For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  MKSam le Ven 5 Aoû - 11:53

Salut ! Hier soir Tony Joe White au New Morning, concert guitare/harmonica/voix + batterie, TJW en impose sans se prendre la tête !

Par contre... en 1ere partie c'était un groupe français (For Heaven's Sake) qui a recueilli comment dire... une réaction mitigée de la part du public (priés de remballer assez rapidement par une partie de la salle). C'était aussi un duo guitare/batterie, expérimental, on va dire intéressant malgré quelques problèmes de son. Bonne impression du batteur, par contre le jeune guitariste avec ses 4 Gibson et son tableau de bord aux pieds a paru un peu prétentieux pour un résultat pas terrible. Les morceaux étaient un peu longuets mais assez monotones. On voyait qu'ils vivaient leur truc.

Bref, en allant sur leur site ce matin je vois qu'ils ont sorti un album (avec Neal Casal en invité) et qu'ils font des showcases FNAC. Vous connaissez ? Quelqu'un les a vus dans un meilleur soir ?
http://forheavenssake.free.fr/

La première phrase de leur bio résume pas mal la situation, et notez la dernière phrase : "Je n’ai pas envie de recevoir des réactions neutres avec ce groupe. J’ai envie que certains adhèrent et adorent, se sentent ultra proches du groupe, des paroles, des chansons, de l’esprit, ou au contraire, que certaines personnes soient choquées par cette dose d’honnêteté dans le paysage musical rock en France, et nous détestent. Pas de concessions, de la musique avant toute chose"

Des infos ?

Sam

MKSam
Bavard

Nombre de messages : 22
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 16/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  MKSam le Ven 5 Aoû - 12:01

Ah ! La solution de l'énigme !
management : goffette@club-internet.fr

Il ne me semble pas avoir lu grand chose sur eux dans Crossroads, je me trompe ?

Sam

MKSam
Bavard

Nombre de messages : 22
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 16/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  abominog le Ven 5 Aoû - 12:29

MKSam a écrit:Les morceaux étaient un peu longuets mais assez monotones. On voyait qu'ils vivaient leur truc.

effectivement c'était le problème: ils vivent leur truc. Ce qu'ils ont fait est, je pense, grisant à faire mais à écouter c'est un peu l'horreur... effectivement monotone au possible (je ne sais même pas s'ils ont fait plusieurs morceaux ou si c'était le même .)
J'en étais gêné pour eux car je voyais bien le coup arrivé qu'ils allaient se faire virer.

le batteur a l'air intéressant, mais le guitariste/chanteur (enfin plutôt lamentations !) dur, dur ....
Pour un public d'initiés, me semble-t'il !

Quant à détester le groupe, faut pas pousser ! La haine m'est un peu inconnue (surtout en musique), cela m'a bien gonflé, c'est vrai, et ne veut plus en écouter, ni même en entendre, mais c'est tout !

en ce qui concerne Tony Joe White je ne sais pas si ce son pourri était voulu quand il mettait la distorsion mais ce n'était pas très heureux !
Bref, soirée mitigée.

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Ven 5 Aoû - 20:02

Salut,
c'est Guillaume, le jeune chanteur/guitariste "à l'air prétentieux" d'hier soir... juste pour vous dire qu'hier, nous avons été hyper choqués par cette accueil... avant même la première note, des mecs dans le public nous avaient menacé de nous démolir car ils ne voulait pas de première parties... avant même la première note jourée, insultes et compagnie, comment dire bonsoir ou merci dans ces conditions... quelques précision : s'il y a un peu de matos sur scène, c'est car chaque soir, au gré de nos envie et du public, nous modifions notre set-list, nos open-tunings, etc, etc... hier, pas la peine d'essayer quoi que ce soit... on a pourtait fait le maximum, malgré un son très douteux ( notamment par rapport au soudcheck, excellent )... on a essayé d'entamer une intro à l'archjet, intriguante, puis un morceau à la slide, idéale pour ce contexte, rien n'y a fait... on s'est frottés à un public gratuitement méchant, hostile, irrespectueux, et franchement grave... je ne veux pas rentrer dans les détails de tout ce que j'ai pu entendre, mais des "casse toi fis de pure, bâtard, dégage", etc, venant de la part de vieux cons de 65 balais qui ne jurent que par ce qu'ils écoutent depuis 50 ans sans se remettre en question, ben ça fait chier !! en rentrant chez moi, j'avais franchement envie de me foutre en l'air car ce que j'ai pu entendre dépassait de très loin le dacdre strictement musical... on a même voulu me casser la gueule !! terrible... tout ça rien que pour de la musique, ben putain, c'est grave... c'est vrai que d'habitude, on a un public beaucoup plus jeune ( 18-35 ), ouvert, rock, etc, etc, mais de là à imaginer cela, non, jamais de la vie... c'était monsteueux à vivre, croyes-moi !! et avec bruno, on a bien compris que ce n'était quand même pas facile de faire évoluer les mentalités chez ce genre de personnes bûtées et aigris, amers... en tout cas, un grand grand merci à tous ceux ( et ils sont quand même nombreux ) qui sont venus nous remercier à la fin, nous soutenir et s'excuser de l'attitude ce public incroyablement vieux et con, qui ont acheté l'album ( beaucoup ont été surpris de voir les guests : 16 horsepower, neal casal, mother superior, kevin salem, etc , tous venus par pure amitié), merci à vous, c'était cool, quand aux autres, ben je vous souhaite de ne jamais vivre ce que vous nous avez fait vivre hier... pour un peu, je suis plus triste pour vosu que pour nous, même si hier en rentrant on était très très mal, JAMAIS nous n'avions reçu un tel accueil, c'était grave, vraiment... un peu de respecvt quand même, juste 30 min.
PS : au passage, pas merci non plus à TJWhite qui nous a interdit de rentrer dans la loge commune, quasiment aussi de lui parler, et dont j'ai dû m'occuper de la balance guitare car il n'avait pas eu envie de se déplacer pour la faire

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Ven 5 Aoû - 20:06

hou là là, désolé pour les fautes de frappe, d'habitude je déteste ça, mais là, je dois faire très très vite, donc désolé pour toutes ces fautes d'orthographe... mais franchement putain de merde, je suis détruit par rapport à hier soir... un peu de respect, bordel de merde !! de toute ma vie, je n'ai JAMAIS sifflé, hué ou insulté un groupe, jamais !! si ça ne me plait pas, je me casse, j'attends la suite, c'est tout...

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Ven 5 Aoû - 20:27

Nous avons une jeune fan qui nous suit beaucoup ( c'était sa 9ème date de suite ), et elle a pour habitude, même si je n'aime pas trop ça, d'enregistrer les concerts... elle vient de me faire parvenir des extraits des différents commentaires pendant notre set... c'est terrible !! jamais je n'aurai imaginé entendre ça dans le fond de la salle... "bâtard, enculé, fils de pute, dégage, casse-toi, tu nous mets mal à l'aise avec ton univers triste et lourd, moins de bruit, etc, etc", etc, etc..., comme elle me disait : "c'est sidérant à quel point les gens sont cons et aigris" !! pour sa 9ème date, elle venait de très loin, elle a été hyper déçue, car elle attendait beaucoup de ce gig, tout comme nous d'ailleurs...
pourquoi tout cette haine ???

juste cette info : on fait de la musique par amour et passion, en total indépendant, pour ce concert, nous n'avons été ni payés ni même défrayés, rien du tout, nous avons tout sorti de notre propre poche par envie et passion, et nous avons fait 400 bornes pour nous faire lyncher... merci

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  MKSam le Ven 5 Aoû - 21:45

Courage Guillaume ! C'est clair que l'attitude du public était horrible et on a eu mal pour vous. Mon pote et moi on était contents de voir des "jeunes" en première partie du "vieux", et être déçu par votre performance c'est pas un drame. Vu l'heure tardive du concert, peut-être que les coeurs de rockers avaient peur que ça se finisse trop tard ? Ca sentait l'injustice et c'est pour ça que je suis allé visiter votre site (aussi pour voir à quoi ressemblent les paroles puisqu'on ne distinguait pas ta voix) et que je demande ici si quelqu'un vous a vu dans un meilleur soir :cool-blue:

D'ailleurs j'avais trouvé efficace la musique du docu de Bernie et je viens de lire que c'était toi.

A suivre donc !

Sam

MKSam
Bavard

Nombre de messages : 22
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 16/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  abominog le Ven 5 Aoû - 21:54

GN a écrit: jamais je n'aurai imaginé entendre ça dans le fond de la salle... "bâtard, enculé, fils de pute, dégage, casse-toi, tu nous mets mal à l'aise avec ton univers triste et lourd, moins de bruit, etc, etc", etc, etc..., comme elle me disait : "c'est sidérant à quel point les gens sont cons et aigris" !!

j'étais totalement dans le fond de la salle (arrivé trop tard): je n'ai pas entendu ce genre de choses. J'ai fait comme tu le dis, j'ai attendu la fin car je ne serai pas faux-cul en disant que j'ai aimé.
Non, j'ai franchement trouvé cela pénible je l'avoue, le son y était peut-être pour beaucoup, je ne sais pas trop. Faudrait voir dans de bonnes conditions. Je ne suis pas du tout rentré dans votre trip, mais de là à insulter ...
Comme je l'ai écrit j'étais gêné pour vous et je comprends tout à fait ton état ensuite. C'est quelque chose que je n'aimerais pas vivre du tout.
Mais c'est clair que votre musique n'est pas facilement abordable comme celle de TJ White et une bonne part du public (dont moi, je l'avoue) n'était pas prête à vous écouter.

Bonne continuation quand même.

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Lun 8 Aoû - 2:44

Concernant le son, à première vue en facade, il était très fort, et apparamment très très différent selon les angles... certains n'entendaient que la voix, d'autres que la guitare, d'autres que la batterie, mais d'autres avaient tout l'ensemble hyper bien réglé, il parait que ça changeait totalement, bizarre !!
C'est marrant, ce week-end, j'ai reçu pas mal de mails de gens qui s'excusent d'avoir, je cite, "participé à la mascarade de lynchage gratuit de For Heaven's Sake uniquement pour être dans l'ambiance de jeux du cirque et faire comme les autres"... putain, sidérant !! qu'ils pensaient avoir affaire à un groupe quelconque, et lorsqu'ils se sont renseignés le lendemain sur notre parcours, nos dates, nos amis invités, etc, se sont rendus compte qu'ils avaient vraiment fait n'importe quoi, et que psychologiquement, ils aurait totalement revu leur manière de se pencher sur notre concert au lieu de suivre et gueuler car, soi-disant, on était "jeunes et chantant en français"... j'ai reçu une tripotée de mails vraiment sidérants, maintenant on s'exuse de m'avoir jeté, certains ont même déjà réservé leurs places pour notre prochain concert parisien, expliquant qu'en fait, avec le recul, ils trouvaient le concert intéressant, très "Doors/Led Zeppelin" dans l'esprit, et qu'ils voulaient nous revoir dans un tout autre contexte... sidérant, je vous dis
au niveau du son, je tenais aussi à dire que 5 minutes avant le début du concert, une nana du public m'a déplacé mon retour et incliné pile en face de l'ampli, LA solution la plus efficace pour choper des vieux larsens de merde, voilà entre autres pquoi le tout début du concert était chaud pour la guitare, et qu'elle partait un peu dans toutes les directions , jusqu'à ce que je le remette rapidement, et que tout rentre dans l'ordre... intro donc un peu délicate ( surtout vu ce qu'on avait prévu avec l'archet et les ambiances un peu orientales grâces à notre Ragini, mais que le mec en façade n'avait pas mis assez fort malheureusement )... mais personnellement, quand je réécoute l'enregistrement, je trouve cette intro plutôt très réussie, malgré l'accueil monstrueux devant... intro assez intense, bien heavy avec l'archet, et ensuite le thème de guitare slide... j'ai reçu un mail d'un type qui me dit :"si TJWhite avait commencé son concert avec cette intro qui était finalement hyper blues dans l'esprit, tout le monde aurait crié au génie grâce à cette slide et aux atmosphères un peu bayous, mais parce que c'était vous, personne n'y a prété attention, une honte" !
honnêtement, je pensais aussi que commencer le concert comme ça était plutôt sympa, plutôt bluesy atmosphérique ( un type m'a dit "blues gothique" un jour, ah, ah ), mais malheureusement, rien n'y a fait !!

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Lun 8 Aoû - 3:45

Il y a eu un moment assez marrant et génial pendant le concert qu'on m'a fait remarquer et que j'ai réécouté depuis, durant la fin de la seconde chanson, "je me suis fait du mal"... on a fait une version très lourde et assez rentre-dedans de ce morceau, le bruit couvrait donc les insultes et sifflets, puis la fin de cette chanson est très émotionnelle, juste voix/guitare, donc évidemment, LE moment parfait pour me renvoyer chier et me gueuler dessus et couvrir mon son étant donné que c'est très doux et calme... là, pendant une très longue partie de cette fin de chanson, on me chie dessus à mort, puis arrive un passage sidérant durant lequel j'arrête toute la guitare, le silence musical au mileiu des huées, et je chante "Je voulais juste tuer la douleur en moi, tuer LA HAINE QUI RODE AUTOUR DE NOUS", en désignant de manière explicite la salle, et là, je gardais un souvenir fort de ce moment mais c'est encore plus incroyable sur l'enregistrement, après cette phrase, un blanc, un très long blanc dans la foule de plus de 2sec., illico après cette phrase forte... et les sifflets n'ont repris que plusieurs secondes après, lorsque j'ai repris le thème général... assez drôle à réécouter, vraiment...

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

For heaven sake...

Message  zepablo le Lun 8 Aoû - 10:49

Mon avis d'auditeur présent au concert à 2 mètres de la scène sur la droite face scène:

Lamentable erreur de programmation : la musique de votre groupe n'était pas du tout adapatée à cette soirée. Pour ma part je ne l'ai pas apprécié du tout (comme beaucoup d'autres musiques de groupes très célèbres si vous désirez vous rassurer). Pour votre défense le mix était particulièrement pourri (contrairement à celui de TJW que je trouvais super).

Mieux vaut connaitre la vérité que se la cacher (et puis moi je suis un grand sadique): Je n'ai pas siffler je ne le ferais pas, mais je n'ai pas applaudi une demi-seconde. Je pense que de nombreux autres groupes auraient du prendre votre place.

Ou vous avez fait la plus mauvaise prestation de votre vie, ou il faut se remettre en question !!


Dernière édition par le Lun 8 Aoû - 15:21, édité 1 fois

zepablo
Langue pendue

Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GOOF le Lun 8 Aoû - 10:56

Et oui (pour répondre à je ne sais plus qui, un peu plus haut), je m'occupe bel et bien de ce groupe, qui ira sans doute très très loin (je ne perdrais pas mon temps sinon, temps qui m'est précieux ; mais leur musique doit vivre de sa belle vis, sans concession : au moins je sais que je vais préserver ça, ce qui ne serait sans doute pas le cas avec quelqu'un d'autre, qui profiterait du talent de Guillaume pour l'inciter à faire des choses plus commerciales, ce qu'il serait capable de faire sans aucun souci)… On n'en avait pas encore parlé dans Crossroads, car ce n'était pas le moment. Ma situation me pousse d'ailleurs à être très vigilant. Le copinage, c'est bien, mais il faut que ça ait un sens. Là, ça fait plus de deux ans qu'on travaille ensemble, le disque se vend bien alors que c'est une autoprod (mastering à NY par Kevin Salem, quand même !!) et les dates tombent, de plus en plus, même à l'étranger. Il y aura donc un petit quelque chose sur le groupe dans le prochain numéro, dans les news, une présentation avant le concert au sentier des Halles. C'est moi-même qui signerais le papier, en totale transparence par rapport à mes liens avec le groupe…
A+
CG

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  spoonman le Lun 8 Aoû - 12:09

Présent au concert, je dois témoigner de mon indignation face à la tolérance zero de certains membres du public. Perso, je suis venu pour For Heaven's Sake et non TJW.
Il y a plusieurs choses qui n'ont pas joué en la faveur de FHS, notamment l'ingérance des ingés-son, qui n'ont pas assuré pour les balances... Il y a aussi cette pouf qui a déplacé le retour juste avant le set parce qu'elle "ne voyait pas très bien". je suis sur qu'elle a été une des premières à se plaindre du son pourri en plus!
Erreur de programmation, c'est vrai ; erreur de com', c'est evident. Les seuls qui etaient au courant pour la première partie, c'est ceux qui connaissaient deja FHS, donc tres peu nombreux au concert.

J'ai cru lire plus haut que quelqu'un trouvait que le son de TJW etait meilleur que celui de FHS. Bizarre quand on considère que c'est FHS qui ont fait les balances de TJW...

C'est pas la premiere fois que je vois FHS, et j'avoue que meme s'ils ont joué là leur set le plus risqué (compte tenu du public et de la dose d'impro), c'est aussi le plus original. je tire mon chapeau à FHS qui a livré son show malgré l'accueil.

Guillaume, message perso: c'est normal de se prendre de telles claques à ce stade de ta carrière. C'est pas pour autant qu'il faut faire comme si le public n'était pas là. Je sais pas, un peu d'humour sur scène aurait peut etre fermé la gueule à certains, surtout ceux qui huaient parce que d'autres huaient. Un message pour eux : bande de moutons sans personnalité et sans couilles pour affirmer vos goûts et préférences.

spoonman
Nouveau

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  angel le Lun 8 Aoû - 13:24

UNE SIMPLE QUESTION / pourquoi programmer ce jeune groupe avant papy TJW. Est ce New Morning qui décide, comment cela fonctionne ?

c'était l'envoyer au casse pipe !!

Nous étions sur la droite de la scéne, sur le deuxième morceau nous n'entendions même pas les paroles.
Donc un moment très difficile à vivre, je n'avais pas fait 50 bornes pour entendreun jeune groupe se faire jeter; moi et ma compagne nous étions venu pour passer tout simplement un bon moment afin de partager notre plaisir de la musique et on se retrouve en pleine chasse aux sorcières. N'importe quoi!!!!!

Et pour terminer, j'aime beaucoup les disques de TJW mais sa prestation scénique et son manque de communication avec son public m'a décu. C'était la première fois que je le voyais en live, je ne pensais pas voir un petit vieux sur une chaise qui maitrise son art mais qui manque autant de générosité sur scène.
(voir le comportement avec le premier groupe)
Mieux vaut écouter ses disques et aller voir des artistes qui savent faire partager leur musique. (Murphy, Little Bob, Bruce ect....)

En conclusion, une soirée très décevante. Parfois un peu plus de respect des faiseurs de spectacle pour les cochons de payeurs serait le bien venue.

angel
Bavard

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 27/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vive For Heaven's Sake !!!

Message  Vivelazik le Lun 8 Aoû - 14:29

Bonjour à tous,

Je suis stupéfait de lire ce que je lis sur ce post. On a le droit d'aimer ou de ne pas aimer une musique. Là n'est pas le problème mais pour moi il y a une chose essentielle c'est le respect. Comme vous tous, j'aime la musique, toutes les musiques et je ne suis allergique à rien. Bien sûr j'ai des préférences, je vais plus facilement vers l'une que vers l'autre mais jamais il ne me viendrait à l'idée de casser tel ou tel ou tel groupe, tel ou tel chanteur parce que ce qu'il fait ne me plait pas.

Le groupe For Heaven's Sake a vécu ce soir-là un moment que je ne souhaite à personne. Bon sang mais c'est trop facile pour quelques dizaines de personnes de descendre en flèche deux artistes sur une scène. Mais eux au moins avaient le courage de monter sur scène, de montrer leur travail et ils ont tout donné. Etre artiste c'est prendre ce risque, le risque de se montrer à coeur ouvert, fragile, vulnérable. Est-ce qu'on a pensé un instant que ces deux mecs avaient bossé dur certainement avant pour répéter, pour préparer. Ils ont mouillé la chemise pour tout donner au public. Evidemment, passer en première partie n'est pas une chose facile. Raison de plus de les respecter. Mais à force de faire, nous n'aurons plus que des groupes issus de la télé-réalité. On les écoutera religieusement puisqu'ils auront reçu la bénédiction de la sacro-sainte télévision.

J'aime les premières parties, il nous faut des premières parties. J'aime découvrir de nouveaux sons, de nouvelles voix, de nouveaux styles. Mais pour ça il faut accepter de sortir de la routine, ouvrir ses oreilles et son coeur. C'est très décevant et je suis effaré.

Pour ma part, j'ai découvert FHS un peu par hasard grâce à un article paru dans la presse puis via leur site (http://forheavenssake.free.fr). Je précise que je ne suis pas producteur ni agent artistique. Je n'ai rien à gagner dans ce que j'écris, aucun intérêt. Comme je suis d'un naturel curieux et ouvert d'esprit j'ai commandé l'album. Je vais être franc, à la première écoute j'ai été déstabilisé. Le son, la voix, le style, FHS ne ressemble pas à un autre groupe, FHS c'est un nouveau groupe.

Alors j'ai écouté une nouvelle fois l'album puis une nouvelle fois et je peux dire que j'ai rencontré ce groupe au travers de leur musique. C'est une belle rencontre. Ils m'ont cueuilli. Il m'arrive encore de les écouter le soir avant de m'endormir parce que leur musique me touche, me parle, m'apaise. Les mots sonnent juste, la musique touche au coeur et ces mecs-là osent. En plus, on sent une générosité totale dans ce qu'ils font. Bravo les mecs !
Un jour, FHS est passé en show case à la FNAC de ma ville et toujours poussé par la curiosité je suis allé les voir. D'abord la salle était pleine à craquer et puis je me suis amusé à regarder les visages des gens pendant le concert. Le public était conquis c'est évident. Quand on dit que le chanteur est un mec prétentieux, je bondis. C'est la plus grosse connerie qu'on puisse dire sur ce groupe. Au court du concert je me souviens qu'il n'a pas arrêté de demander au public si tout allait bien. Et ses mots n'étaient pas surfaits, c'était sincère. Il avait envie que les gens soient bien et prennent du plaisir. D'ailleurs certains ont demandé des titres au moment du rappel. A la fin du concert, le chanteur est resté au moins une heure à discuter avec tout le monde, à signer des autographes, à écouter les avis, les remarques et il fallait le voir, on sentait qu'il prenait du plaisir à discuter avec les gens et qu'il les écoutait vraiment. Ce mec-là c'est tout sauf un prétentieux. C'est un mec sensible, amoureux des autres et c'est trop facile de le casser. Alors apparemment c'est lui qui a répondu sur ce post et je vois qu'il est très touché par ce qui s'est passé. S'il revient ici je voudrais lui dire qu'il a mon soutien total et le soutien de tous les gens qui aiment FHS. J'ai moi-même offert un album à un ami et il m'a appelé quelque temps après pour me demander où on pouvait le trouver parce que des amis l'avaient entendu chez lui et voulaient l'acheter. J'ai vu l'album en écoute dans une FNAC et des gens s'arrêter pour écouter. Alors ne te laisse pas abattre par des huées de buses optus et irrespectueuses. Ce que vous avez fait est courageux, vous vous êtes donnés à fond, vous y avez mis tout votre coeur alors hauts les coeur et regardez droit devant les mecs ! Et puis ce n'est pas votre premier concert. J'ai regardé sur le net d'autres commentaires suite à vos pretstations. La totalité des autres publics que vous avez croisés sont conquis. Je suis persuadé qu'on va entendre parler encore longtemps de FHS parce que vous êtes un groupe rock français dont on est fier et vous ne jouez pas avec vos guitares ou vos batteries, vous jouez avec vos tripes, votre âme et votre coeur. On a besoin de vous dans le paysage musical français. Et vous verrez que ceux qui hier vous huez demain vous applaudiront.
La connerie humaine donne une idée de l'infini. Vive For Heaven's Sake !!!

Vivelazik
Nouveau

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  fabfab le Lun 8 Aoû - 15:36

Pas pu venir à ce concert malheureusement... En plus si j'étais venu ça aurait été pour FHS que j'ai découvert indirectement par Crossroads (mais qui a écrit cet article sur 16HP dans le CR33??? :D) car je voulais savoir ce que donne leur musique (absence de mp3 sur leur site!). J'ai eu quelques contacts e-mails sympa avec Guillaume qui est trés sympa (salut Guillaume!)
Enfin tout ça pour dire que je voulais dire bravo au public qui prouve bien que la nouveauté ça n'est pas ce qu'il cherche, et surtout bravo pour son respect!! Et bravo à TJW qui fait sa midinette!

fabfab
Bavard

Nombre de messages : 40
Localisation : sous les avions de Roissy (ou presque)
Date d'inscription : 23/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.synopsismusique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Lun 8 Aoû - 15:44

Zepablo, je ne sais pas si c'était notre pire ou notre meilleur concert de notre vie ( j'ai bien ma petite idée là-dessus, mais je la garde pour moi, sinon, on pourrait dire que ce serait de la provoc' ), mais une chose est sûre, c'était sans aucun doute notre concert le plus physiquement intense ( à la fin du premier morceau, celui où j'étais assis, à force de tout donner et bouger - ben oui, contrairement à TJWhite, même quand je suis assis, je ne reste pas stable, sans mouvement, je donne tout quand même - j'ai quand même fini à plus de 4m derrière l'endroit initial où j'avais commencé, 4m des micros, et je finissais le morceau hors-micro, juste avec le chant dans le vide, je m'étais reculé progressivement à force de tout donner au fur et à mesure du morceau, j'étais impressionné quand on a fini le morceau et que j'en ai pris conscience, je ne m'étais rendu compte de rien pendant la chanson ), vraiment très très libre, beaucoup d'impros à partir de nos bases de chansons, et surtout, un côté très rentre-dedans, énergique et électrique qu'on n'avait jusque-là encore jamais développé, notre son étant en général plus "soft", là, c'était vraiment hyper électrique, j'ai trouvé, donc, un concert vraiment très différent pour nous !! après, de là à dire que c'était le meilleur ou le pire, I don't know, mais en tout cas, c'était un putain de concert intense et sans concessions, tant musicalement que physiquement ( nous n'avions jamais autant transpiré ) !!

Spoonman, un peu d'humour, oui, mais quand on voit le set qu'on a joué, avec des morceaux très sombres, assez lourds et denses, je me serais mal vu, à la fin d'un "dans ma peau" ou "je me suis fait du mal" ( pour toi qui connait les chansons par coeur et qui a déjà vu le groupe sur scène ) me lancer dans une blague du genre "ouais, c'est toto qui montre sa bite", tu vois ( rires )... j'avais envie de dire bonsoir ou merci comme d'hab', mais c'était impossible vu l'hostilité, et un truc humoristique en plein milieu de notre univers musical, je ne pense pas que ça aurait pu le faire, ah, ah...

sinon, oui, il y a eu un pblème de com', vu qu'on n'était pas annoncé, sur les 400 personnes présentes, seuls une petite quarantaine était là pour nous, les fidèles qui nous suivent assez régulièrement, et il faut reconnaître que pour notre public, payer 23 euros pour nous voir 30 min. en première partie de quelqu'un dont ils n'ont rien à foutre ( exactement tout comme les fans de TJWhite n'en avaient rien à foutre de nous, mais eux n'ont pas payé pour nous ), ben c'était pas évident, donc beaucoup préfèrent économiser pour nous voir lors du prochain concert parisien, ou carrément pour bouger avec nous sur des villes un peu plus lointaines dans des conditions excellentes !! oui, notre public, c'est plutôt 16-35 ans, on va dire, un peu de tout mais pas mal de nanas, et ils viennent voir quelque chose de jeune, d'intense, de sombre aussi, un univers un peu particulier et très personnel dans lerquel ils se reconnaissent j'imagine , donc, TJWhite, un vieux papy ( attention, je ne dis pas ça de manière péjorative, je n'ai rien contre lui, au contraire, même s'il a été odieux avec nous ) vissé sur sa chaise, délivrant un concert mou et sans âme ( perso., j'ai été très très déçu ), avec une intro de concert sur un jingle ridicule façon série américaine 80's à 2 balles ( spoonman, je commence à te reconnaître à force de te voir lors de nos concerts, je t'ai vu te marrer comme un phoque durant cette intro, juste avant qu'il ne rentre avec sa guitare et sa sangle "peau de serpent tannée avec tête en relief incorporée" ( véridique !! ) et ses boots en peau de crocodile... bref, tout ça pour dire ( et encore une fois, je ne critique pas, ça m'a juste fait un peu marrer, même si sa prestation, elle, m'a déçu un max. ) que pour notre public, ce genre de concert, c'est du kitsch à fond, mais malgré tout, aucun de ceux venus pour nous n'ont hué ou manifesté quoi que ce soit de négatif, même si on était assez sidérés par autant de clichés kitsch, et surtout, un concert très très moyen et très mou, voire chiant, il ne se passait rien... bon, bref, tout ça pour dire que oui, il y a eu une erreur de "casting", mais bon, "l'ouverture d'esprit" aurait dû faire en sorte que rien de tout cela n'aurait dû se passer, c'est tout...

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Arrête là.

Message  zepablo le Lun 8 Aoû - 16:56

Zepablo, je ne sais pas si c'était notre pire ou notre meilleur concert de notre vie ( j'ai bien ma petite idée là-dessus, mais je la garde pour moi, sinon, on pourrait dire que ce serait de la provoc' ), mais une chose est sûre, c'était sans aucun doute notre concert le plus physiquement intense ( à la fin du premier morceau, celui où j'étais assis, à force de tout donner et bouger - ben oui, contrairement à TJWhite, même quand je suis assis, je ne reste pas stable, sans mouvement, je donne tout quand même - j'ai quand même fini à plus de 4m derrière l'endroit initial où j'avais commencé, 4m des micros, et je finissais le morceau hors-micro, juste avec le chant dans le vide, je m'étais reculé progressivement à force de tout donner au fur et à mesure du morceau, j'étais impressionné quand on a fini le morceau et que j'en ai pris conscience, je ne m'étais rendu compte de rien pendant la chanson ), vraiment très très libre, beaucoup d'impros à partir de nos bases de chansons, et surtout, un côté très rentre-dedans, énergique et électrique qu'on n'avait jusque-là encore jamais développé, notre son étant en général plus "soft", là, c'était vraiment hyper électrique, j'ai trouvé, donc, un concert vraiment très différent pour nous !! après, de là à dire que c'était le meilleur ou le pire, I don't know, mais en tout cas, c'était un putain de concert intense et sans concessions, tant musicalement que physiquement ( nous n'avions jamais autant transpiré ) !!

Arrête là, tu vas me faire rire. Ne pousse pas trop le bouchon. J'étais à deux mètres de la scène. Si tu avais fini à "4m" de l'endroit où tu as commencé tu aurais été derrière le mur, dans les loges... Cela devait être très interne comme sensation, car moi j'ai vu un jeune gars assis qui fait semblant d'être en trance. Si c'était pas du toc, tant mieux pour toi. Mais ça sonnait faux, sache le. Beaucoup d'impro.... ah bon ? où ? allez arrête, vraiment.


ps : eh ouais je suis un gros connard prétentieux (mais pas -trop- vieux) qui a beaucoup apprécié la présence scénique de TJW.

zepablo
Langue pendue

Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Lun 8 Aoû - 17:24

J'étais à deux mètres de la scène. Si tu avais fini à "4m" de l'endroit où tu as commencé tu aurais été derrière le mur, dans les loges...

AH OUI, ET UNE CHOSE EST SURE, C'EST QU'ON NE POUVAIT PAS SE RETROUVER DANS LES LOGES PUISQUE MOOOONSIEUR TONY JOE WHITE NOUS AVAIT INTERDIT D'Y PENETRER, COMME TU AS PU LE REMARQUER, J'AI BIEN FAIT ATTENTION DE NE PAS RENTRER DANS LE MUR DE PEUR DE LE FAIRE ECROULER ET DE ME RETROUVER DANS LA LOGE DE MR

Cela devait être très interne comme sensation,

PLUS INTERNE EN EFFET QUE LES HUEES ET SIFFLEMENTS DU PUBLIC

car moi j'ai vu un jeune gars assis qui fait semblant d'être en trance.


OUI, J'AI PRIS BEAUCOUP DE COURS DE COMEDIE POUR POUVOIR ESSAYER D'ETRE CREDIBLE, A PREMIERE VUE CA NE SUFFIT PAS, J'Y RETOURNE !!

Si c'était pas du toc, tant mieux pour toi.

EN FAIT, JE VAIS TE CONFIER UN SECRET : J'AI LE SYNDROME DE GILLES DE LA TOURETTE, MAIS EVIDEMMENT JE L'ACCENTUE ENCORE PLUS SUR SCENE POUR FAIRE SENSATION

Mais ça sonnait faux, sache le.

CA, C'EST PARCE QUE j'AI SAUTE PAS MAL DE COURS POUR TRAVAIILER AUSSI ACCESSOIREMENT LA GUITARE, DONC JE DOIS TRAVAILLER ENCORE PLUS MON COTE FAUSSE TRANCE, SINON C'EST RIDICULE, TU AS RAISON

Beaucoup d'impro.... ah bon ? où ? allez arrête, vraiment.

BEN, EUH, TU CONNAIS LES CHANSONS A LA BASE ??? SINON, JE NE VOIS PAS COMMENT TU PEUX DIRE SI ON A IMPROVISE OU NON... LA, JE NE COMPRENDS PAS !! C'EST QUOI, POUR TOI, UNE IMPRO ALORS ????


ps : eh ouais je suis un gros connard prétentieux (mais pas -trop- vieux) qui a beaucoup apprécié la présence scénique de TJW

NE CONFONDS PAS TOUT, C'EST MOI DANS CETTE AFFAIRE QU'ON TRAITE DE PRETENTIEUX, PAS VOUS ( ENFIN, LE PUBLIC )
SINON, AU NIVEAU PRESENCE SCENIQUE DE TJWHITE, JE RECONNAIS AVOIR ETE TRES IMPRESSIONNE PAR SON CHARISME ET SA GENEROSITE... ET LE FAIT QU'ON SENTAIT QU'IL VIVAIT VRAIMENT SES CHANSONS ( comprenne qui pourra )

JUSTE UN TRUC ( bon, je pense que tu fais partie de ces gens qui ne font rien et ont la critique facile, mais bon, je me trompe peut-être ) : si par hasard, tu fais de la musique, tu joues dans un groupe, tu fais de la scène, n'hésite pas à me tenir au courant que je vienne te voir sur scène, pour voir ce que ça donne, car critiquer, c'est très facile, agir et faire bouger et avancer les choses sur une scène, ça l'est un peu moins... enfin, c'est mon avis...

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Lun 8 Aoû - 17:49

Je tiens juste, et c'est très important, à replacer quelque chose : je ne voudrais pas qu'on croit que ça m'a fait chier d'avoir fait ce concert, ou que je me plains, bien au contraire etc, etc... c'est pour cela d'ailleurs que j'en profite pour remercier à fond tout le staff d'organisation très cool avec nous, malgré l'absence totale de backstage et tout plein d'autres choses pas cools... bref, eux ont été très cools, sympas, et ça m'a fait plaisir qu'ils nous aient fait confiance pour cette prestation... ceci devait être dit

la seconde chose, car je n'aimerais pas qu'on croit que je manque de respect à qui que ce soit : Zepablo, je pense qu'on a une différence de points de vue, voilà tout... j'accepte totalement ta réaction, j'écoute ce que tu as à me dire, no problems, et j'accepte, bien que je trouve ça très con et faux... tu vois, pour te montrer la différence de points de vue, toi, tu as trouvé notre prestation scénique, notre attitude, très fausse et naze... pour te faire comprendre le truc, à l'inverse, pour nous ( et notre public en général ), c'était l'attitude de TJWhite qui sonnait affreusement fausse et chiante ( arriver sur scène avec un jingle pompeux à mort avant son entrée guitare en bandoulière, jouer en permanence avec les grosses lunettes boires et le chapeau vissé sur le crâne, pas un mouvement, rien, que dalle, en plus de son attitude de merde avec nous, son attitude vraiment ultra oldies et clichesque sur scène ), et ça nous a tous bien fait chier, on trouvaistça totalement dépassé et ridicule, alors que toi, tu as trouvé ça génial !! mais c'est génial car ce sont les différences qui font avancer, et heureusement, tous les goûts sont dans la nature !! certains nous adorent sur scène, toi tu as détesté, et inversement, tu as craqué sur TJWhite, et nous, ça nous a emmerdé... c'est ce qu'on appelle la différence, et le respect, c'est ne pas siffler, ne pas emmerder le monde quand on n'aime pas, et même applaudir un peu, même si on n'aime pas trop ( ce que j'ai fait pour TJWhite, malgré son attitude )

mais disons que jamais sur scène, je ne pourrais rester froid et pépère comme il l'a fait, lui en tout cas, s'il "vivait" sa musique ( ce dont je doute très fort, j'ai même du faire sa balance tellement il n'en avait rien à foutre ), ça devait être très très intérieur ( petit rire sympa, pas moqueur, juste un peu cynique ), car à l'extérieur, il avait l'air de se faire chier, j'ai trouvé

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Après la Transylvanie, la trance-new-morning...

Message  Vivelazik le Lun 8 Aoû - 17:53

Finalement on va rire franchement sur ce forum...

Les coups bas pleuvent. On en est à mesurer la distance au centimètre près.

Si Guillaume dit qu'il a reculé de quatre mètres c'est qu'il a reculé vraiment, 3m90, 3m80 ou 3m peu importe au fond. Ce qui est sûr c'est qu'il s'est donné à fond et que la passion qu'il a mise à chanter était décuplée par la blessure que lui faisait ce public.

Quant à ce qui est décrit comme une trance, moi j'y vois plutôt des tripes et du coeur. C'est sûr que si on faisait un arrêt sur image d'un concert de n'importe quel artiste on pourrait voir des grimaces, des gestes bizarres mais un concert il faut le voir dans son ensemble.

Quand j'ai vu FHS en concert, je n'ai pas vu un Guillaume comédien, j'ai vu un type généreux et sincère qui se donnait sans retenue à son public, avec passion. Aucune trace de comédie là-dedans. C'est fou ce que ça peut gêner quelqu'un qui est à fond dans ce qu'il fait et pas du tout superficiel.

Le chanteur de FHS a aussi un truc contre lui c'est qu'il est beau, terriblement beau et ça c'est pas un bon argument pour être entendu. Alors plutôt que de prendre des cours de comédie, je suggère à Guillaume de prendre des cours de superficialité, de mensonge artistique et de mocheté... et puis de nous faire une bonne compil de chansons paillardes ou de tubes bien beaufs... mais j'ai des doutes, je crains que ce soit un garçon beaucoup trop intègre pour arriver à tomber aussi bas.

Enfin, j'ai de la peine à voir un animal blessé et quand je vois tous les messages de Guillaume sur ce forum qui tente d'expliquer, de justifier, de se défendre, j'ai mal pour lui et pour son public fidèle dont je fais partie. Je ne suis pas un fan hystérique mais j'aime ce groupe, j'aime ce qu'il donne en concert, ce qu'il dégage et je le défendrai toujours.

Quant à Guillaume, il ne faut pas le juger trop vite. Je n'ai pas la chance de le connaître personnellement mais si c'était un mec superficiel et orgueilleux il n'aurait pas pris la peine de venir ici pour s'expliquer. Pour reprendre un titre que j'adore et le paraphraser, "on lui a fait du mal" et toute cette haine qui rôde autour de lui est malsaine parce qu'injustifiée.

Guillaume courage, continue ton chemin, on en veut encore !!!
Tu es jeune, beau et tu as un talent fou... C'est pas bien !!!

Vive For Heaven's Sake !!!

Vivelazik
Nouveau

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

C'est cool

Message  zepablo le Lun 8 Aoû - 22:08

C'est cool j'adore le rôle du méchant. Beuuuuuhh...

ps :

si par hasard, tu fais de la musique, tu joues dans un groupe, tu fais de la scène, n'hésite pas à me tenir au courant que je vienne te voir sur scène, pour voir ce que ça donne, car critiquer, c'est très facile, agir et faire bouger et avancer les choses sur une scène, ça l'est un peu moins...
oui je fais de la musique, ou je jouais (tu notes l'imparfait) dans des groupes, ou je faisais de la scène. Oui il nous est arrivé de nous faire saccager la balance par les groupes qui suivaient...

en plus je suis bassiste... tu m'embauches :lol:
Le grand connard méchant de bassiste qui comprend rien ! Pire que Gene Simmons !!!

zepablo
Langue pendue

Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  Laurent78 le Lun 8 Aoû - 22:25

Je vais rarement en concert, et j'avais pensé à aller voir Tony Joe White.

Vu la mauvaise ambiance qu'il peut y avoir avec certains abrutis, je préfère vraiment éviter les concerts. Un mec près de moi qui hue et m'empêche d'entendre, il en prend une direct.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  GN le Lun 8 Aoû - 23:39

Hou là, Countrysongs, ben là, tu aurais eu du travail si tu avais voulu mettre un pain à chacun des gars qui sifflait :lol:

Je pense que si certains de ceux venus pour nous avaient commencé à vouloir se lancer là-bas, ça aurait fini en grosse émeute

zepablo, si un jour tu te remets à faire de la basse, n'oublie pas me tenir au courant que je vienne voir ce que ça donne sur une scène, que je puisse voir ce que c'est qu'une attitude qui ne "sonne pas faux" ( et je dis ça sans aucun à priori, j'aimerais simplement voir comment tu vis ta musique en live pour te permettre de dire aux autres qu'ils sonnent faux )

GN
Bavard

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 05/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://forheavenssake.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Point final

Message  zepablo le Mar 9 Aoû - 15:05

Hello,

mon dernier post à ce sujet.
GN tu es peut-être quelqu'un de très sympathique, de très créatif, de très intéressant. SI c'est le cas, je suis navré de ce qui t'es arrivé ce soir là.
ciao

zepablo
Langue pendue

Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: For Heaven's Sake (1ere partie Tony Joe White)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum