Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Hugues le Mar 19 Juil - 23:09

iconoclast a écrit:Un artiste a pour but de vendre et de plaire.

Cela dépend des artistes... Certains éprouvent le besoin d'exprimer des choses, avant tout, et tant pis si ça ne plaît pas...

Exemple au hasard: The Velvet Underground. Je doute fort qu'ils aient essayé de plaire en enregistrant "Sister Ray". Et justement, ça a plu à ceux qui aiment l'art pour l'art et rien d'autre.

Je crois qu'au niveau attitude, je préfère encore un mec comme Francis Lalanne : Aucun recul sur l'image qu'il renvoit, spontanéité et honnêteté totales !

Il aurait mieux fait d'en prendre, du recul!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  iconoclast le Mer 20 Juil - 15:44

Des artistes qui ne veulent ni plaire ni vendre, je n'en connais pas. Je sais qu'il y en a plein qui disent qu'ils créent pour eux, si le public suit, tant mieux, sinon tant pis. Ce sont à mon avis de sacrés hypocrites. Les seuls (je parle toujours de plasticiens) que j'ai rencontrés qui se fichaient du public étaient réellement schizos. Alors j'imagine que dans la musique, ignorer le public est encore plus improbable. Sinon, pourquoi faire des disques et des concerts ? Prendre le Velvelt comme exemple est à mon avis une belle peau de banane (c'est le cas de le dire). Ce groupe est le symbole de l'underground et donc de l'intégrité chère à la critique mais fut en même temps la vitrine rock de la factory de Warhol. Rien que le nom en dit assez long : une factory fabrique des produits. Warhol, en bossant sur la pub et sur la sérigraphie (multiplications de l'image d'une star pour en faire un produit industriel) voulait avant tout montrer que l'art est un commerce, et qui plus est, une industrie.
Alors, bien sûr,l'artiste a besoin de s'exprimer, mais en quoi est-ce incompatible avec le commerce ? S'exprimer, ça doit rencontrer un écho, on communique ses sentiments, ses sensations, sa vision du monde... aux autres...contre de l'argent. [/quote]

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Yann G. le Mer 20 Juil - 18:13

Moi, tout ce que je remarque dans la critique de Noir Désir que tu as postée, CountrySongs, c'est qu'il n'y a aucune référence à la musique dedans ... :?

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Laurent78 le Mer 20 Juil - 18:19

grasshopper a écrit:Moi, tout ce que je remarque dans la critique de Noir Désir que tu as postée, CountrySongs, c'est qu'il n'y a aucune référence à la musique dedans ... :?

Oui je l'ai remarqué après ! Mr. Green :shock:

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Hugues le Mer 20 Juil - 19:21

iconoclast a écrit:Des artistes qui ne veulent ni plaire ni vendre, je n'en connais pas. Je sais qu'il y en a plein qui disent qu'ils créent pour eux, si le public suit, tant mieux, sinon tant pis. Ce sont à mon avis de sacrés hypocrites. Les seuls (je parle toujours de plasticiens) que j'ai rencontrés qui se fichaient du public étaient réellement schizos. Alors j'imagine que dans la musique, ignorer le public est encore plus improbable. Sinon, pourquoi faire des disques et des concerts ? Prendre le Velvelt comme exemple est à mon avis une belle peau de banane (c'est le cas de le dire). Ce groupe est le symbole de l'underground et donc de l'intégrité chère à la critique mais fut en même temps la vitrine rock de la factory de Warhol. Rien que le nom en dit assez long : une factory fabrique des produits. Warhol, en bossant sur la pub et sur la sérigraphie (multiplications de l'image d'une star pour en faire un produit industriel) voulait avant tout montrer que l'art est un commerce, et qui plus est, une industrie.
Alors, bien sûr,l'artiste a besoin de s'exprimer, mais en quoi est-ce incompatible avec le commerce ? S'exprimer, ça doit rencontrer un écho, on communique ses sentiments, ses sensations, sa vision du monde... aux autres...contre de l'argent.
[/quote]

Vouloir vendre et plaire est une chose. Dire que le but de l'artiste est de vendre et de plaire en est une autre. Le but premier de l'artiste, du moins de certains artistes, n'est pas d'ordre commercial. Et le fait que le Velvet Underground fut protégé par Andy Warhol à l'époque de leur premier album n'a pas forcément un rapport avec la conception Warholienne de l'art. Warhol leur a laissé carte blanche, tout ce qu'il leur a demandé, c'est de faire chanter Nico dans le groupe. Nico, tiens, encore une dont le but n'a jamais été de vendre ni de plaire. Je pourrais te citer plein d'artistes qui ont enregistré des albums par inspiration, dans un processus strictement artistique et personnel, sans penser à vendre ni plaire, que ce soit Van Morrison avec Astral Weeks, Captain Beefheart avec Trout Mask Replica, et plein d'autres.

Attention de ne pas tout mélanger: moi je ne veux pas que l'art ne se vende pas, au contraire je veux que l'artiste vive de son art. Par contre il est un fait: le commerce ne prend pas la chose artistique en considération. Et dire que l'art est un commerce, c'est une grossièreté. L'art est une chose qui s'apprécie artistiquement, et auquel on donne de la valeur. Le commerce qu'on en fait, c'est autre chose.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  iconoclast le Mer 20 Juil - 19:47

J'ai pas dit que l'art était un commerce, mais croire qu'il y a de l'art sans commerce, à plus forte raison en musique, c'est se voiler la face. Dire qu'on peut enregistrer un album sans penser à le vendre, sans désirer qu'il plaise, ça me paraît incohérent. Si un artiste veut rester dans un processus strictement artistique et personnel, comme tu dis, il crée ses oeuvres pour lui et les garde pour lui. Il y en a sans doute des mecs comme ça, mais ils ne risquent pas d'être connus. A part un coup du sort (Verlaine qui fait publier les oeuvres de Rimbaud après la mort de ce dernier), je ne vois pas ce qui pourrait les sortir de l'anonymat. Les artistes que tu as cités ne sont peut-être pas des requins à la recherche du bon coup mais ils font quand même du commerce, que tu le veuilles ou non.

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Hugues le Mer 20 Juil - 20:42

iconoclast a écrit:J'ai pas dit que l'art était un commerce, mais croire qu'il y a de l'art sans commerce, à plus forte raison en musique, c'est se voiler la face
.

Il y en a. Des musiciens qui jouent dans la rue gratuitement, c'est du commerce?

Les artistes qui laissent des gens écouter leur chanson gratuitement depuis leur site internet, c'est du commerce?

Non. ils veulent se faire connaître, essentiellement, et si possible vivre de leur art.

Si un artiste veut rester dans un processus strictement artistique et personnel, comme tu dis, il crée ses oeuvres pour lui et les garde pour lui.

ben non, figure-toi qu'y a des gens que leur travail intéresse aussi!

Les artistes que tu as cités ne sont peut-être pas des requins à la recherche du bon coup mais ils font quand même du commerce, que tu le veuilles ou non.

Je constate en tout cas que ça te plaît de le penser. Il serait intéressant de savoir pourquoi, sans doute... Pour nier toute valeur artistique, peut-être? Pour tout mettre dans le même panier, sans faire de distinction? Pour pouvoir faire du "commercial" la conscience tranquille?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  iconoclast le Jeu 21 Juil - 17:02

Pas du tout, j'aime me faire l'avocat du diable, c'est tout. Cela dit, il ne faut pas confondre commerce (proposer un produit ou une prestation en échange d'autre chose) avec opportunisme mercantile.
Par exemple, j'avais entendu Obispo dans une émission tv déclarer qu'avant de composer un nouveau titre, il se demandait ce qui était dans l'air du temps, ce que les gens attendaient. Je vais peut-être te faire bondir en en remettant une couche mais je préfère entendre ça plutôt qu'un type du genre "je me fous des modes, du succès et du public, je compose d'abord pour moi". Celui-là, j'aurais plutôt tendance à le soupçonner... Ah, monde de merde, je crois plus en rien...
Cela dit, pour clore le débat, je me fiche pas mal de la personnalité des artistes que j'admire. Dali comptait ses dollars, Céline était antisémite et de nombreuses rock-stars sont de pauvres types. Et alors ? Tant que leurs oeuvres me font dresser les poils des bras, je ne leur demande rien d'autre.

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Hugues le Ven 22 Juil - 10:52

Dire que l'art est un commerce, ce n'est pas se faire l'avocat du diable, c'est nier l'art en tant qu'art. Cela montrerait plutôt le niveau de considération que tu apportes à la chose de l'art. Quand on commence à dire que l'art est un commerce, comme aux Etats-Unis on estime que tout est "entertainment", et bien c'est le début d'une décadence culturelle, ni plus ni moins.

Les artistes créent pour eux avant tout. Ceux qui créent pour "les autres" font fausse route. Quand ils créent pour eux-mêmes, les artistes créent aussi pour les autres de toute façon, car nous sommes tous des êtres humains, que je sache, et nous avons tous des points communs, et nous sommes tous plus ou moins curieux. L'art, ce n'est pas un commerce, c'est de la communication, un échange. Même si l'artiste lui-même peut être de caractère solitaire et peu communicatif, son activité en elle-même est une communication implicite, à partir du moment où il s'exprime. L'artiste travaille sur l'expression, et veut être payé pour son travail.

Comme disait Léonard Cohen: "je veux être payé pour mon travail, et non travailler pour être payé".

Le malentendu se trouve peut-être ici: le commerce, c'est une méthode de vente. L'art, c'est de la création. Ce sont deux choses bien distinctes, même si certains artistes maîtrisent l'art de vendre leur oeuvre, avec un certain sens aigu de l'auto-promotion - mais là ce n'est qu'une affaire de tempérament. Dali, Bowie ou Björk avaient/ont ce talent. Mais le fait qu'un artiste sache s'auto-promotionner n'implique pas qu'il doive "créer pour les autres, dans l'idée de plaire et de vendre". Là, c'est une grossière erreur au niveau créatif, et c'est généralement comme ça qu'on en vient à faire de la merde en bâton.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  iconoclast le Ven 22 Juil - 12:42

Pas d'accord, on ne crée pas pour soi-même. Quel intérêt sinon ? On s'imagine toujours un spectateur lambda à qui on voudrait transmettre, faire comprendre ce qu'on a en tête. Si on ne devait créer que pour soi, ce qu'on a dans la tête y resterait.
Et puis, sans vouloir te vexer, je crois que tu idéalises un peu trop l'artiste avec un grand A. Malgré leur talent ou leur génie, ce sont des êtres souvent petits. Quand je suis "entré" dans le milieu artistique, je m'attendais à découvrir des individus uniques, fantasques tolérants et fraternels. En fait, ce ne sont que les mêmes petites histoires de cul et d'égo que dans les autres microcosmes.
Quant à la soi-disant décadence culturelle qui nous vient des US, c'est n'importe quoi. C'est sûr qu'on peut juger la culture américaine sur Disney et Britney Spears Mais il ne faudrait pas oublier que les USA sont depuis longtemps le plus grand vivier d'artistes contemporains au monde. L'art est là où il y a les capitaux. Hier Paris, aujourd'hui, NYC et Tokyo.

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Laurent78 le Ven 22 Juil - 13:11

Vos échanges me passionnent ! C'est vrai que le lien argent/art surtout en musique est tellement présent.
Ca doit être au cas par cas. Moi je pense qu'en même qu'en vendant des millions d'albums avec le train de vie lié à ça, on a envie d'y rester, de toute faire pour y rester.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Hugues le Ven 22 Juil - 15:30

iconoclast a écrit:Pas d'accord, on ne crée pas pour soi-même. Quel intérêt sinon ? On s'imagine toujours un spectateur lambda à qui on voudrait transmettre, faire comprendre ce qu'on a en tête. Si on ne devait créer que pour soi, ce qu'on a dans la tête y resterait.

Bon, là je ne répondrai pas, car je ne ferai que répéter ce que j'ai déjà dit, que créer pour soi-même, c'est aussi créer pour les autres. Ce qui est sûr c'est qu'on ne peut créer pour personne d'autre que soi.
Je pourrais ajouter ceci: ce qui intéresse l'artiste en premier lieu, c'est de réussir à exprimer ce qu'il veut exprimer - y'a une recherche sur l'expression. Il ne cherche pas à plaire aux autres. Il veut plaire tout court, sans doute, mais ça c'est juste bon pour l'ego, ça fait toujours plaisir quand on te dit "wow, super, ce que tu fais!". Mais plaire "aux autres", ça veut dire quoi? C'est qui, les autres? Quel genre d'audience ou de public voudrait-on viser? Cette idée n'a aucun sens. L'artiste ne doit faire que ce qu'il a envie de faire, c'est tout. Elle commence là, la liberté. Sans autonomie, sans esprit d'indépendance, sans personnalité, inutile d'aller plus loin.

Et puis, sans vouloir te vexer, je crois que tu idéalises un peu trop l'artiste avec un grand A. Malgré leur talent ou leur génie, ce sont des êtres souvent petits. Quand je suis "entré" dans le milieu artistique, je m'attendais à découvrir des individus uniques, fantasques tolérants et fraternels. En fait, ce ne sont que les mêmes petites histoires de cul et d'égo que dans les autres microcosmes.

Ha! Mais alors là je ne voudrais pas te vexer non plus, mais tu n'as aucune chance de me vexer... :lol:
De deux choses l'une: soit tu n'as pas rencontré de vrais artistes, soit tu les as sous-estimés... et puis je connais des individus assez égoïstes et pas spécialement admirables dans la vie qui sont épatants dans ce qu'ils font - parfois même, c'est parce qu'ils ont mis tout leur talent dans leur art qu'il ne leur reste plus rien à offrir dans l'existence quotidienne, et qu'ils passent pour des êtres médiocres ou odieux...

Quant à la soi-disant décadence culturelle qui nous vient des US, c'est n'importe quoi. C'est sûr qu'on peut juger la culture américaine sur Disney et Britney Spears Mais il ne faudrait pas oublier que les USA sont depuis longtemps le plus grand vivier d'artistes contemporains au monde. L'art est là où il y a les capitaux. Hier Paris, aujourd'hui, NYC et Tokyo.

Et c'est moi qui dis n'importe quoi? Tu veux sans doute me faire croire que les Etats-Unis incarnent les valeurs de l'art et de la culture? :shock:

D'abord, je parlais de décadence culturelle dans la musique populaire, c'est toi qui généralises.

D'autre part, si l'art est là où il y a des capitaux, c'est parce qu'il en a besoin. Ce n'est pas le capitalisme qui va donner du sens artistique.

Et qu'on aille pas me traiter d'anti-américain primaire, je passe mon temps à écouter leur musique, à acheter des imports US, à découvrir des singer songwriters inconnus dans leur propre pays... et qui le resteront éternellement, je le crains, face à la politique générale de l'entertainment.


Dernière édition par le Sam 23 Juil - 12:10, édité 2 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  AmarokProg le Ven 22 Juil - 15:33

Pas d'accord, on ne crée pas pour soi-même. Quel intérêt sinon ? On s'imagine toujours un spectateur lambda à qui on voudrait transmettre, faire comprendre ce qu'on a en tête. Si on ne devait créer que pour soi, ce qu'on a dans la tête y resterait.

Créer pour soi, cela existe (heureusement, mince alors !). Combien d'écrivains, de musiciens ou de cinéastes travaillent (ou l'ont fait) dans un état d'urgence, pour survivre, tout simplement ! Combien de gens sont des artistes ignorés qui font leurs trucs dans leur coin sans personne à qui "transmettre" (ou vendre)...

les USA sont depuis longtemps le plus grand vivier d'artistes contemporains au monde. L'art est là où il y a les capitaux. Hier Paris, aujourd'hui, NYC et Tokyo.

C'est faux évidemment et je trouve cette remarque très amusante (la valorisation de l'ART me fait toujours rigoler).

Associer l'art et les capitaux me laisse songeur. Les USA, le plus grand vivier ? En quantité ? En qualité ? OK... donne nous des exemples, ça m'intéresse.

Avec sa densité de population peut-être (quoique) mais si on rapporte le chiffre aux autres nations, je crois que tu te mets le doigt dans l'oeil. D'autant que de nos jours, l'ART dans toute sa splendeur n'est plus qu'affaire de mode et de marketing outrancié (le Japon est ridicule de ce point de vue).
Maintenant, ces deux pays ont transformé la pub et la com' au rang d'art majeur, je veux bien... j'appelle ça de la propag(l)ande.

je préfère entendre ça plutôt qu'un type du genre "je me fous des modes, du succès et du public, je compose d'abord pour moi". Celui-là, j'aurais plutôt tendance à le soupçonner... Ah, monde de merde, je crois plus en rien...

On est bien barré... vive l'uniformisation de goûts ! Heureusement qu'il y a des gens qui se foutent des modes sinon il n'y aurait plus de diversité du tout. Si ? Ben non...

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  midnighter le Dim 24 Juil - 18:53

un topic a la con avec un titre a la con...

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Hugues le Lun 25 Juil - 9:55

calling_in_dead a écrit:un topic a la con avec un titre a la con...

ah non, y'a eu des échanges très intéressants dans ce topic...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  midnighter le Lun 25 Juil - 14:49

ACHO a écrit:
calling_in_dead a écrit:un topic a la con avec un titre a la con...

ah non, y'a eu des échanges très intéressants dans ce topic...

genre celui qu'on fait là maintenant?

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Hugues le Lun 25 Juil - 15:59

non, celui qu'on a fait juste avant que t'arrives :face:

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  midnighter le Lun 25 Juil - 16:10

ACHO a écrit:non, celui qu'on a fait juste avant que t'arrives :face:

ha.......................ha...........................ha......................ha...............

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Hugues le Lun 25 Juil - 16:32

tiens, j'avais encore jamais essayé ça!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  dkelvin le Lun 25 Juil - 17:01

ACHO a écrit:tiens, j'avais encore jamais essayé ça!

Ah oui tiens c'est marrant

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  dkelvin le Lun 25 Juil - 17:03

dkelvin a écrit:
ACHO a écrit:tiens, j'avais encore jamais essayé ça!

Ah oui tiens c'est marrant

Ca y'est maintenant ça marche

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  midnighter le Lun 25 Juil - 17:10

et ils découvrirent le feu...

aller les gars, si on inventait de quoi nous entretuer maintenant :twisted:

midnighter
Langue pendue

Nombre de messages : 1270
Date d'inscription : 24/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consensus mou sur les artistes pseudo intègres

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum