Artistes féminines françaises

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Mer 24 Oct - 16:19

avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Mer 24 Oct - 17:03

Laurent78 a écrit:Pourquoi ériger la simplicité ou au contraire, du tout poétique comme un art absolu, comme une norme ? Cette façon d'envisager la chose pour la chanson, un art mineur, tombe un peu à côté du sujet. Tu peux le faire pour des choses poussées en musique, en littérature, en peinture. C'est comme si un énorme expert en histoire de l'art, ou de littérature se penchait sur une malheureuse chanson pour l'analyser sérieusement ... Ca devient grotesque ... D'autant plus quand dans la chanson, on tolère plus la faute de goût, la maladresse, parfois volontaire, que dans l'ART.

D'une part je ne pense pas que la chanson soit forcément un art mineur: il n'y a que des artistes majeurs, et des artistes mineurs. La chanson est un art à part entière. Chopin n'aurait pas pu faire des chansons comme Gainsbourg, et Baudelaire n'aurait pas pu faire des chansons comme Brassens. Chaque art demande sa propre initiation.

Ceci étant dit, je n'ai strictement rien contre des artistes mineurs, ni des "petites chansons", au contraire j'adore ça, lorsque c'est bien fait. Je ne suis pas de ceux qui ne jurent que par la grandeur, ou l'art majeur. Par contre, cela ne signifie pas qu'il n'y a pas de chanson médiocre. A t'entendre on croirait que la médiocrité est permise dans la chanson dans la mesure où ce n'est pas un art exigeant. Mais l'exigence s'impose, car il y a de la compétition. Rien ne me fera écouter Alexandra Roos si je trouve mieux ailleurs, et là je parle de chanson, pas de littérature, ni de musique classique.

Je ne tombe pas à côté du sujet en te disant ce que je pense de "prends-moi". Je suis au coeur du sujet. Je n'accroche pas à cette chanson et je t'ai expliqué pourquoi. Même la chanson mineure demande un savoir-faire. Plusieurs composants interviennent. La musique peut faire passer des paroles faibles, et des paroles bien troussées peuvent donner de la valeur à une mélodie potable, sans parler du son, du jeu, de l'enregistrement, bref, des tas d'éléments qui interviennent dans la création d'une chanson.

Bah le dernier Lucinda Williams est un peu foireux justement. Elle a perdu dans WEST toute forme d'authenticité. C'est pas vraiment beau c'est pas vraimet rock, c'est pas vraiment rythmé. Y'a rien qui en ressort.
Et le relief y est absent.

Je me demande bien de quelle authenticité tu parles dans la mesure où par le passé, tu as dit que Car Wheels te rappelait Sheryl Crow. Il me semble, à moi, que tu n'as jamais su évaluer la dimension de cette artiste.
Je n'irai pas la voir en concert. Je trouve qu'elle devrait s'abstenir de tourner, elle ne fait que massacrer son propre répertoire, elle n'a plus la voix, ni l'énergie, ni l'exigence. Je ne saurais même pas dire si elle a déjà été exceptionnelle sur scène. Rien ne m'incite à le croire, je n'ai trouvé aucun document sur You Tube qui puisse le laisser penser.
Tout ceci n'empêche pas West d'être superbe. C'est une oeuvre de studio. Lucinda s'est imposée par la qualité de ses chansons, de son chant, et de ses enregistrements studio. Pour la scène, faut qu'elle limite les dégâts.
avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Laurent78 le Mer 24 Oct - 17:36

Hugues a écrit:

D'une part je ne pense pas que la chanson soit forcément un art mineur: il n'y a que des artistes majeurs, et des artistes mineurs. La chanson est un art à part entière. Chopin n'aurait pas pu faire des chansons comme Gainsbourg, et Baudelaire n'aurait pas pu faire des chansons comme Brassens. Chaque art demande sa propre initiation.


Mouais franchement, la chanson utilise des mots, de la musique certes. Mais faudra me trouver quelle musique de Gainsbourg, quelle texte de Brassens ont révolutionné la musique ou la poésie.

On ne peut pas avoir les mêmes exigences pour faire une chanson de 3'30", ou même 10 chansons ( un album ) que pour faire une oeuvre musicale ou un recueil de poésie. Et puis c'est pas ce qu'on leur demande de toute façon.



Hugues a écrit:Ceci étant dit, je n'ai strictement rien contre des artistes mineurs, ni des "petites chansons", au contraire j'adore ça, lorsque c'est bien fait. Je ne suis pas de ceux qui ne jurent que par la grandeur, ou l'art majeur. Par contre, cela ne signifie pas qu'il n'y a pas de chanson médiocre. A t'entendre on croirait que la médiocrité est permise dans la chanson dans la mesure où ce n'est pas un art exigeant. Mais l'exigence s'impose, car il y a de la compétition. Rien ne me fera écouter Alexandra Roos si je trouve mieux ailleurs, et là je parle de chanson, pas de littérature, ni de musique classique.

Bah la chanson n'est pas un art aussi exigeant dans 99,9% des cas que la peinture, la sculpture etc ... Franchement, je peux avec mes 4 accords écrire une chanson, la faire sonner du mieux que je peux, et ne pas être largué par des tas de choses existantes qui ne sont pas folichones.

Mais bon, il y a quand même des grands domaines artistiques, qui sont des références, qui sont étudiés constamment depuis la nuit des temps qui pousse loin dans l'esthétique. Je doute que ce soit le cas de la chanson, aussi bonne soit-elle.





Hugues a écrit:Je me demande bien de quelle authenticité tu parles dans la mesure où par le passé, tu as dit que Car Wheels te rappelait Sheryl Crow. Il me semble, à moi, que tu n'as jamais su évaluer la dimension de cette artiste.
Je n'irai pas la voir en concert. Je trouve qu'elle devrait s'abstenir de tourner, elle ne fait que massacrer son propre répertoire, elle n'a plus la voix, ni l'énergie, ni l'exigence. Je ne saurais même pas dire si elle a déjà été exceptionnelle sur scène. Rien ne m'incite à le croire, je n'ai trouvé aucun document sur You Tube qui puisse le laisser penser.
Tout ceci n'empêche pas West d'être superbe. C'est une oeuvre de studio. Lucinda s'est imposée par la qualité de ses chansons, de son chant, et de ses enregistrements studio. Pour la scène, faut qu'elle limite les dégâts.


Pour West on ne sera jamais d'accord. Sinon ou, pour Car Wheels, j'ai parfois pensé à Sheryl Crow, surtout les singles un peu FM ( Right in Time ). Ca ne signifie pas que je les met sur le même plan.

Sur scène, ouais, je ne sais que penser. C'est super qu'elle passe en tout cas à Paris.
avatar
Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  walpurgis le Mer 24 Oct - 18:15

Je suis d'accord avec Hugues. La chanson est mal écrite.
avatar
walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Mer 24 Oct - 18:57

Laurent78 a écrit:Mouais franchement, la chanson utilise des mots, de la musique certes. Mais faudra me trouver quelle musique de Gainsbourg, quelle texte de Brassens ont révolutionné la musique ou la poésie.

Ils sont aujourd'hui d'incontournables références de la chanson, qui est une culture comme une autre. C'est pourtant facile à comprendre, non, que la chanson, la poésie littéraire et la musique classique sont des arts différents?

Hugues a écrit:Bah la chanson n'est pas un art aussi exigeant dans 99,9% des cas que la peinture, la sculpture etc ... Franchement, je peux avec mes 4 accords écrire une chanson, la faire sonner du mieux que je peux, et ne pas être largué par des tas de choses existantes qui ne sont pas folichones.

Là tu parles peut-être d'un domaine appelé variété, où n'importe qui peut chanter n'importe quoi en espérant avoir du succès. Ceci n'est pas forcément mauvais d'ailleurs, le punk c'était pareil (sauf que c'était pas forcément pour avoir du succès).
En ce qui concerne le degré d'initiation, il est personnel. Y'a des gens plus doués pour sculpter ou peindre que pour écrire des chansons. Après, le degré d'exigence ne dépend que de l'artiste. Van Gogh peignait un tableau aussi vite que Dylan écrit une chanson. Il n'avait pas plus d'expérience dans la peinture que Dylan dans la chanson, ni que Rimbaud dans la littérature. Je veux dire par là qu'il en avait autant qu'un Dylan, ou qu'un Brel, ou qu'un Brassens. Gauguin s'est mis à la peinture à l'âge de trente ans (si ma mémoire est bonne).

Mais bon, il y a quand même des grands domaines artistiques, qui sont des références, qui sont étudiés constamment depuis la nuit des temps qui pousse loin dans l'esthétique. Je doute que ce soit le cas de la chanson, aussi bonne soit-elle.

Là tu es très vague. Chaque art a sa culture, ses mouvements esthétiques, etc - le degré d'initiation n'influe pas sur les notions de grandeur et de beauté.
avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Laurent78 le Jeu 25 Oct - 0:31

Hugues a écrit:

Ils sont aujourd'hui d'incontournables références de la chanson, qui est une culture comme une autre. C'est pourtant facile à comprendre, non, que la chanson, la poésie littéraire et la musique classique sont des arts différents?


Une culture oui, mais la chanson n'est pas un art majeur pour moi. Est-ce que Joni Mitchell est étudiée par des centaines de chercheurs dans le monde ?



Hugues a écrit:Là tu parles peut-être d'un domaine appelé variété, où n'importe qui peut chanter n'importe quoi en espérant avoir du succès. Ceci n'est pas forcément mauvais d'ailleurs, le punk c'était pareil (sauf que c'était pas forcément pour avoir du succès).
En ce qui concerne le degré d'initiation, il est personnel. Y'a des gens plus doués pour sculpter ou peindre que pour écrire des chansons. Après, le degré d'exigence ne dépend que de l'artiste. Van Gogh peignait un tableau aussi vite que Dylan écrit une chanson. Il n'avait pas plus d'expérience dans la peinture que Dylan dans la chanson, ni que Rimbaud dans la littérature. Je veux dire par là qu'il en avait autant qu'un Dylan, ou qu'un Brel, ou qu'un Brassens. Gauguin s'est mis à la peinture à l'âge de trente ans (si ma mémoire est bonne).


Franchement, tu crois qu'il n'y a qu'une ou 2 personnes dans le monde qui peuvent atteindre les meilleures chansons de Dylan ou Cohen ?

Alors qu'atteindre ne serait-ce qu'une composition de Bach, heu c'est du domaine de la rareté absolue.


Qu'on le veuille ou non, ce n'est pas la même exigence, pas le même niveau.


Certaines chansons des Beatles ont plus mal vieillies que des compositeurs classiques qui datent de 300 ans.

L'esthétisme n'a pas été poussé aussi loin , et encore une fois, on ne demande pas ça à des chanteurs pop ou folk ...
avatar
Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Yves Gitton le Jeu 25 Oct - 1:09

Laurent78 a écrit:
Hugues a écrit:

Ils sont aujourd'hui d'incontournables références de la chanson, qui est une culture comme une autre. C'est pourtant facile à comprendre, non, que la chanson, la poésie littéraire et la musique classique sont des arts différents?


Une culture oui, mais la chanson n'est pas un art majeur pour moi. Est-ce que Joni Mitchell est étudiée par des centaines de chercheurs dans le monde ?



Hugues a écrit:Là tu parles peut-être d'un domaine appelé variété, où n'importe qui peut chanter n'importe quoi en espérant avoir du succès. Ceci n'est pas forcément mauvais d'ailleurs, le punk c'était pareil (sauf que c'était pas forcément pour avoir du succès).
En ce qui concerne le degré d'initiation, il est personnel. Y'a des gens plus doués pour sculpter ou peindre que pour écrire des chansons. Après, le degré d'exigence ne dépend que de l'artiste. Van Gogh peignait un tableau aussi vite que Dylan écrit une chanson. Il n'avait pas plus d'expérience dans la peinture que Dylan dans la chanson, ni que Rimbaud dans la littérature. Je veux dire par là qu'il en avait autant qu'un Dylan, ou qu'un Brel, ou qu'un Brassens. Gauguin s'est mis à la peinture à l'âge de trente ans (si ma mémoire est bonne).


Franchement, tu crois qu'il n'y a qu'une ou 2 personnes dans le monde qui peuvent atteindre les meilleures chansons de Dylan ou Cohen ?

Alors qu'atteindre ne serait-ce qu'une composition de Bach, heu c'est du domaine de la rareté absolue.


Qu'on le veuille ou non, ce n'est pas la même exigence, pas le même niveau.


Certaines chansons des Beatles ont plus mal vieillies que des compositeurs classiques qui datent de 300 ans.

L'esthétisme n'a pas été poussé aussi loin , et encore une fois, on ne demande pas ça à des chanteurs pop ou folk ...

Ces comparaisons oiseuses et ce besoin de mettre la "Grande "musique au pinacle académique me rappellent des discussions avec tonton Raymond à l'heure de la vaisselle, des Paris - Brest et de Roger Marcillac.
Est-on obligés de comparer, de préférer la mer à la montagne, Monica Vitti à Romy Schneider, Nif- Nif à Naf-Naf ....
avatar
Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Jeu 25 Oct - 2:37

Laurent78 a écrit:la chanson n'est pas un art majeur pour moi. Est-ce que Joni Mitchell est étudiée par des centaines de chercheurs dans le monde ?

Cela n'est pas impossible. Mais à quels arts majeurs fais-tu allusion? Quelles sortes d'études ou de recherches? Et tout ça pour quoi, au fait? Pour défendre l'argument selon lequel "Prends-moi" n'est pas critiquable au niveau du manque de qualité? Parce que ce ne serait qu'une chanson et que la chanson n'est qu'un art mineur? T'as pas mieux, comme argumentaire?

Franchement, tu crois qu'il n'y a qu'une ou 2 personnes dans le monde qui peuvent atteindre les meilleures chansons de Dylan ou Cohen ?

Alors qu'atteindre ne serait-ce qu'une composition de Bach, heu c'est du domaine de la rareté absolue.

Mais sais-tu seulement de quoi tu parles? T'y connais-tu seulement suffisamment en musique classique pour oser affirmer que rien n'égale Bach? Mais il y a des milliers de musiciens classiques qui égalent Bach selon des milliers de spécialistes!

Qu'on le veuille ou non, ce n'est pas la même exigence, pas le même niveau.

C'est surtout différent! Bach n'écrivait pas des paroles! Si tu veux, à côté de Dylan rayon textes, Bach il peut aller se gratter! Tu vois où je veux en venir ou bien? Que tu le veuilles ou non, c'est pas comparable!

Certaines chansons des Beatles ont plus mal vieillies que des compositeurs classiques qui datent de 300 ans.

Sans blague? Et à qui voudrais-tu faire croire ce genre d'affirmation gratuite?

L'esthétisme n'a pas été poussé aussi loin , et encore une fois, on ne demande pas ça à des chanteurs pop ou folk ...

Tu peux me donner une définition de l'esthétisme? Par bien des thèmes et des formes, beaucoup d'arts anciens, picturaux ou musicaux, ont vieilli. O tempora, o mores. Une des modernités de la chose artistique ou culturelle, c'est d'avoir cessé d'aspirer à une idée vieillote du "grand". Un peu comme la chose religieuse. L'art change avec les moeurs, et c'est pas plus mal. Ce qui fait que la chanson est un art majeur aujourd'hui (histoire de prendre le contre-pied...), c'est tout simplement le fait qu'elle est plus vivante. Aujourd'hui on étudie la musique de la Renaissance comme on étudie une langue morte. Les artistes s'adaptent à leur époque. Les meilleurs sont ceux qui savent flairer la chose moderne, ou qui savent user d'un support à la mode pour créer une oeuvre aux thèmes intemporels. Cela se vérifie dans la chanson comme dans le cinéma, deux arts qui se sont épanoui au vingtième siècle, avec l'évolution des technologies. Certains grands cinéastes furent au siècle dernier ce que les romanciers furent au précédent. De même, certaines chansons furent au siècle dernier ce que la poésie fut au précédent.

Et aujourd'hui? La musique rythmique et populaire reste au premier plan, elle a son public. Il n'y a pas d'art majeur ni d'art mineur. C'est une notion caduque, révolue, ringarde, arriérée. C'est l'artiste qui fait l'art.
avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Yann G. le Jeu 25 Oct - 20:01

Laurent78 a écrit:
Une culture oui, mais la chanson n'est pas un art majeur pour moi. Est-ce que Joni Mitchell est étudiée par des centaines de chercheurs dans le monde ?


Daniel Sonenberg (daniel.sonenberg@.....net)

"'Who In The World She Might Be': A Contextual and Stylistic Approach to the Early Music of Joni Mitchell"

CUNY Graduate School (Ellie Hisama, advisor)

Abstract: Close readings of three Joni Mitchell songs, "I Had a King"; "The Last Time I Saw Richard"; and "Court and Spark" in their full biographical, music-industrial, historical, and music theoretical contexts. Includes a full transcription of each song. 220 p.

kngt

Sarah Culpeper
Email: sarah.culpeper@......edu

Sarah Culpeper is a second year student in the Critical and Comparative Studies program. Her interests include female singer-songwriters and vocalists, the representation of female musicians in the media, histories of American popular music, the popular music industry, and prestige values in twentieth century American music across genres. Theory-wise, she is drawn to feminist criticism, mass culture critiques, literary theory, sociological approaches to music and taste (Pierre Bourdieu), and recent scholarship dealing with popular music analysis. She has written on Joan Baez and the idea of vocal "purity," on Joni Mitchell and the "confessional" song, and on other diverse topics including Christian rock, Woody Allen's use of music, irony in the work of Maurice Ravel, and the history of recording.

Before attending UVa, Sarah completed a Master's in Musicology at McGill University in Montreal, where she studied with David Brackett, Lloyd Whitesell and Steven Huebner. While at McGill, she taught discussion sections in music history for music majors and worked as a teaching assistant for courses in music appreciation and popular music. During her time in Montreal, she also served as Assistant to the Artistic Director for two international contemporary art music festivals: MusiMars in 2004 and Montreal Nouvelles Musiques in 2005.

Born in Toronto, Canada, Sarah grew up in Ottawa, where her formative musical experiences included piano lessons, ballet dance, and too many years of choral singing. She received an unofficial education in music history and culture through her father's diverse record collection which included Brahms' symphonies, The Byrds, Renaissance dance music, classical Indian music, Miles Davis, and French Canadian fiddle tunes.

rocky

Euh, Laurent, tu veux bien repréciser ta distinction entre art majeur et art mineur ? Et puis, j'ai pas très bien compris ton argument sur les chercheurs ...scratch
avatar
Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Lee Harvey Oswald le Ven 26 Oct - 1:11

Yann G. a écrit:
Sarah Culpeper has written on Joan Baez and on other diverse topics including Christian rock.

Ca suffit seul à invalider ta démonstration. Mr. Green
avatar
Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Yann G. le Ven 26 Oct - 1:44

Tu parles de Joan Baez, bien sûr ... box2
avatar
Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Lee Harvey Oswald le Ven 26 Oct - 2:10

Ben ouais moi j'aime bien le "christian rock"...et je déteste les communistes athés, à fortiori quand ils sont en chaise roulante...Je leur préfere les trilles instrumentales et les froufroutement d'ailes vocaux des groupes rocks patronnés par la Congrégation des Soeurs de Saint Thomas. drunken
avatar
Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Laurent78 le Ven 26 Oct - 7:58

Yves Gitton a écrit:

Ces comparaisons oiseuses et ce besoin de mettre la "Grande "musique au pinacle académique me rappellent des discussions avec tonton Raymond à l'heure de la vaisselle, des Paris - Brest et de Roger Marcillac.
Est-on obligés de comparer, de préférer la mer à la montagne, Monica Vitti à Romy Schneider, Nif- Nif à Naf-Naf ....

Je ne crois pas que ce ne soit qu'une question de goût, ça se passe sur un autre plan.

Perso, je suis plus d'accord avec Gainsbourg qu'avec Béart. En même temps, je ne suis vraiment pas un spécialiste de l'art Mr. Green

Mais mettre sur un même plan une chanson de Lucinda Williams, Alexandra Roos si on veut, ou Nicole Croisille, avec certaines oeuvres classiques d'une complexité folle, ça me parait ridicule au possible.

C'est comme mettre sur un même plan une "expérience" réussie en chimie d'un Terminale S et une recherche en chimie sur des choses extrêmement pointus.



Hugues a écrit:
Cela n'est pas impossible. Mais à quels arts majeurs fais-tu allusion? Quelles sortes d'études ou de recherches? Et tout ça pour quoi, au fait? Pour défendre l'argument selon lequel "Prends-moi" n'est pas critiquable au niveau du manque de qualité? Parce que ce ne serait qu'une chanson et que la chanson n'est qu'un art mineur? T'as pas mieux, comme argumentaire?


Ca fait un moment qu'on est sorti de la chanson d'Alexandra Roos.

Je te disais juste que ton avis implacable était ridicule justement parce qu'implacable. "Une chanson s'écrit uniquement dans la simplicité ou dans une poésie recherchée" ...

Un effet de style sur un texte simple pour toi, c'est forcément mal écrit. Bon si on veut. Mais si Martine, 68 ans de Martigues pense que les chansons de Daniel Guichard sont toutes très bien écrites, t'auras rien à opposer à son avis.

Justement parce qu'on est dans un art populaire, totalement accessible, qui ne demande pas forcément de grandes connaissances pour avoir un avis.





Hugues a écrit:
Mais sais-tu seulement de quoi tu parles? T'y connais-tu seulement suffisamment en musique classique pour oser affirmer que rien n'égale Bach? Mais il y a des milliers de musiciens classiques qui égalent Bach selon des milliers de spécialistes!

Je ne parle pas de musicien, je parle de compositeur ... drunken

Hugues a écrit:
Qu'on le veuille ou non, ce n'est pas la même exigence, pas le même niveau.

C'est surtout différent! Bach n'écrivait pas des paroles! Si tu veux, à côté de Dylan rayon textes, Bach il peut aller se gratter! Tu vois où je veux en venir ou bien? Que tu le veuilles ou non, c'est pas comparable!


Heu tu dis que Bach et Dylan ne sont pas comparables, mais tu les compare justement pour aller dans ton sens. Y'a quelque chose de bancal là dedans.

Peut-être même que Bach ne savait pas faire la souplesse arrière aussi bien que Dylan. Et alors ? drunken Mr. Green




Hugues a écrit:Tu peux me donner une définition de l'esthétisme? Par bien des thèmes et des formes, beaucoup d'arts anciens, picturaux ou musicaux, ont vieilli. O tempora, o mores. Une des modernités de la chose artistique ou culturelle, c'est d'avoir cessé d'aspirer à une idée vieillote du "grand". Un peu comme la chose religieuse. L'art change avec les moeurs, et c'est pas plus mal. Ce qui fait que la chanson est un art majeur aujourd'hui (histoire de prendre le contre-pied...), c'est tout simplement le fait qu'elle est plus vivante. Aujourd'hui on étudie la musique de la Renaissance comme on étudie une langue morte. Les artistes s'adaptent à leur époque. Les meilleurs sont ceux qui savent flairer la chose moderne, ou qui savent user d'un support à la mode pour créer une oeuvre aux thèmes intemporels. Cela se vérifie dans la chanson comme dans le cinéma, deux arts qui se sont épanoui au vingtième siècle, avec l'évolution des technologies. Certains grands cinéastes furent au siècle dernier ce que les romanciers furent au précédent. De même, certaines chansons furent au siècle dernier ce que la poésie fut au précédent.

Et aujourd'hui? La musique rythmique et populaire reste au premier plan, elle a son public. Il n'y a pas d'art majeur ni d'art mineur. C'est une notion caduque, révolue, ringarde, arriérée. C'est l'artiste qui fait l'art.


Bah non, c'est pas l'artiste qui fait l'art ...

Sinon il n'y aurait aucune trace de tous les compositeurs morts depuis 200-300 ans ...

C'est une affaire de spécialistes, de savants, de musicologues aussi qui font qu'une oeuvre traversent à ce point les générations.

Franchement, Dylan ou les Beatles, que seront-ils devenus, leur oeuvre du moins, dans 30-40 ans ? Même dans une génération quand les papys de la génération rock and folk / Crossroads seront trop vieux et pas assez médiatisés pour se faire entendre ?


Maintenant, le lien que tu fais, les comparaisons entre l'art aujourd'hui et il y a 100 ans et plus, c'est intéressant. Mais pour autant, la chanson est un domaine hautement packagé : une chanson qui est en lien avec le chanteur, son image, ses photos, ses passages TV.

Et tout le monde qui a son avis là dessus. Qui pèse autant que le tien ou le mien.
avatar
Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Ven 26 Oct - 14:23

Laurent78 a écrit:Je te disais juste que ton avis implacable était ridicule justement parce qu'implacable. "Une chanson s'écrit uniquement dans la simplicité ou dans une poésie recherchée" ...

Quitte à me citer entre guillemets, autant le faire correctement:

Soit on fait dans la simplicité, soit on fait dans le poétique (les deux ne sont d'ailleurs pas forcément incompatibles) et dans ce cas il faut élever le niveau - or, là, l'erreur est de naviguer entre les deux.

Et là tu constates que ma réponse est bien moins "implacable" que tu le prétends. Juste un peu plus argumentée que Walpurgis qui se contente de te dire que "Prends-moi" est mal écrit.

Mais si Martine, 68 ans de Martigues pense que les chansons de Daniel Guichard sont toutes très bien écrites, t'auras rien à opposer à son avis. Justement parce qu'on est dans un art populaire, totalement accessible, qui ne demande pas forcément de grandes connaissances pour avoir un avis.

Mais l'art populaire n'autorise pas pour autant la médiocrité. C'est bien là que nous ne sommes pas d'accord. Je n'ai rien d'élitiste, j'aime l'art populaire, et j'appelle la simplicité de tous mes voeux. Etre accessible et être maladroit sont deux choses distinctes. Et si on est toujours libre d'avoir un avis, on sait aussi que l'avis vaut ce qu'il vaut selon son degré de connaissances. Je ne vais pas empêcher Martine d'aimer Daniel Guichard, mais je ne vais pas non plus lui dire qu'il écrit de bonnes chansons. Et je ne vais pas te dire que "Prends-moi" est une bonne chanson, ni que c'est bien écrit. Il y a des chansons populaires et accessibles bien mieux écrites que ça. Ce n'est pas un crime d'être exigeant. Il est naturel de vouloir relever le niveau. Il n'est pas naturel de se complaire dans la médiocrité.

Hugues a écrit:Je ne parle pas de musicien, je parle de compositeur ...

Très drôle. On sent tout de suite le mec de bonne foi, qui évite d'ergoter.

Heu tu dis que Bach et Dylan ne sont pas comparables, mais tu les compare justement pour aller dans ton sens. Y'a quelque chose de bancal là dedans.

C'est plutôt dans ta compréhension qu'il y a quelque chose de bancal. Dylan et Bach ne sont pas comparables car leurs arts respectifs sont différents. Par contre, je ne trouve pas Bach plus majeur que Dylan. Je les trouve d'égale importance.

Bah non, c'est pas l'artiste qui fait l'art ... Sinon il n'y aurait aucune trace de tous les compositeurs morts depuis 200-300 ans ... C'est une affaire de spécialistes, de savants, de musicologues aussi qui font qu'une oeuvre traversent à ce point les générations.

Là tu confonds l'oeuvre avec sa réception, son analyse, sa préservation. J'ai surtout l'impression que tu réfutes mes arguments par principe, sans chercher à comprendre. L'artiste fait l'art, oui, c'est lui qui le rend majeur ou non, qui crée, qui invente de nouvelles formes, qui le rend vivant, et qui le rend assez passionnant pour que d'autres personnes éprouvent le besoin de le commenter, l'analyser et le préserver.

Franchement, Dylan ou les Beatles, que seront-ils devenus, leur oeuvre du moins, dans 30-40 ans ? Même dans une génération quand les papys de la génération rock and folk / Crossroads seront trop vieux et pas assez médiatisés pour se faire entendre ?

Franchement, je pense que si tu crois qu'on ne parlera plus de Dylan et des Beatles dans quarante ans, tu es à côté de la plaque. Il est fort probable qu'on en parlera même encore plus qu'aujourd'hui. Et pas que dans quarante ans, mais dans deux siècles. C'est marrant comme les gens d'aujourd'hui n'ont pas conscience de l'Histoire du présent.

Mais pour autant, la chanson est un domaine hautement packagé : une chanson qui est en lien avec le chanteur, son image, ses photos, ses passages TV.

Oui, ça c'est le monde moderne. Mozart aurait été packagé s'il avait eu le disque et la télévision. Et il aurait probablement écrit des chansons.
avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 27 Oct - 17:38

Hugues a écrit:Dylan et Bach ne sont pas comparables car leurs arts respectifs sont différents. Par contre, je ne trouve pas Bach plus majeur que Dylan. Je les trouve d'égale importance.

Au point ou t'en es, file nous ton numéro de téléphone.
avatar
Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Laurent78 le Sam 27 Oct - 23:03

HUGUES vs ARNAUD VIVIANT : grand écart entre style d'écriture et avis sur une même chanson : "Prends moi" d'Alexandra Roos... Mr. Green Mr. Green



Hugues a écrit:Ce "prends-moi" ne me prend pas. Tout y manque de relief: le rythme, la mélodie, les paroles.

Des expressions comme "assassine le matin" ou "la chair brûlante de mon désir", c'est maladroit. Soit on fait dans la simplicité, soit on fait dans le poétique (les deux ne sont d'ailleurs pas forcément incompatibles) et dans ce cas il faut élever le niveau - or, là, l'erreur est de naviguer entre les deux.






Arnaud Viviant a écrit:Elle est faite de larmes et de sang. Je me souviendrai toujours du jour où je l'ai entendue pour la première fois. C'était à l’auditorium du Louvres pour une soirée en hommage à Robert Badinter. Vous imaginez la tête de Robert quand cette jeune femme a chanté : « Baise-moi puisque je ne suis bonne qu’à ça ». C'est un grand texte. Un tube de barricade, un hit de résistance ! Le slow d'un été pourri sous une dictature comme de la peinture fraîche.
avatar
Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Laurent78 le Sam 27 Oct - 23:32

Hugues a écrit:
Mais l'art populaire n'autorise pas pour autant la médiocrité. C'est bien là que nous ne sommes pas d'accord. Je n'ai rien d'élitiste, j'aime l'art populaire, et j'appelle la simplicité de tous mes voeux. Etre accessible et être maladroit sont deux choses distinctes. Et si on est toujours libre d'avoir un avis, on sait aussi que l'avis vaut ce qu'il vaut selon son degré de connaissances. Je ne vais pas empêcher Martine d'aimer Daniel Guichard, mais je ne vais pas non plus lui dire qu'il écrit de bonnes chansons. Et je ne vais pas te dire que "Prends-moi" est une bonne chanson, ni que c'est bien écrit. Il y a des chansons populaires et accessibles bien mieux écrites que ça. Ce n'est pas un crime d'être exigeant. Il est naturel de vouloir relever le niveau. Il n'est pas naturel de se complaire dans la médiocrité.


Comme si 2 personnes de même "niveau" de connaissance ( heu comment tu le mesures ça ? drunken ) étaient toujours d'accord entres elles, et jamais d'accord avec les personnes qui ont moins de connaissance.




Hugues a écrit:Là tu confonds l'oeuvre avec sa réception, son analyse, sa préservation. J'ai surtout l'impression que tu réfutes mes arguments par principe, sans chercher à comprendre. L'artiste fait l'art, oui, c'est lui qui le rend majeur ou non, qui crée, qui invente de nouvelles formes, qui le rend vivant, et qui le rend assez passionnant pour que d'autres personnes éprouvent le besoin de le commenter, l'analyser et le préserver.

Sauf que bien des choses n'ont pas été conservées comme tu dis. Et bien des choses actuelles même bonnes ne seront pas conservées non plus.




Hugues a écrit:Franchement, je pense que si tu crois qu'on ne parlera plus de Dylan et des Beatles dans quarante ans, tu es à côté de la plaque. Il est fort probable qu'on en parlera même encore plus qu'aujourd'hui. Et pas que dans quarante ans, mais dans deux siècles. C'est marrant comme les gens d'aujourd'hui n'ont pas conscience de l'Histoire du présent.


On n'est sûr de rien. Qui en parle aujourd'hui à part des revues dont 80% des lecteurs a 40 ans et plus ?

Manoeuvre passe pour un vieux con, la moyenne d'âge des gens qui vont voir McCartney, Dylan et les Rolling Stones en concert est plus élevée. Alors dans 25 ans déjà, qui sait ce qui sera fait de ces artistes.


D'autant plus qu'un évènement se fait aussi par ressortie de disques réédités. L'évènement est voyant en magasin et il est prétexte à des pages écrites, des radios, des TV.

Mais sans le disque demain, ou sera l'évènement des 20 ans de la mort de ... ?


Dernière édition par le Sam 27 Oct - 23:51, édité 1 fois
avatar
Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Sam 27 Oct - 23:49

Laurent78 a écrit:HUGUES vs ARNAUD VIVIANT : grand écart entre style d'écriture et avis sur une même chanson : "Prends moi" d'Alexandra Roos... Mr. Green Mr. Green



Hugues a écrit:Ce "prends-moi" ne me prend pas. Tout y manque de relief: le rythme, la mélodie, les paroles.

Des expressions comme "assassine le matin" ou "la chair brûlante de mon désir", c'est maladroit. Soit on fait dans la simplicité, soit on fait dans le poétique (les deux ne sont d'ailleurs pas forcément incompatibles) et dans ce cas il faut élever le niveau - or, là, l'erreur est de naviguer entre les deux.






Arnaud Viviant a écrit:Elle est faite de larmes et de sang. Je me souviendrai toujours du jour où je l'ai entendue pour la première fois. C'était à l’auditorium du Louvres pour une soirée en hommage à Robert Badinter. Vous imaginez la tête de Robert quand cette jeune femme a chanté : « Baise-moi puisque je ne suis bonne qu’à ça ». C'est un grand texte. Un tube de barricade, un hit de résistance ! Le slow d'un été pourri sous une dictature comme de la peinture fraîche.

Là je suis mort de rire. Quoi? Il a plus de style que moi, Arnaud Viviant? Sinon pour un prochain sujet Johnny Hallyday, tu peux toujours aller chercher Fabrice Lucchini, aussi. Au moins, eux, ils ont des arguments!
avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Laurent78 le Dim 28 Oct - 15:08

Hugues a écrit:Quoi? Il a plus de style que moi, Arnaud Viviant?

Bah en l'occurence oui ...


Ah l'égo des apprentis journalistes, j'vous jure ... Mr. Green Mr. Green Mr. Green
avatar
Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Dim 28 Oct - 15:22

Laurent78 a écrit:
Hugues a écrit:Quoi? Il a plus de style que moi, Arnaud Viviant?

Bah en l'occurence oui ...


Ah l'égo des apprentis journalistes, j'vous jure ... Mr. Green Mr. Green Mr. Green

Ah, l'insignifiance du lecteur lambda de Télérama, j'vous jure... Mr. Green Mr. Green Mr. Green
avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Laurent78 le Dim 28 Oct - 23:40

Hugues a écrit:
Laurent78 a écrit:
Hugues a écrit:Quoi? Il a plus de style que moi, Arnaud Viviant?

Bah en l'occurence oui ...


Ah l'égo des apprentis journalistes, j'vous jure ... Mr. Green Mr. Green Mr. Green

Ah, l'insignifiance du lecteur lambda de Télérama, j'vous jure... Mr. Green Mr. Green Mr. Green


T'as été recalé par Télérama ? affraid Mr. Green


Même chez les gratte-papiers, il faut fait un tri certain ...


avatar
Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Lun 29 Oct - 0:13

Laurent78 a écrit:T'as été recalé par Télérama ?

Ah non, jamais eu envie d'écrire pour ce mag franchouillard, c'est curieux... Ils y ont encensé Alexandra Roos? laa
avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  BOOM BOOM le Lun 29 Oct - 1:34

Le dernier Jil Caplan "derrière la porte"est chroniqué dans X Roads: 4 étoiles bien méritées !! Tous les Jil Caplan sont bons .Mon favori reste cependant "Toute crue" de 2001 écrit avec Jipé Nataf. Son album le plus noir avec des petites merveilles comme "La maison abandonnée", "arréte moi de t'aimer" ou "Le lac". http://www.dailymotion.com/video/x1wxiw_lac_webcam
avatar
BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 58
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Lee Harvey Oswald le Lun 29 Oct - 1:41

BOOM BOOM a écrit:Mon favori reste cependant "Toute crue" de 2001 écrit avec Jipé Nataf. Son album le plus noir avec des petites merveilles comme "La maison abandonnée", "arréte moi de t'aimer" ou "Le lac".

+ 10000

Si tu ne connais pas, écoute le disque solo de l'ex chanteur des Innocents...Une merveille de jardin à la française.
avatar
Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Hugues le Lun 29 Oct - 2:25

Lee Harvey Oswald a écrit:
BOOM BOOM a écrit:Mon favori reste cependant "Toute crue" de 2001 écrit avec Jipé Nataf. Son album le plus noir avec des petites merveilles comme "La maison abandonnée", "arréte moi de t'aimer" ou "Le lac".

+ 10000

Si tu ne connais pas, écoute le disque solo de l'ex chanteur des Innocents...Une merveille de jardin à la française.

Plus de sucre? Bof.

C'est plutôt le ronron à la française, avec quelques pirouettes verbales qui tombent à plat.
avatar
Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10803
Age : 48
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Artistes féminines françaises

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum