Février 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Février 2008

Message  Frenchy le Mar 4 Mar - 12:22

À not’ bon cœur !

Aujourd’hui, tout le monde ou presque peut enregistrer des chansons, faire un disque à moindre frais et c’est bien. Même avoir son propre home studio est à la portée de quasiment toutes les bourses et c’est bien également. La musique est partout, jusqu’à portée de cages à miel avec mon second mini-moi, el grande Dimitri, qui m’annonce régulièrement, à grands renforts de coups assassins sur ce qui devait jadis ressembler à une batterie miniature (merci encore au medecin man local pour ce cadeau empoisonné, moi et mes oreilles lui revaudront ça !), qu’il sera plus tard « vétérinaire batteur ». Ce qui est déjà moins drôle. Encore que je l’imagine bien, moi, frapper comme un dingo (goofy quoi !) avec une paire de canaris à leur mémère, fraîchement raidis-trépassés, sur la panse forcément rebondie de labradors encore endormis de leur récente vasectomie !… Mais trêve de digressions musicanimales et revenons à… nos moutons.
La musique est donc partout et, forcément, elle remplit proportionnellement notre boîte aux lettres. Par grand vent, c’en devient même complètement fou, jusqu’à une vingtaine d’autoprods ou assimilées comme telles, par semaine !… Faites vite le calcul et vous verrez que, de pile de disques en retard à écouter, je suis rapidement passé à tour de Pise, puis montagne et maintenant juste un bordel informe d’un mètre cube environ. Ce qui, additionné aux sorties « normales » toujours plus massives, rend l’écoute des uns et des autres juste… pratiquement impossible. Même possédé par les flagrances mystiques de Sainte Tassadit (tiens v’là que te rev’là, toi), la déesse des danses modernes aléatoires, il me faudrait au bas mot une douzaine de paires d’oreilles et des journées de cinquante heures… Les écoutes se font donc de façon totalement hasardeuse, genre grande loterie avec main innocente assermentée par huissier de justice pour le choix de la rondelle qui aura l’honneur d’une écoute plus ou moins longue et plus ou moins attentive.
Tout ceci pour en arriver au fait que nous ne pouvons tout écouter, que nous ne pouvons tous vous rappeler, qu’il n’est pas non plus concevable humainement parlant de vous hiérarchiser (les barbus d’abord, les chemises à carreaux à gauche, les vestes en cuir à frange dans le fond, près du radiateur, etc.)… Si ça continue, la pression montera tellement (certains le prennent mal, vraiment !…) qu’on devra sortir nous aussi avec des lunettes noires. Moi, j’ai peur de me cogner, avec des lunettes noires sur le pif en permanence ! J’en veux pour preuve que la seule personne que je connaisse affublée jour et nuit de ce branlo-gadget est petite, toute petite, minuscule… Il y a des signes (et des chants de cygne) qui ne trompent pas…
Pour couronner le tout, avec ma guigne habituelle, j’ai plutôt tendance à piocher une moisson de pérégrinations affecto-auto-flagellatoires d’un gang de frères et sœurs misère qu’une vraie découverte, avec pour parachever le gâchis ambiant un sale arrière-goût de perte de temps (pour tout le monde). Plutôt qu’à l’écoute de ces frères et sœurs misère à l’envergure toute riquiqui, moi je préfèrerais toujours consacrer de l’énergie, du temps et tout le reste, à de belles incarnations comme The M&Ms and the kermesse massage club harmony, deux frangines qui déménagent, je ne vous dis que ça…
Mais la roue continue de tourner, les nouvelles se croient stars et les taupent se comptent toujours pas cinquante. Vivement la retraite, chouquettes et camomille pour le Goof ! Y’a bon…

Christophe Goffette

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum