X Roads n°58

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  philippell le Jeu 18 Oct - 15:28

Hugues a écrit:
philippell a écrit:Moi qui rêve d'aller à New York

Marrant, moi je connais plein d'américains qui rêvent de partir en Europe. Mr. Green

Mr. Green
Ca doit être ça l'insatisfaction chronique de l'être humain geek

philippell
Bavard

Nombre de messages : 45
Age : 50
Localisation : St Didier (84)
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://philippell.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Vintage le Jeu 18 Oct - 19:07

Hugues a écrit:
philippell a écrit:Moi qui rêve d'aller à New York

Marrant, moi je connais plein d'américains qui rêvent de partir en Europe. Mr. Green

Oui en Europe, pas trop en France! Mr. Green

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Hugues le Jeu 18 Oct - 20:36

Vintage a écrit:
Hugues a écrit:
philippell a écrit:Moi qui rêve d'aller à New York

Marrant, moi je connais plein d'américains qui rêvent de partir en Europe. Mr. Green

Oui en Europe, pas trop en France! Mr. Green

En fait, comme ils ont l'habitude de se déplacer sur de longues distances là-bas, l'un d'entre eux envisageait de vivre en Angleterre pour la langue, avec des aller-retour en France pour la bouffe, en Allemagne pour la bière et en Hollande pour la drogue. Mr. Green

Sinon, je me suis laissé dire que l'ambiance là-bas y est de plus en plus craignos. Le malaise grandit entre Bush et le peuple.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Vintage le Jeu 18 Oct - 21:08

De toute façon, Bush n'en a plus que pour quelques mois...
L'un de mes amis vit en Floride et dans l'Oregon et pour rien au monde, il reviendrait vivre en France!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Hugues le Jeu 18 Oct - 21:25

Vintage a écrit:De toute façon, Bush n'en a plus que pour quelques mois...
L'un de mes amis vit en Floride et dans l'Oregon et pour rien au monde, il reviendrait vivre en France!

Il filme les cyclones? Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Vintage le Jeu 18 Oct - 22:18

non, il vend du matériel de bricolage Mr. Green ...dans une zone où passe les cyclones, c'est le bon plan!! Enfin, lui, il l'a trouvé!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Yann G. le Ven 19 Oct - 11:45

Hugues a écrit:
Sinon, je me suis laissé dire que l'ambiance là-bas y est de plus en plus craignos. Le malaise grandit entre Bush et le peuple.

Je suis assez peu d'accord avec ça. Je crois que ce qui fait la particularité de la société américaine - et du libéralisme politique en général -, c'est qu'il y a une distance entre le peuple et ses gouvernants. Qu'il décide d'attaquer l'Irak, l'Afghanistan, le Zimbabwe ou la Papouasie Orientale, ça empêchera pas l'écrivain américain, même s'il s'engage contre la politique de Bush, d'aller pêcher la truite à Key West ou dans le Montana, quand ça lui chante. Dire qu'il y a un malaise entre la population et Bush, au point où ça en deviendrait "craignos", ça revient à généraliser ce que t'entends dire de la part d'intellectuels qui vivent à New York, Boston, San Francisco ou Los Angeles ... attention, je ne suis pas en train de dire que c'est bien ou que c'est mal, mais le principe du libéralisme, c'est que les décisions du gouvernement n'affectent que très peu la vie quotidienne de ses administrés. De la même manière, moi qui ne suis allé aux Etats-Unis qu'après les attentats du 11 septembre, je ne trouve pas que les formalités à la frontière soient particulièrement contraignantes. Il vaut encore mieux être un Français au bureau du département américain de l'agriculture à l'Aéroport de Chicago qu'un Burkinabé à la douane de Roissy Charles-De-Gaulle - la question restante étant : mais quid du Burkinabé au bureau du département américain de l'Agriculture à Chicago ?
Donc, y'a plein de raisons qui peuvent faire que la vie est craignos aux Etats-Unis pour une partie de la population : la crise immobilière, les ghettos, la libre circulation des armes à feu, etc. Mais j'ai peur que cela n'ait que très indirectement à voir avec la politique actuelle du président Bush.
En attendant, je passerais bien un peu de temps dans la Montana, ou dans l'Orégon, moi ...

(Fin de la Parenthèse)

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Hugues le Ven 19 Oct - 14:20

Yann, je n'ai fait que rapporter le sentiment de camarades amerloques que je fréquente sur un autre espace de fans de musique - ils ne sont pas spécialement intellectuels... et je crois que médiatiquement, il y a beaucoup moins d'adhésion à la politique du gouvernement qu'avant en ce moment, et le malaise par rapport à la situation iraquienne m'a l'air de s'amplifier (il a toujours été là, du reste) et la discussion entre eux sur le désir de partir ailleurs qu'aux Etats-Unis m'avait l'air très sérieuse, mis à part les plaisanteries habituelles sur les clichés européens... Cette poignée de fans de musique ne représentent peut-être pas le peuple américain, mais j'ai le sentiment qu'ils lui font écho. Sinon oui, je pense que le ras-le-bol ne s'exprime pas seulement par rapport à Bush, mais aussi par rapport à l'ambiance générale du moment - la crise immobilière et le reste. J'ai pris un malin plaisir à réduire ce sentiment général à Bush, mais y'a pas que ça.

PS: pour la petite histoire, cette discussion sur l'autre espace fut suscitée par la déclaration d'un certain Noam Chomsky déclarant que "the US is greatest country in the world". Apparemment ils ne le pensent pas tous, ce qui est rassurant. Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Yann G. le Ven 19 Oct - 14:53

Hugues a écrit:Pour la petite histoire, cette discussion sur l'autre espace fut suscitée par la déclaration d'un certain Noam Chomsky déclarant que "the US is greatest country in the world". Apparemment ils ne le pensent pas tous, ce qui est rassurant. Mr. Green

Ouaip, mais je doute très fortement que Chomsky pense cela aussi ... à mon avis, venant de lui, c'était un brin ironique.

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  flyaway le Dim 21 Oct - 17:09

bonjour - je pense que crossroads s'est débarassé de brazil n'est pas plus mal et le logo est chouette
mais les critiques sont un peu pourries - je parle du dernier murat je comprends pas pourquoi en 2003 il était génial et qu'en 2007 il est tout pourri - cette critique le casse d'une telle manière - c'est bas... pas réglo en quelques sortes je rajouterai une étoile à ce disque parce qu'il est bon et que murat à eu les couilles de le sortir et de faire une promo radio télé avec du baudelaire et ferré - et que non monsieur Yann Giraud Murat sur scène n'est pas fini - il joue magnifiquement de sa télécaster ...
de plus
la critique de Jérôme Pointoux qui préfère que les stones soient morts que vivant et jouant un peu moins bien peut-être que y'a 10 20 30 40 ans oui et alors ? quel âge à-t-il ce Jérôme Pointoux pour faire une critique dvd par dvd chanson par chanson ? comment peut-on juger si un solo est baclé et si keith n'en a plus rien à foutre ? trois étoiles c'est pas mal quand même malgré les mots qu'il y a dedans
le livre sur dylan de françois bon mérite mieux que votre seule étoile
et enfin Hervé deplasse n'aime pas MAGIC et préfère les apartés de Pete Seeger - le disque est pas mal vu ce qu'il se fait en 2007 non ? pas un mot sur le dernier Neil young ON préfère en rajouter sur le pauvre calvin russell pas un mot sur le dernier baby shambles qui découane tout ce qu'il se fait en ce moment
on encense que les poppa chubby de malheur qui nous pond chaque année un album de merdasse guitaristique sans âme et aussi fade qu'un clou rouillé
note d'optimiste quand même d'accord avec l'album de robert Wyatt qui est un chef d'oeuvre

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  jayjay le Dim 21 Oct - 17:26

flyaway a écrit:- je parle du dernier murat je comprends pas pourquoi en 2003 il était génial et qu'en 2007 il est tout pourri - cette critique le casse d'une telle manière - c'est bas... pas réglo en quelques sortes

BAh parce que des fois on peut être bon, et puis une autre mauvais, et puis de nouveau bon...ou mauvais....on n'est ni bon ni mauvais pour toujours. On a plus ou d'inspiration selon les moments. Moi, qui suis une inconditionnelle de Murat que je suis depuis le début, je suis plutôt d'accord avec cette chronique. Sans compter que les chroniqueurs on le droit de penser ce qu'ils pensent ...et même de l'écrire c'est leur boulot. Moi, je trouve cette chro sincère. L'auteur semble déçu par un artiste qu'il semble apprécier et qui le déçoit....bah ça arrive quoi.
Et non je ne trouve pas cette chronique basse....elle l'aurait été si elle n'avait pas ete argumentée.

Ce que je trouve drôle c'est que des chro méchantes y'en a, mais c'est celle de JLM qui fait réagir....décidemment il ne laisse personne indifférent.

jayjay
Langue pendue

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 25/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Yann G. le Dim 21 Oct - 18:22

flyaway a écrit:Je parle du dernier murat je comprends pas pourquoi en 2003 il était génial et qu'en 2007 il est tout pourri - cette critique le casse d'une telle manière - c'est bas... pas réglo en quelques sortes je rajouterai une étoile à ce disque parce qu'il est bon et que murat à eu les couilles de le sortir et de faire une promo radio télé avec du baudelaire et ferré - et que non monsieur Yann Giraud Murat sur scène n'est pas fini - il joue magnifiquement de sa télécaster.

Salut,
tu as peut-être pensé que ma chronique était méchante. Sache que, comme le dit l'expression, "qui aime bien châtie bien". Or, j'adore Murat. Charles et Léo est en fait le seul disque de JLM que je n'ai pas payé puisque V2 me l'a très gentiment fait parvenir. Ca fait des années que j'achète systématiquement tous ses disques le jour de leur sortie, que je me rends à tous ses concerts parisiens. Lors de la tournée Mockba, je suis même allé le voir trois fois, dont une à St Amand Montrond dans le Cher, et une fois chez lui à Clermont-Ferrand, pour son célèbre concert annuel en hommage à la fondation Koloko. Ce concert m'a non seulement coûté le prix de la place et l'essence, mais en plus j'ai fait un excès de vitesse dans l'Allier et j'ai pris une prune de 90 euros et deux points sur mon permis ! C'est te dire si je suis prêt à me mettre en quatre pour le Bougnat quand ça en vaut la peine. Or, nous avons été assez nombreux parmi les fans de Murat à constater ces derniers temps que ça n'en valait plus vraiment la peine. Beaucoup ont été déçus par la série de concerts donnés dans le cadre de la tournée Taormina, et même certains fans hardcore ont été écoeurés par sa prestation au Koloko 2007, où il s'est contenté de resservir la même set-list que durant le reste de la tournée sans la moindre invention. J'ai même entendu un Clermontois dire qu'en privé, l'Auvergnat avouerait s'ennuyer ferme et ne vouloir continuer que pour payer les factures. Et désolé, mais ça fait bien longtemps que je l'ai pas vu faire des étincelles avec sa Telecaster ...
J'ai trouvé ça hallucinant que Télérama, Libé et les Inrocks se pâment sur un disque qui a été fait à la va-vite, avec une implication de JLM très limitée - d'après ce qu'il a dit il y a quelques semaines chez Lenoir, il ne s'est occupé que de l'arrangement du dernier morceau du disque, laissant tout le reste du boulot à Denis Clavaizolle. Pour moi, une mauvaise chronique, c'est une chronique qui n'argumente pas, qui dit qu'un disque est pas mal, bien que pas trop génial, mais que quand même comme c'est fait par un honnête artisan ou distribué par un gentil label indépendant et donc ça mérite tous nos encouragements, et patati, et patata.Des comme celles-là, j'en lis toutes les semaines dans la presse. Pour moi, que JLM soit multi-millionnaire ou au bord du gouffre, qu'il sorte ses disques chez V2 ou chez Universal, ou qu'il vote Sarkozy ou Besancenot, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. La seule chose qui compte pour moi, c'est le résultat.
Or, sur ce disque, les arrangements sont fades, la chanteuse de Cocoon n'apporte aucune saveur, les claviers sont joués sans invention et la voix de Jean-Louis est pâteuse. Rien à voir avec la somptueuse sophistication d'un Madame Deshoulières, par exemple. Oui, on peut avoir été génial en 2002 et en 2003, et en 2007 avoir un passage à vide - rappelle moi combien d'années séparent Blonde on Blonde et Self-Portrait, de Dylan ?
Enfin, pour finir, je citerai JLM : "J'aime l'idée que mon public soit exigeant, et j'exige beaucoup de mon public". Il avait déclaré cela à Chorus il y a quelques années. Je pense qu'en se voilant la face, en ne voulant pas voir l'impasse artistique dans laquelle JLM est en train de peu à peu s'enfoncer, ses fans les plus ardents ne lui rendent pas un très grand service.
Quant à l'acheteur qui s'apprêterait à investir dans la très coûteuse réédition des Fleurs du Mal vendue en coffret avec le CD de Murat, je pense qu'il est en droit de savoir que non, Charles et Léo ne constitue pas une interprétation définitive des poèmes de Baudelaire, mais une simple parenthèse inutile dans une carrière que je qualifierai globalement d'exceptionnelle dans le paysage français.
D'ailleurs, cher ami, réjouis toi car le Goof a dans ses cartons un Learning to Fly sur JLM rédigé par mon auguste personne - c'était un peu ma carte d'entrée à Crossroads, pour tout te dire. J'y chronique la discographie complète de l'Auvergnat et tu verras qu'à l'exception d'un très médiocre 1829, je n'ai pas trouvé l'occasion de descendre en dessous des trois étoiles.
Bref, je n'ai pas fait sup' de Murat, mais s'il y a bien un seul artiste sur lequel je n'ai aucune leçon à recevoir, c'est bien celui-là !
Amicalement,
Yann G.

PS : 1) je suis quand même effaré d'une chose assez hallucinante. C'est qu'autant en ce qui concerne le cinéma, on a le droit de dire tout ce qu'on pense sur les films - quoi que vu le procès intenté par Besson au Goof, on peut se poser la question -, autant quand il s'agit de musique, il faudrait la fermer sous prétexte que les musiciens sont des gentils artistes et qu'ils gagnent pas beaucoup d'argent.
2) Je pense que si Crossroads n'a pas critiqué le Neil Young dans le n°58, c'est que la maison de disque n'avait pas envoyé le dit CD. Or, les rédacteurs essaient autant que faire se peut d'éviter de chroniquer des disques qu'ils ont été obligés de leaker sur la mule.
3) Quand on a demandé aux frères Reid de Jesus and Mary Chain s'ils regrettaient d'avoir déclaré que les Stones auraient du être assassinés par Charles Manson en 1969, ceux-ci ont déclaré qu'effectivement ils regrettaient car finalement il aurait mieux valu qu'ils aient été assassinés après la sortie de Exile on Main Street !
4) Vu que je suis également l'auteur de la petite phrase sur Wyatt, je suis ravi de partager ton avis sur ce coup là.

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  flyaway le Dim 21 Oct - 19:32

merci

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  GOOF le Lun 22 Oct - 15:09

Juste un petit mot pour signaler que le Neil Young nous est effectivement arrivé trop tard pour ce numéro-là, qu'il sera décortiqué dans le suivant. Pour ce qui est du Springsteen, je partage l'avis d'Hervé, ce qui n'explique d'ailleurs pas pourquoi c'est lui qui a fait la chronique. C'est arrivé ainsi, c'est tout. Pour rappel, c'est Hervé qui avait pondu le très bon disque à disque publié dans notre #6, il y a cinq ans et demi.
Enfin, Baby Shambles, je botte en touche. Pour moi, c'est purement imbitable !!! Aucun intérêt. Et on ne perdra pas même une ligne pour le dire !! Anyway, personne de Crossroads n'a exprimé la moindre envie de défendre le disque…
A+
CG

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Yellowmoon5 le Mer 24 Oct - 21:09

Bon j'ai en mains le n° 58 ou plutot le n°1 ??????

oui car petite frayeur ma cremière préférée croyait ne pas l'avoir en magasin...le X Roads.....mais pourquoi le n° 1 ????

sinon FELICITATIONS.
Je reconnais que finalement le logo ne change pas grand chose, c'est moins beau, mais cela n'engage que moi.
Le contenu est resté. Certainement plus varié, moins fouillé par endroits, mais c'est normal il faut faire des choix.
Ce qui importe c'est la variété des sujets. Et là il y a incontestablement un progrès. Inutile de disserter pourquoi tel artiste à droit à un article "de fond" et pas celui là etc etc on n'en sortira pas. Ce qui importe c'est l'attrait dégagé par un article , la curiosité. Bon point pour celles de Joe Henry, Wraygunn, Robert Wyatt....
Parce que si c'est pour lire le nième article sur trucmuche archi rebattu : aucun interet. Donc ouverture du mag et c'est très bien.

Par contre petit bemol (il en faut) les interviews archi courtes et pas très interessantes ( Status Quo) bien qu'appreciant encore le groupe, cette interview n'apporte rien. D'ailleurs je signale à Tony Grieco que le sieur Pip Williams n'est pas trop apprécié pour son travail sur "Rockin' all over the world" , qui fut ressenti comme une trahison par les fans à l'epoque, le groupe basculant dans un son moins rentre dedans pour un autre bcp plus (trop ?) pop.
Par contre,je ne dirais rien du dernier album, pas encore ecouté.

Sinon, total desaccord avec Flyaway. Inutile de t'en prendre à Jerome Pintoux ou X, il n'y aujourd'hui que Manoeuvre et les beaufs à trouver du talent au RS d'aujourd'hui.
Et oui, Keith est à la ramasse cela se voit, cela s'entend.
Et nous refiler encore des DVD de concerts ou le groupe est doublé par d'autres musicos, ou joue sur bandes....désolé stop à l'arnaque qui dure depuis plus de dix ans.
Oui, JLM est en perte de vitesse il faut le dire, et Yann G. s'en est particulièrement bien expliqué.
alors stop aux " c'etait mieux avant" blah blah blah.
Bravo et continuez à vous ouvrir et a diversifier le mag.

ah oui enfin une vraie critique sympa: je VEUX un learning to fly chaque mois sur qui vous voulez ( DKelvin ou un autre journaleux peu importe l'idée est vielle comme le monde mais fait toujours son effet), un parallel line traitant de plusieurs albums , pas un seulement comme un mag concurrent....
Merci et bravo !

Yellowmoon5
Langue pendue

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 28/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Glaeken le Sam 27 Oct - 21:12

A quand un p'tit dossier (ou interview) sur "le plus grand groupe culte underground au monde"?? Smile Cool

Glaeken
Bavard

Nombre de messages : 29
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 29/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  dkelvin le Sam 27 Oct - 23:14

Yellowmoon5 a écrit: ah oui enfin une vraie critique sympa: je VEUX un learning to fly chaque mois sur qui vous voulez ( DKelvin ou un autre journaleux peu importe l'idée est vielle comme le monde mais fait toujours son effet),!

Il semble que Trop fort puisse exaucer ce voeu puisqu'il en a deux sous le coude : Jean Louis Murat et ..... Melanie (je crains qu'il nous fasse un escarre de l'olécrâne depuis le temps qu'elle s'y trouve, déjà que je lui donne mal au crâne avec mes lamentations Melaniephiles).
J'en ai moi-même un certain nombre pas loin d'être finies (Golden Earring, Kim Fowley, Hawkwind) mais le courage et l'inspiration me manquent.
Et pour faire le lien avec les Stones j'écoute la version 1993 de "Ruby Tuesday" par l'immense Melanie. Lacrymogène en diable.

PS. Je ne suis pas un journaleux. Aucun mépris là dedans, juste le rétablissement de la réalité. Suis un amateur, un dillettante, un apprenti rock critic un mail qui taquine la muse-ique à ses heures.
farao (parce que j'en reviens)

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  dkelvin le Sam 27 Oct - 23:15

Glaeken a écrit:A quand un p'tit dossier (ou interview) sur "le plus grand groupe culte underground au monde"?? Smile Cool

confused Manque un truc je crois ! ..... Les Beatles geek ?


Dernière édition par le Sam 27 Oct - 23:18, édité 1 fois

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  dkelvin le Sam 27 Oct - 23:18

GOOF a écrit:Juste un petit mot pour signaler que le Neil Young nous est effectivement arrivé trop tard pour ce numéro-là

Oui bon dkord mais à son âge il a des circonstances atténuantes merde c'est loin l'Amérique old

Tu sors :nunu:

Je voudrais bien voir ça

out

bon dkord

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Glaeken le Dim 28 Oct - 14:42

dkelvin a écrit:
Glaeken a écrit:A quand un p'tit dossier (ou interview) sur "le plus grand groupe culte underground au monde"?? Smile Cool

confused Manque un truc je crois ! ..... Les Beatles geek ?

Non! Mr. Green

Un indice cheers :

http://www.badreputation.fr/artiste?id=97

Glaeken
Bavard

Nombre de messages : 29
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 29/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  walpurgis le Mer 7 Nov - 20:36

[quote=


le livre sur dylan de françois bon mérite mieux que votre seule étoile
[/quote]

c'est "Pintoux", pas "Pointoux"
je n'ai pas pu vous répondre avant, j'étais parti en voyage

je ne suis pas le seul à critiquer Bon et à ne lui mettre qu'une seule étoile :


Tant de choses ont paru sur Dylan - y compris en français - qu'on en oubliait l'absence d'une bonne grosse bio non importée. François Bon s'y colle. Il applique au fameux bouclé la même méthode qu'avec les Rolling Stones (Rolling Stones, Une biographie, Fayard, 2002) : une foule d'anecdotes collectées dans de bonnes lectures (le pionnier Anthony Scaduto, l'imposant Robert Shelton, le précieux Clinton Heylin, dans l'ordre d'apparition des biographes américains), tissées par une écriture sobre, avec un petit côté « je n'y étais pas mais je fais comme ». On ne croit pas que Bon ait l'ambition d'être un Max Gallo du rock, mais deux ou trois questions viennent à la lecture de son très sérieux travail.

La première, un peu triviale : à qui ça va parler ? Un luxe peut-être exagéré de détails pour le profane (le matricule de la Gibson acoustique dont Dylan joue sur tel disque), et quant à l'amateur, son intérêt pour l'animal est neuf fois sur dix une obsession, et sa bibliothèque déjà fournie en récits, albums photos, exégèses, etc. Surtout, nous manque ici de sentir ce qui lie intimement l'auteur à son sujet. Dylan, sa vie, son oeuvre, l'une et l'autre inéluctablement brouillées, font un curieux temple : ici gardé par les managers (on l'a vu avec le film signé Scorsese), là ouvert aux vents. Quand Dylan lui-même s'en mêle, cela donne ces Chroniques dont on attend la suite -- et un curieux effet de dédoublement. Dans ce cas, bien sûr, il n'y a pas à chercher loin ce qui tient viscéralement le narrateur au chanteur. On aurait pourtant aimé trouver chez François Bon quelque chose d'approchant.
François Gorin

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  michel53 le Dim 9 Déc - 7:01

GOOF a écrit:Juste un petit mot pour signaler que le Neil Young nous est effectivement arrivé trop tard pour ce numéro-là, qu'il sera décortiqué dans le suivant. Pour ce qui est du Springsteen, je partage l'avis d'Hervé, ce qui n'explique d'ailleurs pas pourquoi c'est lui qui a fait la chronique. C'est arrivé ainsi, c'est tout. Pour rappel, c'est Hervé qui avait pondu le très bon disque à disque publié dans notre #6, il y a cinq ans et demi.
Enfin, Baby Shambles, je botte en touche. Pour moi, c'est purement imbitable !!! Aucun intérêt. Et on ne perdra pas même une ligne pour le dire !! Anyway, personne de Crossroads n'a exprimé la moindre envie de défendre le disque…
A+
CG

Bon, je ne veux créer aucune polémique auprès de notre rédacteur en chef bien aimé, mais je viens de lire dans ce numéro, une bonne vingtaine de lignes sur ce fameux album "purement imbitable" que personne ne voulait défendre ! Daccord cet album est nul (ainsi que le groupe - mais là, c'est personnel) mais alors pourquoi en parler quand même ? c'est effectivement perdre des lignes de texte !
Heureusement celui de Neil Young y est fortement développé ! Et puis enfin un article sur les Rolling Stones (Eh oui, moi j'aime !)
Sinon, moi aussi, je préferais l'ancienne version du magazine, mais faudra voir à l'usage.. comme tout ce qui est nouveau, faut un peu de temps pour s'adapter... Juste un petit truc : si on pouvait séparer les cd des dvd et les bouquins musicaux à part, ça serait presque parfait !!! Merci d'avance et bon courage pour la suite..
Crossroads est quand même le meilleur magazine français sur la musique avec, il faut le dire, malgré vos différences, votre concurrent qui existe depuis 40 ans. Donc on peut pardonner certaines imperfections !!!

michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  GOOF le Mer 12 Déc - 12:21

Hi there…

Babyshambles : comme toujours dans Crossroads, chacun est libre de ses "agissements". J'ai donné mon avis sur le groupe, tout en recevant juste après une chronique de Phil (qui ne lit pas spécialement ce forum, à ma connaissance et, surtout, fait un peu comme il veut…). Je l'ai publié, comme n'importe quelle chronique. Voilà.

Nouvelle formule : ????? Mais il n'y a pas de nouvelle formule !!! On a changé de logo (et officiellement de nom, pour des raisons administratives), le cinéma est reparti dans Brazil, sinon c'est strictement comme avant… Ah oui, les chroniques sont repassées à la fin, mais c'est juste une question d'équilibre (rééquilibrer après la "perte" du cinéma)…

CD/DVD/bouquins : on les a regroupé pour une bête raison d'organisation. ça nous permet de boucler la rubrique par morceaux, plutôt que d'attendre d'avoir suffisamment de livres, de DVDs, etc. (au risque de devoir aussi tirer à la ligne, car avant si par exemple il manquait une demie page de DVDs, il fallait bien trouver un ou deux DVD à chroniquer. Là, ce n'est plus cas). Plus de liberté en somme. Surtout, il y a de plus en plus de produits hybrides (CD+ DVD, CD ou DVD, même DVD + livre ou CD + livre) et avoir une seule rubrique chroniques nous permet de ne pas avoir à choisir par exemple de parler du CD ou du DVD quand sort un live.

Voilou, j'espère avoir répondu assez précisément à tout ça…
A+
CG

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  michel53 le Jeu 13 Déc - 2:17

GOOF a écrit:Hi there…

Babyshambles : comme toujours dans Crossroads, chacun est libre de ses "agissements". J'ai donné mon avis sur le groupe, tout en recevant juste après une chronique de Phil (qui ne lit pas spécialement ce forum, à ma connaissance et, surtout, fait un peu comme il veut…). Je l'ai publié, comme n'importe quelle chronique. Voilà.

Nouvelle formule : ????? Mais il n'y a pas de nouvelle formule !!! On a changé de logo (et officiellement de nom, pour des raisons administratives), le cinéma est reparti dans Brazil, sinon c'est strictement comme avant… Ah oui, les chroniques sont repassées à la fin, mais c'est juste une question d'équilibre (rééquilibrer après la "perte" du cinéma)…

CD/DVD/bouquins : on les a regroupé pour une bête raison d'organisation. ça nous permet de boucler la rubrique par morceaux, plutôt que d'attendre d'avoir suffisamment de livres, de DVDs, etc. (au risque de devoir aussi tirer à la ligne, car avant si par exemple il manquait une demie page de DVDs, il fallait bien trouver un ou deux DVD à chroniquer. Là, ce n'est plus cas). Plus de liberté en somme. Surtout, il y a de plus en plus de produits hybrides (CD+ DVD, CD ou DVD, même DVD + livre ou CD + livre) et avoir une seule rubrique chroniques nous permet de ne pas avoir à choisir par exemple de parler du CD ou du DVD quand sort un live.

Voilou, j'espère avoir répondu assez précisément à tout ça…
A+
CG

merci pour toutes ces précisions et vivement samedi pour la parution du nouveau numero !!! merci

michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Hugues le Jeu 13 Déc - 2:35

michel53 a écrit:et vivement samedi pour la parution du nouveau numero...

...deux

Boulet

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: X Roads n°58

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum