IRREVERSIBLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IRREVERSIBLE

Message  milbart le Ven 8 Mai - 18:01

Bonjour tout le monde...
je viens juste de voir le film de gaspar noé, le clèbre IRREVERSIBLE...
J'ai posté un message sur le forum du film sur allociné, car je voualis savoir si ceux qui avaient eu le courage de voir le film, ont eu le même sentiment que moi...
Quel film! quelle force!!
je n'ai pas encore assez repris esprit pour analyser, mais mince, on ne voit pas de films comme ca tous les jours....
La réalisation est incroyable, l'amabiance est...glauque, horrible...mais...ce film est il sur le bonheur, ou sur le malhuer, la haine, la violence??? sur l'amour ou sur le viol?
Noé à un cinéma fascinant, je trouves...
Quelqun d'autre a vu ce film? Qu'en avait vous pensé?? En attendant de poster mon avis sur myblog, j'aimerai savoir vos réactions ,à vous...
Alors, susi je le suel à avoir pris ce film en pleine gueule (ouille)???
Merci d'avance pour vos reponses....

milbart
Langue pendue

Nombre de messages : 331
Age : 24
Localisation : Nantes, mais qui ca interesses??????
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://milbart44.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IRREVERSIBLE

Message  basil le Ven 8 Mai - 19:49

Pô vu, pas trop envie non plus Shit

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IRREVERSIBLE

Message  milbart le Sam 9 Mai - 11:56

Je recopies la critique de mon blog pour vous donner mon avis!
IRREVERSIBLE -***-
Bon…pour critiquer IRREVERSIBLE, l'analyser quelque peu, il faut avoir un minimum de recul. Mais on peut aussi en parler à chaud, seulement quelques heures après la vision. Ce qui est le cas içi… quel film! Le cinéma de Gaspar Noé est pessimiste, mais passionant, captivant, il n'a pas de limites dans l'insoutenable, mais ce qui se voit chez Gaspar Noé, c'est son talent, avant tout, qu'on l'aime ou qu'on le déteste. Son oeuvre laisse la place aux obsessions de cet auteur, de ce réalisateur majeur dans le cinéma français, aux côtés de Jan Kounen par exemple. Le but de cette critique est d'exprimer mon avis, sans pour autant analyser ce film “immense” pendant des heures. “Immense” n'est peut être pas le temre approprié, mais on ne voit pas un film comme celui ci tous les jours. C'est ce qui fait du film de Gaspar Noé un des derniers chocs du cinéma frenchie de ces dernières années. Bon…tout d'abord, et c'est le point par lequel la majeure partie des spectateurs est d'accord, la réalisation est magistrale. La caméra virevolte, ce qui donne la nausée, mais aussi l'impression d'être, comme le dit un site de cinéma, un “papillon de nuit”. Un témoin des horreurs ou de la douceur, de l'amour et de la haine, de la violence, de l'animalité, de la condition humaine. IRREVERSIBLE est un film sur la condition humaine. Le montage est audacieux est particulièrement important: le film commence par le générique de fin, et donc cette histoire montée à l'envers commence par la violence la plus putride et vomissante, pour se finir dans le bonheur, la tranquilité en fait. Une femme enceinte, va à une soirée avec son petit ami et un de ses ex, s'embrouille, rentre seule chez elle. Elle emprunte le chemin obscur qu'il ne fallait pas. La scène de viol qui suit est insoutenable. Longue , brutale, en plan fixe, mais il ne faut pas fuir pour autant. Si vous ne supportez, cachez vous les yeux, passez ce moment, car il ne faut pas pour autant limiter le film à cela. Une scène terrible, comme le passage désormais connu où Dupontel, qui incarne donc l'ex, frappe violemment la tête d'un homosexuel avec un extincteur car il croit que c'est lui le violeur. L'autodéfense est un des sujets du film, donc, le fait que , comme le dit un des personnages, la violence appelle la violence…encore là, il y a beaucoup à débattre…
Les interprètes sont justes, sous l'improvisation, leurs talents explosent autant que dans d'autres films si ce n'est plus. Vincent Cassel et Monica Bellucci incarnent un couple d'autant plus crédible qu'il l'est vraiment dans la réalité. Le moment de douceur du couple en est d'autant plus magnifique. Quant à Albert Dupontel, il est excellent, très fort, il incarne incroyablement cet homme renfermé et complexé qui cède à l'ultime violence, à l'extrème, quand il se libère avec rage de toute cette haine contenue en lui. Bellucci montre qu'elle est un actrice incroyable, par la scène du viol qui l'a effondrée. Tous ces acteurs ont donné leurs âmes pour le film, leurs tripes. Parce que, sans aucun doute, ce film en vallait la peine. Irreversible est une expérience, un film qu'on choisit de voir, qu'on regarde sans faire autre chose à côté, un film qu'on VIT. “LE TEMPS DETRUIT TOUT” en résumant le film pourrrait résumer l'oeuvre totale de Gaspar Noé. Un cinéma extrème, plein d'idées . Si le pessimisme est là, la fin est elle horrible? Et bien non. Le film se termine sur cette magnifique image: des enfants heureux jouant au cerf volant, et cette femme, belle et heureuse elle aussi, reposée sur l'herbe…cette séquence est incroyable, du grand art. La caméra tourne, tourne, virevolte, cela devient hypnotisant, et enfin que le blanc du ciel submerge l'écran. Le spectacle est fini. Ce film fait l'effet d'un uppercut dans l'estomac, et on doute fort qu'il sera oublié de sitôt…

milbart
Langue pendue

Nombre de messages : 331
Age : 24
Localisation : Nantes, mais qui ca interesses??????
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://milbart44.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IRREVERSIBLE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum