Drug is good for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Drug is good for you

Message  Lee Harvey Oswald le Ven 15 Aoû - 16:48

"Le discours politiquement correct sur les drogues je le trouve complètement ridicule. En 2 mots : les drogues c’est quelque chose de très difficile à maîtriser. Tu peux en être victime mais comme de l’anorexie ou le sexe. Les drogues c’est pareil. Ca ne sert à rien de parler du tabac comme d’un fléau si tu oublies le reste. J’ai vécu l’interdiction du speed, c’est un mystère pour personne que Sartre, Flaubert ont écrit leurs plus belles pages sous narcotique. Moi c’est quelque chose que j’ai pris très longtemps, lorsque ça c’est arrêté j’ai eu du mal à retrouver mes esprits. Quand tu vois ce film ridicule sur Johnny Cash où tu as l’image qu’il prend des drogues et qu’il ne fait rien : c’est faux ! les grands jazzmen utilisaient ce moteur pour leur créativité. Ce qui n’empêche pas que c’est dangereux. Evidement que je ne dirais jamais aux jeunes d’en prendre, pourtant ils m’en parlent souvent, ça fait partie de la mythologie du rock n’roll. Je souhaite leur dire la vérité par rapport à ça. Je ne fais pas du prosélytisme, quand tu as un minimum de pouvoir sur les gens en racontant des histoires c’est la moindre des choses de le faire bien et de poser 2 ou 3 questions sur le sujet. C’est un mystère pour personne que Clapton n’a pas sortie un bon disque depuis qu’il est clean. D’accord l’époque a changée mais il était plus brillant junkie. C’est une constation de base. Quand je ne prend plus rien je suis clean, mais je prend une guitare et je n’arrive plus à rien, mes doigts ne suivent plus. Les narcotiques j’y suis allé. Je déteste aussi que certains artistes disent qu’ils sont encore dépendants alors qu’ils n’ont plus rien touché depuis 10 ans. Il faudrait qu’ils se flagellent publiquement devant les autres pour dire qu’ils sont encore des victimes. Je suis autant énervé par les narcotiques anonymes que par la lois Evin sur le tabac, sur cette prohibition… " Patrick Eudeline.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum