1977

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 0:18



14 janvier.

Side 1

Speed of Life 2:47
Breaking Glass 1:52
What in the World 2:23
Sound and Vision 3:03
Always Crashing in the Same Car 3:33
Be My Wife 2:56
A New Career in a New Town 2:53

Side 2

Warszawa 6:23
Art Decade 3:47
Weeping Wall 3:28
Subterraneans 5:41

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  michel53 le Dim 17 Aoû - 5:45

Ouais.. bien sur .. mais ça commence bigrement à sentir les années 80 et leurs tchacapoum et autres synthés envahissants... Heureusement, "Never mind the bollocks" sort au mois d'octobre et l'année prochaine, un certain Mark Knopfler aura l'idée de former un groupe de jeunes avec plein de guitares...

michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 8:26

En fait il y a du Eno dans ce Bowie-là... Il y a de vraies mélodies sur la moitié des morceaux, tout ce qu'il y a de plus pop. Des atmosphères aussi, qui finissent par être attachantes au point d'en être affectives... Les textures changent (bien qu'il y ait toujours des guitares sur ce disque), mais ce ne sont pas vraiment les années 80 et leurs synthés en toc qu'on sent ici. En fait, l'univers que développe Bowie (comme pas mal d'autres à la même époque - Kraftwerk, de façon plus radicale, je pense), on le retrouvera dans le post-rock et l'electronica. C'est plutôt Let's Dance, l'erreur des 80's... (encore que je ne serais pas surpris que ce dernier ait aussi ses défenseurs).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 8:37



8 avril.

Side 1

Janie Jones 2:08
Remote Control 3:03
I'm So Bored With the U.S.A. 2:24
White Riot 1:56
Hate & War 2:06
What's My Name 1:41
Deny 3:06
London's Burning 2:12

Side 2

Career Opportunities 1:54
Cheat 2:06
Protex Blue 1:47
Police & Thieves 6:03
48 Hours 1:36
Garageland 3:12

En fait, ce qui me dérange sur ce disque, ou m'empêche de m'y attacher, c'est vraiment le "chant" de Strummer. On peut difficilement faire plus laid. Ce qui me rappelle qu'il y a un autre disque que j'avais acheté y'a longtemps, avec un chanteur du même genre, The Ruts (en 79, çui-là). Je m'en souviens de façon particulière, je crois que ce disque était bon (je l'avais revendu).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 9:50

27 mai: The Sex Pistols: "God Save the Queen/No Feelings"

C'est ici que je commence à apprécier les Pistols. "Anarchy in the UK" (paru l'année précédente) ne me "chope" pas. Par contre ici, dès que Rotten décoche "God-save-the-queen" de cette élocution si efficace, pleine de cynisme dégoûté, d'ironie provocatrice, ça fait "clic!". Il y a tant de choses qui sont exprimées dans cette seule façon d'éructer "God save the queen". Pour moi, ça justifie le culte. Autant que lorsqu'autrefois les Stooges sortaient "1969", ou même les Stones "Satisfaction".

C'est aussi l'instantané d'une époque, d'une facette sociale britannique dans un temps précis. Comme un cliché, un tableau, un témoignage parfaitement cristallisé. Avec le génie d'un pantomime démoniaque, Lydon était l'énergumène idéal pour s'emparer du porte-voix nihiliste d'une société en crise. Et en filigrane, la texture vocale d'un désespoir qui ne ment pas, plus authentique que toute mélancolie complaisante, et le défoulement de la révolte comme seule issue.

Autres singles avant la sortie de l'album en octobre: le brillant "Pretty Vacant" (juillet) et le fulgurant "Holidays in the Sun" (septembre)


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 11:28



Rattus Norvegicus

1er avril : ce n'est pas le 4ème album du groupe mais le premier, contrairement à ce que pourrait laisser croire le "IV" en bas de la pochette, et ce n'est pas du punk.

A entendre la forte présence de basse et de claviers sur les deux premiers titres, on a l'impression d'avoir affaire à un groupe idiosyncratique.

Idiosyncrasie: n.f. Manière d'être particulière à chaque individu, qui l'amène à avoir des réactions, des comportements qui lui sont propres.

Exemple: Pere Ubu est plus idiosyncratique que les Stranglers.

Side 1

Sometimes 4:50
Goodbye Toulouse 4:34
London Lady 2:25
Princess of the Streets 4:34
Hanging Around 4:25

Side 2

Peaches 4:03
(Get a) Grip (On Yourself) 3:55
Ugly 4:03
Down in the Sewer 7:30

En fait, cette présence de claviers ne saurait manquer de rappeler les Doors. Il y a une tendance arty chez ce groupe, voire légèrement gothique, qui le rapproche aussi des Cure et d'Echo & the Bunnymen. "Down in the Sewer", par exemple, annonce un peu le "Crocodiles" de ces derniers (où la basse sera très présente aussi, pour autant que je me souvienne).

Bref, je propose qu'on parle de para-punk (l'avant post-punk). elephant

- le punk des paras?
- mais non!
- c'est pour se protéger du punk?
- non plus!
- du punk parano alors?
- ta gueule!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 13:47



2ème LP des Stranglers, paru le 23 septembre. Pas d'accord avec ceux qui disent que c'est leur meilleur (AMG, entre autres). C'est trop uniforme et linéaire à mon goût. Prochaine étape en 78 avec Black & White.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 14:23



22 juillet: premier album d'Elvis Costello, My Aim Is True

Side 1

Welcome to the Working Week 1:23
Miracle Man 3:32
No Dancing 2:43
Blame It on Cain 2:49
Alison 3:24
Sneaky Feelings 2:14

Side 2

(The Angels Wanna Wear My) Red Shoes 2:50
Less Than Zero 3:18
Mystery Dance 1:38
Pay It Back 2:33
I'm Not Angry 3:01
Waiting for the End of the World 3:26

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  johnny99 le Dim 17 Aoû - 15:21

Hugues a écrit:

Rattus Norvegicus

1er avril : ce n'est pas le 4ème album du groupe mais le premier, contrairement à ce que pourrait laisser croire le "IV" en bas de la pochette, et ce n'est pas du punk.

A entendre la forte présence de basse et de claviers sur les deux premiers titres, on a l'impression d'avoir affaire à un groupe idiosyncratique.

Idiosyncrasie: n.f. Manière d'être particulière à chaque individu, qui l'amène à avoir des réactions, des comportements qui lui sont propres.

Exemple: Pere Ubu est plus idiosyncratique que les Stranglers.

Side 1

Sometimes 4:50
Goodbye Toulouse 4:34
London Lady 2:25
Princess of the Streets 4:34
Hanging Around 4:25

Side 2

Peaches 4:03
(Get a) Grip (On Yourself) 3:55
Ugly 4:03
Down in the Sewer 7:30

En fait, cette présence de claviers ne saurait manquer de rappeler les Doors. Il y a une tendance arty chez ce groupe, voire légèrement gothique, qui le rapproche aussi des Cure et d'Echo & the Bunnymen. "Down in the Sewer", par exemple, annonce un peu le "Crocodiles" de ces derniers (où la basse sera très présente aussi, pour autant que je me souvienne).


Justement je l'ai réécouté la semaine dernière et me suis fait la même réflexion à propos de la ressemblance avec les Doors, notamment sometimes le premier titre et son solo d'orgue pompé sur celui de light my fire.

Le son de basse est identique à celui de Graham Maby, du groupe de Joe Jackson, sans que je sache qui a initié ce son-là, typique du post-punk ou new wave.
La guitare renvoie par ses interventions énergiques et courtes à Wilko Johnson ou Steve Cropper

J'ai été agréablement surpris par cet album que j'ai trouvé excellent.

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 17:04

25 août: sortie de l'excellent premier single de Wreckless Eric, "Whole Wide World/Semaphore Signals"


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 17:56



9 septembre.

Side 1

Lust for Life 5:13
Sixteen 2:26
Some Weird Sin 3:42
The Passenger 4:44
Tonight 3:40

Side 2

Success 4:25
Turn Blue 6:56
Neighborhood Threat 3:25
Fall in Love With Me 6:30

Deux premiers excellents albums de Mr Iggy Pop la même année, après The Idiot en mars.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 18:31

Coïncidence: tandis que les Stranglers sortaient l'album No More Heroes, David Bowie sortait le single "Heroes/V-2 Schneider" en ce même jour du 23 septembre 1977.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 18:52



14 octobre.

Side 1

Beauty and the Beast 3:32
Joe the Lion 3:05
"Heroes" 6:07
Sons of the Silent Age 3:15
Blackout 3:50

Side 2

V-2 Schneider 3:10
Sense of Doubt 3:57
Moss Garden 5:03
Neuköln 4:34
The Secret Life of Arabia 3:46

Comment résister à "Joe the Lion", entre autre? Je continue de défendre la période dite "berlinoise" de Bowie (ce qui n'est guère un acte de résistance, vu qu'elle fait l'unanimité aujourd'hui chez les critiques). Il faut absolument (re-)découvrir ces disques avec les rééditions CD de 1999, le son est excellent (je dis ça par rapport aux rééd. CD de 1991, qui étaient indignes). J'avais aussi acheté cet album en vinyle au début du siècle, mais il s'était vite mis à sauter, c'était horripilant.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Dim 17 Aoû - 19:00



3 octobre.

Side 1

Born to Lose 3:01
Baby Talk 2:20
All by Myself 2:50
I Wanna Be Loved 2:31
It's Not Enough 4:01
Chinese Rocks 2:52

Side 2

Get Off the Phone 1:58
Pirate Love 3:54
One Track Mind 2:33
I Love You 2:21
Goin' Steady 2:42
Let Go 2:23

C'est pas du punk, c'est du rock. Je préfère nettement aux New York Dolls, soit dit en passant.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  johnny99 le Lun 18 Aoû - 0:50

Hugues a écrit:

3 octobre.

Side 1

Born to Lose 3:01
Baby Talk 2:20
All by Myself 2:50
I Wanna Be Loved 2:31
It's Not Enough 4:01
Chinese Rocks 2:52

Side 2

Get Off the Phone 1:58
Pirate Love 3:54
One Track Mind 2:33
I Love You 2:21
Goin' Steady 2:42
Let Go 2:23

C'est pas du punk, c'est du rock. Je préfère nettement aux New York Dolls, soit dit en passant.

Tout a fait d'accord avec toi, un grand disque de rock, tout simplement.

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  BOOM BOOM le Mar 19 Aoû - 15:46

Justement,l'an passé,j'ai fait écouter "L.A.M.F. à des jeunes qui aiment le punk et ils m'ont tenu le même discours, "c'est pas du punk,ça c'est du rock".
Pour eux,le punk ce sont Les Pistols,puis tous ces groupes qui sont venus par la suite,Dead Kenedys,Jello Biafra,Crass...
Le point de départ du mouvement punk ce sont pourtant Les New York Dolls en 1973.


C'est après les avoir vu que Les Ramones ont décidé de former un groupe.
Les racines musicales des Dolls,des Ramones,c'étaient les mêmes que celles de Mink DeVille,Blondie : Elvis,Chuck Berry,Dion and The Belmonts,les Drifters,les girls groups,le blues,Bo Diddley,Otis...Racines que ne possédaient pas Rotten et les autres.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Hugues le Jeu 21 Aoû - 19:40



En 1977, l'ex-Big Star Chris Bell sort le simple "I Am the Cosmos/You & Your Sister". Le 27 décembre 1978, il se tue dans un accident de voiture.

On retrouvera ces deux chansons, plus dix autres du même calibre, sur un album posthume paru en 1992 chez Ryko, I Am the Cosmos.

"You & Your Sister":


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  godevin le Ven 22 Aoû - 9:18



peut-être pas l'album de l'année, ni du siècle, mais qu'est-ce qu'il a pu tourner sur les platines à l'époque !!

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1977

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum