POP SOUND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

POP SOUND

Message  Hugues le Sam 15 Mar - 14:16

Celle qui a co-écrit et composé des perles comme "Be My Baby" (Ronettes), "Leader of the Pack" (Shangri-Las), "River Deep Mountain High" (Ike & Tina Turner) ou "Chapter of Love" (Dixie Cups) a aussi sorti quelques (rares) albums solo (avec moins de succès qu'une de ses plus illustres rivales en matière de songwriting, j'ai nommé Carole King). En 1968, Ellie Greenwich semblait démarrer une carrière solo prometteuse avec Composes, Produces & Sings, mais l'album resta plus ou moins sans suite (un autre album en 1973, et c'est tout).


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Mer 26 Mar - 11:50



Aujourd'hui Diana Ross peut chanter "When I'm Sixty-Four"...

Elle est née le 26 mars 1944, à Detroit, Michigan.



Cet album original, le deuxième des Supremes, parut en août 1964, et contient plusieurs hits qui furent n°1 dans les charts, notamment le morceau-titre et "Baby Love". Je ne me le suis pas encore procuré, mais mon flair me dit que c'est un classique, qui ne devrait être négligé dans aucune discothèque idéale. Il fut glorieusement réédité en CD il y a quelques années, en versions mono et stéréo à la suite, et bonus tracks. Peut-être difficile à trouver à bon prix aujourd'hui (faut voir).
L'année 1964 regorgeait de joyaux, lorsqu'on pense que sortirent aussi cette année-là le premier album des Ronettes (avec "Be My Baby" et autres merveilles) et le Breakin' It Up... de Jackie De Shannon (avec "Needles & Pins", "When You Walk in the Room" et autres pépites), sans parler du Make Way for Dionne Warwick (avec "Walk On By"), bref! Golden era.



Autre album original, paru en février 66. J'ignore ce qu'il vaut (la critique est partagée), mais avec le morceau-titre et une pochette pareille, il ne peut pas être totalement mauvais.



Novembre 68. Avec cet album les Supremes sont définitivement plus soul et funky, c'est dans l'humeur du temps (avec le succès de Sly & the Family Stone, etc).

Enfin, puisqu'on parle surtout de Diana et pas seulement des Supremes (elles étaient trois, et il y aurait beaucoup à dire sur le cas Florence Ballard, nous en avons d'ailleurs déjà parlé sur ce forum, mais je ne sais plus dans quel sujet), je n'ai lu que du bien du premier album de Diana Ross, paru en mai 70:



Beaucoup s'accordent à dire qu'il reste ce qu'elle a fait de mieux durant toute sa carrière solo (évidemment ça reste à vérifier personnellement, mais tant qu'à commencer par un disque de Diana...). Il a été réédité en CD en 2002 avec plein de bonus tracks, on le trouve à bon prix sur amazon.co.uk.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Ven 20 Juin - 11:07



Premier album des Drifters de l'ère Ben E. King (lequel est déjà parti lorsque l'album sort), Save the Last Dance for Me, paru en février 62, n'est qu'une collection de simples, comme pas mal de LPs de l'époque. Mais c'est une collection originale (on peut en dire autant des albums de blues des 50's et early 60's, et bien d'autres), que les Japonais viennent de rééditer (tout se réédite au Japon en ce moment, ils font très fort, dans tous les genres - pop, country, soul, jazz, blues...).

Cet album contient douze titres, dont une moitié signée Pomus-Shuman: "Save the Last Dance for Me", "I Count the Tears", "Somebody New Dancing with You", "Sweets for My Sweets" (que reprendront nos yéyés nationaux sous le titre "Biche ô ma biche" - bref!), "Nobody But Me", "Room Full of Tears"... Des titres merveilleux de romantisme à l'ancienne, au parfum latin, dont Willy DeVille reprendra l'esprit trois lustres* plus tard.
Mais les Drifters sont servis sur un plateau d'argent par d'autres songwriters: Gerry Goffin-Carole King ("When My Little Girl Is Smiling", "Some Kind of Wonderful") et surtout le compositeur Burt Bacharach qui, associé au parolier Bob Hilliard, offre les deux perles du disque: "Mexican Divorce" et le sublime "Please Stay". Réécouter ces titres aujourd'hui permet de s'apercevoir combien la musique de Bacharach est déjà quelques crans au-dessus de ses contemporains, somptueuse, du miel pour les oreilles. On imagine très bien Dionne Warwick chanter déjà ça. D'ailleurs pour l'anecdote, elle fut précisément remarquée par Burt tandis qu'elle faisait les choeurs pour "Mexican Divorce" lors de l'enregistrement studio de cette chanson, avec son groupe d'alors (les Gospelaires). Séance historique!

Sinon, où classer la musique des Drifters? Doo wop? Soul? Variété? Pop? Comme vous le constatez, j'ai choisi mon sujet. Pour Bacharach. Car quel que soit le parolier avec lequel il collabore, et quel que soit l'interprète, sa griffe est identifiable entre mille (même si Dionne sera la légitime Muse - Muse, le petit nom de la Musique).

*Le saviez-vous? Un lustre = cinq ans. C'est plus joli que "quinquennat", non?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Mar 1 Juil - 19:35


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Sam 25 Oct - 12:23


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Mer 26 Aoû - 20:43

Bye bye Ellie Greenwich... Shit


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  BOOM BOOM le Sam 29 Aoû - 5:29

Hugues a écrit:Bye bye Ellie Greenwich... Shit

Merde,tu me l'apprends.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Lun 19 Oct - 12:22



pop: détonation, bruit sec, boisson gazeuse ; to pop: entrer en passant, sortir brusquement, faire sauter.

(dixit my little english dictionary)

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Mer 31 Mar - 14:22

Trouvaille sur le blog d'AMG:

"One of my favorite pop bands of the last couple years is The School. Hailing from Wales, the group does a wonderful job of mashing together the best pop music from the last 40 years and comes up with something very fresh and sweet. In the mix you can hear the melancholy drama of the girl group sound, the classic song structures of the Brill Building songwriters, the chirpy cuteness of bands like Talulah Gosh and Dolly Mixture, the bounce of Motown, the snap of 2000’s Swedish indie pop, and in Liz Hunt’s vocals you can hear the plaintive charm of every wonderful girl singer from Helen Shapiro to Pam Berry. They’ve released some excellent singles so far and their first full album Loveless Unbelievers is coming out any day now on Elefant Records. Here’s their latest video for the song “Is He Really Coming Home?”" (Tim Sendra)



Mon avis? Irrésistible!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Lun 13 Déc - 20:18


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Hugues le Mer 5 Jan - 13:52

On va tâcher de résumer en quelques lignes l'histoire des Pipettes jusqu'ici. D'abord, savoir qu'on prononce "pipettes" à la française (et à l'anglaise) et non à l'américaine, et que c'est une allusion aux pipettes de laboratoire (et que la démarche est anglaise), le groupe étant une expérience de fabrication délibérée, inspirée par Phil Spector. Derrière les pipettes, un certain Robert Barry, surnommé Monster Bobby. Suis-je le seul à évoquer ainsi Bobby O, le producteur des Flirts, qui opérait déjà le mélange du girl group sound au bubble-punk, comme du disco à l'électro-dance? D'autant que le cas des Pipettes a la même particularité que celui des Flirts: les chanteuses sont interchangeables (définitivement interchangées en l'occurrence). Du trio qui chantait sur le premier album (We Are The Pipettes, en 2006), ne reste personne. Parties et remplacées au fur et à mesure, on est arrivé à un duo de soeurs, Gwenno (la blonde) et Ani (la brune) Saunders, avec toujours Monster Bobby aux manettes, qui s'est orienté vers une disco-pop rappelant ABBA, en collaborant avec le producteur légendaire Martin Rushent (T. Rex, Buzzcocks, Joy Division, The Human League, The Go-Go's, Altered Images...), pour un deuxième album paru en 2010, Earth vs The Pipettes, dont voici les deux singles/vidéos (j'ai une légère préférence pour le premier):



Ce deuxième album est bon. Je n'ai toujours pas écouté le premier.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: POP SOUND

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum