ou est DKELVIN?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Mer 19 Juil - 19:25

faudrait qu'on change de topic, là, ça n'a plus rien à voir avec le titre Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Lee Harvey Oswald le Mer 19 Juil - 21:45

Inside de Dave Van Ronk, quel chef d'oeuvre ce disque !Et je pèse mes mots.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Mer 19 Juil - 22:16

Lee Harvey Oswald a écrit:Inside de Dave Van Ronk, quel chef d'oeuvre ce disque !Et je pèse mes mots.

C'est celui que j'ai en CD, qui réunit en fait Folksinger et Inside, tous deux enregistrés en 62. Je l'ai écouté qu'une fois pour l'instant.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 20 Juil - 0:36

Sur ce cd, il y a le fabuleux "Poor Lazarus", plage 13...Un negro en fuite qui sent à ses trousses les chiens de ses geoliers, qui sait que sa vie va bientot succomber et qui hurle à la mort...Toute la musique de Nick Cave elle vient de la, elle vient de "Poor Lazarus"...Mais je crois pas qu'il ait jamais produite chanson plus terrifiante.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 0:51

Il va voir ça


Il écoute ça


Il bricole des trucs comme ça


Et il aimerait bien que le topic portant son nom sans qu'il ait rien demandé ne soit pas trusté par des précieux ridicules qui ont d'autres endroits pour aller pérorer leur babil infatué.

Sinon oui, il attend une parution improbable d'un dossier Melanie qui oui est d'origine Ukrainienne puisqu'en ces temps de Sarkozysme tout le monde se met à s'intéresser à l'origine des gens, habituelle saillie raciste qui attend son heure pour rejaillir.
J'ai le regret d'être Français, et en ce moment, ça me pèse.
Sur ce je retourne dans mon néant.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 1:05

Lee Harvey Oswald a écrit:Un negro en fuite qui sent à ses trousses les chiens de ses geoliers,.

Un négro en fuite !!!!
Il faut oser
Et chanté par un négro, ce serait pas mieux ?
J'échange pas votre blanchot contre un Mississipi John Hurt moi.
T'as pas tué Kennedy pour rien toi.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 1:07

Lee Harvey Oswald a écrit:On ne comprend rien à Dylan si on ne sait pas son obsession pour cette musique-la.

Ca aussi ça vaut son pesant de fatuité. Et on ne comprend rien à Lee Osvald machin si on n'a pas lu Ubu, Bouvard et Pécuchet et ... Tartuffe.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 1:12

ACHO a écrit:Il faut dire qu'il y avait, au début des années 60, un vrai mouvement de folk-blues revival, et des mecs comme Dylan, Fred Neil, Dave Van Ronk et bien d'autres (Tim Hardin, tiens, il faut écouter "Red Balloon" pour y sentir l'envoûtement des appalaches) étaient des intellectuels fascinés par leur patrimoine roots. .

C'était pas leur patrimoine, c'était la musique de ceux qu'ils avaient tenu dans l'esclavage, ça fait une paye de différence. Ils leur ont en plus piqué leur musique, parce que les blancs étaient infoutus d'en inventer une. Et les bluesmen comme Hooker, pour faire plaisir aux petits blancs, ont posé leur guitare électrique et ont refait de l'acoustic blues rural pour bouffer, ils ont fait les attractions de cirque pour que les blancs puissent se refaire une bonne conscience.
Leur patrimoine !!!! Le révisionisme se porte bien

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 20 Juil - 2:00

Le retour du petit critique ouzbek de Crossroads réussissant à chaque envoi à améliorer son record de plongée dans le siphon charriant la plus crasseuse médiocrité et le plus grand mépris...
Hé papy tu t'es pas encore remis de mon premier uppercut ?Si t'as un problème avec moi, tu viens en mp, je tiens pas à ce que la terre entière sache la raclée que je vais te mettre, j'ai une certaine modestie moi ...

Eristiquement toi bouffon.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 9:39

Excuses : Ubu, Bouvard et Pecuchet ou Tartuffe, c'est encore trop élevé pour toi.
Un MP ? Non mais quoi encore, mon temps est trop précieux pour le perdre à m'adresser à des insignifiants dans ton genre. Rien que là c'est un gachis.
Quant à l'éristique, elle nécessite un interlocuteur à la hauteur. C'est loin dêtre le cas.
Allez, va faire des phrases creuses dans la cour, mais pas sur un topic qui a mon nom stp.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Jeu 20 Juil - 10:04

dkelvin a écrit:Excuses : Ubu, Bouvard et Pecuchet ou Tartuffe, c'est encore trop élevé pour toi.
Un MP ? Non mais quoi encore, mon temps est trop précieux pour le perdre à m'adresser à des insignifiants dans ton genre. Rien que là c'est un gachis.
Quant à l'éristique, elle nécessite un interlocuteur à la hauteur. C'est loin dêtre le cas.
Allez, va faire des phrases creuses dans la cour, mais pas sur un topic qui a mon nom stp.

tu vas voir ce qu'on va en faire, du topic qui a ton nom, DuKon!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Invité le Jeu 20 Juil - 11:54

s'il y a eu un intellectuallisme au moment du blues revival c'est bien celui du mouvement protest-folk qui a tenté de puiser une légitimité historique dans un patrimoine qui n'est pas le leur, à savoir le blues.

pas tous certes, et des Dylan ont par exemple échappé à ce travers, ne réclamant pas de légitimité mais juste une fascination pour les anciens bluesmen

mais ce fût loin d'être le cas de beaucoup de rebelles de salon de l'époque ... et évidemment les bluesmen, trop heureux de voir un peu de leur boulot récompensé, ont soigneusement obéi aux demandes qui leur étaient faites de paraitre plus roots pour faire plaisir aux petits bourgeois contestataires

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 12:31

Merci Jungleland, c'est, en beaucoup mieux écrit, ce que j'essayais maladroitement de dire plus haut et les témoignages des bluesmen embarqués dans cette "hype" en attestent (voir comme Hooker enregistrait des albums de blues rural parce qu'on lui demandait et allait faire sa musique, celle qui parlait de sa vie, électrique, sur d'autres labels, et qui elle n'intéressait personne).
Ce qui est amusant, c'est qu'une "hype" sur ce blues électrique allait surgir 3 à 4 ans plus tard en Angleterre, avec le blues boom et là aussi les bluesmen s'y plièrent parce qu'il fallait bien vivre et que c'était plutôt flatteur que des petits blancs de cette île lointaine leur portent un tel culte. Mais leur opinion sur l'adaptation qu'en faisaient ces jeunes gens étaient parfois pour le moins sévère et justifiée (on lira la bio de Dr John pour un avis iconoclaste sur le sujet). Il faut dire qu'entre l'anodine musique des Stones, des Beatles ou des Pretty Things entre 62 et 64 et la sulfureuse musique des bluesmen de cette époque (entendre Hooker faire monter l'orgasme dans la foule en répétant Shake It Baby, Shake it all night long sur un riff qui semble fait pour faire gicler une queue), il y avait un monde.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Jeu 20 Juil - 12:43

Jungleland a écrit:s'il y a eu un intellectuallisme au moment du blues revival c'est bien celui du mouvement protest-folk qui a tenté de puiser une légitimité historique dans un patrimoine qui n'est pas le leur, à savoir le blues.

De tels propos ne font preuve que d'ignorance, c'est un gros cliché de dire que les blancs ont pillé la musique des noirs, ou ont voulu s'en accaparer la légitimité. La old time music n'était pas que le blues des noirs, mais aussi le folk et la country des blancs. Dylan a été marqué par Woody Guthrie. C'était un noir, Guthrie, sans doute? Roscoe Holcomb, c'était un blanc. Plein de pionniers de la musique américaine étaient blancs. Il faut arrêter cinq minutes avec ces histoires de musiques blanches ou noires - dans les quartiers ruraux et populaires, tout se mélangeait. Dieu merci, quand Presley reprenait un blues, il n'avait pas le sentiment d'être un blanc s'accaparant la musique des noirs. Il était un mec qui aime le blues, qu'il soit blanc ou noir. Et les noirs américains étaient des américains. Parler de "révisionnisme" à propos du patrimoine est stupide: la musique noire fait partie du patrimoine américain, les USA ne sont pas un pays de blancs, c'est un pays aux racines très diverses.

Oui, la musique des années 20 aux USA pour les années 50, c'était les racines, du "patrimoine" musical. C'était pas de la musique d'immigrés. Et supposer qu'il n'y avait que le blues dans le country-blues, c'est faire preuve d'une ignorance crasse.

Dkelvin aurait mieux fait de regarder No Direction Home de Dylan, on y comprend plein de choses, et on n'y parle pas que du blues. Et s'il l'a vu, alors c'est encore plus grave, car il n'a RIEN compris.

A ce propos, son article sur Dylan dans le #19... s'il m'avait apporté quelque chose, je m'en souviendrais. S'il avait évité quelques clichés éculés, je l'aurais salué. On en est loin.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Invité le Jeu 20 Juil - 12:46

personnellement j'ai moins trouvé de récupération chez les gens du british boom

un gars comme Keith Richards était presque en érection quand il cotoyait Muddy Waters; Peter Green, Korner ou Clapton avaient de l'admiration pour les bluesmen. Après c'est leur style musical personnel qui poussait à l'electrification

et des adaptations plus ou moins heureuses mais dans l'ensemble je trouve ce mouvement plus sain musicalement et humainement



PS : Acho, où as tu lu que j'avais écrit que les blancs avaient pillé la musique des noirs ? relis bien.
quant à l'ignorance ... bah on est toujours l'ignorant de quelqu'un mais parfois, comme dans le diner de cons, l'ignorant n'est pas obligatoirement celui désigné en premier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Jeu 20 Juil - 12:49

Jungleland a écrit:personnellement j'ai moins trouvé de récupération chez les gens du british boom

un gars comme Keith Richards était presque en érection quand il cotoyait Muddy Waters; Peter Green, Korner ou Clapton avaient de l'admiration pour les bluesmen. Après c'est leur style musical personnel qui poussait à l'electrification

et des adaptations plus ou moins heureuses mais dans l'ensemble je trouve ce mouvement plus sain musicalement et humainement

ah, et qu'est-ce qui n'était pas sain dans la musique américaine aux racines blues? Tu peux me citer des exemples?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Jeu 20 Juil - 12:51

Jungleland a écrit:PS : Acho, où as tu lu que j'avais écrit que les blancs avaient pillé la musique des noirs ? relis bien.
quant à l'ignorance ... bah on est toujours l'ignorant de quelqu'un mais parfois, comme dans le diner de cons, l'ignorant n'est pas obligatoirement celui désigné en premier

ah, et tu lis ça comment, toi:

s'il y a eu un intellectuallisme au moment du blues revival c'est bien celui du mouvement protest-folk qui a tenté de puiser une légitimité historique dans un patrimoine qui n'est pas le leur, à savoir le blues.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 13:35

ACHO a écrit:[A ce propos, son article sur Dylan dans le #19... s'il m'avait apporté quelque chose, je m'en souviendrais. S'il avait évité quelques clichés éculés, je l'aurais salué. On en est loin.

Tu te ridiculises mon pauvre, tu te ridiculises

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 13:38

ACHO a écrit:Dkelvin aurait mieux fait de regarder No Direction Home de Dylan, on y comprend plein de choses, et on n'y parle pas que du blues. Et s'il l'a vu, alors c'est encore plus grave, car il n'a RIEN compris..

Trop drôle. Ecouter ce que dit un blanc pour démontrer qu'on a raison sur le sujet, j'avoue que c'est fortiche.
Je préfère lire les principaux intéressés.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Jeu 20 Juil - 13:57

dkelvin a écrit:
ACHO a écrit:[A ce propos, son article sur Dylan dans le #19... s'il m'avait apporté quelque chose, je m'en souviendrais. S'il avait évité quelques clichés éculés, je l'aurais salué. On en est loin.

Tu te ridiculises mon pauvre, tu te ridiculises

ah, et en quoi ça? Tu es à ce point sûr de la qualité de cet article?

ça veut tout dire...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 14:05

"Blacks create and then move on. Whites document and recycle."

Nelson George, African American music critic,in "The Death of Rhythm & Blues." 1988

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Jeu 20 Juil - 14:07

dkelvin a écrit:
ACHO a écrit:Dkelvin aurait mieux fait de regarder No Direction Home de Dylan, on y comprend plein de choses, et on n'y parle pas que du blues. Et s'il l'a vu, alors c'est encore plus grave, car il n'a RIEN compris..

Trop drôle. Ecouter ce que dit un blanc pour démontrer qu'on a raison sur le sujet, j'avoue que c'est fortiche.
Je préfère lire les principaux intéressés.

J'ai vraiment pas à démontrer que j'ai raison sur le sujet, il ne s'agit pas d'avis, mais de faits. Il y aurait tant de choses à dire pour éclairer ta lanterne, mais au stade où t'en es, je crois que tu devrais surtout faire preuve d'humilité, et la mettre en veilleuse. Il y a deux façons d'user de ses connaissances:

1) ne jamais cesser d'apprendre, et partager

2) en acquérir quelques unes, et les asséner avec autant d'étroitesse d'esprit que de puérile fatuité

tu fais définitivement partie de la seconde catégorie

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  dkelvin le Jeu 20 Juil - 14:09

Impayable !
On n'ose croire qu'il ne sagit pas d'une parodie.
Non, c'est bien écrit au premier degré.
Magnifique.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Hugues le Jeu 20 Juil - 14:15

dkelvin a écrit:"Blacks create and then move on. Whites document and recycle."

Nelson George, African American music critic,in "The Death of Rhythm & Blues." 1988

"This land is your land" Woody Guthrie

au cas où t'aurait pas compris: considérer que la musique des noirs n'est pas américaine, c'est considérer qu'ils ne sont pas sur leur terre, et que le blues n'est qu'une musique étrangère

t'es le premier à diviser les blancs et les noirs, dans tes propos, et c'est l'erreur majeure que fait tout être humain doté du Q.I. d'une huître

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Invité le Jeu 20 Juil - 14:32

ACHO a écrit:
Jungleland a écrit:PS : Acho, où as tu lu que j'avais écrit que les blancs avaient pillé la musique des noirs ? relis bien.
quant à l'ignorance ... bah on est toujours l'ignorant de quelqu'un mais parfois, comme dans le diner de cons, l'ignorant n'est pas obligatoirement celui désigné en premier

ah, et tu lis ça comment, toi:

s'il y a eu un intellectuallisme au moment du blues revival c'est bien celui du mouvement protest-folk qui a tenté de puiser une légitimité historique dans un patrimoine qui n'est pas le leur, à savoir le blues.

ben je le lis normalement : "tenter de puiser une légitimité dans un patrimoine qui n'est pas le sien" ça n'a jamais voulu dire piller, juste se trouver des justifications

je sais pas ça me parait pourtant bien français Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ou est DKELVIN?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum