1965

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quels albums avez-vous écoutés? (choix multiple, part 1)

4% 4% 
[ 2 ]
6% 6% 
[ 3 ]
8% 8% 
[ 4 ]
16% 16% 
[ 8 ]
4% 4% 
[ 2 ]
6% 6% 
[ 3 ]
2% 2% 
[ 1 ]
6% 6% 
[ 3 ]
6% 6% 
[ 3 ]
4% 4% 
[ 2 ]
4% 4% 
[ 2 ]
4% 4% 
[ 2 ]
16% 16% 
[ 8 ]
8% 8% 
[ 4 ]
4% 4% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 49

1965

Message  Hugues le Dim 18 Nov - 14:07

Pas de Top cette fois, je n'y suis pas arrivé, je changeais d'avis tout le temps (une chose est sûre, "Like a Rolling Stone" était n°1, devant "Needle of Death" de Bert Jansch, et "I've Been Loving You Too Long" d'Otis Redding).

1965 fut l'année de Dylan, des Stones et des Beatles (in my humble opinion).

Voici un florilège d'images live de cette année exceptionnelle (de loin la meilleure des sixties jusque-là)...

The Rolling Stones: The Last Time

The Beatles: Ticket To Ride

Otis Redding - I've Been Loving You Too Long

The Rolling Stones - Satisfaction

Evie Sands - Take Me for a Little While

The Beatles - Help!

là j'ai pas d'image live, mais il fallait que je le passe:

The Shangri-Las - I Can Never Go Home Anymore

enfin, au rayon des confiseries:

France Gall - Cet air-là


Dernière édition par Hugues le Lun 13 Oct - 21:19, édité 8 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  walpurgis le Dim 18 Nov - 14:48

Sonny and Cher. I Got You babe
The Byrds. Mister Tambourine Man

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Dim 18 Nov - 18:07

Si elle ne vaut pas la version originale de Bert Jansch (à mon avis intouchable), en voici une correcte par un anonyme, qui permet à chacun ici de découvrir cette magnifique chanson qu'est "Needle of Death", et éventuellement, pour les guitaristes, d'essayer de la jouer:

http://www.youtube.com/watch?v=kZYjl0vX1xg

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  johnny99 le Dim 18 Nov - 21:53

In the midnight hour : wilson Pickett
see saw : Don Covay
Got to get you off my mind : Solomon Burke

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  BOOM BOOM le Ven 23 Nov - 23:42

Pendant ce temps là en france...oui,je sais c'est pas là que ça se passait...mais c'etait moins nul que maintenant...2 petit bijoux,et des originaux,pas des reprises...et des clips signés Jean Christophe Averty. http://www.youtube.com/watch?v=cWBQUUx50bo . http://www.youtube.com/watch?v=dOlx2MxC6eQ.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Ven 6 Juin - 16:16

Je propose un autre type de sondage, sur l'année 65: quels albums avez-vous écoutés?

Attention, on parle bien d'albums originaux, pas de compiles - sauf si tous les titres de l'album original se retrouvent dans la compile que vous avez (ce qui est le cas pour la compile des Sonics Psycho-Sonic, par exemple - et si j'ai bonne mémoire). Bon, et si c'est à un ou deux titres manquants près, ce n'est pas bien grave, on peut estimer que vous connaissez l'album (mais on pourrait jouer les puristes)!

Je proposerai une deuxième partie après.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Ven 6 Juin - 22:03

Couâââââ??

Parispal et Quiet Man, vous n'avez jamais écouté ces Fred Neil et Bert Jansch de la liste?

Je vous les recommande chaudement!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  parispal le Ven 6 Juin - 22:15

Hugues a écrit:Couâââââ??

Parispal et Quiet Man, vous n'avez jamais écouté ces Fred Neil et Bert Jansch de la liste?

Je vous les recommande chaudement!

au fait, tu as écouté CSN depuis l'autre jour? geek

je n'ai pas voté, trop occupé sur un autre topic ;-))

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Ven 6 Juin - 22:48

parispal a écrit:au fait, tu as écouté CSN depuis l'autre jour?

Non, toujours pas - peut-être un jour!

Je ne suis pas hyper fan de Déjà Vu, ceci expliquant sans doute mon hésitation.

En passant, j'ai pas été emballé par le Manassas à première écoute...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Dim 8 Juin - 11:28

Quand tout le monde aura voté, on pourrait changer la question du sondage en "quels sont vos disques préférés?".

Ce n'est alors qu'en comparant les résultats des deux sondages qu'on ferait une juste évaluation des préférences.

On ne peut en effet préférer que ce qu'on connaît. study

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  BOOM BOOM le Mar 7 Oct - 18:15

En 1965,y'avait ça aussi
.
September of My Years
Image hébergée par servimg.com
Studio album by Frank Sinatra
Released 1965
Recorded April 13–May 27, 1965, Hollywood
Genre Jazz
Length 44:02
Label Reprise Records
Producer Sonny Burke
Professional reviews
Allmusic link

September of My Years is an album by Frank Sinatra, released in 1965, that is often considered one of his best.

The album won the Grammy Award for Album of the Year, and Sinatra's version of "It Was a Very Good Year" won the Grammy Award for Best Male Vocal Performance, both in 1966. Furthermore, Gordon Jenkins was awarded Grammy Award for Best Instrumental Arrangement Accompanying Vocalist(s) for the same track.

CBS-TV cameras were rolling the night Sinatra recorded "It Was A Very Good Year". The edited result was included in a Walter Cronkite special about the singer's 50th birthday, broadcast in December 1965.


[edit] Track listing
"The September of My Years" (Jimmy Van Heusen, Sammy Cahn) – 3:12
"How Old Am I?" (Gordon Jenkins) – 3:30
"Don't Wait Too Long" (Sunny Skylar) – 3:04
"It Gets Lonely Early" (Van Heusen, Cahn) – 2:57
"This Is All I Ask" (Gordon Jenkins) – 3:03
"Last Night When We Were Young" (Harold Arlen, E.Y. Harburg) – 3:33
"The Man in the Looking Glass" (Bart Howard) – 3:25
"It Was a Very Good Year" (Ervin Drake) – 4:25
"When the Wind Was Green" (Henry Stinson) – 3:22
"Hello, Young Lovers" (Richard Rodgers, Oscar Hammerstein II) – 3:41
"I See It Now" (Alexander Wilder, William Engvick) – 2:50
"Once Upon a Time" (Charles Strouse, Lee Adams) – 3:30
"September Song" (Kurt Weill, Maxwell Anderson) – 3:30

[edit] Personnel
Frank Sinatra - Vocals
Gordon Jenkins - Arranger, Conductor
[show]v • d • eFrank Sinatra




BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 7 Oct - 18:24

BOOM BOOM a écrit:September of My Years is an album by Frank Sinatra, released in 1965, that is often considered one of his best.

Son meilleur des années 60 ah je confirme oui.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Mar 7 Oct - 18:46

Mes préférences fifties étant allées aux orchestrations de Gordon Jenkins, je devrais aussi particulièrement l'apprécier.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Lee Harvey Oswald le Mar 7 Oct - 18:52

Cette chanson est une splendeur dans sa mélancolie secrète...presque un lied schubertien. Avec une voix pareille ce vieux mafioso qui frappait ses compagnes ne pouvait pas être complètement mauvais.

http://fr.youtube.com/watch?v=ozvjx95XdRA

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Mar 7 Avr - 21:41

19 juillet: les Beatles sortent le single "Help!/I'm Down"

20 juillet: Bob Dylan sort le single "Like a Rolling Stone"

30 juillet: les Rolling Stones sortent l'album Out of Our Heads contenant "(I Can't Get No) Satisfaction"

drunken drunken drunken

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Sam 9 Mai - 17:26



Ce premier album d'Astrud Gilberto (épouse de Joao, et chanteuse de la fameuse "Girl from Ipanema"), est tout ce qu'il y a de bossa, dans une légèreté toute sixties. Cette bossa se caractérise par un rythme souple et glissant, accompagné de couches de violons (qui pourraient tout aussi bien surgir de synthés, leur texture importe peu ici) qui se profilent comme de vagues nuées de souvenirs, ou le passage d'éclaircies furtives dans le ciel. Cette bossa semble être le reflet du flux de la vie, tel qu'on peut le ressentir ou le rêver. On dirait l'hémorragie du temps, mais un temps léger, fait d'ombres et d'arômes.

A la bossa s'ajoutent aussi souvent des notions de farniente, et de sensualité. La sensualité d'Astrud Gilberto n'est pas très prononcée, bien qu'existante; elle est presqu'involontaire, j'allais dire printanière, comme cette photo de pochette un peu floue, saisie dans le courant de la vie, au détour d'un rayon de soleil (notons en passant que "Photograph" est une des discrètes merveilles de cet album). Il y a une forme de candeur chez Astrud, du moins dans son chant, qui n'est pas expert.

On pourrait reprocher à cette bossa un certain manque de substance musicale, mais ce serait aller à l'encontre de son essence, qui se caractérise précisément par une hémorragie de substance ("hémorragie" sera le mot du jour). Où va la vie? Que devient son cours? Peut-on s'enivrer de son flux comme de notre sang?

La bossa est une impalpable caresse. La vie peut se rêver, et le rêve peut se siroter. Des chevaux galopent là-bas, le long de la grève... on dirait qu'ils nagent.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Hugues le Mer 13 Mai - 12:01



Je viens d'écouter ce deuxième LP anglais de Dusty Springfield, paru durant l'automne 65 (réédité en CD par Mercury en 98 ).

Et comme presque toujours avec cette chanteuse anglaise, la lumière se révèle au bout d'une certaine fréquentation (pour moi, du moins), à la frontière du rhythm'n'blues et du girl group sound. Elle fait le lien entre deux styles musicaux lumineux, alliant joie et force, énergie et sensualité. Et elle est tout simplement magique, épatante, époustouflante. Au bout d'un moment, on n'analyse plus, on se laisse délicieusement, charnellement, corporellement porter, comme avec les meilleurs chanteurs de soul. Dusty est la soeur blanche d'Aretha Franklin.

~ une de leurs filles, curieusement, susurre sa mélancolie : également nourrie de cool jazz et de bossa, elle a pour nom Jenifer Jackson ~

La première face de l'album ne paie pas de mine, reprenant "Won't Be Long" d'Aretha, "Oh No! Not My Baby" de Maxine Brown ou "Who Can I Turn To?" de Dionne Warwick, en un peu moins bien (impossible de faire mieux, du reste!). On se demande aussi ce qu'une reprise de "La Bamba" fout là. Elle reprend tout ce qu'elle entend, cette Dusty, semble t-il.
Qu'on se détrompe! Elle a le goût sûr, et ses choix ne sont pas anodins. Elle est de ces artistes qui incarnent les années 60 dans ce qu'elles eurent de meilleur.
La sauce commence à prendre en fin de face A avec "Doodlin'", et à partir de là on fond: "If It Don't Work Out", "That's How Heartaches Are Made", "It Was Easier to Hurt Him", "I've Been Wrong Before" (qui ne fait pas oublier le splendide original chanté par Cilla Black, mais quel régal d'entendre une soeur et fan de musique éclairée en offrir son onctueuse version!), je pourrais tout citer...

Et bien, tiens! Prenons-nous au mot:

Side A

"Won't Be Long" (J. Leslie McFarland) - 3:20
"Oh No Not My Baby (Gerry Goffin, Carole King) - 2:49
"Long After Tonight Is All Over" (Burt Bacharach, Hal David) - 2:37
"La Bamba" (Traditional) - 2:34
"Who Can I Turn To (When Nobody Needs Me)" (Anthony Newley, Leslie Bricusse) - 3:23
"Doodlin'" (Horace Silver, Jon Hendricks) - 2:46

Side B

"If It Don't Work Out" (Rod Argent) - 2:44
"That's How Heartaches Are Made" (Ben Raleigh, Bob Halley) - 2:44
"It Was Easier to Hurt Him" (Bert Russell, Jerry Ragovoy) - 2:43
"I've Been Wrong Before" (Randy Newman) - 2:21
"I Can't Hear You" (Gerry Goffin, Carole King) - 2:27
"I Had A Talk With My Man" (Billy Davis, Lenny Caston) - 2:52
"Packin' Up" (Margie Hendrix) - 2:04

Merci Dusty pour avoir illuminé ma matinée...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1965

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum