Tim Hardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tim Hardin

Message  Hugues le Mer 9 Mai - 21:29



Les deux premiers albums originaux de Tim Hardin, respectivement sortis en 1966 et 1967, sont des petits miracles comme on n'en fait plus. On peut les (re-)découvrir via la compilation The Verve Recordings.

Il y a des musiques que je place au sommet, celle de Tim Hardin en fait partie. Il se dégage de ses enregistrements une intimité immédiate. Sa voix est extraordinairement attachante, comme blessée en sourdine, et traversant la vie réelle dans un état second. Chaque écoute me donne cette sensation curieuse qu'il me manque, alors que je ne l'ai jamais connu.

Une chose est sûre: des poètes de cette trempe manquent au monde. Poète, Tim Hardin le fut moins dans son verbe que dans ses moindres souffles, sa musique, son pouls.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum