1999

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1999

Message  Hugues le Dim 14 Sep - 19:39



La hype pop indé de 1999. Quasi unanimité chez les critiques, un peu comme pour Mercury Rev l'année précédente, ou Arcade Fire quelques années plus tard. Pour ma part, je n'ai pas vraiment aimé jusqu'ici, mais j'y rejette une oreille...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Hugues le Dim 14 Sep - 20:28

Et bien j'aime toujours pas. Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Hugues le Dim 14 Sep - 21:04


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  BOOM BOOM le Dim 14 Sep - 21:55

Chuck E.Weiss- Extremely cool

Image hébergée par servimg.com

Le second album 18 ans apres le premier ! vraiment cool ce Chuck.E. !

Chuck E.'s in love (1979)

Image hébergée par servimg.com

Ménage à 3 au Tropicana Motel.

Image hébergée par servimg.com

Sur ce disque on trouve Tom Waits et aussi J.J. Holiday des Imperial Crowns et Spyder Mittleman qui ont joué sur le "Lost territories" de Little Bob.




BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Yann G. le Lun 15 Sep - 2:47

Hugues a écrit:Et bien j'aime toujours pas. Mr. Green

Et bien, c'est bien dommage pour toi, car ce disque n'était pas la "hype" indie de l'année. Ca m'énerve même assez copieusement que sous prétexte que c'est indie, on dise que c'est "hype". Ce disque, c'est un chef d'oeuvre, et dans trente ans, on trouvera aussi que c'est un chef d'oeuvre. Si c'était de la hype, on l'aurait déjà oublié. Or, c'est un disque référence, que l'on trouve cité fréquemment par ou au sujet des nouveaux groupes qui produisent une musique à la fois audacieuse et hédoniste : MGMT, par exemple.

D'ailleurs, les Flaming Lips n'ont jamais vraiment réussi à faire mieux. Même s'ils ont essayé de se renouveler par la suite, avec des trucs plus expérimentaux et plus électroniques, ils n'ont jamais vraiment retrouvé ce parfait équilibre entre pop et rock, avec des références appuyées à Queen ou à Sparks.

Bon, cela dit en 99, y'avait au moins trois autres réussites incontestables à se mettre sous la dent.

Le premier, c'est Good Morning Spider de Sparklehorse, celui là tout le monde connaît.

En revanche, celui-ci est plus culte :


Mona Lisa Overdrive de Trashmonk, une sorte de mélange entre Leonard Cohen, The Jesus and Mary Chain et Björk ... un très grand disque aujourd'hui oublié, d'ailleurs on le trouve pour un ou deux euros ici ou là sur le web, et c'est bien dommage (sauf pour l'heureux acheteur qui aura l'occasion de redécouvrir cet authentique chef d'oeuvre oublié).

Mais, Hugues, j'imagine que tu auras pensé aussi à celui-ci :


Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Hugues le Lun 15 Sep - 10:49

Yann G. a écrit:
Hugues a écrit:Et bien j'aime toujours pas. Mr. Green

Et bien, c'est bien dommage pour toi, car ce disque n'était pas la "hype" indie de l'année. Ca m'énerve même assez copieusement que sous prétexte que c'est indie, on dise que c'est "hype". Ce disque, c'est un chef d'oeuvre, et dans trente ans, on trouvera aussi que c'est un chef d'oeuvre. Si c'était de la hype, on l'aurait déjà oublié. Or, c'est un disque référence, que l'on trouve cité fréquemment par ou au sujet des nouveaux groupes qui produisent une musique à la fois audacieuse et hédoniste : MGMT, par exemple.

Mais le fait qu'un disque soit "hype" chez les critiques ne l'empêche pas d'être éventuellement génial. C'est justement le fait qu'il soit hype qui m'a incité à l'écouter attentivement. Il faut croire que j'essaie de comprendre mon prochain. albino

Hélas, après trois écoutes, je n'en retiens rien d'extraordinaire. J'y observe une utilisation dense du synthé (moog? keyboards? mellotron?), mais je préfère l'utilisation qu'en a fait Wilco sur Summerteeth et ses mélodies plus identifiables. A priori je pense que The Soft Bulletin n'est qu'un disque des Flaming Lips (peut-être le plus homogène et abouti, je n'en sais rien, je n'ai pas écouté les autres du groupe, à part celui d'après que j'ai encore moins aimé) et que ceux-ci avaient une démarche personnelle dans une veine psyché-nébuleuse intéressante. Mais chef d'oeuvre supérieur et incontournable, non, je ne vois pas. Et hype, c'est un fait: il suffit de voir l'unanimité autour du disque dans la presse indé en 1999 (n°1 chez Magic!, dans le Top 5 chez les Inrocks). Cette unanimité, je ne me l'explique que par la tendance d'une clique de critiques à encenser tout ce qui ressemble à de la pop audacieuse et moderne. Un peu plus d'authenticité dans la sensibilité ne ferait pas de mal...

Tu mentionnes John Cunningham. Je trouve son Homeless House mille fois supérieur à celui des Flaming Lips, en termes de sensibilité, de profondeur, de beauté.


Dernière édition par Hugues le Lun 15 Sep - 15:33, édité 4 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Hugues le Lun 15 Sep - 11:17


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Hugues le Lun 29 Déc - 20:31

Je commence à apprécier ce Soft Bulletin des Flaming Lips. Je commence à m'attacher aux sonorités et aux harmonies de ce disque, comme on s'attache à un paysage, ou à des parfums. Ce qui me frappe, c'est le parallèle Wilco/Flaming Lips: ces deux groupes ont exploité le pouvoir panoramique du synthé en même temps (les Flaming Lips l'avaient peut-être déjà fait sur leurs précédents albums, je n'en sais rien). Mais sur Summerteeth, Wilco évoluait de façon similaire, avec l'arrivée de Jay Bennett aux claviers. Mais Wilco fut moins radical que les Flaming Lips en 99, Summerteeth trouvait un équilibre - idéal? - entre le classique et le moderne. Mais l'influence du Soft Bulletin fut évidente sur Tweedy (il déclara lui-même avoir particulièrement aimé le disque, et le groupe), et le goût des complexités panoramiques s'observa sur l'album suivant de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot. C'est toujours la petite histoire de groupes contemporains qui s'influencent mutuellement, comme les Beach boys et les Beatles autrefois.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Hugues le Lun 29 Déc - 20:57

Tiens Yann, au fait, je me demande si ton ex-pseudo ne venait pas du guitariste de Mercury Rev?

(quelques plombes plus tard... geek )

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Hugues le Lun 29 Déc - 21:40


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 30 Déc - 4:24

Hugues a écrit:Soft Bulletin des Flaming Lips.

Le disque qui les a portés sur le pavois branlant de la reconnaissance branchée...mais même si on retrouve ici toutes ces mélodies remplies d'étrange et de risque, je trouve que la puissance emballée de leurs accords se trouvent pour la premiere fois corsetée par rapport aux orages de sons subtils qui étaient la norme des "Transmissions From The Satellite Heart", "Creation Cloud Metallic" ou bien "Zaireeka" (sans parler de leurs fabuleux EPs) anterieurs, libération hors de la grossièreté désespérée de la bourgeoisie outranciere du rock d'alors (Libertines, Strokes et compagnie)...

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Sphere le Ven 2 Jan - 1:06

Mon préféré des Flaming Lips est une BO/ Best Of toute foutraque et plutôt sauvage:















Et 1999 pour moi:

Bardo Pond/ Set And Setting (1999)
Robert Wyatt/ EPS (1999)
The Roots /Things Fall Apart (1999)
Red House Painters/ Retrospective (1999)
Fiona Apple/ When The Pawn… (1999)

Sphere
Bavard

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Yann G. le Ven 2 Jan - 22:02

Hugues a écrit:Tiens Yann, au fait, je me demande si ton ex-pseudo ne venait pas du guitariste de Mercury Rev?

(quelques plombes plus tard... geek )

Merde, on peut rien te cacher ...
mais vu ce que je pense des derniers disques du groupe ...

fly

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1999

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum