1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Hugues le Ven 6 Nov - 20:36

Y'a pas idée de s'appeler Pacôme Thiellement. albino

Y pouvait pas s'appeler comme tout l'monde, non? Je sais pas, moi, Goldilox, Walpurgis, Lee Harvey Oswald...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 7 Nov - 4:56

Goldilox a écrit:Histoire de relancer ou d'alimenter le débat, vu à la fenaque ce midi :



Ai parcouru l'objet : beaucoup de bla bla philosophique et trop peu de photos à mon goût.

Sur ce Alistairement votre....

Je n'avais jamais lu un livre aussi libre, hardi dans la Littérature Rock...une écriture éclatée, une syntaxe ésotérique y apparaissent au comble d'une exégèse délirante de Led Zeppelin...
Mélonomanie péremptoire, intensité auditive, portrait au fusain, chaudron de sorcières, atmosphère d'apocalypse, rappel des Grands Anciens (les gnostiques du deuxième siècle, les mystiques soufis) au programme.

Quoi qu'on pense de telles références pour expliquer un groupe de Rock, on peut au moins saluer le courage de Philippe Manoeuvre d'avoir fait paraître cet ouvrage dans sa Collection, dans un contexte éditorial pour le moins pusillanime.


Dernière édition par Lee Harvey Oswald le Sam 7 Nov - 5:14, édité 4 fois

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 7 Nov - 5:10

Voila qui est Pacôme Thiellement, avec des extraits de ses ouvrages...Ca c'est de la prose...Mr. Green

http://www.m-e-l.fr/fiche-ecrivain.php?id=593

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Hugues le Sam 7 Nov - 6:34

Lee Harvey Oswald a écrit:Voila qui est Pacôme Thiellement, avec des extraits de ses ouvrages...Ca c'est de la prose...Mr. Green

http://www.m-e-l.fr/fiche-ecrivain.php?id=593

Il ressemble à une de ses idoles (Monk). Ses deux extraits de texte sont intéressants. Le premier m'a rappelé mes lectures surréalistes à l'époque du lycée. J'y lisais ce genre de trucs, chez André Breton et d'autres. Et ma foi je partage l'optique, qu'il m'arrive d'effleurer moi-même lorsque j'en ai le courage (absence de paresse). Je me (mes idées) retrouve aussi dans le second texte, si tant est que je l'aie compris (c'est un reproche fait aux Beatles de ne pas s'intéresser au Diable? Là j'ai pas saisi).

J'avais lu Pacôme une ou deux fois dans Rock & Folk et l'avais trouvé illisible, mais cela ne me fâche pas forcément, c'est toujours préférable que d'être médiocre!

Donc voilà: P. Thiellement doit s'efforcer, comme toute plume, de conjuguer profondeur (ou nuances sillonnées) et accessibilité, de façon à être lu, dans un monde où on lit de moins en moins depuis qu'il est devenu multimédiatique. Il y a d'une part le besoin de dire ce qu'on ressent ou veut dire, et d'autre part celui de communiquer. Communiquer pour attirer le lecteur vers sa prose, et lui apprendre à lire. Il ne faut pas désespérer. albino

Pour ce qui est de la littérature sur le rock ou la musique, j'avoue n'y trouver guère d'attrait. Je crois que je préfère la musique de la littérature à la littérature de la musique.
En tant que membre du jury de Crossroads pour le prix du Livre, une année, je n'avais pas été de ceux que le pavé de Stéphane Koechlin sur Dylan enthousiasmait. J'avais préféré un dictionnaire du jazz que j'avais trouvé éclairant, lumineux. Quelque part je pense que les gens ont davantage besoin de ça. La poésie comme la musique sont des orgies de vie, une fête des sens, des festins clandestins ou volés au nez de dieu sait qui.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 7 Nov - 7:58

J'aurais aussi des réserves sur ce qu'écrit Thiellement, mais à son crédit sa prose érudite dépasse toujours le côté pédant de théories professorales par sa sensibilité et ses fantasmes...une alternative à la verve abrupte de prétendus critiques qui s'autoérigent arbitres du bon goût musical...ah les années de plomb inrockeux/lenoiriennes qui ont décidé pour des milliers d'adolescents de ce qu'il fallait écouter...

Sinon les meilleurs textes que j'ai jamais lu sur la musique sont ceux de critiques jazz et classique, il n'y a pas d'équivalent d'un Alain Gerber dans le domaine rock (Guy Darol ?)...quand on en n'est à considérer un Ungemuth comme une réference dans le milieu, on imagine tres bien le niveau d'exigence de ceux qui écoutent cette musique.

Enfin je suis sévère, il y quand même de remarquables critiques sur AMG ou au détour de certains blogs rock on trouve aussi des choses passionantes. Tiens je lisais cet aprem' un dossier sur Big Star dans la revue Eldorado, et l'article m'a satisfait.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  thiad le Sam 7 Nov - 14:54

heu perso les Inrocks et Lenoir n'ont jamais décidé pour moi de ce qu'il fallait écouter! Quant à Ungemuth...il est risible...d'ailleurs je ne lis plus R&F à cause de lui !

Paco machin...là...hummm...c'est soporifique non ? Ça manque soit de distance soit d'humour ! Quant on parle de musique un critère me retient : ça me donne l'envie de découvrir ou pas ? Darol est excellent dans le genre - après j'aime ou pas , mais au moins il a su m'orienter dans cette jungle qu'est devnue l'édition du disque ! A CX il y a aussi des gars qui m'orientent. Après tout le monde n'est pas cryptomane comme Gerber....

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 7 Nov - 17:37

thiad a écrit:heu perso les Inrocks et Lenoir n'ont jamais décidé pour moi de ce qu'il fallai écouter....

T'étais peut être pas adolescent dans les années 90...moi je me rappele très bien des soirées étudiantes avec des mélomanes colonisés à vie, ce qu'ils croient leurs goûts musicaux en fait décidés par bien d'autres qu'eux.
C'est à cette époque par réaction que je me suis mis à écouter frenétiquement de la vieille country dans ma petite piaule, au moins on venait pas m'emmerder avec PJ Machin ou la dernière merveille islandaise...Mr. Green

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Hugues le Dim 8 Nov - 1:51

Lee Harvey Oswald a écrit:
thiad a écrit:heu perso les Inrocks et Lenoir n'ont jamais décidé pour moi de ce qu'il fallai écouter....

T'étais peut être pas adolescent dans les années 90...moi je me rappele très bien des soirées étudiantes avec des mélomanes colonisés à vie, ce qu'ils croient leurs goûts musicaux en fait décidés par bien d'autres qu'eux.
C'est à cette époque par réaction que je me suis mis à écouter frenétiquement de la vieille country dans ma petite piaule, au moins on venait pas m'emmerder avec PJ Machin ou la dernière merveille islandaise...Mr. Green

Finalement le seul Inrock que tu devais apprécier devait être Stéphane Deschamps (le spécialiste country du mag). Je me souviens qu'il était passé chez Lenoir pour passer du Hasil Adkins, Blind Willie Johnson et autres trucs rêches.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Lee Harvey Oswald le Dim 8 Nov - 4:25

En Country j'étais parfaitement autodidacte, j'achetais à l'aveugle des cargaisons de LP dans les Conventions pour une bouchée de pain, dont les trois quart étaient quand même le genre de merde que plébiscite George Lang faut bien le dire...mais au final j'étais quand même à peine à l'âge de 20 ans le plus jeune spécialiste français des Stanley Brothers, de Jimmy Rodgers, de Red Foley ou d'Harry Belafonte.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère fois, meilleure fois, pire fois, dernière fois...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum