Chanson française

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Quiet Man le Jeu 3 Juil - 17:50

Hugues a écrit:
Je me permets d'apporter une nuance - tout aussi subjective - sur ce que tu dis de "son besoin éperdu d'être admiré". Je ne crois pas qu'il s'agisse de ça. Je crois que Ferré avait une passion profonde pour certains artistes, et que se frotter à leur univers était pour lui une sorte de péché mignon.

Elle est certainement liée à une notion de grandeur, une ambition, une idée de l'art, qu'il a su apporter dans ses chansons de façon tout-à-fait intéressante. Lorsqu'on ré-écoute "Avec le temps" (vidéo plus haut), on sent cette dimension. Le lyrisme, les arpèges descendants du piano sur le dernier tercet, ce "on n'aime plus" de plomb, ferme, définitif, synchrone avec le dernier accord dissonant plaqué au clavier, tout cela communique une émotion hors-norme. Ferré a su condenser dans cette chanson tout le poids d'un sentiment, et la douleur de l'existence (du moins son expérience de celle-ci).

Très bien, Hugues, tu mets de l'eau à mon moulin! C'est ce que je disais au début, c'est dans la simplicité et le dépouillment que Léo était le meilleur et sa culture musicale "classique" ne pouvait en rien lui nuire.
Je rappelle quand même que la chanson "Avec le temps" est restée des années dans un tiroir et n'a été publiée, au début, qu'en 45 tours. Le succès a surpris tout le monde...
C'est ce même dépouillement, cette même émotion, que l'on retrouve dans l'album "Les vieux copains". L'orchestre est là, mais il n'envahit pas comme parfois...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 3 Juil - 18:24

Première fois de ma vie que je vois un pécore à cette heure ci de la journée préferé disserter sur la pertinence des arrangements orchestraux chez Léo Férré plutot que d'aller surveiller les couveuses de ses gallinacés dans le poulailler...scratch

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  iconoclast le Jeu 3 Juil - 19:17

J'ai beau y réfléchir, je ne vois pas où certains percoivent chez Ferré la prétention de passer à la postérité et le besoin d'être admiré... Ferré n'était pas plus prétentieux que Brel ou Brassens, juste plus radical, plus abrupt. Pour moi, sa différence essentielle par rapport aux deux autres, c'est l'absence d'humour. Je ris souvent en écoutant Brassens ou Brel, rarement avec Ferré. Et pour ceux qui parlent de la modestie légendaire de Brassens, je leur rappelle qu'au début de sa carrière, il insultait fréquemment le public "ils comprennent rien ces cons". Brassens avait autant d'humilité que d'orgueil. Mais c'est sûr, une guitare sèche, ça fait moins prétentieux qu'un orchestre, alors que c'est juste un choix dicté par des ciconstances de vie.

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Hugues le Jeu 3 Juil - 19:28

iconoclast a écrit:Pour moi, sa différence essentielle par rapport aux deux autres, c'est l'absence d'humour. Je ris souvent en écoutant Brassens ou Brel, rarement avec Ferré.

Il y a de l'humour sur certains disques: difficile de ne pas rire sur "Cannes la Braguette", "Les Temps difficiles" (Récital à L'Alhambra) et de ne pas au moins sourire sur ce passage dans "Pépée" où il décrit sa guenon ainsi:

T'avais les oreilles de Gainsbourg
Mais toi t'avais pas besoin de scotch
Pour les replier la nuit
Tandis que lui... ben, oui!

(notez le jeu de mot sur "scotch")

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Quiet Man le Jeu 3 Juil - 20:20

iconoclast a écrit: Pour moi, sa différence essentielle par rapport aux deux autres, c'est l'absence d'humour. Je ris souvent en écoutant Brassens ou Brel, rarement avec Ferré.

Pour moi, la différence entre les 3, c'est qu'il n'ont rien en commun si ce n'est le fait d'exercer le métier d'auteur-compositeur-interprète et, de surcroît avec des conceptions très différentes

iconoclast a écrit: Et pour ceux qui parlent de la modestie légendaire de Brassens, je leur rappelle qu'au début de sa carrière, il insultait fréquemment le public "ils comprennent rien ces cons". Brassens avait autant d'humilité que d'orgueil. Mais c'est sûr, une guitare sèche, ça fait moins prétentieux qu'un orchestre, alors que c'est juste un choix dicté par des ciconstances de vie.

Je parle de la modestie de Brassens. Elle était vraie et se voyait sur scène, jusque dans son regard qui illuminait une salle obscure. Il ne se voyait pas comme un poète et se sentait tout petit par rapport à Trenet.
Quant à ce qu'il disait de son public, c'est plus une légende qu'autre chose.
"On a raconté que j'insultais le public tous les jours, ce qui n'est pas vrai. Cela m'est arrivé une ou deux fois dans un cabaret, parce qu'il y avait deux ou trois emmerdeurs qui se payaient ma tête. Alors j'ai fait ce que n'importe qui aurait fait à ma place, je les ai traités bassement. Dans un cabaret que je ne nommerai pas, il y avait une table qui m'a un peu dérangé, méchamment; un type qui me crachait la fumée du cigare dans le visage et qui était à un mètre de moi. Alors j'ai dit: 'je ne chante pas pour cette bande de cons!' Voilà! Un journaliste a écrit que j'avais dit ça, et c'est de là que date la légende de l'ours. On a fait de moi un type qui traitait le public de con, ce que je n'ai jamais fait, bien sûr. Le public m'ayant toujours assez bien traité, je ne vois vraiment pas pourquo j'aurais fait ça. Je n'ai jamais traité le public de con. Cela a toujours été un honneur quand on se dérange pour venir me voir, m'écouter et qu'on m'applaudit. J'en suis très heureux, très flatté."

C'est quelqu'un qui n'affirmait rien et qui a beaucoup évolué de ce point de vue avec le temps. Quand il n'était pas d'accord avec quelqu'un, il partait du principe que ce n'était pas forcément l'autre qui avait tort.


Dernière édition par Quiet Man le Sam 16 Aoû - 16:31, édité 1 fois

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Hugues le Lun 7 Juil - 14:18



Mais où diable êtes-vous allé chercher que Ferré était prétentieux?? joker

Affreuse pochette à part, la collection laisse rêveur (bon, à part des trucs comme "Merde à Vauban"...):

Disque : 1

1. La Vie D'Artiste
2. Paname
3. Les Poetes
4. La Maffia
5. Merde A Vauban
6. Vingt Ans
7. La Langue Francaise
8. Mister Giorgina
9. Quartier Latin
10. T'Es Rock, Coco !
11. Jolie Mome
12. C'Est Le Printemps
13. La Melancolie
14. Beau Saxo
15. La Complainte De La Tele
16. L'Age D'Or
17. Comme A Ostende
18. Les Romantiques
19. La Marseillaise

Disque : 2

1. Pepee
2. Poete, Vos Papiers
3. Les Anarchistes
4. Les Etrangers
5. La Memoire Et La Mer
6. Le Chien
7. C'Est Extra
8. L'Oppression
9. La ''The Nana''
10. La Solitude
11. Avec Le Temps
12. L'Espoir
13. Ni Dieu Ni Maitre

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  BOOM BOOM le Dim 3 Aoû - 15:26

La country à la française avec Ricet Barrier !!!


BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  BOOM BOOM le Ven 15 Aoû - 22:04

Leçon de swing par Charles Trenet.



Quelques années plus tard.


BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Americana le Sam 16 Aoû - 16:11


Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Michou le Sam 30 Aoû - 12:18

Ferré, c'est le poète d'une seule chanson comme Patrick Hernandez et son Born to be Alive. Je m'explique : dès que quelqu'un veut parler de Ferré ou lui rendre hommage, une seule chanson est mise sur le devant de la scène : Avec le Temps.
Or je persiste à penser que cette chanson est loin d'être la meilleure de l'artiste. Lui qui se voulait anti-conformiste, et bien voilà qu'il doit sa notoriété à une chanson on ne peut plus conformiste. C'est navrant.
S'il fallait n'en retenir qu'une, j'opterais pour La vie d'artiste qui est bouleversante.

Michou
Langue pendue

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Hugues le Sam 30 Aoû - 12:55

Je pense quasiment l'inverse. Je n'ai évidemment rien contre l'anti-conformisme, j'aime plein de chansons étranges de Léo Ferré (allez comprendre quelque chose à "Tu ne dis jamais rien"), mais "Avec le temps" n'est pas exactement conformiste, il ne faut pas se laisser leurrer par la popularité (méritée - pour une fois) de cette chanson. Léo Ferré a justement su garder la substance, la dimension, la profondeur de son univers avec des mots plus accessibles. L'accessibilité de ces mots n'a rien de commercial chez Ferré: il a écrit des tas de chansons populaires durant les années 50 et 60, de facture plus traditionnelle. Je crois plutôt qu'exceptionnellement, au lieu d'aller gratter du côté de ses tourments complexes en se laissant porter par des aventures verbales, Ferré fut touché par un moment de grâce, d'authenticité et d'inspiration en écrivant "Avec le temps". Il s'est contenté de mettre à plat un sentiment qui le tenaillait, avec justesse et plus de simplicité. Une simplicité toute relative, entre nous: car les paroles de cette chanson, et leur portée, sont loin d'être conventionnelles. Elles mettent même mal à l'aise l'auditeur moyen. Beaucoup de gens trouvent cette chanson trop triste (ce qui est compréhensible, d'ailleurs).

Par ailleurs, si des gens aiment "Avec le temps" comme on aime "La Maladie d'amour" ou "Ne me quitte pas" (cette dernière étant d'ailleurs bien meilleure qu'on ne le pense, également), on n'y peut rien, et Ferré non plus.

Autre chanson de Ferré qu'on aurait tort de taxer de "conformiste", et qui mesure les vertus du slow: "C'est extra".

"Les Moody Blues qui s'en balancent
Cet ampli qui n'veut plus rien dire
Et dans la musique du silence
Une fille qui tangue et vient mourir"

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  johnny99 le Sam 30 Aoû - 15:22

Hugues a écrit:

"Les Moody Blues qui s'en balancent
Cet ampli qui n'veut plus rien dire
Et dans la musique du silence
Une fille qui tangue et vient mourir"

J'aurais plutôt choisi :

"Ces bas qui tiennent hauts perchés
Comme les cordes d'un violon
Et cette chair que vient troubler
L'archet qui coule ma chanson"...

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  BOOM BOOM le Sam 30 Aoû - 15:33

johnny99 a écrit:
Hugues a écrit:

"Les Moody Blues qui s'en balancent
Cet ampli qui n'veut plus rien dire
Et dans la musique du silence
Une fille qui tangue et vient mourir"

J'aurais plutôt choisi :

"Ces bas qui tiennent hauts perchés
Comme les cordes d'un violon
Et cette chair que vient troubler
L'archet qui coule ma chanson"...

Beh,moi,j'aurais choisi:

"Et sous le voile à peine clos
Cette touffe de noir jésus
qui ruisselle dans son berceau
Comme un nageur qu'on attend plus"... Mr. Green

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum