nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  thiad le Sam 14 Jan - 20:24

EricSlowhandClapton a écrit:
ACHO a écrit:
zepablo a écrit:Les 10 disques à amener sur une île déserte :

Led Zeppelin I
Led Zeppelin II
Led Zeppelin III
Led Zeppelin IV
Led Zeppelin Houses Of The Holy
Led Zeppelin Physical Graffiti
Led Zeppelin Presence (le meilleur de tous !)
Led Zeppelin How The West Was Won
Led Zeppelin Live on Blueberry Hill (bootleg, son limite, prestation inimaginable).

y'en manque un Mr. Green




J'lai trouvé, j'lai trouvé, j'lai trouvé :bounce:

Le double BBC SESSIONS sorti en 1997...

ou alors In Through The Out Door j'ai bon là ?













































( Boulet )

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  thiad le Sam 14 Jan - 20:25

Putain c'est quoi ce binzz ? Le quote est mal taillée affraid

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Americana le Sam 14 Jan - 21:59

thiad a écrit:
EricSlowhandClapton a écrit:
ACHO a écrit:
zepablo a écrit:Les 10 disques à amener sur une île déserte :

Led Zeppelin I
Led Zeppelin II
Led Zeppelin III
Led Zeppelin IV
Led Zeppelin Houses Of The Holy
Led Zeppelin Physical Graffiti
Led Zeppelin Presence (le meilleur de tous !)
Led Zeppelin How The West Was Won
Led Zeppelin Live on Blueberry Hill (bootleg, son limite, prestation inimaginable).

y'en manque un Mr. Green

C'est gonflant tous vos zeppelins, ou bien c'est la bière ???




J'lai trouvé, j'lai trouvé, j'lai trouvé :bounce:

Le double BBC SESSIONS sorti en 1997...

ou alors In Through The Out Door j'ai bon là ?













































( Boulet )

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  EricSlowhandClapton le Dim 15 Jan - 21:15

"Coda"

salut

invitée a écrit:
thiad a écrit:
EricSlowhandClapton a écrit:
ACHO a écrit:
zepablo a écrit:Les 10 disques à amener sur une île déserte :

Led Zeppelin I
Led Zeppelin II
Led Zeppelin III
Led Zeppelin IV
Led Zeppelin Houses Of The Holy
Led Zeppelin Physical Graffiti
Led Zeppelin Presence (le meilleur de tous !)
Led Zeppelin How The West Was Won
Led Zeppelin Live on Blueberry Hill (bootleg, son limite, prestation inimaginable).

y'en manque un Mr. Green

C'est gonflant tous vos zeppelins, ou bien c'est la bière ???




J'lai trouvé, j'lai trouvé, j'lai trouvé :bounce:

Le double BBC SESSIONS sorti en 1997...

ou alors In Through The Out Door j'ai bon là ?













































( Boulet )

EricSlowhandClapton
Langue pendue

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 21/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  (0_0) le Lun 16 Jan - 18:45

WALTARI "yeah!yeah!die!die! death metal symphony in deep C"

(0_0)
Langue pendue

Nombre de messages : 59
Localisation : nantes
Date d'inscription : 26/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://slo.man.free.fr/nihilprod/nihilindex_throat.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Mer 8 Fév - 9:32

Vous constatez quoi dans la plupart de ces listes de disques d'île déserte?

Que les visiteurs de ce forum, pour la plupart lecteurs de Crossroads sans doute, sont des quadras nostalgiques qui vénèrent le rock du bon vieux temps (les années 70, en gros)

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Catfish le Mer 8 Fév - 12:31

Ah ! non, non, non, il y a aussi des jeunots désespérés tongue
(c’est ça qui est bien sur un forum rempli de vieux débris «quadras nostalgiques», je peux encore y passer pour un jeunot aaa )

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Mer 8 Fév - 13:02

moi aussi j'ai commencé par les classiques, mais c'est parce que je n'écoutais pas les bons artistes d'aujourd'hui... que les media occultent, parce qu'il est toujours plus délicat d'apprendre à tendre l'oreille, de remettre en perspective ses critères d'appréciation...

or, le propre des vrais artistes est précisément d'amener de nouvelles perspectives...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Catfish le Mer 8 Fév - 13:29

ACHO a écrit:moi aussi j'ai commencé par les classiques, mais c'est parce que je n'écoutais pas les bons artistes d'aujourd'hui... que les media occultent, parce qu'il est toujours plus délicat d'apprendre à tendre l'oreille, de remettre en perspective ses critères d'appréciation...

or, le propre des vrais artistes est précisément d'amener de nouvelles perspectives...
Voui, mais on peut aussi faire le chemin inverse, être amené par des artistes actuels à des choses plus anciennes. Voire écouter des artistes actuels qui sont totalement ancrés dans les 70’s. Tiens, j’avais le dernier Mother Superior dans les oreilles ce matin et si les médias occultent que c’est le plus grand groupe de rock de la sierra Moquette (remember ????), c’est peut-être à cause de ces racines. Après, on peut toujours débattre : jusqu’à quel point peut faire du neuf avec du vieux ?
Et poser la question : à quand une interview de 18 pages de MT dans Crossroads ? Surtout que les gaziers sont le 4/4 au Nouveau Casino…

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Mer 8 Fév - 13:37

Il faut que je le réécoute le Mother Superior, je n'en ai pas encore pris le temps - j'écoute tellement de disques! Mais c'est vrai qu'ils sont très seventies a priori, mais peut-être avec un petit quelque chose de nouveau dans l'esprit ou la façon de faire - ils assument l'héritage et la musique qu'ils aiment

J'ai eu la chance de rencontrer Jim Wilson (chanteur et guitariste), j'ai discuté musique avec lui, il en connaît un rayon! Grand fan de Sparks et du Velvet Underground, entre autres. Je ne crois pas que ça s'entende dans leur musique, encore que.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Mer 8 Fév - 13:39

je rajoute un post pour changer de page, car elle est lourdingue, la précédente, avec les longues quotes du Zep! gaz

et hop Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  thiad le Mer 8 Fév - 14:36

J'écoute des choses qui vont de 1928 (Ellington) à 2005 (Esoteric) mais ce n'est pas de ma faute si nombres d'artistes contemporains ne font que répéter ce que d'autres ont fait bien mieux qu'eux....ou alors c'est pour réentendre en "neuf" ce qui est de fait ancien.....le pb est dès lors le même...pourquoi écoutons - nous tel ou tel artiste ?

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Americana le Mer 8 Fév - 15:02

thiad a écrit:J'écoute des choses qui vont de 1928 (Ellington) à 2005 (Esoteric) mais ce n'est pas de ma faute si nombres d'artistes contemporains ne font que répéter ce que d'autres ont fait bien mieux qu'eux....ou alors c'est pour réentendre en "neuf" ce qui est de fait ancien.....

C'est ce que je pense, mais à chaque fois que je dis ça... je me fais engueuler ! pour moi on tourne en rond ! beaucoup d'artistes reviennent (ou viennent pour les jeunes qui s'y mettent aussi) vers les musiques trads : celtiques, africaines, europe de l'est, etc... pourquoi ? y'a un grand vide dans la musique en ce moment, mais comme je ne suis pas spécialiste j'ai forcément tort, alors j'me fais engueuler, snif, snif !!!

Y'a pas grand chose de neuf, depuis... MOZART !!!!! (joke)

Americana
Langue pendue

Nombre de messages : 1084
Age : 54
Localisation : on the road again
Date d'inscription : 14/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Mer 8 Fév - 21:14

thiad a écrit:J'écoute des choses qui vont de 1928 (Ellington) à 2005 (Esoteric) mais ce n'est pas de ma faute si nombres d'artistes contemporains ne font que répéter ce que d'autres ont fait bien mieux qu'eux....

Ah mais ça c'est toi qui le dis... il y a aussi nombre d'artistes contemporains qui font bien mieux que les anciens... Les meilleurs artistes d'aujourd'hui n'imitent pas les anciens mais les assimilent.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  thiad le Mer 8 Fév - 22:54

Oui peut-être...mais alors il se peut tout simplement que je ne puisse les écouter...je ne peux écouter que un ou deux disques par jour et mon portefeuille n'est pas bien garni en ce moment...
mais prenons un exemple Neal Casal (c'est ça ?) et bien j'ai écouté quatre cd de lui et ça ne donné envie que d'une chose réécouter mes Townes van Zandt...et parfois je découvre une nouvelle chanteuse..et hop je retourne à J-Mitchell...incorrigible...seule vraie découverte L-Cantrell et Andrew Bird....il en est de même pour tous les styles de musique en jazz en particulier, je n'écoute pas les nouveaux boppers, je retourne à Parker....cependant je comprends parfaitement que les plus jeunes en restent aux nouveautés mais l'âge aidant et les milliers de disques que j'ai pu écouter changent la donne...éternel débat ! salut

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Catfish le Mer 8 Fév - 23:08

Oui, ce qui est certain, en revanche, c’est que l’on reste toujours marqué par le disque avec lequel on découvre un artiste et qui, bien souvent, reste envers et contre tout celui qu’on préfère. Idem en terme de style. Je suis vraiment venu à la musique via le métal avant d’élargir, ceci dit, j’ai autant de mal avec ceux qui, aujourd’hui, prétendent en jouer «à l’ancienne» qu’avec les nouvelles tendances (et je suis à peu près certain que ceux qui ne jurent actuellement que par SOAD ou Korn -que j’apprécie, on va dire, jusqu’à un certain point- rameront avec ce que deviendra ce genre dans une décennie).
Même avec la meilleure volonté du monde, notre capacité d’adaptation et de compréhension reste limitée…
Je me demande même si le fait d’écouter beaucoup de musique ne finit par boucher la vue, scier les capacités de découverte.

Catfish
Langue pendue

Nombre de messages : 393
Date d'inscription : 06/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://fabienma.club.fr/annu-art

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Mer 8 Fév - 23:56

thiad a écrit:
mais prenons un exemple Neal Casal (c'est ça ?) et bien j'ai écouté quatre cd de lui et ça ne donné envie que d'une chose réécouter mes Townes van Zandt...

Tu m'aurais dit Neil Young, Gram Parsons, Jackson Browne ou Tom Petty, je t'aurais dit "certes". Car Neal Casal est effectivement un classiciste, un peu trop rétro à mon goût.

Par contre, je n'ai jamais compris la comparaison (lue ici et là) à Townes Van Zandt, il n'y a aucun rapport.

seule vraie découverte L-Cantrell et Andrew Bird....

Je suis ravi de te l'entendre dire! Car si Laura Cantrell semble classique elle aussi, et extrêmement portée sur les plus obscures vieilleries de la country (y'a qu'à écouter ses radio shows archivés sur son site, c'est étonnant), je trouve qu'elle apporte en filigrane quelque chose de nouveau. Elle ressuscite un passé perdu, et y ajoute une tonalité subtile, plus fraîche et contemporaine.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ben voila

Message  Brunoandquo le Lun 13 Fév - 17:17

STATUS QUO live appolo 1976
JAYHAWKS rainy day music
NEIL YOUNG harvest
PINK FLOYD the wall
RAMONES it's alive
PRINCE purple rain
GOODBYE YELLOW BRICK ROAD elton john
EAGLES Greatest hits
CLASH london calling
INNERVISIONS steve wonder

peut pas m'arreter à 10...tant pis, j'ferais un peu plus de place dans la valoche..quitte à ne pas changer de slip tous les jours !

alors j'continue..

TOMMY who
THE BANDS radiohead
ROCKS aeromisth
HEART LIKE A WHEEL linda ronstadt
TRANSFORMER lou reed

allez, stop..sinon, j'paie le surplus de bagage !

Brunoandquo
Langue pendue

Nombre de messages : 54
Localisation : R.P
Date d'inscription : 16/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.statusquo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Derek le Ven 17 Fév - 2:42

Bon bin boujours à tous. Pour mon premier post en ces lieux, ma petite liste de la fameuse île déserte, du plus au moins :

01 JOY DIVISION ~ Unknown Pleasures ~ 1979


02 XTC ~ Apple Venus ~ 1999


03 FRANK ZAPPA ~ The Grand Wazoo ~ 1972


04 NICK DRAKE ~ Pink Moon ~ 1972


05 EMILIANA TORRINI ~ Love in the Time of Science ~ 1999


06 BILL EVANS ~ You Must Believe in Spring ~ 1981


07 DENNIS WILSON ~ Pacific Ocean Blue ~ 1977


08 MILES DAVIS ~ E.S.P. ~ 1965


09 JOLIE HOLLAND ~ Escondida ~ 2004


10 COLLEEN ~ The Golden Morning Breaks ~ 2005



Manque Berlin de Lou Reed, Arthur des Kinks, Electro-Shock Blues de Eels, l'homme à tête de chou de Gainsbourg et d'autres, mais bon, je vais me contenter de ces 10 là pour le moment. study

Derek
Bavard

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 17/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Ghor le Ven 17 Fév - 2:54

Euh, c'est quel genre EMILIANA TORRINI ?

Ghor
Langue pendue

Nombre de messages : 257
Localisation : Down in Mississippi
Date d'inscription : 27/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Derek le Ven 17 Fév - 3:16

Ghor a écrit:Euh, c'est quel genre EMILIANA TORRINI ?

L'album que j'ai choisi dans ma liste, c'est disons un mélange de pop et de trip-hop. Elle est d'origine islandaise, certains la comparaient un peu à Bjork à l'époque. Même si on peut dégager quelques similitudes, c'est quand même un peu réducteur. Fisherman's Woman, son dernier album sorti l'année dernière, est très différent et s'aventure vers un folk intimiste évoquant énormément Nick Drake. Et pour donner une idée du style, elle reprend sur ce dernier Next Time Around de Sandy Denny. dac

Derek
Bavard

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 17/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  zepablo le Ven 17 Fév - 10:09

Tu jouais pas dans Dallas ? drunken

zepablo
Langue pendue

Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Ven 17 Fév - 10:52

Derek a écrit:Bon bin boujours à tous. Pour mon premier post en ces lieux, ma petite liste de la fameuse île déserte, du plus au moins :

01 JOY DIVISION Unknown Pleasures 1979
02 XTC Apple Venus 1999
03 FRANK ZAPPA The Grand Wazoo 1972
04 NICK DRAKE Pink Moon 1972
05 EMILIANA TORRINI Love in the Time of Science 1999
06 BILL EVANS You Must Believe in Spring 1981
07 DENNIS WILSON Pacific Ocean Blue 1977
08 MILES DAVIS E.S.P. 1965
09 JOLIE HOLLAND Escondida 2004
10 COLLEEN The Golden Morning Breaks 2005

Manque Berlin de Lou Reed, Arthur des Kinks, Electro-Shock Blues de Eels, l'homme à tête de chou de Gainsbourg et d'autres, mais bon, je vais me contenter de ces 10 là pour le moment. study

Houlà, fais gaffe, tu as du goût! thumright

Jolie Holland sort un nouvel album ce printemps, Springtime Can Kill You, c'est encore et toujours de la pure poésie (oui, j'en ai déjà une copie promo - il y est même précisé que la version n'est pas définitive). Si tu veux en écouter des extraits, rends-nous visite sur le forum la semaine prochaine, je te filerai un lien sur mon radio show sur le net, et j'en passerai deux ou trois titres en direct rien que pour toi (et les autres aussi) Smile

D'ailleurs, c'est un truc interactif intéressant à faire, ça: depuis la radio je peux vous faire écouter ce que j'écoute via internet... c'est pas beau, ça?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Derek le Ven 17 Fév - 15:11

zepablo a écrit:Tu jouais pas dans Dallas ? drunken

Bien vu. Mr. Green


ACHO a écrit:Jolie Holland sort un nouvel album ce printemps, Springtime Can Kill You, c'est encore et toujours de la pure poésie (oui, j'en ai déjà une copie promo - il y est même précisé que la version n'est pas définitive). Si tu veux en écouter des extraits, rends-nous visite sur le forum la semaine prochaine, je te filerai un lien sur mon radio show sur le net, et j'en passerai deux ou trois titres en direct rien que pour toi (et les autres aussi) Smile

Merci ! Je passe souvent sur ce forum même si je me suis inscris seulement maintenant, j'écouterai ton radio show avec plaisir. Avec le nouveau Neko Case, le Jolie Holland fait parti des albums 2006 que j'attends de pied ferme. mat

Derek
Bavard

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 17/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Hugues le Ven 17 Fév - 15:20

Derek a écrit:Merci ! Je passe souvent sur ce forum même si je me suis inscris seulement maintenant, j'écouterai ton radio show avec plaisir. Avec le nouveau Neko Case, le Jolie Holland fait parti des albums 2006 que j'attends de pied ferme. mat

ah, ben je passerai le Neko Case itou, sont justement toutes les deux sur le même label (Anti), les copies promo m'ont été envoyées par la même personne

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos dix disques à emmener sur l'île déserte

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum