix que je préférais dans America. Ses compositions les plus connues étaient "Don't Cross the River" et "Lonely People"



Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 28 Juil - 9:25

Pas sur que les gens se précipitent dans les Fnacs et autre supermarchés culturels pour acheter du America comme ils le font depuis le décès d'Amy Winehouse (en tête des ventes sur itunes).

Sinon je suis pour la réévaluation à la hausse des premiers America...comme pour les disques de Poco d'ailleurs...et puis aussi tous les premiers ZZ Top (jeu de guitare fabuleux là-dedans).

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Quiet Man le Jeu 28 Juil - 11:45

Lee Harvey Oswald a écrit:Pas sur que les gens se précipitent dans les Fnacs et autre supermarchés culturels pour acheter du America comme ils le font depuis le décès d'Amy Winehouse (en tête des ventes sur itunes).

Sinon je suis pour la réévaluation à la hausse des premiers America...comme pour les disques de Poco d'ailleurs...et puis aussi tous les premiers ZZ Top (jeu de guitare fabuleux là-dedans).

Je partage à 100%. J'ai d'ailleurs tenté de réévaluer Poco dans Xroads (avec une chronique dans un hors-série de "Crazy Eyes", le dernier grand album avec Richie Furay). Je citerai aussi Heartsfield, déjà évoqué un peu plus haut. Ces deux groupes valent (au moins) Eagles des deux premiers albums.
Quant à America, leur premier album, communément appelé "A Horse With No Name" alors qu'il se nomme simplement "America", était d'abord paru sans "A Horse With No Name", publié uniquement en single...
ZZ Top... J'ai toujours les vinyles, il faudra que je réécoute... Le Texas, les cactus, les bagnoles, les filles... et le talent de Billy Gibbons!!!


Dernière édition par Quiet Man le Jeu 28 Juil - 13:27, édité 1 fois

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réhabilitons Poco

Message  Quiet Man le Jeu 28 Juil - 13:26

POCO
Crazy Eyes
Epic – Septembre 1973

Richie Furay devait (doit?) être un artiste maudit. Après Buffalo Springfield, dont il était à l'origine un membre aussi important que Neil Young et Stephen Stills, il n'eut droit qu'aux miettes de la gloire de ses deux partenaires. Avec Jim Messina, il ramassa les morceaux du Springfield et créa Poco qui produisit un country-rock plutôt joyeux, traçant la route à d'autres au premier rang desquels on peut citer Eagles.

Je persiste à penser, 40 ans après "Pickin' Up The Pieces", que Poco n'avait rien à leur envier et le fait qu'Eagles ait récupéré successivement les deux bassistes-vocalistes (Randy Meisner puis Timothy Schmit) accrédite mon affirmation. Et puis, au sein de Poco, il y avait Rusty Young (il fait toujours partie du groupe qui existe encore), cet extraordinaire pedal-steel guitariste qui a, sans doute le premier, donné des lettres de noblesse rock & roll à son instrument, trop souvent sirupeux dans son utilisation traditionnelle.

"Crazy Eyes" est le sixième album de Poco: trois (dont un live) avec Jim Messina et trois avec Paul Cotton; cet album apparaît comme un hommage à Gram Parsons. D'une part parce que le morceau titre, écrit par Richie, lui est évidemment dédié, d'autre part parce qu'il comprend "Brass Buttons", morceau ancien de Gram qui ne sera publié officiellement que quelques mois plus tard sur "Grievous Angel". Il est d'ailleurs troublant de noter que Crazy Eyes est paru quelques jours avant la mort de Gram Parsons, comme une prémonition.

Cet album apparaît aussi comme une synthèse des quatre années précédentes, c'est le plus abouti de toute l'histoire du groupe, celui qui aurait lui conférer la gloire. C'est le plus ambitieux et le plus riche aussi, tant sur le plan vocal que sur le plan instrumental où l'on note l'inclusion d'instruments tels que la mandoline, le banjo ou le violon, ainsi que quelques cordes.

Parmi les invités, une bonne partie du Manassas de l'ami Stills (Chris Hillman, Paul Harris et Joe Lala) mais aussi, de manière plus surprenante, le batteur Aynsley Dunbar. L'album s'ouvre par un rock écolo de Paul Cotton, "Blue Water", avant que Rusty Young ne s'en donne à cœur joie avec l'instrumental "Fools Gold". Place aux ballades pour "Here We Go Again", analyse introspective de Tim Schmit sur les rapports de couple puis "Brass Buttons" et son interprétation émouvante de Richie.

Et là, on se rend compte que Poco n'est plus seulement ce groupe de feel-good music qui faisait notre joie depuis la fin de la décennie précédente. Crazy Eyes démontre une profondeur que l'on ne sentait qu'épisodiquement jusque là. Heureusement, un rock énergique, "A Right Along", vient nous éviter de tomber dans la mélancolie. Et c'est le monument du disque, "Crazy Eyes" qui s'étire sur près de 10 minutes, avec ses changements de rythme et son instrumentation complexe (incluant des cuivres et des cordes mais aussi des percussions africaines et un banjo, en fil rouge qui maintient une ambiance unique, avant de céder temporairement, la place aux guitares, steel et électrique). Et puis il y a le texte qui fait directement allusion à Gram Parsons: "You sing about brass buttons and shiny silver shoes" ou encore "Down among the South Carolina pines / You spent most of your life in deep thought / Then changes come about and you find the time you spent / Wasn't quite reason for being bought". Et cette question lancinante, qui revient tel un leitmotiv: "So now to be or not to be is the question… now".

Quand le titre s'achève, on est au bord du K.O., prêt à rendre grâce., mais très vite on enchaîne sur le "Magnolia" de J.J. Cale, qui poursuit dans la même tonalité dramatique avec, cette fois, Paul Cotton aux vocaux. Un critique a écrit à propos du dernier titre de l'album: "Beaucoup de groupes tueraient pour avoir un morceau de clôture aussi parfait que "Let's Dance Tonight"". Et c'est vrai qu'avec ce titre on retrouve le Poco qu'on a connu, ce rock léger et revigorant qui est sa marque de fabrique, mais porté en l'occurrence à niveau supérieur.

Cela étant, on entend en même temps chez Richie comme une tristesse sous-jacente. Est-ce parce qu'il était marqué par l'ambiance plus "sérieuse" de l'ensemble de l'album? Sentait-il que "Crazy Eyes" était trop bon pour rencontrer le succès commercial qu'il méritait et qui fuyait obstinément le groupe? Savait-il déjà que c'était son dernier album avec Poco? Je n'ai pas la réponse, c'est simplement ce que je ressens toujours (sans doute de manière subjective) à l'écoute de ce "Crazy Eyes" qui reste pour moi l'un des tout meilleurs disques de ce que l'on appelait le country-rock dans les années 70, au niveau d'un "Desperado", par exemple.

Et l'histoire dit que Poco avait enregistré au cours des mêmes sessions de quoi faire une deuxième album aussi bon…

Sam Pierre


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  johnny99 le Mar 23 Aoû - 0:50

Jerry Leiber de Leiber and Stoller, les grands auteurs des rocks les plus fameux d'Elvis aux Coasters est mort à 78 ans.

On ne peut que citer certaines des créations du duo pour s'apercevoir de la marque qu'ils ont laissée...


Elvis Presley"Hound Dog"
the Clovers "Love Potion No. 9"
Riot in Cell Block No. 8
the Coasters ("Searchin'," "Yakety Yak," "Poison Ivy," "Charlie Brown,...).
Peggy Lee's "Is That All There Is?"


Toute cette génération des années 50 et 60 est en train de peu à peu disparaitre, un jour lointain viendra l'heure de Dr Dre et Timbaland, que restera t-il du rock à ce moment là??

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Quiet Man le Mar 23 Aoû - 8:08

Ceux qui aiment le rock meurent aussi... Le rock mourra dans l'indifférence, sans que quiconque s'en rende compte...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Hugues le Mar 23 Aoû - 10:19

johnny99 a écrit:Jerry Leiber de Leiber and Stoller, les grands auteurs des rocks les plus fameux d'Elvis aux Coasters est mort à 78 ans.

On ne peut que citer certaines des créations du duo pour s'apercevoir de la marque qu'ils ont laissée...


Elvis Presley"Hound Dog"
the Clovers "Love Potion No. 9"
Riot in Cell Block No. 8
the Coasters ("Searchin'," "Yakety Yak," "Poison Ivy," "Charlie Brown,...).
Peggy Lee's "Is That All There Is?"


Toute cette génération des années 50 et 60 est en train de peu à peu disparaitre, un jour lointain viendra l'heure de Dr Dre et Timbaland, que restera t-il du rock à ce moment là??

Pour les amateurs de l'industrie pop des années 50 et 60, il y a chez Ace une série consacrée aux équipes de songwriters ayant écrit des centaines de chansons plus ou moins fameuses, dont Leiber et Stoller (trois volumes), mais aussi Goffin & King (2 volumes), Mann & Weil, Barry & Greenwich, Pomus & Shuman, Tempo & Stevens, Penn & Oldham, Sloan & Barri, Sedaka & Greenfield, sans oublier Bert Berns (2 volumes), Jack Nitzsche (2 volumes), Jerry Ragovoy, Chip Taylor, Neil Diamond, Jackie DeShannon, Phil Spector, Randy Newman (2 volumes), Lee Hazlewood, etc, etc!

J'ai déjà commencé ma petite collection... drunken


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Quiet Man le Jeu 29 Sep - 7:43

Johnnie Robert Wright, Jr. (May 13, 1914 – September 27, 2011)


Johnnie Robert Wright, known professionally as Johnnie Wright, was an American country music singer-songwriter who spent much of his career working with Jack Anglin as the popular duo Johnnie & Jack, and was also the husband of Kitty Wells.


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Quiet Man le Jeu 29 Sep - 10:17

Je signalerai aussi la disparition à 104 ans (!) de Wayne Mainer, un des pionniers du bluegrass (rappelons que Bill Monroe aurait fêté ses 100 ans - seulement - ces jours-ci). La musique conserve, dirait-on!

Wade Mainer (April 21, 1907 – September 12, 2011) was an American singer and banjoist. With his band, the Sons of the Mountaineers, he is credited with bridging the gap between old-time mountain music and Bluegrass and is sometimes called the "Grandfather of Bluegrass." In addition, he innovated a two-finger banjo fingerpicking style, which was a precursor to modern three-finger bluegrass styles.

Originally from North Carolina, Mainer's main influences came from the mountain music of his family. In a career that began in 1934 and spanned almost six decades, Mainer transitioned from being a member of his brother's band into the founder of his own ensemble, the Sons of the Mountaineers, with whom he performed until 1953, when he became more deeply involved with his Christianity and left the music industry. After working at a General Motors factory and attending gospel revivals, Mainer was convinced that he should restart his career as a Christian gospel musician and began to tour with his wife in this capacity. He continued to release albums until 1993.


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière est désormais interdite...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum