Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Page 37 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  flyaway le Dim 18 Avr - 9:34

le site de Napoleon Whashington est terrible, demain je m'achète le nouvel album que l'on peux écouter et télécharger là :


http://www.napoleonwashington.com/#listen?lang=fr



et vic chesnutt " drunk "

un chef d'oeuvre

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Dim 25 Avr - 14:49

The Plimsouls/Whiskeytown (Almanach.... Flowers, les titres exacts , les CD sont restés dans ma caisse et je suis garé assez loin.../The Seeds, compil Pushing too hard/Jimi Hendrix, Valleys of Neptune/ George Thorogood/ Nino Rota, So alone/ Johnny Thunders (idéal pour le jogging).
Et je vais me remettre à Graham Parker après avoir crosé Naulleau et lu son bouquin "Parkeromane". Je n'ai gardé de ma période pubère, que Stick to me qui inclut The New-York Shuffle, chanson curieusement inspirée d'un séjour à Paris, au cours d'un périple "sac à dos" vers le Maroc, en compagnie d'un autre freaks américain, assez fortuné, qui se faisait envoyer du fric régulièrement par maman, à la mode Kérouac (contrairement aux freaks anglais qui lorsqu'ils sont fauchés le sont, eux, réellement et ne peuvent compter sur leur famille, ne contestez pas! J'ai des stats homologuées là-dessus!) .
Bon! Donc , GP¨rencontre une belle américaine dans un restau oriental à St Michel alors que dans la rue , à proximité, une manifestation défile pour défendre Angela Davis. D'où ces paroles: Manhattan baby with sing song voice/ went to living on the boulevard now that the revolution's due.
Comme le confie GP, c'est assez étonnant de constater le nombre de matériaux divers qu'un artiste (ou le commun des mortels) garde en tête avant de le régurgiter sous des formes improbables. C'est un peu comme moi, quand j' écris "guerre et pets" après un cassoulpif chez les Spanghero.
Enfin moi, je vous dis tout ça, c'est juste pour le plaisir de l'exégèse.

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Dim 25 Avr - 14:49

Yves Gitton a écrit:The Plimsouls/Whiskeytown (Almanach.... Flowers, les titres exacts , les CD sont restés dans ma caisse et je suis garé assez loin.../The Seeds, compil Pushing too hard/Jimi Hendrix, Valleys of Neptune/ George Thorogood/ Nino Rota, So alone/ Johnny Thunders (idéal pour le canoë).
Et je vais me remettre à Graham Parker après avoir crosé Naulleau et lu son bouquin "Parkeromane". Je n'ai gardé de ma période pubère, que Stick to me qui inclut The New-York Shuffle, chanson curieusement inspirée d'un séjour à Paris, au cours d'un périple "sac à dos" vers le Maroc, en compagnie d'un autre freaks américain, assez fortuné, qui se faisait envoyer du fric régulièrement par maman, à la mode Kérouac (contrairement aux freaks anglais qui lorsqu'ils sont fauchés le sont, eux, réellement et ne peuvent compter sur leur famille, ne contestez pas! J'ai des stats homologuées là-dessus!) .
Bon! Donc , GP¨rencontre une belle américaine dans un restau oriental à St Michel alors que dans la rue , à proximité, une manifestation défile pour défendre Angela Davis. D'où ces paroles: Manhattan baby with sing song voice/ went to living on the boulevard now that the revolution's due.
Comme le confie GP, c'est assez étonnant de constater le nombre de matériaux divers qu'un artiste (ou le commun des mortels) garde en tête avant de le régurgiter sous des formes improbables. C'est un peu comme moi, quand j' écris "guerre et pets" après un cassoulpif chez les Spanghero.
Enfin moi, je vous dis tout ça, c'est juste pour le plaisir de l'exégèse.

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Dim 25 Avr - 14:52

Yves Gitton a écrit:
Yves Gitton a écrit:The Plimsouls/Whiskeytown (Almanach.... Flowers, les titres exacts , les CD sont restés dans ma caisse et je suis garé assez loin.../The Seeds, compil Pushing too hard/Jimi Hendrix, Valleys of Neptune/ George Thorogood/ Nino Rota, So alone/ Johnny Thunders (idéal pour le canoë).
Et je vais me remettre à Graham Parker après avoir crosé Naulleau et lu son bouquin "Parkeromane". Je n'ai gardé de ma période pubère, que Stick to me qui inclut The New-York Shuffle, chanson curieusement inspirée d'un séjour à Paris, au cours d'un périple "sac à dos" vers le Maroc, en compagnie d'un autre freaks américain, assez fortuné, qui se faisait envoyer du fric régulièrement par maman, à la mode Kérouac (contrairement aux freaks anglais qui lorsqu'ils sont fauchés le sont, eux, réellement et ne peuvent compter sur leur famille, ne contestez pas! J'ai des stats homologuées là-dessus!) .
Bon! Donc , GP¨rencontre une belle américaine dans un restau oriental à St Michel alors que dans la rue , à proximité, une manifestation défile pour défendre Angela Davis. D'où ces paroles: Manhattan baby with sing song voice/ went to living on the boulevard now that the revolution's due.
Comme le confie GP, c'est assez étonnant de constater le nombre de matériaux divers qu'un artiste (ou le commun des mortels) garde en tête avant de le régurgiter sous des formes improbables. C'est un peu comme moi, quand j' écris "guerre et pets" après un cassoulpif chez les Spanghero.
Enfin moi, je vous dis tout ça, c'est juste pour le plaisir de l'exégèse.
Je m'auto-cite, c'est mon côté schizo,
comme le petit bonhomme-avatar d' LHO

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Lee Harvey Oswald le Dim 25 Avr - 18:25

Yves Gitton a écrit:Et je vais me remettre à Graham Parker après avoir crosé Naulleau et lu son bouquin "Parkeromane". l'exégèse.

Pas lu, en fait ni lui ni l'objet de son livre ne m'inspirent...Par contre lu "Mélancolie Française" de son acolyte Eric Zemmour...Beau titre et bon bouquin même si les thèses avancés y sont à discuter...
Mais enfin quel plaisir aux antipodes du jacobinisme moderne et du mondialisme de l'hypermodernité de voir rappeler par quelqu'un qui a une certaine carte médiatique les instincts fondamentaux de ce grand pays (qui a été) la France, cette ancienne France des communautés naturelles et du génie linguistique qui fusionnait avec celle de ses Eglises, de ses Rois et de ses paysans...sans oublier ses artistes et ses saltimbanques...Une France garante de la grande patrie française respectueuse des petites patries communales organiquement fédérés !
Et Zemmour de rappeler aussi comment les zombies néo-branchés de la gauche bobo en parachevant l'idéal soixante huitard incarné par le libéralisme-libertaire arrachent ce qui fait précisement le génie de ce pays en le défrancisant complètement.

Bref je recommande son bouquin. Mr. Green

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Dim 25 Avr - 21:42

Lee Harvey Oswald a écrit:
Yves Gitton a écrit:Et je vais me remettre à Graham Parker après avoir crosé Naulleau et lu son bouquin "Parkeromane". l'exégèse.

Pas lu, en fait ni lui ni l'objet de son livre ne m'inspirent...Par contre lu "Mélancolie Française" de son acolyte Eric Zemmour...Beau titre et bon bouquin même si les thèses avancés y sont à discuter...
Mais enfin quel plaisir aux antipodes du jacobinisme moderne et du mondialisme de l'hypermodernité de voir rappeler par quelqu'un qui a une certaine carte médiatique les instincts fondamentaux de ce grand pays (qui a été) la France, cette ancienne France des communautés naturelles et du génie linguistique qui fusionnait avec celle de ses Eglises, de ses Rois et de ses paysans...sans oublier ses artistes et ses saltimbanques...Une France garante de la grande patrie française respectueuse des petites patries communales organiquement fédérés !
Et Zemmour de rappeler aussi comment les zombies néo-branchés de la gauche bobo en parachevant l'idéal soixante huitard incarné par le libéralisme-libertaire arrachent ce qui fait précisement le génie de ce pays en le défrancisant complètement.

Bref je recommande son bouquin. Mr. Green

Il a écrit ça, comme ça, Zemmour ? A discuter, oui !
Un chroniqueur courageux, stimulant, aux analyses décapantes, souvent mal interprétées ou instrumentalisées par les mêmes inusables nabots politiques qui proliférent sur nos écrans.
Il est quand même assez symptômatique qu'un simple journaliste, aussi cultivé et alerte soit-il, devienne une sorte de maître à penser politique, il est en effet plus que temps de relire nos classiques.
...Un think tanks au ton indépendant, collectant quelques angles de vue variés, souvent aigus et déconcertants sur notre actualité quotidienne, où j'aime aller entendre babiller quelques uns de mes chroniqueurs préférés : Elisabeth Lévy, Basile de Koch, Jérôme Leroy... Où il est souvent question de Zemmour justement. ( Le site : Causeur.fr)
Quant à Naulleau, il ne manque pourtant pas d'intérêt, cultivant des goûts littéraires raffinés ( Emmanuel Bove, Hardellet...) et une collaboration salvatrice avec Pierre Jourde, autre hussard taillant des croupières dans ce petit monde incestueux des lettres françaises.
Patron des éditions Balland et créateur de la maison d'édition : L'Esprit de Péninsule, où ses talents de traducteur (bulgare) et d'amateur de littérature des Balkans ont fait merveille ( j'écris au passé, puisque cette maison est depuis peu malheureusement en liquidation).
Et qui plus est, fin connaisseur de musique rythmée !

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Lee Harvey Oswald le Dim 25 Avr - 22:01

Sa dénonciation du petit milieu des Lettres est elle aussi virulente et bien écrite que la prose du regretté Phillipe Muray, provocateur lyrique de Droite quand même à quelques centaines de coudée au-dessus d'Eric Zemmour ?

Défendre la littérature comme la seule liberté précaire encore plus ou moins en circulation, implique que l'on sache exactement ce qui la menace de partout. Même s'ils sont légion, les ennemis de la littérature sont également nommables et concrets. Les pires, bien sûr, logent aujourd'hui dans le cœur de la littérature, où ils sont massivement infiltrés, corrompant celle-ci de leur pharisaïsme besogneux, de leur lyrisme verdâtre, de leurs bonnes intentions gangstériques et de leur scoutisme collectiviste en prolégomènes à la tyrannie qu'ils entendent exercer sur tout ce qui, d'aventure, ne consentirait pas encore à s'agenouiller devant leurs mots d'ordre, ni à partager leur credo d'hypocrites. Sous leur influence, l'écrit lui-même est devenu une prison. Ils contrôlent jour et nuit les barreaux de la taule. Ils dénoncent sur-le-champ les plus petites velléités de rébellion ou seulement d'indépendance. Ces surveillants nuisent en troupeau : ce sont les matons de Panurge.

Bon un type qui aime Emmanuel Bove et André Hardellet ne peut pas être foncièrement mauvais, évidemment, mais ses articles sur la musique que j'ai pu consulter bof bof.
Ouais sinon j'aime beaucoup aussi Elisabeth Lévy, elle s'était faite virer d'une émission radiophonique par l'autre connasse de Pascale Clark, l'une des voix les plus infectes que France Inter a pu s'honorer.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Lee Harvey Oswald le Lun 26 Avr - 0:51

Au fait t'aurais pas prévu d'interviewer Maurice G. Dantec pour la revue ? Ca ferait un heureux contrepoint au numéro de Rock and Folk qui a laissé plusieurs de ses pages à disposition de Marc Edouard Nabe, un autre de ces mis à l'écart médiatique.
Ca nous changerait surtout de la beauferie aguicheuse et larmoyante d'impayables tartuffes racontant leur médiocre quotidien dans les pages du magazine...enfin bon, il parait qu'ils y exercent leur talent bénévolement, alors nous lecteurs on va pas trop se plaindre auprès du rédacteur en chef.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Mar 27 Avr - 0:56

Lee Harvey Oswald a écrit:Au fait t'aurais pas prévu d'interviewer Maurice G. Dantec pour la revue ? Ca ferait un heureux contrepoint au numéro de Rock and Folk qui a laissé plusieurs de ses pages à disposition de Marc Edouard Nabe, un autre de ces mis à l'écart médiatique.
Ca nous changerait surtout de la beauferie aguicheuse et larmoyante d'impayables tartuffes racontant leur médiocre quotidien dans les pages du magazine...enfin bon, il parait qu'ils y exercent leur talent bénévolement, alors nous lecteurs on va pas trop se plaindre auprès du rédacteur en chef.

Marc-Edouard, il arrive encore à m'intéresser quelquefois, nous avons échangé au sujet de cassettes d'itw de Céline qu'il m'avait envoyées, sa provoc m'amuse et son style est plutôt séduisant...
Quant à Dantec, je trouve qu'il n'a plus écrit grand chose de très intéressant depuis des lustres, depuis Les Racines du Mal et son éloignement de la maison Gallimard. Ces deux derniers bouquins sont indigestes et ampoulés . Je n'ai pu venir à bout de Métacortex et Comme le fantôme d'un jazzman... m'a ennuyé.
Ses partis pris sulfureux et ses attitudes calculées ont fini par me lasser. Je me suis rangé à l'avis d'un de mes potes écrivain franco-canadien, émigré comme lui, que cette volonté de mise à distance autant géographique qu' idéologique ne pouvait s'expliquer que par le prix modique de la coke à Montréal.

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 27 Avr - 6:34

Ah drôle, je pense au contraire que Dantec devient de plus en plus intéressant au fil de ses écrits...Tanpis pour l'interview, je me contenterais alors de celles qu'on peut trouver sur la Toile...Une au hasard...


-J’ai lu de nombreux exemplaires de la revue, Rock’&’Folk, dont vous parlez, en particulier ceux datant des années 70 et du début des années 80, même chose pour ce qui fut je crois son concurrent à l’époque – Best – et j’y ai découvert sous la plume d’Yves Adrien et de Patrick Eudeline de nombreux « ponts » entre rock et littérature, et en particulier les littératures de genre. Aujourd’hui, dans le meilleur des cas on verra en effet les Inrockuptibles produire une apologie de Bourdieu ou de Milan Kundera. Que s’est-il passé au cœur même de la « contre-culture » ?

Quand vous parlez de cette époque, celle d’Yves Adrien et de Patrick Eudeline, le rock était encore un authentique lieu de croisement avec la littérature, ou d’autres formes d’art. Les chroniqueurs lisaient de vrais livres. La littérature traversait leurs critiques de disques d’une façon éminemment naturelle, Adrien pouvait parler de Baudelaire ou des Futuristes russes, Eudeline pouvait s’engager sur Burroughs ou sur Shelley, en plein milieu d’un article sur Iggy Pop, Blue Oyster Cult, Bowie, Kraftwerk ou Lou Reed. Aujourd’hui, la « rubrique livres », dans ces revues, est bien cadenassée dans sa double page où l’on « critique » les ouvrages du moment. Ce qui s’est produit ? C’est que la néo-bourgeoisie post-mitterandienne est parvenue à faire du rock une marchandise culturelle profitable, bien-pensante, à vocation humanitaire.
Il y a au moins un type qui n’arrête pas de se retourner dans sa tombe, au Père Lachaise.

-Vous et Michel Houellebecq ont sécoué la littérarature française aux années 1990. Houellebecq est parti en Irlande et après en Espagne. Vous êtes parti au Canada. Vous vous considérez un écrivain "maudit" comme um Rimbaud, un écrivain qui dérange et doit vivre isolé? Porquoi le Canada sera plus vivable que la France?

Non. Je ne me considère absolument pas comme « maudit. » Je crois plutôt être un privilégié. J’ai quitté la France parce que ce pays ne m’intéressait plus, qu’il se dirigeait droit dans le mur, et que je savais que mon destin se trouvait ailleurs. Je ne me suis jamais senti complètement Français, au demeurant, les origines celtiques maternelles probablement, ainsi que l’influence majeure de la Russie et des USA, très tôt dans mon enfance. Ce n’est pas parce que l’on vit au Canada que l’on est « isolé », même si par la configuration géographique du pays c’est un choix aisé. Pourquoi le Canada est-il plus vivable que la France ? Vivez un mois à Paris, puis un mois à Montréal, vous comprendrez.

-Vos livres se vendent comme des petits pains et ils sont adaptés au cinéma. Vous êtes célebre et au même temps une sorte d'écrivain marginal. "Racine du mal" dessine un sombre tableau du monde contemporain. Vous vous prenez comme un écrivain "engagé' que doit dénoncer les misères du monde par la fiction ou vous voulez juste raconter des histoires?

Des petits pains ! Comme vous y allez ! Je ne suis ni Marc Lévy, ni Michel Houellebecq, ni Frédéric Beigbeder, ni Bernard Werber. Je vends plutôt comme une bonne vieille manufacture d’armes. Mes modèles les plus anciens continuent de se commercialiser de par le monde, à un rythme raisonnable, les nouveaux ne sont pas des « best-sellers » immédiats mais s’inscrivent dans la poursuite de ce mouvement à long terme.
Deux de mes romans ont été adaptés, certes, mais vu ce que le cinéma français en fait, je préférerais autant qu’il s’abstienne. Je suis « célèbre », si vous voulez. Disons que je suis connu d’un certain nombre de personnes, dont mes lecteurs. Et mes ennemis.
Marginal ? Étiquette aujourd’hui revendiquée par tout le monde, la marge est devenue le centre. Qui n’est pas un rebelle, un « radical », qui ne porte pas de t-shirt Che Guevara ou Free Tibet, tout en restant à lire son journal « alternatif » dans son salon Ikéa ?
Je ne crois pas en la posture de l’écrivain « engagé », je ne suis ni Simone Sartre ni Jean-Paul de Beauvoir. Les « misères » du monde ne m’intéressent que fort peu en elles-mêmes. Et encore moins les prétendues « solutions » qu’on nous propose pour les faire disparaître. La guerre, la violence, la haine, le crime, etc, sont des constantes de l’humanité, depuis la Chute. Elles forment l’arrière-plan « naturel » de tous mes récits.

-Vous vous présenter comme um écrivain français d'âme américaine. En quoi la littérature française vous déplaise?

J’ai dis que j’étais « un écrivain nord-américain de langue française », mais votre propre redéfinition ne me déplaît pas. Cela n’a rien à voir avec la littérature française, par ailleurs, que j’admire jusqu’à une certaine époque, c’est à dire durant le temps de son existence. Une littérature ne renaît pas par magie des décombres. Une littérature ne peut pas émerger d’un pays qui a effacé sa propre histoire.

-Vous êtes un écrivain polémique parfois associé à la droite, voire l'extrême-droite. Dans "Les racines du mal", pourtant, on sent pas une posture idéologique affirmée. Vous séparez vos idées de votre fiction?

En France, si vous défendez le peuple juif vous êtes un nazi , si vous défendez la singularité de la civilisation européenne vous êtes un suprématiste, si vous défendez le christianisme vous êtes un fasciste, si vous défendez l’Amérique vous êtes un impérialiste.
En revanche, vous avez parfaitement le droit, et mieux la « légitimité », d’être antisémite, pro-islamiste, communiste, trotskiste, anarchiste, écolomystique, et toutes ces merveilleuses idéologies qui vont nous faire un monde meilleur.
Je n’ai rien à séparer. La littérature, c’est la seule politika digne de ce nom.

-Fréquemment on dit que la littérature française est morte ou qu'elle est ennuyeuse à faire pleurer. "Racines du mal" pourtant est extraordinaire et bourrée d'action comme dans tout bon polar (et c'est un polar différent). Est-ce que la vraie littérature capable de faire penser, de distraire et d'attirer l'attention des gens est devenue la "noire"?

Non. La mienne.

-On dit que vous êtes pour la peine de mort, contre l'islam radical et pour les États-Unis dans l'Irak. Cela fait de vous un réactionnaire ou un démocrate?

Je soutiens la peine de mort pour les tueurs en série, les tueurs d’enfants, les assassins de masse (comme les gangsters mexicains de Ciudad Juarez), les terroristes, les génocidaires, les criminels de guerre et les criminels contre l’Humanité.
Je suis bien clair ?
Il n’y a pas d’Islam « radical ». Il y a l’Islam, point. (Re)-lisez le Coran, tout y est dit en toutes lettres.
L’Islam est à la fois le néo-totalitarisme synthétique du 21e siècle et l’origine archéo-historique de tous les totalitarismes.
Selon moi, la démocratie c’est la dictature des masses. La « réaction » n’est par définition qu’un mouvement « réactif », or même les morts peuvent avoir de tels réflexes.
Je suis un catholique-futuriste.

Vous avez défendu George Bush. que pensez vous de Barack Obama...?

Quand on sert la main à un narcommuniste comme Hugo Chavez, qui a officiellement invité le Hamas dans son pays, soutient les terroristes-traficants-gangsters des FARC et se rêve nouveau Fidel Castro en Amérique du Sud, quand on menace de ce fait la démocratie colombienne, et l’ensemble des autres pays voisins, on est un traître.

Quel serait le principal reproche a faire a la littérature francaise contemporaine? Vous avez dit que le Goncourt n'était rien c’est Nebula qui peut vous provoquer quelques émotions.

Ce qu je reproche à la littérature française contemporaine ?
Elle n’existe pas.

-On dit que les gens lisent de moins en moins. Mais vous écrivez des pavés et ils se vendent très bien. Vous pensez qu'il y un mythe autour d'une crise de la littérature ou pour se faire lire il suffit d'être vraiment bon ?

La littérature est en crise par essence.
Pour être vraiment lu – ce qui est la seule chose qui importe - il faut braquer la banque : il faut commettre un hold-up dans le cerveau des lecteurs.

-Vous écrivez pour quoi? Besoin existentiel, pour l'argent, pour mener à bout un projet esthétique, pour tuer le temps?

Tout roman est une forme de vie qui vous demande de la mettre au monde.
Sinon il se pourrait bien qu’elle vous tue, elle.
C’est le plus implacable de tous les contrats.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Mer 28 Avr - 0:59

Le problème avec Maurice, c'est qu'il est excessif et bourré de...ressentiment (envers qui, pourquoi exactement ? et à ce point ?).

Sa prose en est devenue boursouflée, ses intrigues confuses et son propos interminable.
Il mélange tout dans sa mégalomanie paranoïaque, dans un grand patchwork colérique : la gauche, l'Islam, la démocratie, la littérature actuelle.
La gauche post-miterrandienne responsable de la marchandisation du rock ? Montréal, un havre de paix (je connais un peu le coin, et je peux vous dire que les gangs haïtiens du nord de la ville dépasse en cruauté nos teignes de banlieue). La vie politique est peu réjouissante, pitoyable, certes, nous sommes nombreux à le penser, quelle découverte! Au Canada, l'herbe est plus verte ?
Je me méfie beaucoup des religions, même des plus laïques d'entre elles. Pourquoi ce besoin de fustiger l'islam pour mieux se réfugier dans le giron d'un catholicisme intégriste (je n'ai rien contre les croyances, il y a de bons curés et des communistes fréquentables , tant qu'ils ne m'empêchent pas de bouffer de l'ail compulsivement à tous les rateliers ? De soutenir GW Bush ?( et je ne suis pas dupe du tapage fait autour dU très surestimé Obama ) (voir aussi son soutien aux curetons de St Nicolas du Chardonnet ?) Est-ce un progrès ? Ceux-là aussi, je les renvoie dos à dos ! Il n'est pas un fasciste , bon, alors pourquoi ce besoin d'accointance avec le Bloc identitaire, et à quoi cela rime-t-il de leur envoyer ses voeux, ses cordiales salutations et leur confesser qu'il partage une partie de leurs convictions?
L'envie, comme il l'avoue d'aillleurs, de faire parler de lui, d'attirer la curiosité des lecteurs sur des livres ( délires futuristes philosophico- politico catastrophistes) qui reniflent le manque... d'inspiration et déclenchent l'ennui .

Le problème avec Georges, c'est qu'il a le melon, qu'il est triste et qu'il nous prend la tête avec ses synthèses bancales de graphomane visionnaire.
Tu vas pas me dire, enfin, que tu ne t'es pas fait ch... en lisant Villa vortex ou Métacortex ?


Dernière édition par Yves Gitton le Mer 28 Avr - 1:07, édité 1 fois

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Ghor le Mer 28 Avr - 1:00

Je crois que je suis accro à cette sympathique famille (2 soeurs, le frangin, papa et maman...)







Ghor
Langue pendue

Nombre de messages : 257
Localisation : Down in Mississippi
Date d'inscription : 27/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Mer 28 Avr - 1:11

C'est vrai, qu'on va finir par regretter Giscard !
Et place à la musique Ghor! T'as raison, on cause , on cause et pendant ce temps-là ces demoiselles font tapisserie !
Moi j'écoute un autre George ... Thorogood et ses Destroyers, des sacrées vedettes, ceux-là !

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Mer 28 Avr - 1:20

Elles sont mi-mi ces deux-là ! Décolleté frémissant, voix rauque'n'roll ! ça redonne confiance en l'humanité une collection de santons pareille !

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Mer 28 Avr - 1:23

LHO ! Je te propose de finir ça au pub en bas ! Vaut mieux libérer la piste !

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Hugues le Mer 28 Avr - 6:46



Chouette!

Merci Ghor. beer

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Sam 1 Mai - 16:43

Les Plimsouls/Everywhere at once, que des classiques ! Chansons impeccables, composées au cordeau !

Quant à la suite.... Victoria Williams, T Bone Burnett, Born again Christians, il s'est ensuite pris les pids dans les racines et bu la tasse... d'eau bénite, Peter !

Qu'est-ce que ça donne les Plimsouls reformés ?

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Sam 1 Mai - 23:42

Yves Gitton a écrit:Les Plimsouls/Everywhere at once, que des classiques ! Chansons impeccables, composées au cordeau !

Quant à la suite.... Victoria Williams, T Bone Burnett, Born again Christians, il s'est ensuite pris les pieds dans les racines et bu une bonne tasse... d'eau bénite, Peter !

Qu'est-ce que ça donne les Plimsouls reformés ?


Dernière édition par Yves Gitton le Sam 1 Mai - 23:46, édité 1 fois

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Yves Gitton le Sam 1 Mai - 23:45

Et je me demande toujours quel(s) albums de Nekko Case acheter, quelles sont tes préférences déjà ? Hugues ? Que d'atermoiements ...
Moi, tu sais bien, je l'aime bien rythmée, déchirée ou déchirante !

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Hugues le Dim 2 Mai - 2:31

Yves Gitton a écrit:Et je me demande toujours quel(s) albums de Neko Case acheter, quelles sont tes préférences déjà ? Hugues ? Que d'atermoiements ...
Moi, tu sais bien, je l'aime bien rythmée, déchirée ou déchirante !

Ma préférence va à Canadian Amp, un mini LP de huit titres (dont six covers) mais il est introuvable albino

Sinon je les aime tous et je ne sais que te recommander entre Furnace Room Lullaby (le plus rock), Blacklisted (le plus hanté) ou Middle Cyclone le dernier, sans doute son meilleur...

Pour les Plimsouls, je n'ai que l'album que tu as... j'ai tenté vainement de mettre la main sur le premier, mais il est hors de prix.


Dernière édition par Hugues le Mar 4 Mai - 11:24, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Hugues le Mar 4 Mai - 10:59

Tout-à-l'heure:



Ce que j'en pense? Rien.

Maintenant:



Excellentes vibrations de départ. Avec la patience végétale d'un arbre implantant profondément ses racines dans la terre fertile, Joanna poursuit son exploration fantasmagorique d'une sorte de folk médiéval aux ornements baroques, quelque part entre Vashti Bunyan, Nico et, plus récemment, Josephine Foster.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  johnny99 le Jeu 6 Mai - 0:36

Je me fais un petit mix, pas du meilleur gout, musicalement parlant, mais c'est si bon...








Cool

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  johnny99 le Dim 9 Mai - 23:58

aujourd'hui j'ai écouté successivement :




Il s'agit certainement du groupe le moins glamour du monde, physiquement s'entend, mais, musicalement, c'est du haut niveau, un mélange de funk, jazz, soul et pop avec des suites d'accord très recherchés, des mélodies inspirées, avec un je-ne-sais quoi de "classieux" dans le son.

C'est vraiment pour tout mélomane un régal auditif, les basses rebondissent avec éclat, la batterie claque comme l'orage au mois d'aout, les claviers tissent des nappes comme des écrins et la guitare devient prodigieuse quand elle se fait soliste (Larry Carlton à l'origine)

Ce style musical est habituellement moqué, je ne sais pourquoi, on parle de "musique pour musiciens", faite par des "requins de studio", mais je vous assure, et je l'ai ressentie, qu'elle ne manque pas d'âme, Donald fagen exprime son être dans ses chansons, il ne s'agit pas d'ambiance ou de remplissage, c'est du vécu, d'ailleurs la soul est pour moi omniprésente dans Nightfly, un véritable chef-d'œuvre si atypique dans ces années 80.

ce document montre la genèse et les exigences du duo pour un de ses titres les plus fameux:


johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  johnny99 le Lun 10 Mai - 0:51

Ils ont même été lu au R&R hall of fame, quelle incongruité!


johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  johnny99 le Mar 11 Mai - 0:12

J'ai trouvé mon meilleur disque de 2009



folk-rock-pop atmosphérique avec un travail de production qui met en relief sa voix aérienne, superbe (tout comme la pochette)

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que vous écoutez là, en ce moment?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 37 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum