William Sheller

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Quiet Man le Mer 6 Aoû - 0:52

johnny99 a écrit:
Quiet Man a écrit:
Lee Harvey Oswald a écrit:
Dans le milieu de la finance ou je travaille, on connait pas le second degré.

Damned, mais je comprends tout maintenant, LHO, tu es Jérôme Kerviel !!!

Puisqu'il te dit qu'il ne comprend pas le second degré!! Mr. Green

Mois non plus... Il n'y a que pour l'alcool que je l'ai dépassé...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  johnny99 le Mer 6 Aoû - 1:24

Sinon, dans cet extrait, vous êtes plutôt pro-Béart ou pro-Gainsbourg? Je parle du fond et non pas de la forme, aussi marrante soit-elle.

La démonstration de Gainsbarre vous a t-elle convaincu sur la prééminence du piano sur la guitare? (en ce qui concerne la composition)?


johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Lee Harvey Oswald le Mer 6 Aoû - 1:40

johnny99 a écrit:la prééminence du piano sur la guitare? (en ce qui concerne la composition)?

Bien sur il n'y a meme pas à discuter...l'éventail de cellules mélodico-rythmiques différentes et les polyrythmies que permet le piano est sur un plan purement technique incomparable par rapport à la guitare...ce qui ne signifie pas qu'un pianiste est forcément supérieur à un guitariste...question de sonorité, de timbre sans parler de cette chose impalpable qui est le mystere de toute création...pourquoi deux accords pourris d'un négro analphabete peut plus bouleverser que le type qui a 10 ans de Conservatoire derrière lui...

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Quiet Man le Mer 6 Aoû - 1:50

johnny99 a écrit:Sinon, dans cet extrait, vous êtes plutôt pro-Béart ou pro-Gainsbourg? Je parle du fond et non pas de la forme, aussi marrante soit-elle.

La démonstration de Gainsbarre vous a t-elle convaincu sur la prééminence du piano sur la guitare? (en ce qui concerne la composition)?

Moi qui ne suis pas musicien, j'ai du mal à me prononcer.. Ce non-débat entre Gainsbourg et Béart n'avait d'intérêt que pour la forme et, d'ailleurs, l'image aurait pu se suffire à elle-même, avec les jeux de physionomies.

Mais je rappellerai quand même que Brassens composait la plupart du temps au piano.

Le génial folkeux Sammy Walker (qui?? SAMMY WALKER!!!) dont jevous recommande le nouvel album une fois de plus, est, sur disque et sur scène, un guitariste. Or il a appris d'abord le piano il y a une cinquantaine d'années et démontre sur le sublime "Song for Jessie", extrait du déjà fameux "Misfit Scarecrow", qu'il est un "vrai pianiste".


Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Hugues le Mer 6 Aoû - 1:58

Lorsque Gainsbarre a simplifié à outrance le rôle de la guitare, je me rappelle la gueule de mon beau-père en direct ce soir-là, lui qui passait son temps à écouter Narciso Yepes, Alexandre Lagoya, le Concerto de Aranjuez...

La guitare classique, ça existe aussi. Si un éventail plus large ouvre de l'espace à plus de complexité, un éventail plus restreint incite à plus d'inventivité dans les limites de cet espace.

C'est un peu ce que disait Edgar Poe, je crois, sur le jeu de dames et le jeu d'échecs.

Bref, pour ma part: débat creux et mal amené par un Gainsbarre bourré (pléonasme).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Lee Harvey Oswald le Mer 6 Aoû - 2:09

Hugues a écrit:La guitare classique

Bien sur...perso j'adore les Concertos pour guitare de Schumann, les quatuors pour guitare en ut majeur de Beethoven ou bien les préludes pour guitare de Chopin...et quand je vais assister à un concert du Philarmonique de Berlin c'est la section guitares de l'Orchestre qui me botte le plus...Mr. Green

Mais je te charrie...il a pu exister dans le domaine de la "musique noble" des oeuvres pour guitare mais cela reste très minoiritaire (à moins que tu ranges dans cette catégorie toute la tradition baroque)...

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Hugues le Mer 6 Aoû - 3:19

Lee Harvey Oswald a écrit:il a pu exister dans le domaine de la "musique noble" des oeuvres pour guitare mais cela reste très minoritaire (à moins que tu ranges dans cette catégorie toute la tradition baroque)...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guitare_classique

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  johnny99 le Mer 6 Aoû - 15:22

Il y a des "réflexes" de pianistes et de guitaristes, des suites d'accords qui semblent évidentes pour un instrument et pas pour l'autre, les compositions de Sheller me semblent typiques d'un pianiste (je parle d'un mec qui a étudié la musique classique, qui maîtrise l'instrument, pas un clavieriste d'occasion) et ça donne une certaine noblesse à ses créations.

Le Gainsbourg des débuts était lui aussi marqué par cet instrument, mais, avec les yé-yé il a modifié son style tellement que nombre de ses titres des 60's et 70's semblent avoir été écrits par un guitariste! ("qui est in qui est out", "melody nelson", etc...)

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Hugues le Mer 6 Aoû - 16:04

Il n'y a peut-être que sur la chanson "L'Homme à tête de chou" où Gainsbourg approche l'ampleur harmonique du piano, façon "Berlin" de Lou Reed. Sinon, même sur ses premiers albums de style chanson française, on ne trouve pas la complexité des harmonies du classique. Il faut comprendre que depuis le début, Gainsbourg n'a été qu'un styliste et un esthète, et qu'il ne s'est par conséquent pas montré plus factice dans la pop que dans la chanson française.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  johnny99 le Mer 6 Aoû - 16:40

Si je prends "du chant à la une", il y a du ragtime (12 belles dans la peau), un charleston (des déménageurs de piano), ce mortel ennui, la recette de l'amour fou (les couplets), qui sont plus "piano" que guitare, au contraire de "Ronsard 58", par exemple.

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Hugues le Mer 6 Aoû - 17:08

johnny99 a écrit:Si je prends "du chant à la une", il y a du ragtime (12 belles dans la peau), un charleston (des déménageurs de piano), ce mortel ennui, la recette de l'amour fou (les couplets), qui sont plus "piano" que guitare, au contraire de "Ronsard 58", par exemple.

mais ce n'est pas du piano d'inspiration classique, contrairement à ce que je crois comprendre de William Sheller (dont je ne connais rien, si ce n'est un enregistrement public de l'époque de "Un homme heureux", qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  johnny99 le Mer 6 Aoû - 18:35

Je pense que les apprentis pianistes ont plus accès à la musique classique que les apprentis guitaristes (même jeux interdits requiert un minimum de technique, ce n'est pas un morceau pour débutants, par contre, pour apprendre les accords de base, love me do, twist and shout ou le pénitencier font l'affaire!)

Je ne vois pas de compositeur "pop" ayant appris la guitare classique, et qui s'en est inspiré dans ses créations, peut être Joan Baez, mais ce n'est pas flagrant.

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Hugues le Mer 6 Aoû - 19:02

johnny99 a écrit:Je pense que les apprentis pianistes ont plus accès à la musique classique que les apprentis guitaristes

Je le pense aussi, de manière générale (sauf si on prend le cas d'un Jerry Lee Lewis ou d'un Bill Frisell, bien sûr). Tout ce que je dis c'est qu'on ne retrouve pas plus la richesse harmonique du classique dans les premiers albums de Gainsbourg que dans sa période pop. A la limite, j'aurais même plutôt tendance à penser le contraire. Il y a certaines pop songs de Gainsbourg où l'on trouve des arrangements de cordes plus opulents que dans le style chanson française/jazzy souvent assez sobre des débuts.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: William Sheller

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum