Numéro 34 - Juillet/Aout 2005 ( disponible Jeudi 21 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Numéro 34 - Juillet/Aout 2005 ( disponible Jeudi 21 )

Message  Frenchy le Mar 19 Juil - 18:08

Brazil Connection

Voilà… Voilà donc le résultat de l’intense remue-méninges de ces dernières semaines. Comment changer sans quasiment rien changer (j’imagine déjà ceux d’entre vous qui vont naviguer allègrement entre le “tout ça pour ça” et le “mais où est donc passé mon magazine ?”…) !!!…
On avait besoin d’air, de respirer, alors on a élargi le format de la revue. Vous la trouviez parfois trop dense, trop bordélique, trop colorée, trop difficile à lire, alors nous l’avons imaginée plus confortable, mieux agencée, plus homogène. Mais comme vous vouliez aussi votre dose d’infos, car Crossroads c’est aussi et avant tout un magazine à lire, et bien nous avons décidé de nous imposer un petit challenge supplémentaire, à savoir vous offrir (encore) plus d’infos, pour (un tout petit peu) moins de texte !…
Il s’agit ainsi de la seconde véritable formule de la revue depuis sa création, il y a bientôt quatre ans (tout ce qui avait été entrepris jusqu’alors n’était qu’une succession d’additions, pas toujours très heureuses), c’est donc avec la plus grande des attentions que nous attendons vos avis. Je sais bien que je ne pourrai pas empêcher les ronchons de ronchonner et les grincheux de grinchouiller, mais si l’on pouvait rester dans le strict cadre d’échanges constructifs, pour une fois ça m’arrangerait quelque peu (que les deux amateurs et demi –dont ma mère, ma grand-mère et ma sœur, je vous laisse deviner qui compte pour une demie part- de ma prose assassine se rassurent, je vais profiter de l’été pour me tailler les dents en pointe et serai en grande forme dès septembre).
Je sais que, pour beaucoup, cette revue vous tient vraiment à cœur et que donc le sujet peut vite devenir sensible. Il l’est également pour nous, aussi soyez certains que nous faisons tout notre possible pour contenter le plus d’entre vous, tout en demeurant nous-mêmes fiers de la chose, éternellement indépendants et rigoureusement sans concession(s). Un pluriel bien singulier, n’est-ce pas ?

Christophe Goffette

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum