LE FOLK

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Quiet Man le Mar 22 Jan - 19:15

Hugues a écrit:Il faudra sérieusement réévaluer l'importance de Judy Collins: elle faisait du folk rock avant les Byrds (dès 1963)
La question mérite débat... Les deux premiers albums de Judy sont simplement ceux d'une chanteuse qui chante le répertoire traditionnel. Et comme elle a une formation de pianiste classique, elle se croit obligée de vocaliser à gorge que veux tu, ce qui rend l'écoute du premier disque (A Maid Of Constant Sorrow en 1961) presque insupportable. On peut d'ailleurs dire la même chose du premier Joan Baez.
Le deuxième album (Golden Apples Of The Sun en 1963) est dans le même esprit quoi que plus sobre vocalement.
Les choses changent avec le troisème album (Judy Collins 3 en 1963). Le répertoire est plus moderne (compositions de Bob Dylan, Shel Silverstein, Pete Seeger, Woody Guthrie), la voix mieux maîtrisée et les arrangements plus modernes. Mais à cela, une raison: à la seconde guitare, au banjo et aux arrangements, on trouve un certain Jim McGuinn (qui deviendra ensuite Roger McGuinn) qui avait en tête la création d'un groupe de folk-rock et qui a rodé avec Judy Blue Eyes les arrangements qui feront la gloire des Byrds. Il suffit d'écouter la version de Turn! Turn! Turn! pour se convaincre que le virage est dû à Mr. McGuinn.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Mar 22 Jan - 22:11

Quiet Man a écrit:
La question mérite débat... Les deux premiers albums de Judy sont simplement ceux d'une chanteuse qui chante le répertoire traditionnel. Et comme elle a une formation de pianiste classique, elle se croit obligée de vocaliser à gorge que veux tu, ce qui rend l'écoute du premier disque (A Maid Of Constant Sorrow en 1961) presque insupportable. On peut d'ailleurs dire la même chose du premier Joan Baez.
Le deuxième album (Golden Apples Of The Sun en 1963) est dans le même esprit quoi que plus sobre vocalement.
Les choses changent avec le troisème album (Judy Collins 3 en 1963). Le répertoire est plus moderne (compositions de Bob Dylan, Shel Silverstein, Pete Seeger, Woody Guthrie), la voix mieux maîtrisée et les arrangements plus modernes. Mais à cela, une raison: à la seconde guitare, au banjo et aux arrangements, on trouve un certain Jim McGuinn (qui deviendra ensuite Roger McGuinn) qui avait en tête la création d'un groupe de folk-rock et qui a rodé avec Judy Blue Eyes les arrangements qui feront la gloire des Byrds. Il suffit d'écouter la version de Turn! Turn! Turn! pour se convaincre que le virage est dû à Mr. McGuinn.

Ah, j'ignorais ça - tout s'explique! Merci pour ces infos. Je n'allais sûrement pas tarder à l'apprendre, puisque j'ai commandé cet album 3 aujourd'hui-même (couplé avec le live de 64 en CD, le tout pour 10 euros, frais de port inclus). J'ai aussi commandé le Wildflowers de 67 couplé à Who Knows Where the Time Goes de 68.

Les Fifth Album et In My Life sont si bons que je ne pouvais manquer d'aller plus loin. Je suis en train de mesurer la valeur de Judy Collins, artiste majeure des années 60, qui savait repérer les talents, les bonnes chansons, et les reprendre avant quasiment tout le monde (avec Jackie DeShannon).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Quiet Man le Mer 23 Jan - 15:39

À tous les amateurs de folk, je ne saurais trop recommander le Folk Den de Roger McGuinn. 1 titre par mois, depuis novembre 1995, est mis en ligne et toujours disponible (gratuitement) avec commentaires, lyrics...

http://www.ibiblio.org/jimmy/folkden/php/search/index_podcast.php

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Jeu 24 Jan - 11:15



Premier album de Bert Jansch, 1965. Une merveille!

Side 1:

Strolling Down the Highway
Smokey River
Oh How Your Love Is Strong
I Have No Time
Finches
Rambling's Going to Be the Death of Me
Veronica
Needle of Death

Side 2:

Do You Hear Me Now
Alice's Wonderland
Running From Home
Courting Blues
Casbah
Dreams of Love
Angie

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Sam 26 Jan - 0:33



1967. En fait, ce n'est plus du folk, à ce stade. C'est de la grâce mise en musique. Du rêve, du mirage.

Dès "Black Sheep Boy" en plage 3, pour ma part je suis déjà bouleversé. Mais suivent "Lady Came from Baltimore", "Baby Close It's Eyes", "You Upset the Grace of Living When You Lie"...

Tim Hardin fait partie de ces artistes qu'on aime de plus en plus à chaque écoute, car on s'aperçoit combien il était unique.

Achetez ce disque.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Sam 26 Jan - 1:19



Deuxième album, 1967.

Une autre merveille, et je pèse mes mots!

Side 1:

Walls
If You Got It
Softly
Crossroads
A Minor Ballad
Go-Go Round

Side 2:

Rosanna
Home From the Forest
I'll Be Alright
Song for a Winter's Night
Canadian Railroad Trilogy
The Way I Feel (version 2)

Assurément mon Lightfoot préféré. Rien à jeter. Un classique!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Quiet Man le Sam 26 Jan - 1:32

Ça, c'est bien vrai! Et on peut presque en dire autant du précédent (Lightfoot!) et du suivant (Did She Mention My Name).

Et pour ceux qui ne connaissent pas, je conseille les reprises de Gordon Lightfoot par son plus grand admirateur, Tony Rice qui a régulièrement interprété le Canadien sur ses albums. Une compilation a été publiée en 1996 chez Rounder (Rounder CD 0370): Tony Rice Sings Gordon Lightfoot.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  michel53 le Dim 27 Jan - 21:55

Bon , et eux ? on les classe dans quoi ?... Folk ? Pop ? Variétés ?

Du plus vieux au plus jeune :





C'est bien tout les deux ... Différences de générations et intemporel à la fois.

michel53
Langue pendue

Nombre de messages : 152
Age : 66
Localisation : Mayenne (53)
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Sam 9 Fév - 2:12


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  johnny99 le Sam 9 Fév - 11:08







Quand le folk se préoccupe d'éducation...

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Sam 9 Fév - 11:34

J'ai adoré la chanson jouée par Pete Seeger. L'ironie est une arme cinglante. Je ne connais pas bien le personnage, mais il me plaît bien, ce mec-là. bom

Il faudra que je m'écoute un jour le premier Crosby, Stills & Nash, qui paraît-il est encore meilleur que le fameux Déjà Vu.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  parispal le Sam 9 Fév - 11:37

Hugues a écrit:J'ai adoré la chanson jouée par Pete Seeger. L'ironie est une arme cinglante. Je ne connais pas bien le personnage, mais il me plaît bien, ce mec-là. bom

Il faudra que je m'écoute un jour le premier Crosby, Stills & Nash, qui paraît-il est encore meilleur que le fameux Déjà Vu.

CSN pour toi - John Wesley Harding pour moi, match nul, balle au centre beer

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Sam 9 Fév - 11:45

N'avez-vous pas été saisi par une sorte de silence, après avoir écouté les deux Tim? Moi si. Vous savez, ce truc qui se passe, quand on n'a plus rien à dire, parce que quelque chose nous dépasse, et que seul le silence s'impose? Pour rebondir sur l'aspect éducatif du folk, je dirais que là aussi on apprend quelque chose, mais ça n'a plus rien de pédagogique.

Il arrive, lorsqu'on a quinze ans et des poussières, de lire ou d'entendre des trucs qui nous éloignent de l'école, ou de toute morale. C'est le genre de chose que l'école ne peut pas nous apprendre.

Moi je sais, par exemple, que ce n'est pas l'école qui m'a donné le goût de la poésie. Tout simplement parce que ce n'est pas le lieu.

Ceci étant dit, Pete Seeger ne dressait pas de louanges à l'école non plus, nous l'avions bien compris. Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Sam 22 Mar - 10:31

"Needle of Death" par Bert Jansch. Version originale qu'on trouve sur son premier album de 65.



avec
la mer du Nord
pour dernier
terrain vague...


c'est bon pour le moral
c'est bon pour le moral
c'est bon, bon
c'est bon, bon...


avec un ciel si bas
qu'un canal s'est pendu...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Dim 6 Avr - 12:34

Autre repêchage (cf. message dans section country):



Cette collection originale de 12 chansons, qu'on ne saurait classer que dans le folk, parut en décembre 1958 (rééditée par Rhino en CD sous une autre pochette - plus jolie). Je l'avais jugée (dans un second temps) soporifique, stérilisée... C'était négliger le pouvoir de la berceuse, la portée féerique de ces harmonies vocales prolongées sur des ballades surréellement douces. "Down in the Willow Garden", "Who's Gonna Shoe Your Pretty Little Feet", "Barbara Allen", "Oh So Many Years", "I'm Here to Get My Baby Out of Jail", etc... Cet album est un petit miracle, qui pourrait bien être préférable aux classiques de la même époque pour le label Cadence, parce que moins sucré, moins calibré "musique pour ados", et apportant à un répertoire traditionnel une indicible tendresse de conte pour enfants.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Dim 27 Avr - 22:53

Quiet Man a écrit:Les choses changent avec le troisème album (Judy Collins 3 en 1963). Le répertoire est plus moderne (compositions de Bob Dylan, Shel Silverstein, Pete Seeger, Woody Guthrie), la voix mieux maîtrisée et les arrangements plus modernes. Mais à cela, une raison: à la seconde guitare, au banjo et aux arrangements, on trouve un certain Jim McGuinn (qui deviendra ensuite Roger McGuinn) qui avait en tête la création d'un groupe de folk-rock et qui a rodé avec Judy Blue Eyes les arrangements qui feront la gloire des Byrds. Il suffit d'écouter la version de Turn! Turn! Turn! pour se convaincre que le virage est dû à Mr. McGuinn.

Je viens seulement de capter que "Judy Blue Eyes" est très probablement un hommage à Judy Collins? elephant

C'est une chanson de Stephen Stills, right?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Quiet Man le Lun 28 Avr - 0:45

Hugues a écrit:
Quiet Man a écrit:Les choses changent avec le troisème album (Judy Collins 3 en 1963). Le répertoire est plus moderne (compositions de Bob Dylan, Shel Silverstein, Pete Seeger, Woody Guthrie), la voix mieux maîtrisée et les arrangements plus modernes. Mais à cela, une raison: à la seconde guitare, au banjo et aux arrangements, on trouve un certain Jim McGuinn (qui deviendra ensuite Roger McGuinn) qui avait en tête la création d'un groupe de folk-rock et qui a rodé avec Judy Blue Eyes les arrangements qui feront la gloire des Byrds. Il suffit d'écouter la version de Turn! Turn! Turn! pour se convaincre que le virage est dû à Mr. McGuinn.

Je viens seulement de capter que "Judy Blue Eyes" est très probablement un hommage à Judy Collins? elephant

C'est une chanson de Stephen Stills, right?

Quite right...
Et "Lady of the Island" est Joni Mitchell...

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Sam 31 Mai - 19:53



Y'a quelque chose de celtique dans le folk de ce disque. Sa date de parution reste incertaine (1962? 63? 64?) mais on sait qu'il fut enregistré en avril 1962, comme l'album Folksinger (paru en 63).

On n'est pas loin de l'univers de Martin Carthy. La voix de Van Ronk est extraordinaire. Sur une ballade douce comme "Fair & Tender Ladies", son chant semble dévaller une verte colline d'Ecosse, comme une lointaine randonnée dans la rosée...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Quiet Man le Sam 31 Mai - 20:37

Hugues a écrit:

Y'a quelque chose de celtique dans le folk de ce disque. Sa date de parution reste incertaine (1962? 63? 64?) mais on sait qu'il fut enregistré en avril 1962, comme l'album Folksinger (paru en 63).

On n'est pas loin de l'univers de Martin Carthy. La voix de Van Ronk est extraordinaire. Sur une ballade douce comme "Fair & Tender Ladies", son chant semble dévaller une verte colline d'Ecosse, comme une lointaine randonnée dans la rosée...

Ah, que voici un personnage passionnant. Et un disque intéressant! D'ailleurs, les 2 disques "Folksinger" et "Inside" ont été réédités en un seul album par Fantasy sous le titre "Inside Dave Van Ronk". À noter que Fantasy et Prestige (label originel) n'étaient pas précisément des labels spécialisés dans le folk (ou alors dans le folk-blues, témoins les album de John Lee Hooker enregistrés pour Fantasy).
Mais la question, ou plutôt le débat, Dave Van Ronk était-il un bluesman ou un folksinger?
J'ai ma réponse, j'attends les autres. Et on peut poser la même questions pour bien d'autres: Leadbelly, Charlie Patton, Robert Pete Williams, etc.
Et, hasard de ma programmation, un bluesman blanc chante près de moi: John Hammond "As Long As I HAve You"...


Dernière édition par Quiet Man le Lun 2 Juin - 8:50, édité 1 fois

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Sam 31 Mai - 20:59

Quiet Man a écrit:Mais la question, ou plutôt le débat, Dave Van Ronk était-il un bluesman ou un folksinger?

Pour moi, un folksinger - surtout que j'estime déjà que nombre de bluesmen furent surtout des folksingers (McTell, Furry Lewis, John Hurt...). Et ce Van Ronk est un excellent guitariste!

now playing: Davy Graham - encore un inclassable! (folk? jazz? blues?)

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 31 Mai - 22:09

Quiet Man a écrit:Mais la question, ou plutôt le débat, Dave Van Ronk était-il un bluesman ou un folksinger?
J'ai ma réponse, j'attends les autres.

Comme tu es souvent clairvoyant, je devine très bien ta réponse...nonobstant la pigmentation de sa peau, tout le discours dramatisé, la mise en oeuvre expressionniste, la crispation de la chair, ses harmonies de guitare assez atypiques, la puissance du souffle, un état brut et sauvage, le poids de fatigue et comme une grande lassitude...tout est au secret d'une identité de vrai bluesman.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Quiet Man le Dim 1 Juin - 0:03

Lee Harvey Oswald a écrit:
Quiet Man a écrit:Mais la question, ou plutôt le débat, Dave Van Ronk était-il un bluesman ou un folksinger?
J'ai ma réponse, j'attends les autres.

Comme tu es souvent clairvoyant, je devine très bien ta réponse...nonobstant la pigmentation de sa peau, tout le discours dramatisé, la mise en oeuvre expressionniste, la crispation de la chair, ses harmonies de guitare assez atypiques, la puissance du souffle, un état brut et sauvage, le poids de fatigue et comme une grande lassitude...tout est au secret d'une identité de vrai bluesman.

C'est en effet en gros ce que j'aurais dit, Lee. Mais je préfère laisser Dave Van Ronk répondre lui-même: Van Ronk sums up this album (NDR: album "Folkways Years") well with his own notes; "I never really thought of myself as a 'folksinger' at all. Still don't. What I did was to combine traditional fingerpicking guitar with a repertoire of old jazz tunes".

Cela dit, je pense que le folk et le blues se rejoignent en bien des points. Je l'écrivais d'ailleurs sur mon blog dans un topic intitulé "Au secours, le folk est contagieux".

Le mode de contamination, au-delà des influences, est en effet le même pour les 2 genres.

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Lee Harvey Oswald le Dim 1 Juin - 0:06

Mets le lien pour accéder à ton site

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Quiet Man le Dim 1 Juin - 0:17

Lee Harvey Oswald a écrit:Mets le lien pour accéder à ton site

Bien, Chef!

Il y a eu ceci:
http://blueumbrella.hautetfort.com/archive/2006/09/05/le-folk-dans-tous-ses-etats.html

puis cela:
http://blueumbrella.hautetfort.com/archive/2006/10/12/au-secours-le-folk-est-contagieux.html

En fait, c'est dans le premier que je faisais le parallèle avec les bluesmen

Quiet Man
Langue pendue

Nombre de messages : 1297
Localisation : Plateau de Millevaches
Date d'inscription : 19/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Hugues le Dim 1 Juin - 21:59



Je trouve cet album, disons, vingt fois meilleur que The Freewheelin'...

Dylan y chante mieux, il y est plus émouvant, original, maîtrise mieux son style. Le tout est enlevé, d'un tenant, en évitant la platitude. Ou quand la monotonie se profile, comme sur "Ballad in Plain D", c'est en trois dimensions.

Album charnière à mon avis.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE FOLK

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum