2010

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Dim 2 Jan - 13:56


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  johnny99 le Lun 3 Jan - 1:02

Hugues a écrit:


Pas mal du tout ça, on s'aperçoit qu'en 2010 (11?), l'influence motown est toujours là, mais je ne sais pas si c'est une si bonne nouvelle par contre! (non pas que je n'aime pas ce son, mais on pourrait se dire que la pop est devenue un peu comme le jazz ou le classique, peu de nouveautés finalement)

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Lun 3 Jan - 2:50

Qu'il y ait peu de nouveautés en matière de pop, c'est plus que probable... ou alors ce sont des choses particulièrement novatrices que personne n'écoute (un peu comme des plats nouveaux que personne n'est enclin à goûter, par manque d'accoutumance).

Par contre, à l'heure actuelle il sort un faramineux nombre de disques dans tous les genres connus... maintenant peu ou prou chaque genre en vie.

(j'aime bien dire "peu ou prou" en ce moment, faites pas attention)

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Lun 10 Jan - 18:17



En réécoutant ce disque aujourd'hui, qui est un voyage, me vient une évocation inattendue, mais qui me semble appropriée: A Wizard, a True Star de Todd Rundgren. J'y trouve la même vision synthétique, la même lumière tissant les morceaux les uns aux autres. Un sens de la construction impalpable, du château fabuleux, du palais halluciné. Ceux qui, à l'écoute des quelques singles tirés de l'album, n'imaginent de cet album que du funk moderne ou revisité (en écoutant trop vite), se fourvoient: cet album est aussi imprégné de pop et de psychédélisme. Hendrix, Funkadelic, Sly Stone, Stevie Wonder et Prince étaient déjà passés par là, certes.


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Lun 10 Jan - 18:42

Le genre de choses qu'on trouve dans The Archandroid:




Cette dernière, qui conclut l'album, met en avant les qualités vocales de cette chanteuse exceptionnelle.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Mar 11 Jan - 15:42

Etonnante Tift Merritt


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Yann G. le Mer 12 Jan - 19:01

Je sais que vous vous en foutez, mais comme j'ai toute légitimité à poster sur ce forum et qu'on ne nous a pas demandé de donner notre avis dans le magazine, voici mon palmarès 2010, un très bon cru, d'après moi.

Albums

1. Deerhunter - Halcyon Digest
2. John Grant - Queen of Denmark
3. The Daredevil Christopher Wright - In Deference to a Broken Back
4. Shearwater - The Golden Archipelago
5. Homelife - Exotic Interlude
6. Atlas Sound - Bedroom Databank vol. 1-4
7. School of Seven Bells - Disconnect from Desire
8. Woods - At Echo Lake
9. Women - Public Strain
10.Vampire Weekend - Contra
11. Titus Andronicus - The Monitor
12. Robert Wyatt, Gilad Atzmon, Ros Stephen - For the Ghosts Within
13. Pokett - Three Free Trees
14. Soso - Tinfoil on The Windows
15. Avi Buffalo - Avi Buffalo
16. Wavves - King of the Beach
17. Best Coast - Crazy for You
18. Clinic - Bubblegum
19. The Black Keys - Brothers
20. Stornoway - Beachcomber's Windowsill

Chansons

1. John Grant - Where Dreams Go to Die
2. Titus Andronicus - A More Perfect Union
3. Avi Buffalo - What’s In It For ?
4. Shimmering Stars - East Van Girls
5. Japandroids - Art Czars
6. Deerhunter - Desire Lines
7. The Daredevil Christopher Wright - Acceptable Loss
8. Maud Lübeck - Le Pull Lover
9. Stornoway - Zorbing
10. Surfer Blood - Floating Vibes

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Mer 12 Jan - 19:18

Personnellement, je ne m'en fous pas du tout. Toute liste m'intéresse (ou presque). Et je suis d'accord avec toi: 2010 fut un très bon cru. Un si bon cru d'ailleurs que je viens d'acheter 8 CDs de 2010 encore. Ceux qui tournent la page en janvier 2011 ne sont pas sérieux: j'en suis encore à réécouter ceux que j'ai achetés, et toujours à en acheter des nouveaux! Finalement, la liste d'une année, quelle qu'elle soit, se peaufine éternellement (ou presque).

Mon numéro un (so far) est en avatar. The Like est un petit miracle. Elles ont le son, les chansons, et la voix (Z Berg). Ce groupe ira loin. Je veux le croire, en tout cas, et les sceptiques sont sourds.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Mer 12 Jan - 19:20

Yann, je suis intéressé par ce que tu trouverais à dire sur ton numéro un (entendu parler, mais pas écouté).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Mer 12 Jan - 19:31

Huit CDs 2010 commandés aujourd'hui:




Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  johnny99 le Mer 12 Jan - 21:02

Et moi qui croyais m'y connaître un peu en musique et suivre l'actualité musicale...

Je ne connais pratiquement aucun de ces disques!!

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Ven 14 Jan - 21:28

Jonny Lang et Cyndi Lauper: "Crossroads" (album Memphis Blues d'icelle)


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  johnny99 le Ven 14 Jan - 23:44

Le Lauper "blues" je l'ai, tout comme le Tom Petty (Mojo) et le Buddy Guy (living proof), 3 bons disques qui prouvent que le genre survit.

Ah, histoire de faire "moderne", j'ai bien aimé le congratulations de MGMT!

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Sam 15 Jan - 2:53

johnny99 a écrit:Le Lauper "blues" je l'ai

Curieusement, mon morceau préféré du disque est celui où il n'y a pas d'invité de marque, "Don't cry no more". Pas de solo ébouriffant sur ce morceau, mais un rhythm'n'blues efficace et groovy (que j'ai retenu pour ma compile 2010 - laquelle contient à peu près 70 titres pour l'instant, ce qui en fait une triple, et elle pourrait bien devenir quadruple geek ). J'aime le son de guitare de Jonny Lang, néanmoins, et le morceau avec B.B. King est plein de charme (plus de 80 ans, le gars...). Dans l'ensemble un bon disque de blues classique, oui. Je l'avais acheté pour Cyndi Lauper, par curiosité, je me demandais ce que ça pouvait donner, je m'attendais à un peu plus d'extravagance... mais peut-être que l'extravagance aurait été pire, elle s'en sort avec classe finalement, en respectant le genre. La surprise tient seulement dans le fait de voir ce disque de blues dans sa discographie.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Lun 17 Jan - 20:01

Une chanson que j'ai appréciée d'un album (Gemini) qui m'a laissé de marbre. Wild Nothing s'inscrit typiquement dans la lignée de groupes des années 80 qui me laissent de marbre. C'est terrible. Mais cette chanson-là possède un beat victorieux.


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Mar 25 Jan - 18:47



Du noise lignée Thugs, Broken Social Scene. Excellent, énergique, cool, hypnotique.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Yann G. le Dim 30 Jan - 23:22

Dans la série rattrapage de 2010, j'ai enfin écouté Lisbon, des Walkmen. Je ne sais pas encore ce que je pense du disque dans son intégralité, mais ce morceau est sublime. Le chanteur a une superbe voix (Rod Stewart + Bono + Springsteen, c'est assez improbable, mais c'est un peu ça).




Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Lun 31 Jan - 7:49

J'ai écouté l'album en boucle hier. Que des bons morceaux, dur d'en choisir un pour ma compile 2010... mais finalement j'ai choisi "Juveniles". cheers

Sinon j'aime beaucoup ce chanteur, qui est très singulier, toujours au bord de la rupture, son style ajoute indubitablement de l'émotion à la musique, et même une sorte de vertige émotionnel, dirais-je. Difficile de lui trouver une comparaison adéquate parmi les chanteurs de ma connaissance - aucun de ceux que tu cites ne me convient vraiment. Pourtant il me rappelle vaguement quelqu'un, mais je n'ai pas encore trouvé qui.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Lun 31 Jan - 19:16



Cet album ne paie pas de mine de prime abord. Il a un curieux côté vieillot, combinant d'éculées recettes shoegaze et garage sixties. Il se révèle en fait d'un goût exquis, et d'une bizarre intemporalité. Il est auréolé d'un nuage planant, hors du temps. Il a su doser les ingrédients pour atteindre un parfait équilibre, entre l'hypnose psychobilly des Cramps et l'extase ténue de certaines fadaises du Paisley Underground. Ses artisans ne sont pas des intellectuels: ils se sont laissé guider par la dérive sonore. S'y profile l'attirante vacuité de l'horizon. Un besoin d'infini et de brume. De "Hollow Life" à "Save Me", le parcours est jaune canari. La vérité appartient à l'expérience. Elle peut avoir la désespérance exilée d'une église. L'écho pleureur d'un orgue. La larme de l'inutilité.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Mar 1 Fév - 14:00



Eternal Summers (Etés éternels, tout un programme) est le nom d'un duo américain formé par Nicole Yun (chant, guitare) et Daniel Cundiff (batterie). L'album pochetté ci-dessus s'appelle Silver. C'est leur premier, paru en septembre dernier. Inutile de dire qu'il est minimaliste, encore qu'on puisse faire du bruit avec si peu de moyens (les White Stripes, par exemple). Ici on ne joue pas heavy, ni trash, ni cold, ni enlevé, ni guilleret. Pourtant on y trouve du rock et des ballades. Tim Sendra (chroniqueur d'AMG à qui je dois la découverte de ce groupe et bien d'autres), évoque les Softies et Galaxie 500. On peut aussi carrément remonter au Velvet Underground, facette Moe Tucker, ou aux Pastels. On n'a finalement jamais su définir cette caractéristique issue du Velvet Underground: rock ou pop? Et bien les deux, tout bêtement - et ça pose toujours problème aux gens qui veulent coller des étiquettes. On a toujours voulu nous faire croire que The Jesus & Mary Chain étaient les plus Velvétiens des années 80: pourtant, le bruit assourdissant des larsen n'était pas la caractéristique première du Velvet, qui ne nous a offert que de rares morceaux de ce genre. Non, les Pastels étaient bien plus dans la filiation Velvétienne, avec leurs ritournelles bizarres, leur son minimaliste et disloqué, dans le style de chansons comme "One of these days" sur VU. Nicole Yun a une voix assez réminiscente de Kaki King (le timbre est d'une similitude troublante, sur "I know now" notamment), qui n'est pas le point fort de cette dernière. Mais chez Eternal Summers, l'apparente gaucherie de ce chant est plus adéquate, liée à une forme de fraîcheur et de candeur propre au genre.


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Lun 7 Fév - 21:10



Waou. Si vous aimez les quatuors à cordes, ne passez pas à côté de cette merveille bleu nuit. Annie Gallup est une intégriste dans la quête de beauté, de poésie, d'absolu et d'incompromis. Elle est unique. Jamais prétentieuse, pourtant, bien que radicale. Les terres qu'elle foule sont toujours d'une exemplaire sobriété. Chez elle la pureté est mêlée à une sorte d'amertume. Mais l'amertume est le vrai goût de la vie, comme l'eau de cette mer dont nous émergeons depuis la nuit des temps.

De titre en titre, on parcourt un ciel constellé. "Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou" écrivait Rimbaud. Ce genre de musique nous rend muet.

Merci Annie. Il y a en toi du Juliette Gréco, du Marianne Faithfull, du Nico, du Joni Mitchell, du Lou Reed. Mais finalement, Annie Gallup ne fait qu'une. Je suis fier d'avoir tous tes disques, madame.

Un jour je voudrais à mon chevet la paix des oiseaux. Je me rappelle, je me rappelle... et le bois des violons craque comme les meubles d'une chambre d'enfance. On trouvait l'éternité dans les ombres, et l'infini du mystère.

J'entends des chuchotements. C'est cela: le langage des choses muettes.

L'oreille à l'orée du coeur entrebâillé.


Dernière édition par Hugues le Lun 21 Mar - 19:49, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Mar 8 Fév - 23:30



C'est peu dire que ce disque gagne à être réécouté: il est magnifique. Je retrouve là les plus belles heures du folk rock américain, tel que je l'ai écouté dans les années 90. Sensations que j'ai eues aussi d'ailleurs avec le dernier album de Justin Townes Earle. Lynn Miles n'a donc rien perdu de son inspiration, de la beauté qui imprègne sa musique, et ses collaborations avec le producteur Ian Lefeuvre sont toujours aussi magiques. Finalement, Sexsmith n'avait peut-être jamais trouvé mieux que Mitchell Froom... mais il n'aime pas tourner en rond, Ron (ha!ha! elephant ).

Les chansons de Lynn se creusent, c'est ce qui m'a toujours agréablement surpris chez elle, ce qui m'enchante et fait que je lui suis fidèle. Et quand je dis qu'elles se creusent, je parle de sa musique. Aux premières écoutes, ça n'en jette pas plus que ça, on a l'impression d'entendre une musique américaine* quelconque, banale, sans relief ni génie. Oh, du génie, à la limite on n'en demande pas tant: la substance d'un réel talent suffit. Avec Lynn Miles on parlera même de profondeur. Et surtout du délice intérieur que procure cette musique lumineuse, cette voix plaintive. C'est presque comme un peintre dont on aime les tableaux, parce qu'on en aime la griffe. Parce que son style nous touche, nous donne de l'émotion. Lynn Miles est vraie, ne triche pas, c'est une femme qui a des choses à dire, une artiste qui a des sentiments, et des expériences à formuler. Elle fait ça comme un pur singer-songwriter. Elle est de ces talents qui rendent la flore du genre si captivante, qui justifient qu'on l'explore et s'y attache.

* inutile de me préciser qu'elle est canadienne, je suis au courant...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Quiet Man le Mer 9 Fév - 1:33

Hugues a écrit:
* inutile de me préciser qu'elle est canadienne, je suis au courant...
D'après mes informations, le Canada est en Amérique...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Mer 9 Fév - 12:28


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Hugues le Ven 11 Fév - 13:05

Autant le single "Oui mais non" de Mylène Farmer est nul, autant l'album vaut d'être écouté. En tout cas tel qu'il défile actuellement dans mes oreilles, il y a des plages de fluidité qu'on pourrait qualifier tout bêtement de dream pop.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2010

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum