nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Yann G. le Jeu 21 Juil - 13:33

En ce qui concerne Rock'n'Roll Animal, je ne suis pas fan; le groupe qui joue derrière lui est beaucoup trop metal, je ne supporte pas le son de guitare. En revanche, ils viennent de sortir un DVD live à Benicassim, que je conseille, d'autant plus que j'étais au concert ... il y avait de superbes versions de Ecstasy et Blue Mask, et le son de guitare de Lou Reed est ... à tomber par terre, et ce, bien que le groupe soit un peu trop étiqueté groupe de studio. En fait, mon album préféré de Lou Reed, c'est Ecstasy, je sais, c'est la honte, mais j'assume ...
Sinon, dkelvin, merci pour les commentaires. J'ai hésité à inclure le jazz, en fait, je me suis contenté du minimum, le fin du fin, car je pourrais aussi remplir la page avec des chefs d'oeuvre d'Ornette Coleman, Wayne Shorter, Herbie Hancock, Eric Dolphy, Charles Mingus ou encore John Zorn et Dave Douglas ....
Je voudrais juste insister sur le disque des Kinks, Misfits, c'est un disque formidable, bien qu'il date de ... 1978 ! C'est un sommet d'Adult Modern Rock avec des textes incisifs et drôles comme celui de Black Messiah. Cela dit, comme tout un chacun, j'adore aussi Something Else, Arthur ou Lola.

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  abominog le Jeu 21 Juil - 13:53

grasshopper a écrit:
Je voudrais juste insister sur le disque des Kinks, Misfits, c'est un disque formidable, bien qu'il date de ... 1978 ! C'est un sommet d'Adult Modern Rock avec des textes incisifs et drôles comme celui de Black Messiah. Cela dit, comme tout un chacun, j'adore aussi Something Else, Arthur ou Lola.

J'adore aussi cet album, tout à fait méconnu apparemment. J'ai d'ailleurs découvert le rock au moment où ils ont sorti le double live "one for the road" 2 ans plus tard. J'adore ... mais c'est du hard (ou presque) donc si tu n'aimes pas Rock'n'roll Animal, celui-là ne doit pas t'emballer non plus !

Vu les Kinks à la fête de l'Huma en 92 ou 93. thumleft

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Jeu 21 Juil - 14:15

grasshopper a écrit:
Je voudrais juste insister sur le disque des Kinks, Misfits, c'est un disque formidable, bien qu'il date de ... 1978 !

La chanson-titre, en tout cas, est un petit bijou de Ray Davies qui, du reste, n'a pas été avare en chansons parfaites de 3 mn. Smile

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  AmarokProg le Jeu 21 Juil - 14:45

Et la chanson pour une île déserte ? Friday On My Mind bien sûr

hé hé

Black Friday de Steely Dan
Friday Night de Roy Orbison
Friday de JJ Cale (sur l'album 5)
Friday de Joe Jackson
Good Friday des Black Crowes

:shock: oula.... Mr. Green

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  dkelvin le Jeu 21 Juil - 14:54

AmarokProg a écrit:
Et la chanson pour une île déserte ? Friday On My Mind bien sûr

hé hé

Black Friday de Steely Dan
Friday Night de Roy Orbison
Friday de JJ Cale (sur l'album 5)
Friday de Joe Jackson
Good Friday des Black Crowes

:shock: oula.... Mr. Green

Forum nouvelle formule. Ils ne s'engueulent plus, ils déconnent ensemble . Quelle décadence !!! Shit

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  AmarokProg le Jeu 21 Juil - 15:26

Je ne me suis jamais engueulé ? Si ? :clown:

Friday de Billy Crawford !!!!!!!!! (arghhhhhhhh......)

PS : je ferai une liste prochainement, même si 10 albums me paraît absolument impossible à faire... (de même que la question des 10 films)

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  abominog le Jeu 21 Juil - 15:41

AmarokProg a écrit:
Friday de Billy Crawford !!!!!!!!! (arghhhhhhhh......)

ouais mais là c'est un concept-album, dont le volume 2 est le "week-end" de son ex, l'eau rit ! albino bom

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Laurent78 le Jeu 21 Juil - 15:50

AmarokProg a écrit:

PS : je ferai une liste prochainement, même si 10 albums me paraît absolument impossible à faire... (de même que la question des 10 films)

10 films impossible, je sais même pas si je pourrais atteindre 5 ! 10 séres, je pourrais ...

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  AmarokProg le Jeu 21 Juil - 16:15

ouais mais là c'est un concept-album, dont le volume 2 est le "week-end" de son ex, l'eau rit !

Attention à la Week-End attitude !

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  fireball le Jeu 21 Juil - 17:16

Mott the Hoople: The hoople
David Bowie: The rise and fall of Ziggy Stardust
T-Rex: The slider
Be-bop Deluxe: Axe victim
Brownsville station: School punks
Deep purple: In rock
Rolling stones: Exile on main street
Cactus: O't'n sweaty
Ramones: End of the century
Patti Smith: Easter

fireball
Langue pendue

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  abominog le Jeu 21 Juil - 17:42

excellente liste mais ....
fireball a écrit:
Deep purple: In rock
... alors pourquoi ton pseudo c'est fireball alors , hein ? :DD

et tiens, je tapotte çà en écoutant Brownsville Station ... Yeah !!!


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 20:10, édité 1 fois

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  dkelvin le Jeu 21 Juil - 18:10

fireball a écrit:Mott the Hoople: The hoople
David Bowie: The rise and fall of Ziggy Stardust
T-Rex: The slider
Be-bop Deluxe: Axe victim
Brownsville station: School punks
Deep purple: In rock
Rolling stones: Exile on main street
Cactus: O't'n sweaty
Ramones: End of the century
Patti Smith: Easter

Ca vous dirait de fonder une revue avec l'ombrageux d kelvin ?

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  AmarokProg le Jeu 21 Juil - 18:22

Moi je veux bien ! Mr. Green

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  fireball le Ven 22 Juil - 0:06

Damned, j'ai oublié les Frenchies!!!
Les Variations: Take it or leave it
Ange: Au delà du délire
Au bonheur des dames: Twist
Jacques Higelin: BBH 75
Ganafoul: Saturday night
Full speed ahead
Trust: Repression
Paul Personne: Absolument tout
Charlélie Couture: Pochette surprise
Bernard Lavilliers: T'es vivant?

fireball
Langue pendue

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  abominog le Ven 22 Juil - 0:34

fireball a écrit:Damned, j'ai oublié les Frenchies!!!
Les Variations: Take it or leave it
Ange: Au delà du délire
Au bonheur des dames: Twist
Jacques Higelin: BBH 75
Ganafoul: Saturday night
Full speed ahead
Trust: Repression
Paul Personne: Absolument tout
Charlélie Couture: Pochette surprise
Bernard Lavilliers: T'es vivant?

et Side 3 de ganafoul, Shakin' street, Speed queen (le 2, celui en français), Daran et les chaises "j'évite le soleil", Stocks "en public" ...

mais je note que personne n'ose citer TELEPHONE, "crache ton venin" par exemple. Est-ce que ce ne serait plus rockiliquement correct ? C'est vrai qu'au journal télévisé ils ont dit que KYO c'était les nouveaux Téléphone, alors effectivement çà craint !

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  AmarokProg le Ven 22 Juil - 0:40

KYO c'était les nouveaux Téléphone

Ils sont surtout aux abonnés absents !
"Ha tient, je crois qu'on a coupé" (Louis XVI)... Mr. Green

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Yann G. le Ven 22 Juil - 13:58

J'entends un reportage qui passe sur Mickey 3D, en ce moment ... et je pose LA question provocante. Entre Mickey 3D et Kyo, qui fait le plus de mal à la chanson française ? Notez que les deux groupes ont quelque peu roulé leur bosse sur scène avant de réellement percer.
Kyo, ça vaut ce que ça vaut, c'est pour les midinettes, c'est vaguement inspiré du grunge et de Radiohead avec des influences metal type Korn et Linkin Park ... c'est pas bien méchant, mais j'ai remarqué qu'il y a au moins une recherche mélodique et des guitares pas trop mal troussées. En plus, contrairement à d'autres groupes rock comme Saez ou Eiffel, il n'y a pas ce maniérisme horrible consistant à vouloir singer Bertrand Cantat avec des gémissements horriplants en sus. Je ne trouve pas la comparaison avec Téléphone si gênante ... pour la bonne raison que Téléphone n'a rien d'un grand groupe. Cendrillon, Un Autre Monde, des grands morceaux ?? Surtout des paroles insipides, des voix insupportables et un fond pop/rock variétoche affligeant ... c'est pas parce qu'on se réclame de Keith Richards et du punk qu'on est automatiquement pardonné de faire de la merde, ok ?
Quant à Mickey 3D, leur prétention à parler de sujets politiques, la platitude de leur mélodie et la nullité de la production les rendent pour moi plus détestables encore que Delerm & Co. Quand j'entends les textes inspides et la pauvreté mélodique de Matador, je me demande bien ce qui peut insuffler un tel succès ...

Kyo, c'est la musique du "jeune", cet être horripilant qui ferait mieux de soigner sa peau au lieu de traîner dans la maison en T-Shirt SOAD XL, trois fois trop grand pour lui, en fumant des joints et en pestant contre l'autorité parentale ... mais Mickey 3D, c'est la musique des gens qui n'aiment pas la musique et préfèrent écouter la radio ou compiler des morceaux ridicules des années 80 pour aller s'éclater en soirée en matant des vieux épisodes de Casimir ...

... bon, je dis ça, moi ... mais de toute façon, j'ai pas d'actions ni chez les uns, ni chez les autres ...

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  iconoclast le Ven 22 Juil - 14:11

J'ai vu Mickey 3D en concert au festival de St Quentin il y a 3 oui 4 ans. A l'époqque, ils n'étaient pas connus du tout. C'était un set sympa mais bien gentillet. Si on m'avait dit qu'ils deviendraient aussi importants, je n'y aurais jamais cru.
Tout à fait d'accord avec toi pour Téléphone. J'ai subi l'adoration de mes pairs pour ce groupe au lycée et je ne l'ai jamais comprise.

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Laurent78 le Ven 22 Juil - 14:54

Kyo, je n'ai pas detesté du tout, j'ai même aimé. Bien spur c'est calibré, efficace, il y a quelque chose de mélodique, qu'on pourrait aussi trouvé chez Calogero, qui pour moi, sauve ce que j'ai entendu d'eux.

Mais totalement d'accord pour Mickey 3D, je trouve ça d'une telle niaiserie, et pourtant, c'est à la mode chez des gens qui veulent se distinguer sans trop d'efforts de la variété et de Star Academy. N'empêche, je trouve les singles de Mickey 3D plus mauvais que tout ce que j'entends de la télé réalité !

Sinon Téléphone, je dirais comme Kyo, ça donne la pêche, ça n'a pas forcément d'autres prétentions. Le texte même léger est plutôt bien mis en musique, ça se reprend en choeur etc !

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  AmarokProg le Ven 22 Juil - 15:02

J'avoue ne pas adhérer à Kyo et Mickey 3D qui, ma fois, ne volent pas bien haut (pour la contest song de c es derniers, je me réfère touours aux premiers Lavilliers ou Léo Ferré)...

Le chant de Mickey 3D est par ailleurs assez lamentable et sans émotion. C'est de la déclamation sinistre. Et comme l'époque est sinistre, forcément, ça fait tendance et une partie du public s'y retrouve. Je dis cela parce que le CD m'a bien gonflé au bureau où une collègue a cru bon de le passer 4 fois d'affilé... Mr. Green j'aurai pu appeler l'ONU ou sortir ma convention de Genève...

Quant à Kyo, c'est prétentieux au possible. D'ailleurs je suis tombé sur un papier de S. Guillon sur Canal où il se foutait clairement de leur trogne et c'était assez réjouissant de les voir rire jaune, comme s'ils étaient au dessus des critiques. Mr. Green

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Laurent78 le Ven 22 Juil - 15:20

AmarokProg a écrit:Le chant de Mickey 3D est par ailleurs assez lamentable et sans émotion. C'est de la déclamation sinistre. Et comme l'époque est sinistre, forcément, ça fait tendance et une partie du public s'y retrouve. Je dis cela parce que le CD m'a bien gonflé au bureau où une collègue a cru bon de le passer 4 fois d'affilé... Mr. Green j'aurai pu appeler l'ONU ou sortir ma convention de Genève...

Oui quelques GI, ça lui aurait fait passer l'envie moi je dis ! :x :x :x

Mr. Green

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  dkelvin le Ven 22 Juil - 16:41

countrysongs a écrit:
AmarokProg a écrit:Le chant de Mickey 3D est par ailleurs assez lamentable et sans émotion. C'est de la déclamation sinistre. Et comme l'époque est sinistre, forcément, ça fait tendance et une partie du public s'y retrouve. Je dis cela parce que le CD m'a bien gonflé au bureau où une collègue a cru bon de le passer 4 fois d'affilé... Mr. Green j'aurai pu appeler l'ONU ou sortir ma convention de Genève...

Oui quelques GI, ça lui aurait fait passer l'envie moi je dis ! :x :x :x

Mr. Green

Purée la dérive. On était parti sur les 10 disques à emmener sur une île déserte, on en est aux 10 mecs qu'on ne voudrait pas y croiser. C'est plus un forum, c'est un bateau ivre drunken
Vous faites comment pour comparer les mérites respectifs de Mickey 3 choses, Calo bidule et Kyo tout court vous ? scratch Vous les écoutez pas quand même ? Non, sérieusement.
Rendez-nous le Michel Delpech du Loir & Cher, au moins il y avait Chris Spedding la guitare (on imagine les kyo chanter "on dirait qu'ça t'gène de marcher dans la boue...) :lol:
Bon alors, sérieusement, ces 10 albums...

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  AmarokProg le Ven 22 Juil - 17:01

Perso j'ai entendu (enfin subis) Kyo en passant, et Mickey 3D comme je l'ai dis rapport à mon boulot... les dures lois du quotidien quand la journée est mauvaise Mr. Green :shock: Mr. Green

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  johnny99 le Ven 22 Juil - 18:07

Georgia satelllites : le premier avec keep your hands to yourself
webb wilder : it came from nashville
guns and roses : appetite for destruction
eric sardinas : devil's train
white stripes : white blood cells
ben Harper : diamonds on the inside
telephone : au coeur de la nuit (désolé!)
Molly hatchet : beatin the odds
tom Petty & heartbreakers : damn the torpedoes
greenday : dookie

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  abominog le Ven 22 Juil - 22:24

AmarokProg a écrit:Mickey 3D comme je l'ai dis rapport à mon boulot... les dures lois du quotidien quand la journée est mauvaise Mr. Green :shock: Mr. Green
Pourquoi, tu es programmeur graphique à Disneyland ? alien
Et comme l'époque est sinistre, forcément, ça fait tendance et une partie du public s'y retrouve. Je dis cela parce que le CD m'a bien gonflé au bureau où une collègue a cru bon de le passer 4 fois d'affilé... Mr. Green j'aurai pu appeler l'ONU ou sortir ma convention de Genève...
et la défenestrer tu y as pensé ? :suspect:

Allez, pour revenir au sujet, après la belote et la rebelote, voici les 10 de der:

GEORGIA SATELLITES - le 1er aussi (comme johnny99, un must)
PEARL JAM - ten
ALICE IN CHAINS - dirt
FIVE FIFTEEN - six dimensions of electric camembert
DEMON - british standard approved
FOGHAT - live
NAZARETH - expect no mercy
CHICAGO TRANSIT AUTHORITY
ATOMIC ROOSTER - death walks behind you
SOUNDGARDEN - superunknown
JERICHO - jericho

je triche, non seulement çà fait 11 à la dizaine mais en plus, en fait, ce sera 10 cd ... de 10 albums en mp3 !

santa

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum