Le génie de Gainsbourg

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le génie de Gainsbourg

Message  BOOM BOOM le Ven 7 Sep - 0:05

...Ou comment casser la carrière d'un chanteur à minettes. Avant Gainsbourg...Ceci n'est pas une parodie. http://fr.youtube.com/watch?v=TWt5r-3TU1Q Avec Gainsbourg... http://fr.youtube.com/watch?v=TcyV1kj_O2E Par la suite,Gainsbourg lui a fourgué"la plus belle fille du monde n'arrive pas à la cheville d'un cul -de-jatte"puis"Plus dur sera le chut"."Apres cette derniere ,se plaisait il à dire,on ne l'a plus jamais entendu".

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Frenchy le Ven 7 Sep - 11:14

Pour moi c'est aussi nul avant qu'après...

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Michou le Ven 7 Sep - 12:56

"Qui promène son chien est au bout de la laisse". Magnifique citation signée Gainsbourg.

Michou
Langue pendue

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  lovingyou le Ven 7 Sep - 13:06

C clair que Gainsbourg n'est pas à remettre en cause ici (c'est un génie) mais dominique walter qui, quoi qu'il chante, aura toujours l'allure d'une savonette au bord d'une piscine ! tongue

lovingyou
Langue pendue

Nombre de messages : 224
Age : 45
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Michou le Ven 7 Sep - 18:20

lovingyou a écrit:c'est un génie

Un génie n'exagérons rien, on est loin de Mozart quand même...

Michou
Langue pendue

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Hugues le Ven 7 Sep - 18:48

Michou a écrit:
lovingyou a écrit:c'est un génie

Un génie n'exagérons rien, on est loin de Mozart quand même...

Encore un point commun avec LHO...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Hugues le Ven 7 Sep - 18:59

Sinon, yes, moi je reconnais à Gainsbourg un certain génie. Je n'aime pas du tout "Les Petits Boudins" tel que présenté ici, mais le style de Gainsbourg est identifiable entre mille, dans la forme, musique et paroles. Un génie de faiseur. Par contre, le produit est aussi cynique que le texte de son auteur, néanmoins paré d'une élégance et d'une distance qui fait de ce produit quelque chose d'esthétique, ou presque. C'est ça, le style de Gainsbourg: la distance, le cynisme, l'élégance. Le parfait dandy, en somme.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  BOOM BOOM le Ven 7 Sep - 22:59

Ce qui est génial ici c'est d'avoir fait chanter un texte on ne peut plus misogyne à un chanteur insignifiant destiné à séduire un public de tres jeunes filles.Le pauvre donne meme l'impression de ne pas comprendre ce qu'il chante.Ca,c'est le coté funny boy de Gainsbourg.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  BOOM BOOM le Ven 7 Sep - 23:06

Encore un point commun avec LHO
Enfer et Damnation!!Tu penses réellement que L H O et Michou ne font qu'une seule et unique personne? Eh,c'est qu'il en serait capable ,le bougre!!

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Hugues le Sam 8 Sep - 0:01

BOOM BOOM a écrit:
Encore un point commun avec LHO
Enfer et Damnation!!Tu penses réellement que L H O et Michou ne font qu'une seule et unique personne? Eh,c'est qu'il en serait capable ,le bougre!!

Sincèrement j'en sais rien, leur style est différent (mais je crois LHO capable de changer de style), mais pas mal de points de vue sont les mêmes...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Hugues le Sam 8 Sep - 1:27

Le génie de Gainsbourg

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Hugues le Sam 8 Sep - 9:08



Dernière édition par Hugues le Sam 26 Avr - 8:50, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Yellowmoon5 le Sam 8 Sep - 10:43

du "genie" ?????

plutot l'expression absolutiste et autodestructrice d'un artiste "raté " à ses propres yeux, ne se respectant plus depuis longtemps .
passant d'un artiste interessant "Gainsbourg" à celui totalement cynique envers sa maisons de disque, son public et lui meme : le personnage "gainsbarre". foutage de gueule total, et les badauds qui en redemande, du coup, il s'en ressert un autre.... alc

Oui un faiseur : un recycleur de première, n'hesitant pas à repiquer dans le london des 60's , NY des 70's , jamaique des 80"s et funk aseptisé US resservi aux petits frenchies......s'amusant à travestir ses morceaux repiqués ci de là comme il aimait le dire aux "journalistes" musicaux qui ne retenaient que ses "exploits" de bateleurs décadent.
de bonnes chansons, de bons mots parfois, une grande culture musicale classique et moderne dans tous les arts,mais un "genie" ???? freak

un artiste ayant conscience de ce qu'il ne sera jamais, très lucide sur son "art très mineur ", stupefait par la faiblesse intellectuelle d'un public ne retenant que ses frasques et portant aux nues ses "diarrhées musicales" , se refugiant dans l'outrance, la provoc, le cirque.....plus il en a fait , plus il a été "respecté"à son grand dépit , de boisson att ..... bot

ouaip, un peu de talent de récup comme un Bowie, à la différence que Bowie l'a toujours assumé, Gainsbourg jamais. Mr. Green

Yellowmoon5
Langue pendue

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 28/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 8 Sep - 12:22

+ 10000

Mais Melody Nelson, exquise reverie décadente et qualité supérieure... arrangements supérieurement fins de Jean-Claude Vannier et tempérament romantiquement froid de Gainsbourg font que j'adhère.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  BOOM BOOM le Sam 8 Sep - 12:43

Yellowmoon5 a écrit:du "genie" ?????

plutot l'expression absolutiste et autodestructrice d'un artiste "raté " à ses propres yeux, ne se respectant plus depuis longtemps .
passant d'un artiste interessant "Gainsbourg" à celui totalement cynique envers sa maisons de disque, son public et lui meme : le personnage "gainsbarre". foutage de gueule total, et les badauds qui en redemande, du coup, il s'en ressert un autre.... alc

Oui un faiseur : un recycleur de première, n'hesitant pas à repiquer dans le london des 60's , NY des 70's , jamaique des 80"s et funk aseptisé US resservi aux petits frenchies......s'amusant à travestir ses morceaux repiqués ci de là comme il aimait le dire aux "journalistes" musicaux qui ne retenaient que ses "exploits" de bateleurs décadent.
de bonnes chansons, de bons mots parfois, une grande culture musicale classique et moderne dans tous les arts,mais un "genie" ???? freak

un artiste ayant conscience de ce qu'il ne sera jamais, très lucide sur son "art très mineur ", stupefait par la faiblesse intellectuelle d'un public ne retenant que ses frasques et portant aux nues ses "diarrhées musicales" , se refugiant dans l'outrance, la provoc, le cirque.....plus il en a fait , plus il a été "respecté"à son grand dépit , de boisson att ..... bot

ouaip, un peu de talent de récup comme un Bowie, à la différence que Bowie l'a toujours assumé, Gainsbourg jamais. Mr. Green
I don't want that Ce long discours est d'une banalité!!!Incroyable,mon pauvre Master mind ,ton baratin,on peut l'appliquer à qui on veut:Dylan,Presley,Hooker,Miles Davis,Tom Waits,les Stones,les Beatles...Tous des voleurs,des faiseurs...Certains l'aimaient surtout pour ses frasques,son personnage de grand brulé?Idem pour Keith Richards,Lemmy ou Calvin Russell...Et,le génie,on sait tres bien que c'est 5% d'inspiration et 95% de transpiration.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Yellowmoon5 le Sam 8 Sep - 12:46

Lee Harvey Oswald a écrit:+ 10000

Mais Melody Nelson, exquise reverie décadente et qualité supérieure... arrangements supérieurement fins de Jean-Claude Vannier et tempérament romantiquement froid de Gainsbourg font que j'adhère.

ah mais oui ! à l'instar de Bowie, il a su toujours s'entourer d'excellents musiciens et arrangeurs. Sans doute là son veritable talent : savoir s'entourer pour mener à terme son projet, jusqu'à parfois "vampiriser" ces alcolytes ( drunken ) qui se sont succedés dans sa carrière. JC Vannier n'a jamais eu la véritable reconnaissance de son travail avec gainsbourg sumo ( affirmation de poids)....
bom Ah le goulot ( beer ) ingrat parfois de l'arrangeur ......

Yellowmoon5
Langue pendue

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 28/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  BOOM BOOM le Sam 8 Sep - 13:22

Il faut rappeler que "Melody Nelson", comme tous les autres albums de Gainsbourg avant "aux armes etc",à l'epoque de la sortie,ne s'est pas du tout vendu:Too much class for the neighbourhood! Apres,il a cartonné avec des trucs pas terribles,joué à la star,triomphé sur scéne avec ses requins ricains(lui qui avait jetté l'eponge en 64 devant le manque de succés)Le succes est arrivé trop tard et trop fort pour lui,mais ce qui est bien et tres rare c'est que ce nouveau public de jeunes a egalement decouvert et acheté en masse les anciens disques...Et le Gainsbourg,il etait vraiment heureux de ça.

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  bancomatman le Sam 8 Sep - 13:25

Quand je pense que j'ai acheté, à l'époque, "You're Under Arrest", pardon Serge, mais c'était une grosse erreur ! Quel gachis !

bancomatman
Bavard

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 21/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  BOOM BOOM le Sam 8 Sep - 13:30

bancomatman a écrit:Quand je pense que j'ai acheté, à l'époque, "You're Under Arrest", pardon Serge, mais c'était une grosse erreur ! Quel gachis !
D'accord à 100%

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  BOOM BOOM le Sam 8 Sep - 13:54

Pour moi ,le dernier chef d'oeuvre de Gainsbourg c'est "Play Blessures" de Bashung.Rencontre au sommet pour un album "à nu"."tu cherches la lumiére et c'est l'impasse/Tu voudrais qu'ça debouche sur quoi/C'est lavabo""Essayez pas d'm'eteindre/J'm'incendie volontaire","J'envisage des silences qui hurlent/J'envisage de me revoir seul à seul".Inégalé en France,si ce n'est peut etre par le Philippe Léotard(aidé par un surprenant Jean Pierre Mader)de "Je réve que je dors".

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  BOOM BOOM le Sam 23 Fév - 2:56


BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Yann G. le Sam 23 Fév - 21:46

Pas d'accord du tout.
You're Under Arrest est pas mal du tout, on y trouve d'excellents morceaux comme la reprise de "Gloomy Sunday" et "Dispatch Bow". En plus, c'est le dernier disque-concept de Gainsbourg, une sorte de Melody Nelson revisité ... bon, à la rigueur, je peux comprendre qu'on aime pas ce disque, mais ce qui pour moi est totalement irréfutable, c'est que le précédent, Love on the Beat était un putain de chef d'œuvre ! Le morceau titre, "Sorry Angel", "Lemon Incest" et "I'm the boy" sont des réussites incontestables, composition comme production. Voilà un disque à placer parmi les meilleurs Gainsbourg. Perso, mon préféré reste Vu de l'Extérieur, une succession de vignettes pop à se damner. "Par Hasard et pas Rasé", "Pan Pan Cul cul", "Sensuelle et sans suite", "L'Hippopodame", "Des vents, des pets, des boums" : voilà des morceaux méconnus et carrément fabuleux. Pour moi, Melody Nelson est un cran en dessous. Ca reste un classique, mais c'est un classique accidentel, un disque relativement court et fainéant. Je comparerais cela à Wish You Were Here des Pink Floyd, un disque faible du point de vue des compositions qui s'est vu magnifié par l'interprétation et les arrangements. Attention, loin de moi l'idée de vouloir rabaisser ces disques qui sont certainement des chefs d'œuvre dans leur genre. Je dis juste que Gainsbourg était aussi et surtout fabuleux dans le registre de la légèreté et de la chanson pop de trois minutes maxi, à l'instar de Brian Wilson dont on essaie de nous faire croire que le génie réside uniquement dans les œuvres longues telles que Pet Sound et Smile, alors que son vrai génie réside bien évidemment dans sa capacité à écrire des morceaux tels que "Barbara Ann", "Surfin' USA" ou "Calififornia Girls".

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 23 Fév - 23:43

Pour pas changer, d'accord avec rien de ce qui est écrit là-dessus...

Bon Gainsbourg, ça n'a jamais été ma came, je ne le fréquente qu'à dose homéopatique...parce que ce sale con de Gilles Verlant, parce que les orchestrations mécaniques banales à pleurer de sa production funky, parce que le pittoresque répugnant du pochetron amateur de lolitas, parce que ce poète de Léo Ferré qui le rabaissait au niveau de sa guenon dans "Pépée"-"T'avais les oreilles de Gainsbourg mais toi t'avais pas besoin de scotch pour les recoller quand tu dormais, alors que lui, ben oui...", parce que la relégation scandaleuse de ses génials arrangeurs sixties, Alain Goraguer, Jean-Claude Vannier, David Whitaker, parce que le roué recycleur (merci Dvorak, merci Chopin, merci Brahms), parce que ses allitérations baclées de rimeur de classe de Terminale sur "Vu De l'Extérieur", parce que ses chansons les plus célèbres sont les plus nulles, parce qu'il a réussi à baiser Brigitte Bardot, parce que traquer l'émoi sous les déclarations fanfaronnes et la pudeur sous les termes triviaux, ça peut bien occuper les journées des journalistes musicaux de la rive gauche mais moi j'ai autre chose à foutre dans mon existence...ad lib.

Par contre difficile de nier qu'il y a de la grace incontestable dans cette offrande cérémonielles de la douleur pantelante, d'une subjectivité d'écorché, errante, hagarde sous forme de Cantate noire pour soli et orchestre...Il faudrait élever un monument au musicien anonyme des studios pour sa partition de guitare, notamment sur la coda (après le "Comment tu t'appeles ? Melody...Melody comment ? Melody Nelson")...Sur le cul à chaque fois.

http://fr.youtube.com/watch?v=bN30R-_WRK4

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Yann G. le Dim 24 Fév - 0:46


Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Quiet Man le Dim 24 Fév - 1:00

Yann G. a écrit:
Brian Wilson dont on essaie de nous faire croire que le génie réside uniquement dans les œuvres longues telles que Pet Sound et Smile, alors que son vrai génie réside bien évidemment dans sa capacité à écrire des morceaux tels que "Barbara Ann", "Surfin' USA" ou "Calififornia Girls".

Gainsbourg, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé, j'ai dû en rester à La Javanaise... Je n'en parle donc pas... Mais d'accord avec ce que tu dis sur Brian Wilson, à une réserve près: il n'a pas écrit "Barbara Ann" et "Surfin' USA" est "Sweet Little Sixteen" de Chuck Berry avec d'autres paroles...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le génie de Gainsbourg

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum