chronique du prochain Porcupine Tree

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chronique du prochain Porcupine Tree

Message  iconoclast le Mar 27 Mar - 15:37

Loin de moi l'idée de vouloir faire un procès d'intention mais juste une question comme ça : Qui fera la chronique du prochain porcupine tree (groupe cher à mon coeur) qui devrait sortir mi-avril ? Benoit Herr ? Pascal Samain ? Les deux ? Parce que m'est avis que ça ne devrait pas être le même son de cloche...

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  Hugues le Mar 27 Mar - 16:18

C'est quand même un drôle de nom, "Porcupine Tree". (jamais écouté ce groupe)

ça veut dire quoi, "porcupine"?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  parispal le Mar 27 Mar - 16:46

Hugues a écrit:ça veut dire quoi, "porcupine"?



'Eih bennek, eih blavek!!!'

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  Hugues le Mar 27 Mar - 16:53

Un arbre à porcs-épics? hein

ça grimpe aux arbres, ces bestiaux-là? scratch

kos

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  Hugues le Mar 27 Mar - 17:00

c'est un trucage, non? albino

en fait, ce qu'on appelle les arbres à porcs-épics, c'est ce genre d'arbre ci-dessus, à cause de ses pousses en forme de porcs-épics

study

j'extrapole, car je suis très intelligent

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  parispal le Mar 27 Mar - 17:01

Hugues a écrit:Un arbre à porcs-épics? hein

ça grimpe aux arbres, ces bestiaux-là? scratch

kos



Quart d'heure culturel, offert par Parispal:

Le porc-épic (Erethizon dorsatum) est un des mammifères canadiens les plus connus, dans la vie comme dans la légende. Sa célébrité vient surtout de son armure de piquants qui tient la plupart de ses ennemis à distance.

Lorsqu’il se tient en boule tout en haut d’un arbre, on pourrait prendre le porc-épic pour un nid d’écureuil ou de corneille, mais, près du sol, il se reconnaît aisément. Il a une petite tête, un museau aplati et de petits yeux. Les oreilles sont petites et rondes, presque entièrement cachées par les poils qui couvrent aussi les piquants. Les épaules sont voûtées et font paraître le dos arrondi. Les pattes courtes sont arquées, et l’animal se tient comme un ours, toute la plante du pied posée fermement sur le sol. Les griffes sont longues et recourbées. Le premier doigt des pattes arrière est remplacé par une large pelote digitale mobile qui donne à l’animal une meilleure prise sur les branches lorsqu’il grimpe. La queue musclée est épaisse, courte et à bout arrondi.

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  Hugues le Mar 27 Mar - 17:44

Merci. J'ai adoré. Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  Hugues le Jeu 29 Mar - 14:25

parispal a écrit:Lorsqu’il se tient en boule tout en haut d’un arbre, on pourrait prendre le porc-épic pour un nid d’écureuil

Je te raconte pas la gueule de l'écureuil qui, content de rentrer au bercail, pique une tête dans son nid. Surtout s'il plonge les roubignoles en avant, histoire de bien s'affaler confortablement.

mais, près du sol, il se reconnaît aisément.

C'est vrai: il suffit de marcher dessus.

Il a une petite tête, un museau aplati et de petits yeux.

Laurent Romejko?

La queue musclée est épaisse, courte et à bout arrondi.

Au temps pour moi.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  basil le Ven 6 Avr - 9:30

iconoclast a écrit:Loin de moi l'idée de vouloir faire un procès d'intention mais juste une question comme ça : Qui fera la chronique du prochain porcupine tree (groupe cher à mon coeur) qui devrait sortir mi-avril ? Benoit Herr ? Pascal Samain ? Les deux ? Parce que m'est avis que ça ne devrait pas être le même son de cloche...
Et Delage, il ne pige plus ?
J'attend son bouquin sur Genesis by the way.
Je ne sais pas pourquoi mais le teaser myspace de Fear of a Blank Planet me fait craidre une resucée des 2 précédents. Genre album de B sides.
Je crains que Wilson tourne un peu en rond.
Le dernier Blackfield est pourtant un bon album, mais les recettes sont connues.
Je n'aimerai pas que WIlson devienne le AC/DC (nque j'aime beaucoup par ailleurs) du prog, mais qu'il continue à prendre quelques risques. albino

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  basil le Ven 6 Avr - 9:54

Et qui c'est qui se paye la Cigale le 3 juillet ?
hein ? alors ?
Cool

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  godevin le Ven 6 Avr - 10:29

basil a écrit:Je crains que Wilson tourne un peu en rond.

j'ai exactement le même sentiment; j'aime beaucoup Porcupine Tree, surtout Stupid Dream et Lightbulb Sun. Mais le Blackfield I (j'hésite à acheter le nouveau) m'a déçu: dès la première écoute, j'ai eu l'impression de connaître les morceaux, de les avoir déjà entendu... sur Damnation d'Opeth, par exemple... comme c'est bizarre !

ceci dit, je vais quand même acheter le prochain PT... comme d'hab'

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  iconoclast le Mer 11 Avr - 11:32

Je ne pense pas qu'on puisse dire qu'un type comme Steven Wilson, qui est aussi prolifique, tourne en rond. C'est sûr qu'en tant que producteur, il impose sa patte, comme tous les producteurs... C'est vrai que les Blackfield sont un peu convenus, mais c'est assez normal pour de la pop. Fear of a blank planet est annoncé comme assez différent des deux derniers même s'il synthétise plusieurs aspects de la musique du groupe. Porcupine Tree est un groupe qui évolue perpétuellement, il n'y a qu'à entendre ses fans râler pour s'en convaincre.

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  basil le Mer 11 Avr - 11:46

Oui, entre Lightbulb et In Abstentia, c'est une évolution. Entre In Abstentia et Deadwing, c'est une redite avec , c'est vrai, une radicalisation ( et donc évolution)du riff métalleux. Ne serait-ce qu'au niveau de la production, Wilson devrait, grâce à la notoriété, se permettre de se frotter à un producteur qui amènerait une nouvelle plue value au groupe. C'est un risque mais c'est assez excitant.
Genre, je réverais de les voir produire par Trevor Horn ( à mon avis trop cher pour eux)
Oui, c'est ça surtout pour moi le défi, nous surprendre par une prod différente m^me si les recettes de compos restent un peu attendues et déjà entendues.
Mais Wilson acceptera t'il de lâcher un peu son "enfant" ? Cool

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  basil le Mar 17 Avr - 15:48

Aïe, première écoute : déception, deuxième écoute : déception..... Shit
Quelques trucs accrochent malgré tout mais les poils ne se dressent plus. Je vais persister évidemment mais l'impression de perte d'inspiration que m'avait donné leur teaser se confirme.
Moins melodieux (car Blackfield) et c'est vraiment dommage.
J'ai beaucoup de mal avec l'accompagnement mauvais jazz rock du solo de Lifeson.
J'insiste et je reviens Cool

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  iconoclast le Mer 18 Avr - 9:04

je devrais le recevoir aujourd'hui, mais c'est vrai que je crains un peu ce que tu annonces...

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  iconoclast le Jeu 19 Avr - 12:29

Ayest, je l'ai écouté (juste une fois). Nan, je ne suis pas déçu. Il y a bien quelques réserves (les passages metal un peu superflus ou en tout cas mal intégrés et quelques redites par rapport aux deux derniers albums) mais dans l'ensemble, c'est encore un grand album, je n'y vois pas de perte d'inspiration mélodique et c'est sans aucun doute leur oeuvre la plus cohérente et la moins commerciale depuis Signify. Sur ce, j'y retourne moi aussi.

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  basil le Jeu 19 Avr - 22:57

Bon et bien tant mieux pour toi.
Moi je lui colle un 13/20 pour le long morceau assez bien branlé ( sauf la rythmique du solo de <Lifeson, oui je sais je l'ai déjà dis mais c'est tellement médiocre que ça m'enerve)
Sentimental qui pourtant commence bien mais perd son intéret avec un refrain qui fait psshittt.
Bref, je me repasserai de l'In abstentia et du Lightbulb Sun pour me consoler.

ps: la double grosse caisse c'est vraiment vilain et Harrisson, que j'aime beaucoup, est 10 fois trop bavard sur ce disque kap

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chronique du prochain Porcupine Tree

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum