C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Lee Harvey Oswald le Ven 23 Mai - 13:58

Je me surprends à me régaler de ces gateaux à la chantilly que sont les premiers albums d'Elton John, du temps ou chacune de ses intentions mélodiques et harmoniques étaient rendues avec un sens remarquable de la nuance...
Parmi ceux qui écoutent ici de la musique de péquenauds homophobes, racistes et consanguins, y'en a t'il pour apprécier aussi les chansons de cette vieille folle précieuse ?

"Cown down in Time", sa mélancolie raffinée avec en contrepoint musical les cordes de Paul Buckmaster tout d'émotion retenue et de volutes tragiques melées, c'est dans ses reves qu'un Rufus Wainwright peut envisager de composer cela.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  walpurgis le Ven 23 Mai - 14:24

Moi aussi j'aime bien Elton John.


Il est d'usage de tirer sur le pianiste. Quelle pitié…
Le second album, sobrement intitulé "Elton John" date de 1970. Il contient « Your Song », cette scie qu'il a interprétée tant de fois, sur toutes les scènes du monde, tour à tour déguisé en canard, en marquise, en je ne sais quoi. Mais tout l'album est d'une bonne tenue.
Elton, à l'époque, c'était encore un petit jeune homme timide et réservé. Il ne se déguisait pas encore en Blanche Neige ou en Cendrillon back stage. Il y avait juste les lunettes qui étaient bizarres.
L'orchestration de « Sixty Years » frappe par sa grandiloquence. Tout cela est un peu mégalo, avec ces dizaines de violons et la harpe. Ce que confirme la prestation au Royal Opera House, de Londres, le 1er Décembre 2002. On peut la voir sur le deuxième DVD de « Dream Ticket », quadruple DVD de bonne tenue, mais pas donné.
De drôles de chansons du second album, à la fois solennelles et intimistes. "Qui me conduira à l'église quand j'aurai soixante ans ? Quand le chien enragé qu'ils m'ont donné sera enterré depuis dix ans ? Senorita jouera de la guitare, elle en jouera juste pour toi. Mon chapelet s'est brisé et les grains en sont tous éparpillés"… C'était déjà Bernie Taupin, son vieux complice, qui lui écrivait ses textes. "Je ne désire nullement vivre encore soixante ans".

Mais Lee a l’air de préférer « Tumbleweed Connection » (1970), un peu trop américain à mon goût, guerre de Sécession… Il contient cependant une bien jolie chanson, « Love Song », dans la lignée de celles du Plastic Ono Band, aussi dépouillée que du Lennon solo. Des arpèges à la Donovan. Elle est signée Lesley Duncan, qui assure la seconde voix.

D'ailleurs, Lennon et lui étaient de grands potes. On l'oublie trop souvent. Ils faisaient la bringue dans les boîtes de NYC. Ils ont enregistré ensemble « Lucy In The Sky With Diamonds ». Reprise inutile, d'ailleurs. Après l'assassinat, Elton composa le poignant « Empty Garden » (Hey Hey Johnny). Chanson qui l'attriste encore tellement qu'il se dit incapable de l'interpréter sur scène. Il en parle sur le DVD « Elton In Four Decades ». Si tu veux, Elton, j'ai un vieux kleenex.
joker

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Lee Harvey Oswald le Ven 23 Mai - 14:51

Merci pour ces précisions Walpurgis...en fait je suis très attentif à sa discographie jusqu'au très beau "Captain Fantastic", avant que ses disques ne tournent au plastoc, au cinémascope noyé dans la guimauve...
"Your Song" c'est pas ce que je prefère, toi qui est attentif aux paroles, les lyrics de Bernie Taupin sont plutot pitoyables sur le coup je trouve...ses premiers disques recèlent bien d'autres titres méconnus qui valent la peine d'etre redécouverts.

On peut trouver ses arrangements parfois trop lourds et sophistiqués mais pour moi c'est mille fois plus intéressant sur le plan harmonique, incisif et envoutant que le style plus direct des proto punks.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Hugues le Ven 23 Mai - 15:05

Je n'ai que Tumbleweed Connection que j'ai justement réécouté l'autre jour, et j'ai décidé de le revendre. Elton John a probablement fait de meilleurs disques que cet exercice de style western un peu à côté de la plaque, malgré la qualité du jeu et des musiciens, notamment en fin de programme.

Vous me conseilleriez quoi d'autre?

J'ai aussi un léger problème avec sa voix de nain. Mais bon. Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  lovingyou le Ven 23 Mai - 15:32

Elton des premières années ressemblait un peu à Randy Newman de "sail away". L'homme avait des choses à dire, un sac à vider, de l'amour à faire...
Le deuxième album (elton john) est sublime. "your song" est une chanson émouvante à plus d'un titre, principalement parce qu'il s'agit d'une chanson dédiée à une fan ou à des fans. Ils sont peu nombreux les artistes à avoir rendu de manière aussi touchante, hommage à leurs fans.
Mais 'tumbleweed", même s'il sonne plus "américain" restera un chef d'oeuvre, ne serait ce que pour la chanson piano voix, bien planquée à la fin "talking old soldiers". Qui peut résister à ça?
Mais son plus bel album à mon sens, le plus émouvant et le plus réussi reste et restera toujours "Madman across the water". Qui n'a pas écouté "tiny dancer" n'a rien écouté d'elton john...
Enfin, disons qu'Elton John, avant d'être un collectionneur de lunettes est d'abord et avant tout un super mélodiste... Après on aime ou on aime pas, c'est un autre débat mais on ne peut pas nier ses qualités de composition...

lovingyou
Langue pendue

Nombre de messages : 224
Age : 45
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  walpurgis le Ven 23 Mai - 17:48

lovingyou a écrit:Elton des premières années ressemblait un peu à Randy Newman de "sail away". L'homme avait des choses à dire, un sac à vider, de l'amour à faire...
Le deuxième album (elton john) est sublime. "your song" est une chanson émouvante à plus d'un titre, principalement parce qu'il s'agit d'une chanson dédiée à une fan ou à des fans. Ils sont peu nombreux les artistes à avoir rendu de manière aussi touchante, hommage à leurs fans.
Mais 'tumbleweed", même s'il sonne plus "américain" restera un chef d'oeuvre, ne serait ce que pour la chanson piano voix, bien planquée à la fin "talking old soldiers". Qui peut résister à ça?
Mais son plus bel album à mon sens, le plus émouvant et le plus réussi reste et restera toujours "Madman across the water". Qui n'a pas écouté "tiny dancer" n'a rien écouté d'elton john...
Enfin, disons qu'Elton John, avant d'être un collectionneur de lunettes est d'abord et avant tout un super mélodiste... Après on aime ou on aime pas, c'est un autre débat mais on ne peut pas nier ses qualités de composition...


Je suis d'accord : « Madman Across The Water » (1971) contient une chanson géniale, « Tiny Dancer », peut-être une réponse au « Cosmic Dancer », de Bolan (« Electric Warrior »). Mais l'ensemble, sans être désagréable, manque un peu d'inspiration, sans tomber dans la musique d'ascenseur. Ce n'est pas indigne d'Elton, mais cela peut sembler un peu plat.

« Honky Château », enregistré en France au château d'Hérouville (comme « Tank », de T.Rex) contient l'excellent « Rocket Man ».

« Don't Shoot Me I'M Only The Piano Player », en 1973, c'est l'album du coming out, avec "Daniel", qui a pris l'avion. Et S'il lui arrivait malheur, à ce pauvre Daniel ? Mais on s'en fout un peu, du coming out et de « Daniel », car l'album est loin d'être excellent. Ne tirez pas sur le pianiste. Ni sur l'ambulance. Il y a aussi le regrettable ( ?) « Crocodile Rock », qui fait penser à du Daniel Gérard ou à du T.Rex période soupe.

Pour Hugues : mais ce qu’il a fait de mieux, c’est de loin le double Goodbye Yellow Brickroad. Un album magistral.

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  walpurgis le Ven 23 Mai - 17:51

Je voulais préciser : ça fait au moins quatre ans que j'essaie de faire un petit article sur goodbye yellow brickroad, mais je n'y arrive pas, je ne trouve pas de point d'ancrage, à part "Sweet painted lady", qui fait gary brooker à mort.

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  lovingyou le Ven 23 Mai - 18:37

walpurgis a écrit: ça fait au moins quatre ans que j'essaie de faire un petit article sur goodbye yellow brickroad, mais je n'y arrive pas, je ne trouve pas de point d'ancrage

Si tu partais de l'histoire du magicien d'oz et d'Alice au pays des merveilles car c'est bien un peu de cela dont il s'agit non ?

lovingyou
Langue pendue

Nombre de messages : 224
Age : 45
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Quiet Man le Ven 23 Mai - 19:20

Lee Harvey Oswald a écrit:Je me surprends à me régaler de ces gateaux à la chantilly que sont les premiers albums d'Elton John, du temps ou chacune de ses intentions mélodiques et harmoniques étaient rendues avec un sens remarquable de la nuance...
Parmi ceux qui écoutent ici de la musique de péquenauds homophobes, racistes et consanguins, y'en a t'il pour apprécier aussi les chansons de cette vieille folle précieuse ?

"Cown down in Time", sa mélancolie raffinée avec en contrepoint musical les cordes de Paul Buckmaster tout d'émotion retenue et de volutes tragiques melées, c'est dans ses reves qu'un Rufus Wainwright peut envisager de composer cela.

J'ai acheté mes premiers Elton John ("Tumbleweed Connection" et "Elton John") en mars / avril 1971. Peu après, il devait passer à l'Olympia: concert annulé pour réservations insuffisantes (8 - huit - en tout et pour tout).
Et depuis, oui, j'aime toujours et réécoute avec plaisir ses premiers albums (disons jusque 1976 et "Blue Moves").

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Quiet Man le Ven 23 Mai - 19:30

walpurgis a écrit: D'ailleurs, Lennon et lui étaient de grands potes. On l'oublie trop souvent. Ils faisaient la bringue dans les boîtes de NYC. Ils ont enregistré ensemble « Lucy In The Sky With Diamonds ». Reprise inutile, d'ailleurs. Après l'assassinat, Elton composa le poignant « Empty Garden » (Hey Hey Johnny). Chanson qui l'attriste encore tellement qu'il se dit incapable de l'interpréter sur scène. Il en parle sur le DVD « Elton In Four Decades ». Si tu veux, Elton, j'ai un vieux kleenex.
joker

La dernière apparition de Lennon sur scène remonte à un concert d'Elton John. Elton avait grandement aidé Lennon sur "Whatever gets you through the night", convaincu que ce serait un N°1, ce a quoi Lennon ne croyait pas. Il s'était cependant engagé à rejoindre Elton sur un concert si le single avait du succès, et il tint parole en ce 28 novembre 1974.
On trouve l'enregistrement de ce concert sur la réédition CD de "Here & There" d'Elton.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  walpurgis le Ven 23 Mai - 19:39

Quiet Man a écrit:

J'ai acheté mes premiers Elton John ("Tumbleweed Connection" et "Elton John") en mars / avril 1971. Peu après, il devait passer à l'Olympia: concert annulé pour réservations insuffisantes (8 - huit - en tout et pour tout).
Et depuis, oui, j'aime toujours et réécoute avec plaisir ses premiers albums (disons jusque 1976 et "Blue Moves").

merci Lovingyou pour ta réponse.
Je suis d'accord avec Quiet Man : j'aime bien Elton John mais jusqu'en 1976, uniquement, jusqu'au très décevant Blue Moves. Après, il y a bien deux ou trois trucs qui surnagent, et même des albums avec deux ou trois chansons intéressantes, mais il y a quand même beaucoup de disques sans grand intérêt, assez fades, voilà, le mot est lâché, et je suis le premier à le regretter.

Mon hit au débotté (c'est-à-dire que je vais en oublier, et des bonnes), ça serait :
1. Tiny Dancer
2. Rocket Man
3. Sweet Painted Lady et les deux premières faces de GYB
4. Saturday Night Is Good For Fightin'
5. Val-Hala (sur son tout premier album)

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Quiet Man le Ven 23 Mai - 20:01

walpurgis a écrit:
Quiet Man a écrit:

J'ai acheté mes premiers Elton John ("Tumbleweed Connection" et "Elton John") en mars / avril 1971. Peu après, il devait passer à l'Olympia: concert annulé pour réservations insuffisantes (8 - huit - en tout et pour tout).
Et depuis, oui, j'aime toujours et réécoute avec plaisir ses premiers albums (disons jusque 1976 et "Blue Moves").

merci Lovingyou pour ta réponse.
Je suis d'accord avec Quiet Man : j'aime bien Elton John mais jusqu'en 1976, uniquement, jusqu'au très décevant Blue Moves. Après, il y a bien deux ou trois trucs qui surnagent, et même des albums avec deux ou trois chansons intéressantes, mais il y a quand même beaucoup de disques sans grand intérêt, assez fades, voilà, le mot est lâché, et je suis le premier à le regretter.

Mon hit au débotté (c'est-à-dire que je vais en oublier, et des bonnes), ça serait :
1. Tiny Dancer
2. Rocket Man
3. Sweet Painted Lady et les deux premières faces de GYB
4. Saturday Night Is Good For Fightin'
5. Val-Hala (sur son tout premier album)

J'ajouterais la longue ballade qui clôt "Caribou" (sans les bonus): "Ticking". C'est peut-être ma préférée de Sir Reginald Dwight.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  walpurgis le Ven 23 Mai - 20:38

oui, Caribou, c'est loin d'être mal

j'en profite pour rectifier un titre que j'ai déformé tout à l'heure, ça doit être : "saturday night is allright for fightin'"

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 24 Mai - 2:43

Quiet Man a écrit:
walpurgis a écrit: D'ailleurs, Lennon et lui étaient de grands potes. On l'oublie trop souvent. Ils faisaient la bringue dans les boîtes de NYC. Ils ont enregistré ensemble « Lucy In The Sky With Diamonds ». Reprise inutile, d'ailleurs. Après l'assassinat, Elton composa le poignant « Empty Garden » (Hey Hey Johnny). Chanson qui l'attriste encore tellement qu'il se dit incapable de l'interpréter sur scène. Il en parle sur le DVD « Elton In Four Decades ». Si tu veux, Elton, j'ai un vieux kleenex.
joker

La dernière apparition de Lennon sur scène remonte à un concert d'Elton John. Elton avait grandement aidé Lennon sur "Whatever gets you through the night", convaincu que ce serait un N°1, ce a quoi Lennon ne croyait pas. Il s'était cependant engagé à rejoindre Elton sur un concert si le single avait du succès, et il tint parole en ce 28 novembre 1974.
On trouve l'enregistrement de ce concert sur la réédition CD de "Here & There" d'Elton.

Dans le meme club de pochetrons, il y avait Harry Nilsson...quelqu'un pour en parler (en bien) ?

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  walpurgis le Sam 24 Mai - 6:50

je ne connais pas assez Harry Nilsson pour pouvoir en parler, je ne connais que la chanson de Macadam Cowboy, Everybody's talkin', si poignante...

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Quiet Man le Sam 24 Mai - 9:56

walpurgis a écrit:je ne connais pas assez Harry Nilsson pour pouvoir en parler, je ne connais que la chanson de Macadam Cowboy, Everybody's talkin', si poignante...

Je ne connais pas beaucoup Nilsson. Il a surtout été mis en lumière par des reprises: "Everybody's Talkin'" de Fred Neil et "Without You" de Badfinger.
http://blueumbrella.hautetfort.com/archive/2006/06/19/un-disque-un-jour-no-dice-1970.html

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  lovingyou le Sam 24 Mai - 14:03

Je pense pas qu'il y ait autre chose à dire à part citer ces deux reprises, parfaites, dépassant quasiment l'original... J'ai quelques albums chez moi et je n'ai pas trouvé de meilleures chansons que ces deux là...

lovingyou
Langue pendue

Nombre de messages : 224
Age : 45
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 24 Mai - 14:58

lovingyou a écrit:je n'ai pas trouvé de meilleures chansons que ces deux là...

Par exemple celle-là, et il y en a une dizaine d'autres...

http://fr.youtube.com/watch?v=-nB5VxPOoio

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Hugues le Sam 24 Mai - 20:46

lovingyou a écrit:Je pense pas qu'il y ait autre chose à dire à part citer ces deux reprises, parfaites, dépassant quasiment l'original... J'ai quelques albums chez moi et je n'ai pas trouvé de meilleures chansons que ces deux là...

Je préfère "Me & My Arrow" à "Without You"...



Tellement Beatles! Pas étonnant que Lennon et lui aient été potes.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  basil le Sam 24 Mai - 21:26

Try "Gotta get Up" sur Nilsson Schmilsson, du pur Mc CArtney, assez incroyable.

. albino

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est pas moi qui ai tué Marilyn et Lady Di

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum