les pionniers du rock'n'roll

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les pionniers du rock'n'roll

Message  Hugues le Lun 26 Jan - 18:08

On apprend pas mal de trucs avec cet article sur Buddy Holly. C'est si précis qu'on dirait du Nick Kent.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les pionniers du rock'n'roll

Message  Yann G. le Lun 26 Jan - 18:34

Hugues a écrit:C'est si précis qu'on dirait du Nick Kent.
Ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ...
Merci pour la bonne rigolade du matin.
Mr. Green

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les pionniers du rock'n'roll

Message  Hugues le Lun 26 Jan - 20:03

Yann G. a écrit:
Hugues a écrit:C'est si précis qu'on dirait du Nick Kent.
Ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ...
Merci pour la bonne rigolade du matin.
Mr. Green

Tu n'aimes pas les articles de Nick Kent? scratch

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les pionniers du rock'n'roll

Message  Yann G. le Lun 26 Jan - 20:46

Pour moi, Nick Kent, c'est exactement le genre de mec qui n'ecrit pas sur la musique, mais qui prefere raconter les a-cotes : sex, drugs et pas tellement de rock'n'roll en fait ... c'est une attitude vis-a-vis de la musique qui est purement british et qui fait qu'aujourd'hui, il y a toute cette fascination autour de Peter Doherty et Amy Winehouse ... hors, moi, l'apologie de la decheance, ca me court sur le haricot ...
Attention, j'aimerais pas etre mal compris ... je pense que le contexte de creation est hyper important et au contraire je n'aime pas beaucoup les exegeses d'oeuvres (musicales ou autre). C'est certainement mon boulot d'historien qui me fait pencher en faveur la contextualisation ... mais Nick Kent, c'est pas exactement ca ... c'est plutot: je refais l'histoire et si possible, je me mets dedans.
Exemple flagrant (j'ai pas eu a chercher loin, l'article est en bas de sa page Wikipedia):
http://www.guardian.co.uk/music/2006/apr/15/popandrock

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les pionniers du rock'n'roll

Message  Hugues le Mar 27 Jan - 9:51

Et bien merci pour le lien - j'ai trouvé ce papier très intéressant, comme d'ailleurs tout ce que j'ai lu de Nick Kent (sur Lennon, Hendrix et bien d'autres). Précis, détaillé, honnête et aussi et surtout, chose devenue rarissime par les temps qui courent, spirituel. Le mec est un observateur, mais ses observations s'accompagnent aussi de réflexions qui donnent leur poids au terme "intellectuel", au contraire de toute une presse pédante genre Inrockuptibles ou Magic!, ou encore Pitchfork à l'étranger, qui n'ont fait qu'édulcorer la noblesse du terme. Nick Kent se met en scène? Si peu. C'est l'expérience qui parle, ça lui sert d'intro. Je trouve qu'un Peter Guralnik, sous des dehors démagogiques de boy scout dans son amour pour la soul, se met bien plus lourdement en scène dans son bouquin Sweet Soul Music. Nick Kent, en journaliste musical, est captivé par les artistes, leur légende, leur aura. Il fait bien partager cette fascination et, en même temps, nous fait part aussi de sa lucidité, par son observation du réel. En démystifiant les artistes, en montrant l'envers du décor, il donne à leur envergure beaucoup plus de qualité.

Nick Kent? C'est l'antithèse de Michel Drucker. Et ce n'est qu'un journaliste, qui sait rester à sa place et fait très bien son boulot. On ne peut pas en dire autant de tous les scribouilleurs, hélas, désertés jusqu'aux notions de rigueur et de discipline les plus élémentaires.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les pionniers du rock'n'roll

Message  Hugues le Mer 14 Oct - 20:29

Avec toutes les perles écoutées sur Rockin' Bones (honteusement critiqué sur AMG par Erlewine, que je n'apprécie que rarement en tant que chroniqueur, dois-je dire), je pense que j'aurai de quoi réalimenter ce sujet...


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les pionniers du rock'n'roll

Message  Hugues le Jeu 24 Juin - 10:41

johnny99 a écrit:Pour moi le maître c'est :


sans lui, pas de Stones, ni d'Aerosmith, encore moins de New York dolls, il a posé les bases du riff de guitare rock n roll, tout comme Jerry Lee a labellisé le piano boogie woogie (même s'ils ne furent pas les premiers mais ils sont restés les références).

Cochran, Holly, Burnette c'était très bien mais ils n'avaient pas la peau assez dure...

J'écoute en ce moment T-Bone Walker, et sur "Strollin' with Bones", single paru en 1950, il me semble évident que Chuck Berry lui a piqué quelques riffs... Ce qu'on croit être la marque de fabrique de Chuck n'était-il pas déjà déposé par T-Bone et quelques autres dans le milieu du rhythm'n'blues?


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les pionniers du rock'n'roll

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum